Connexion  •  M’enregistrer

destruction infrastructures portuaires Dunkerque

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

destruction infrastructures portuaires Dunkerque

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 10 Juin 2013, 14:19

Bonjour à tous.

Relativement .. euh non : totalement inculte dans la guerre aérienne je viens poster dans la section des pros pour tenter de répondre à une interrogation.

Mon interrogation principale se porte sur le laps de temps utilisé par la Luftwaffe pour réduire les infrastructures du port de Dunkerque à néant.

Et les questions subsidiaires telles que : cela aurait pu être réglé plus vite ? quels étaient les groupes utilisés et leurs bases de départ ?

Je cherche , je cherche mais je n'arrive pas à retrouver quasi la même configuration le long du conflit : à savoir anihiler un port pour éviter qu'une armée se barre par la mer ... J'avais bien pensé à Sébastopol , mais l'artillerie a fait très mal , peut être plus que l'aviation.


en vous remerciant de vos lumières sur le sujet.


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: destruction infrastructures portuaires Dunkerque

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de brehon  Nouveau message 10 Juin 2013, 15:01

Bonjour,

ulysse57 a écrit: à savoir anihiler un port pour éviter qu'une armée se barre par la mer ...


A mon avis, c'est impossible. Il n'y a pas besoin d'infrastructures pour embarquer des troupes. La preuve en a d'ailleurs été donnée à l'endroit qui nous intéresse ici.
Il y a également l'exemple des Dardanelles pendant la PGM. Et là-bas il n'y avait pas de port du tout.
Autre exemple, à Saint-Nazaire en juin 40 tous les navires ne rentraient pas le port. Ils restaient au mouillage à quelques milles de la côte (cf le Lancastria).
Bien sûr, sans moyens de manutention pas question de rembarquer du matériel lourd (quoique aux Dardanelles ça c'est fait).
Pour empêcher le BEF de s'échapper il fallait obligatoirement boucler l'encerclement. Soit à terre, soit par la mer. Mais dans le second cas il faut en avoir la maîtrise.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6860
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: destruction infrastructures portuaires Dunkerque

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 10 Juin 2013, 15:22

brehon a écrit:Bien sûr, sans moyens de manutention pas question de rembarquer du matériel lourd


Pour ma part un ré-embarquement parfait est semblable à celui des Dardanelles : avec armes et bagages.. D’où ma question.


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: destruction infrastructures portuaires Dunkerque

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de brehon  Nouveau message 10 Juin 2013, 16:10

ulysse57 a écrit:Pour ma part un ré-embarquement parfait est semblable à celui des Dardanelles : avec armes et bagages.. D’où ma question.

Aux Dardanelles, tout s'est fait par transbordement à partir des plages. Ce qui était possible avec des canons de campagne et des animaux. Avec le matériel lourd de la SGM, c'était moins évident.
Il n'en reste pas moins que la question du temps mis par la Luftwaffe pour détruire les installations du port est plus où moins sans objet, car ça m'empêchait en rien l'évacuation des troupes.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6860
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: destruction infrastructures portuaires Dunkerque

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 11 Juin 2013, 13:59

Hormis Brehon qui a repondu rapidement à ma question , un expert de l'arme aérienne n'aurait il aucunes informations à ce sujet ?


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: destruction infrastructures portuaires Dunkerque

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 11 Juin 2013, 14:05

:? Désolé David, mais il faut que je rédige le Mag !

De plus, dans les bases en ligne, il n'y a que les mois, pas les dates précises ...
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7716
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: destruction infrastructures portuaires Dunkerque

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 11 Juin 2013, 14:10

no soucy Marc

Déjà de savoir que les bases ne donnent que les mois pas le quotidien m’éclaire.

Je suis totalement inculte en matière de guerre aérienne . La moindre réponse me sied :)


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: destruction infrastructures portuaires Dunkerque

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de RoCo  Nouveau message 11 Juin 2013, 20:45

Bonjour,
Attention ! Il s'agit ici d'une tentative de réponse d'un autre inculte en matière de guerre aérienne .

Il faudrait peut-être reformuler la question et se demander quoi ou qui a empêché la Luftwaffe
de faire tourner l'évacuation de Dunkerque en désastre ?
Je ne pense pas que les distances jouent un grand rôle : la plupart des escadrilles de chasse
ont suivi les troupes au sol de près et se trouvent à Laon-Cambrai-Gand .. Les groupes de bombardiers
se trouvant en Belgique, à Evere, St.Trond ....
J'ai lu dernièrement une chronique du Jagdgeschwader 27 dont le rôle, pendant la Bataille de Dunkerque,
était d'escorter les Stukas au dessus de la ville et de tenir la RAF loin des plages . Dans cette chronique ont
donne 2 explications à l'échec :
1. le mauvais temps et surtout
2. les pilotes se retrouvent face à une présence massive d'avions de chasse anglais (la RAF fait 5000 sorties
au dessus de Dunkerque en 8 jours) et en plus ,ils vont se retrouver face à un adversaire peu rencontré jusque-là
et tenu en réserve par les anglais : le Spitfire . La RAF va subir de lourdes pertes dans
son rôle de protection de la flotte d'évacuation, mais les allemands aussi : 260 avions abattus au-dessus
ou aux alentours de Dunkerque . C'est un peu le premier acte de la Bataille d'Angleterre .

Roger

vétéran
vétéran

 
Messages: 872
Inscription: 13 Avr 2013, 10:32
Région: Ardennes
Pays: Belgique

Voir le Blog de RoCo : cliquez ici


Re: destruction infrastructures portuaires Dunkerque

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 11 Juin 2013, 20:56

C'est déjà très sympa car grâce à toi j'ai pu localiser les aérodromes. Je les pensais un peu plus éloignés de la ligne de front.

Je me doutais un peu que les rotations de la RAF seraient accrues , mais pas à ce point.

Grand merci pour ta contribution.


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: destruction infrastructures portuaires Dunkerque

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 11 Juin 2013, 21:37

Je suis sur le retour de la réunion des administrateurs et je ne serai à DK qu'en fin de semaine, je n'ai pas sous la main la doc nécessaire.
La Luftwaffe fait le boulot en partie le 27 mai, toute la journée, le port et la ville subissent les assauts des bombardiers allemands.
Le port communique avec la mer par des écluses, celles ci sont inutilisables, le port se vide à marée basse.
A sec, un cargo ou un destroyer qui se met sur le flanc ne se redressera pas.
A marée haute, le port se remplira au dessus du niveau des quais et les bateaux monteront sur les quais.
Dès lors, seuls les ouvrages portuaires situés en eau profonde, les jetées, permettent aux navires d'accoster et d'embarquer leur cargaison humaine.
Ils ne mesurent que quelques centaines de mètres et les navires attendent leur tour.
Les quais de port (inutilisables) représentent plusieurs kilomètres et les hommes auraient pu embarquer à l'aide des passerelles sur plusieurs endroits du navire, les unités auraient été chargées en peu de temps.
Sur les jetées, il en va tout autrement, les hommes descendent sur le navire par des planches ou des échelles, de plus les jetées sont étroites et ne peuvent accueillir que les hommes en longue files indiennes, pas d'abri, la mitraille hache les soldats sur place...
Et pourtant ils sont partis...
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3330
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Suivante

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 47 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 59 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:58
par: iffig 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Hier, 22:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:20
par: pierma 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 21:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Hier, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Hier, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Hier, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités


Scroll