Connexion  •  M’enregistrer

Les avions "inadaptés" pour différentes causes

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Les avions "inadaptés" pour différentes causes

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Felipe del Rio  Nouveau message 14 Déc 2012, 19:34

Bonjour,

Je voudrais ouvrir ce sujet pour avions de tous les pays qui se sont comporté de façon beaucoup plus faible que prévu, ou tout simplement qui ont failli à leurs attentes. Normalement, je pense, ces modèles ne sont généralement pas passés du stade de prototypes ou de petites séries d’évaluation, mais il y a certains cas qu’ils ont reussi à équiper des unités actives, pour un temps plus ou moins longue. Les raisons sont variées, de groupes motopropulseurs sous-développés, des performances inadéquates, des fabricants politiquement exclus, une mauvaise conception dans l’ensemble, etc.
Mon intention n'est pas de reproduire les caractéristiques des modèles déjà abordés dans ce fórum. Je vous demande pardon si je me répète , parce que même la recherche de tous les sujets de notre forum est si heureusement vaste. Si c'est le cas. s'il vous plaît m’ informer.

Pour ma part je vais commencer avec un modèle qui, je pensé, a été assez désastreux, et je vous encourage à m’ exprimer vos opinions. Gracias.

Breda Ba.88 Lince

Annoncé en grande pompe par la propagande du régime fasciste de Mussolini au moment de son apparition en 1936, le Lince Breda Ba.88, conçu par Antonio Parano et Giuseppe Panzeri, était un poli bimoteur, tout en métal. Le prototype (MM302), avec une queue formée par une dérive et le gouvernail seulement, fait son premier vol en Octobre 1936 piloté par Furio Niclot, pilote d'essai en chef de Breda. En Avril 1937, Niclot a établi deux records mondiaux de vitesse, avec une moyenne de 517 km / h sur une distance de 100 km, et 475 km / h sur 1000 km. En Décembre de cette année-là atteignant des vitesses de 554 kilomètres par heure et 524 km / h respectivement.


Image
Source: http://www.ww2incolor.com/forum/showthr ... -Air-Force)/
Uploaded with ImageShack.us

Le prototype avait un train d'atterrissage rétractable avec roulette de queue, avec deux moteurs Gnome-Rhône radiaux de 900 ch, et il a ,ensuite, reçu un gouvernail double queue et dérive, et du matériel militaire et des armes appropriés pour la fonction prévue de “di aeroplano di combattimento”, adapté aux opérations d'attaque, de reconnaissance lointaine et de bombardement. Immédiatement, les caractéristiques de performance et de vol ont été considérablement réduits, mais, pour l’instant, les ordres de fabrication ont déjà commencé à être livrées. La première série de 80, ainsi que huit avions d'entraînement de doubles commandes, a été construit par Breda entre Mai et Octobre 1939. Les problèmes rencontrés dans le prototype a conduit à une série de modifications et l'installation de moteurs plus puissants, les HP 1000 Piaggio radiales.
Le 16 Juin 1940, juste après la déclaration de guerre de l'Italie contre la France et ses alliés, le Ba.88 est entré en action pour la première fois. Douze avions du 19e Gruppo Autonomo de la Regia Aeronautica a réalisé un attaque en bombardant et mitraillant au sol sur les aérodromes principaux de la Corse, trois jours plus tard, neuf Ba.88 répétent l'attaque.

L'analyse avait montré que dans ces opérations les Breda Ba.88 ont eu un valeur très limitée, et toutes les méfiances par rapport à l’engin se sont confirmées lorsque les Ba.88 7º Gruppo Autonomo ont vu l'action en Libye contre les Britanniques. Avec des moteurs équipés de filtres à sable l'avion avait beaucoup de problèmes de rechauffage. Une attaque sur les cibles à Sidi Barrani a été annulé en Septembre 1940, à défaut d'atteindre ces avions suffisamment élevé, ou de garder la formation, ainsi que de développer une vitesse inférieure de 50% à celle indiquée par le fabricant.

Image

Breda Ba 88 Lince du 7º Gruppo, 5º Stormo da Combattimento, de la Regia Aeromautica Libie 1940

Source: http://alasvirtuales.blogspot.com.es/2010/02/breda.html
Uploaded with ImageShack.us

À la mi-Novembre 1940, la plupart des survivants après Ba.88 retirárseles tous les équipements utiles ont été dispersés autour des aérodromes opérationnels comme leurres pour attaquer les avions britanniques. Toutefois, pendant ce temps continué livrer Ba.88 nouveaux lots, dont 19 exemplaires fabriqués par Breda et 48 par IMAN (Meriodionale). La plupart d'entre eux est directement ferraillées.

