Connexion  •  M’enregistrer

Accidents non expliqués de D 520

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Re: Accidents non expliqués de D 520

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 25 Déc 2013, 15:51

D520 a écrit:J'en veux pour preuve les avis très défavorable des pilotes du Normandie-Niémen au sujet des FW 190 lorsque ceux-ci durent abandonner leurs Yak. Pourtant le 190 avait fait ses preuves pour ses qualités de vol.........

;) Mauvais exemple ... Le NN, je connais "un peu".

Les Yak-3 ramenés au Bourget ont été conçus à partir des résultats des performances mesurés par le NII-VVS sur un FW-190 A-4 (capturé de mémoire fin 1942, et dont seul le kit MW-50 ne fonctionnait pas). Les Yak-3 étaient donc dès le départ meilleurs, au-dessous de 4 à 5.000 mètres, en virage et en vitesse pure, et au moins égaux en piqués (mais les pilotes du NN se méfiaient du collage des revêtements d'extrados en CP des premiers exemplaires : il y avait eu 2 accidents) ... Bref, les Yaks-3 livrés dès Aout 44 (et renouvelés début 45) étaient supérieurs "par construction" aux FW-190 A arrivés en opération 3 ans plut tôt !

Quand aux NC-900, qui étaient des FW-190 assemblés en France dans l'usine souterraine de Cravant (Yonne) avec des pièces de versions A-4, A-5 et A-8 récupérées "un peu partout" en France et en Bavière, il étaient très peu fiables, car beaucoup d'éléments avaient été sabotés "fort consciencieusement" par des travailleurs le plus souvent involontaires ... Bref d'horribles "bouses" dont les moteurs ou la structure pouvaient lacher à tout moment, et avec lesquels il y eut de nombreux incidents !

Pour en revenir au sujet, les accidents, c'était lors de réduction de gaz, non ?

Tu penserais à un problème de retours de flammes de l'Hispano ? ... Ou de compresseur ?
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7730
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Accidents non expliqués de D 520

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de D520  Nouveau message 25 Déc 2013, 18:19

Tout à fait en accord avec toi concernant les NC-900.
De ce que j'ai pu lire c'était en croisière
Non,non, fuites possibles sur le circuit de réchauffage des armes et caissons de munitions.
Ce réchauffage était obtenu par échange de chaleur, grâce à un tube traversant les 3 pipes d'échappement
dont on voit très bien l'entrée prise d'air sur la première pipe (voir photo). Ces soudures ont été longtemps source de problèmes avec pour conséquence le passage des gaz brûlant (et étincelles voir flammes) vers les armes. Ce qui eut pour effet des feux de munitions.
Cette observation m'a été faite par un pilote de 520 de 1940.
Par contre, après examen approfondis de la doc de maintenance échelon 3 que je possède, il me semble étrange que des fuites aient pu contaminer l'habitacle.
Retour à la case départ......
Pour ce qui est de la doc ce fut un cadeau de Bove et de son mécano, Mr Grodard. A l'époque (1980)
J'envisageais la remise en état de vol avec une petite équipe du n° 650, propriété alors, de Mr Salis.
C'est le 520 remis en état statique par une équipe de Rochefort......

Private
Private

 
Messages: 20
Inscription: 22 Déc 2013, 17:41
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de D520 : cliquez ici


Re: Accidents non expliqués de D 520

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 25 Déc 2013, 19:43

;) Ou voir là --> http://forum.aviation-ancienne.fr/t7634 ... 520-au-1-5
D'autres photos de l'avion des D.520 du CAEA et de Rochefort --> http://forum.aviation-ancienne.fr/t3911-dewoitine-520

Mais ce qui me fait tiquer, c'est que dans mon petit crane de Varabeï (piaf russe), ce type de pipes d'échappement n'a été monté sur les avions qu'après l'Armistice de 40 ;

Pascal, si tu nous lis ...
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7730
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Accidents non expliqués de D 520

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Gretsch  Nouveau message 26 Déc 2013, 15:11

Bonjour,

Voici une planche de la notice technique de l'avion qui accompagne la liasse de plans de fabrication (non datée, elle est cependant contemporaine des plans, premier semestre 1940 au plus tard donc), relative au système de réchauffement des armes :

Image

Pour l'emploi des pipes d'échappement Gall - mentionnées dans la notice - je ne saurais rien affirmer car je n'ai pas les éléments nécessaires sous la main, mais effectivement la plupart des photos dont je dispose pour la période envisagée présentent des avions qui en sont dépourvus, à part une vue d'atelier de "retrofit" datant de fin mai ou début juin 1940...

Pour le réglage du trim, je n'ai pas trouvé mention dans la notice d'un vérin (ou alors je me trompe complètement d'appareillage ?) :

Image

Il va tout de même falloir que je consacre du temps pour mieux connaître cet avion...

Pascal

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 342
Inscription: 31 Déc 2008, 14:57
Localisation: Toulouse
Région: Midi-Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Gretsch : cliquez ici


Re: Accidents non expliqués de D 520

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de D520  Nouveau message 27 Déc 2013, 16:33

Pour Marc_91: les accidents dont je parle ont eu lieu après l'armistice et aussi après 45...
Pour Gretsh: la réponse est dans le texte: rotation d'un écrou qui entraine le déplacement vertical d'une vis, modifiant le calage du plan fixe. C'est la définition même d'un vérin.
Pour ce qui est des pipes, le n°1 tête de série fut livré avec des pipes à réaction Dewoitine en octobre 1939, le choix n'ayant pas été arrêté pour les GAL ou BRONZAVIA. En décembre même année les n° 2.3.4 furent équipé de Bronzavia. A partir du 8 février 1940 le Ministère de l'Air demanda officiellement le montage des pipes GAL à réaction avec réchauffeur pour les armes d'ailes ce qui fut fait dès le 14 mars sur le n°30.Ces pipes présentaient quelques défauts et un nouveau procédé de fabrication fut essayé sur le n°41 en juin 1940 qui devint le standard.
Par la suite d'un manque d'approvisionnement, en unités, on pu voir quelques machines équipées de pipes Bronzavia et même DEWOITINE ou même droites.....

Private
Private

 
Messages: 20
Inscription: 22 Déc 2013, 17:41
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de D520 : cliquez ici


Précédente

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  identification de soldats 
il y a 24 minutes
par: Didier 
    dans:  Harnais de parachute à identifier 
il y a 40 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 18:12
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 18:11
par: iffig 
    dans:  Le bonnet de police dans l'Armée de terre française 
Aujourd’hui, 17:46
par: iffig 
    dans:  la marine Française en 1939-1945 
Aujourd’hui, 17:43
par: Tri martolod 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 17:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Philippine Commonwealth Army 
Aujourd’hui, 16:16
par: iffig 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
Aujourd’hui, 12:19
par: Dog Red 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 08:58
par: JARDIN DAVID 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: finistere, Michel03, xavier dupuis et 22 invités


Scroll