Trois Ba.88 ont été modifiés en 1942 à l'usine Agusta pour servir comme avion d'attaque au sol. L'envergure a été augmentée de 2,00 m à atténuer les problèmes de risque de surcharge, les moteurs ont été remplacés par des Fiat A.74 et l'armement du nez a été portée à quatre mitrailleuses de 12,7 mm et instllés des freins de piqué. Ces Breda Ba.88M ont été livrés au 103 º Gruppo Tuffatori Autonomo/ (groupe indépendant de bombardement en piqué), basé sur Lonate Pozzolo le 7 Septembre 1943. Ils ont été testés en vol par des pilotes de la Luftwaffe, et ce fut la dernière chose qui pouvait être entendu à partir du Breda Ba.88, ce qui représente peut-être le plus grand échec de tous les avions opérationnel qui on preêter service dans la Seconde Guerre mondiale.

Image
Source: http://www.the-blueprints.com/blueprint ... eda_ba_88/
Uploaded with ImageShack.us

Spécifications techniques:
Type: chasseur-bombardier et avion de reconnaissance.
Motorisation: deux moteurs radiaux Piaggio P XI RC.40 de 1.000 cv
Performance: vitesse maximale 490 kmh,
Plafond pratique: 8000 m.
Autonomie: 1640 km.
Masse à vide: 4650 kg
Masse maximale équipé au décollage 6750 kg.
Dimensions: envergure 15,60 m longueur 10,79 m, hauteur 3,10 m Surface alaire 33,34 m. carrés.
Armement: trois mitrailleuses Breda-Safat de 12,7 mm tir frontal fixe situés dans le nez, et une mitrailleuse Breda-Safat de 7,7 mm mobile dans lecockpit arrière, plus une charge allant jusqu'à 1000 kg de bombes, semicachées dans la partie inférieure du fuselage.

Source du texte : Traduction et adaptation personnelles de la “Enciclopedia de la aviación” Editorial Delta S.A. Barcelona 1982. Vol 4. Pages 857-858.,

Excusez moi pour mon "pénible" français et à bientôt.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 955
Inscription: 29 Nov 2012, 20:37
Région: La Rioja
Pays: Espagne

Voir le Blog de Felipe del Rio : cliquez ici


Re: Les avions "ratés"

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 14 Déc 2012, 19:39

Me l´ho figuravo, je m´en doutais que parmi les ratés on trouverait le Breda 88. C´est simple, pour s´en débarasser, les Italiens les mettaient sur le tarmac, cible magnifique pour les avions ennemis, et pendant ce temps, les autres avions étaient préservés. Jamais à court d´idées les Italiens !
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5918
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Les avions "ratés"

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Felipe del Rio  Nouveau message 14 Déc 2012, 19:44

Bonjour,

C'était bien pensé, c'était une idée magnifique. ;)

À bientôt

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 955
Inscription: 29 Nov 2012, 20:37
Région: La Rioja
Pays: Espagne

Voir le Blog de Felipe del Rio : cliquez ici


Re: Les avions "ratés"

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 19 Déc 2012, 07:55

;) Merci Felipe pour cette belle introduction ; il y en eut d'autres !!!

Par exemple, les Caudron CR.714 français : 6 furent envoyés aux finlandais qui, malgré l'urgence de leur situation, refusèrent de l'utiliser. Les seuls à oser se battre avec les 80 exemplaires produits furent les polonais du GC I/145 "Varsovie", qui combattirent héroïquement et obtinrent 8 victoires avec cet appareil bien trop léger en Juin 1940 ...

Voir viewtopic.php?f=65&t=15412 ou viewtopic.php?f=65&t=18951

Les avions finirent comme le Breda dont tu parles, exposés aux intempéries pour servir de cibles sur de faux-aérodromes, ou bien comme celui ci-dessous, incendié pour les besoins d'un film de propagande allemand :

Image
Avion du Capitaine Juliusz Frey (c) Collection J.M. Goyat via Edouard Mihaly "Les Caudron-Renault" Ed.Larivière
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7723
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Les avions "ratés"

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Felipe del Rio  Nouveau message 19 Déc 2012, 18:52

Bonjour,

Merci, señor Marc _91, pour vos mots. Bien sur qu’il y en eut d’autres!
Encore un aéroplane italien.

Cant Z. 1011

Le Cant Z.1011 contemporaine du Z.1007 trimoteur bombardier lourd, a été conçu comme un bombardier moyen bimoteur de la Regia Aeronautica, profitant de l'absence d'un troisième moteur pour placer un poste en verre dans le nez pour le bombardier.

Image
Uploaded with ImageShack.us

Construite en bois avec revêtement en contreplaqué, l'avion était équipé de deux moteurs Isotta-Fraschini Asso XI RC 15 840 cv unité, ce qui étaient tout à fait inadaptées que le faible rendement a déterminé à l'annulation du projet alors que seulement quatre prototypes ont été construits . Un cinquième appareil a été équipé de moteurs en étoile Isotta-Fraschini K.14 de 800 cv de puissance. Les cinq avions ont servi plus tard comme des transports VIP.

Image
Uploaded with ImageShack.us

Spécifications techniques
Type: bombardier moyen / transport du personnel.
Motorisation: deux moteurs en ligne Isotta-Fraschini Asso XI RC 15, de 840 ch.
Performances:
Vitesse maximale 370 kmh à 4500 m, vitesse de croisière 310 kilomètres par heure, Plafond pratique 8000 m,
Autonomie : 2000 km .
Poids: 5688 kg à vide.
Dimensions: envergure 28,05 m longueur 17.00 m, hauteur 5,25 m
Surface alaire 80 mètres carrés.
Armement: cinq mitrailleuses 7,7 mm en tourelle dorsale et ventrale et dans la position du nez.

Source du texte: Traduction et adaptation personnelles de la Enciclopedia Ilustrada de la Aviación, Ed. Delta, Vol. 4, pag. 1017.
Source des images :

http://alternathistory.org.ua/srednii-b ... 11-italiya

Excusez moi pour mon "pénible" français et à bientôt.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 955
Inscription: 29 Nov 2012, 20:37
Région: La Rioja
Pays: Espagne

Voir le Blog de Felipe del Rio : cliquez ici


Re: Les avions "ratés"

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 20 Déc 2012, 08:08

:mrgreen: Intéressant ... A moi de te parler du Loire 30 RN4 & Loire 301

Le Loire 30 était un avion tout métallique conçu en 1932 en tant qu'appareil de reconnaissance de nuit par un constructeur plus habitué à produire des hydravions.
Selon les spécifications du programme, il devait voler à 200 km/h, mais ne réussit jamais à atteindre cette vitesse à cause de son aile haite et épaisse et de ses moteurs implantés au-dessus de l'aile, et ce malgré l'ajout d'un 3ème moteur.
Voici l'aspect qu'il avait lors de ses essais :

Image site http://www.airwar.ru

Refusé puisqu'il n'atteignait la vitesse préconisée par contrat, il servit de base à un autre projet, qui était d'emmener dans les airs un canon, tirant vers l'avant à l'intérieur d'une tourelle blindée, à grand débattement ...

Le nez de l'avion fut donc découpé devant le poste de pilotage en 1934, et remplacé par une poutre portant la maquette de la fameuse tourelle, qui emportait à la fois canon et mitrailleuse. Le 3ème moteur fut retourné pour compenser le centrage.
Rebaptisé Loire 301, l'avion fut gratifié par ses mécaniciens du sobriquet de "la lessiveuse" à cause de son aspect :

Image site http://www.airwar.ru

Hélas, cette tourelle dégradait encore l'aérodynamique de l'appareil, déjà peu élaborée à l'origine. L'avion réussit à voler, mais si lentement que le refroidissement des moteurs se faisait mal, et le concept fut abandonné après quelques essais ...
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7723
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Les avions "ratés"

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Felipe del Rio  Nouveau message 22 Déc 2012, 20:48

Bonjour,
Voici un autre avion italien. Cet appareil est le résultat de la décision désastreuse italienne, du moins du point de vue opérationnel, de diversifier le nombre de modèles d'avions de combat.

F.5 Vizzola Caponi

Le Caproni Vizzola F.5 a été développé en 1938 par l’ingénieur Fabrizio Fabrizi. Les F.4 et F.5 chasseurs Caproni ont été devellopés en parallèle sur la base d'une cellule commune. Ils étaient des monoplans à aile basse avec empennage conventionnel et train d'atterrissage rétractable. Le moteur prévue pour le modèle F.4 consistait en un moteur en ligne Isotta-Fraschini Asso 121 RC40 de 890 et pour le F.5 le radial Fiat A.74 F.5 RC 38 de 870 ch. Cependant, après un certain temps, on a décidé de propulser le F.4 par le moteur allemand Daimler-Benz DB 601A qui donne beaucoup plus de puissance mais a cause du délai par le changement de moteur c’est le F.5 qui a été le premier en fait voler, en effet, le premier vol du Caproni F.5 eut lieu le 19 février 1939 à Vizzola Ticino.

Image
Source: http://www.alieuomini.it/catalogo/detta ... f_,28.html
Uploaded with ImageShack.us


Les tests ont abouti à une ordonnance de 14 avions de pré-production, qui ne différait pas du prototype sauf et la derive et le gouvernail plus grands et un roue de queue fixe, non-rétractable. Aucun plan de développement du F.5 a reussi à se matérialiser et seulement ont été finis les 14 avions de pré-production. Le prototype du F.4 a volé en 1940 avec un moteur Daimler-Benz, mais il n'a pas suivi aucun aéronef en production, parce que on a décidé de fabriquer un F. 6 beaucoup plus développé.

Image
Source: http://www.alieuomini.it/catalogo/detta ... f_,28.html
Uploaded with ImageShack.us

Caractéristiques

Caproni Vizola F.5

Type: chasseur monoplace
Motorisation: Fiat A.74 Un moteur en étoile Fiat A.74 RC 38 de 870 cv.
Performances:
Vitesse maximale: 510 km / h à 3.000 m
Temps de montée: 6 minutes 30 secondes pour atteindre 6.500 m
Plafond: 9.500 m
Autonomie avec carburant maximale: 770 km
Poids à vide: 1,850 kg
Maximum au décollage: 2,350
Dimensions: Envergure: 11,30 m Longueur: 7,90 m Hauteur: 3,00 Surface alaire: 16.60 mètres carrés.
Armement: Deux mitrailleuses SAFAT de 12,70 mm. dans le fuselage avec 350 coups par arme.

Source: Source du texte : Traduction et adaptation personnelles de la “Enciclopedia Ilustrada de la aviación” Editorial Delta S.A. Barcelona 1982. Vol 5. pages 1058-1058

Joyeux Noël! et ¡Feliz Navidad!


Excusez moi pour mon "pénible" français et à bientôt.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 955
Inscription: 29 Nov 2012, 20:37
Région: La Rioja
Pays: Espagne

Voir le Blog de Felipe del Rio : cliquez ici


Re: Les avions "ratés"

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Felipe del Rio  Nouveau message 28 Déc 2012, 10:33

Bonjour,

Voici un autre avion qui aurait, peut-être, pu réussir, mais en raison de la désastreuse politique de l'aviation de l'Italie d'avant-guerre n'avait pas été développé comme il le mérite.

Caproni Bergamaschi A.P.1

Le 27 Avril 1934, Caproni teste un prototype de chasseur monoplace qui avait été appelé Caproni Ca Bergamaschi 301. Cette nouvelle conception de Cesare Pallavicino n’a pas obtenu dans les tests les performance requises pour le développement d'un avion de chasse, mais il avait montré de bonnes caractéristiques comme avion d'attaque.

Image

Uploaded with ImageShack.us

On commence les travaux qui vont aboutir à l'avion d'attaque appelé Caproni Bergamaschi AP. 1 (Assalto Pallavicino 1). C'était un monoplan cantilever à aile basse de construction mixte, empennage conventionnel, train d'atterrissage fixe avec roulette de queue, cockpit ouvert en tandem, pour pilote et l'observateur (à l'arrière). Moteur en étoile Alfa Romeo 125 RC35 ( basé sur la licence de construction des moteurs anglais Bristol Jupiter).

Il a été construit en petites quantités pour équiper un stormo d'assalto de la Regia Aeronautica, mais il n'a pas été utilisé au combat. Quelques unités ont été fabriquées pour l'exportation, comme le Paraguay.

Image

Caproni Bergamaschi AP-1 de la Aviación Militar paraguaya
Uploaded with ImageShack.us


Caracteristiques

Tipe: Biplace d' attaque
Envergure 12,00 m
Longueur, 8,69 m
Hauteur, 3,04 m
Surface Alaire, 24,00 m2
Poids Vide: 1680 kg.
Poids au décollage: 2330 kg.
Type de moteur: Moteur en étoile Alfa Romeo 125 RC35 de 680 ch
Vitesse Maximale: 355 km/h
Vitesse croisière, 298 km / h
Plafond: 8.100 m
Autonomie: 1.100 km
Armement: Deux mitrailleuses de 7,7 mm Breda-Safat dans la voilure et une arme similaire pour l'observateur d’arrière et jusqu’àux 500 kg de bombes.


Image
Uploaded with ImageShack.us

Source du texte: Traduction et adaptation personnelles de la "Enciclopedia de la aviación" Editorial Delta SA Barcelona 1982. Vol 4. Page 1.040
Source des images: http://www.airwar.ru/image/idop/aww2/ap1/ap1-c1.jpg


Excusez moi pour mon "pénible" français et à bientôt.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 955
Inscription: 29 Nov 2012, 20:37
Région: La Rioja
Pays: Espagne

Voir le Blog de Felipe del Rio : cliquez ici


Re: Les avions "ratés"

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Felipe del Rio  Nouveau message 30 Déc 2012, 10:14

Bonjour,
Aéroplan de construction métallique, la cockpit fermé à grande visibilité, train d'atterrissage escamotable, mais ... c’était un biplan.

CANCAR-GREGOR FDB-1

C’est surprenant qu' ils sont nombreux les fabricants à choisir dans un tel inopportun moment que la période entre les deux guerres pour développer des biplans de chasse ou des monoplans: s'il s'agissait d'un monoplan, la endurance de sa structure était mis en question, quelques années plus tard, tout biplan, mais il était bon, était considérée comme remplacée par un monoplan.

Image
Le prototype FDB-1 est représenté avec son pilote d'essai George Adye (G) et Michael Gregor (D)
Uploaded with ImageShack.us

Le chasseur monoplace Cancar / Gregor FDB-1, conçu par Michael Gregor et construit par la Canadian Car & Foundry Company, est un exemple de ce dernier, en dépit d'être l'un des meilleurs biplans de chasse construites jusqu’au moment.
Ce biplan en métal, dont le premier vol le 17 Décembre 1938, a eu une aile supérieure en forme de mouette pour offrir une bonne visibilité vers l’avant pour le pilote, fuselage semi-monocoque avec un revêtement résistant à queue classique et train d'atterrissage rétractable avec roulette de queue.

Image

Sur cette photo vous pouvez voir le cockpit fermé, qui offre une grande visibilité
Uploaded with ImageShack.us

Le pilote se trouvait dans un cockpit fermé et le moteur était l'Pratt & Whitney Twin Wasp Junior en étoile. L'armement se composait de deux mitrailleuses. Même lorsque la RCAF a évalué de manière satisfaisante, a décidé que le seul rôle d’un chasseur pourrait être joué par un monoplan, et donc, l'avion n'a pas été fabriqué en série.


Image
Uploaded with ImageShack.us

Spécifications techniques


Type: chasseur monoplace
Moteur: Pratt & Whitney Twin Wasp Junior 750 ch.
Performances: Vitesse maximale 355 kmh,
Plafond pratique 8100 m
Autonomie: 1100 km
Poids:
Vide: 1.600 kg
Au décollage normale: 2,230
Maximale au décollage kg: 2,745 kg
Dimensions: Envergure: 12 m Longueur: 8,69 m Hauteur: 3,04 m
Surface alaire: 24 mètres carrés
Armement: Deux mitrailleuses Browning fixes de 12,70 mm de tir à l'avant

Image

Uploaded with ImageShack.us

Source du texte : Traduction et adaptation personnelles de la “Enciclopedia Ilustrada de la aviación” Editorial Delta S.A. Barcelona 1982. Vol 4. Page 1040
Source des images:
http://www.longislandearlyfliers.org/ne ... regor.html
http://www.canadiandesignresource.ca/of ... -airplane/
http://wp.scn.ru/en/ww15/f/1224/94_o/0#1


Excusez moi pour mon "pénible" français et à bientôt.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 955
Inscription: 29 Nov 2012, 20:37
Région: La Rioja
Pays: Espagne

Voir le Blog de Felipe del Rio : cliquez ici


Re: Les avions "ratés"

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 30 Déc 2012, 11:14

Merci pour vos contributions très intéressantes. Incontestablement la palme revient au Loire 30/301!!! Raté, laid, mal foutu. On imagine mal un pays gagner une guerre avec un tromblon pareil...
Autre avion raté, british cette fois ci: le Bouton Paul Défiant. Si quelqu'un peut poster des infos.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3253
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 12 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 13 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
il y a 15 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 09:40
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 09:39
par: iffig 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 09:07
par: JARDIN DAVID 
    dans:  "Hitler" par P. Longerich 
Aujourd’hui, 09:05
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Parachutistes allemands dans le Vercors 
Aujourd’hui, 01:10
par: Soxton 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
Aujourd’hui, 00:45
par: Tri martolod 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:30
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll