Connexion  •  M’enregistrer

V1 vers l'Angleterre

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 27 Aoû 2012, 05:29

::chapeau - salut:: Bonjour à tous, et spécialement à Théo,

Selon Olivier Huwart, dans les Fanas 359 et 360, les premiers tirs de V1 sur Londres ont eu lieu dans la nuit du 12 au 13 Juin, la toute première bombe volante ayant étant lancée à 3h50 du matin, et ayant explosé à 4h13 à 45km à l'Est de la capitale anglaise.

Theo a écrit:J'en ai vu un dans le ciel normand qui se dirigeait vers l'ouest . D'où avait- il été lancé d'après vous ? J'étais dans l'Orne et à vrai dire en y réfléchissant Nord:Ouest . J'avais 8 ans . C'était la deuxième quinzaine d'Août 44 . Le Débarquement avait eu lieu et les allemands quittaient Tourouvre .Orne . Jenny
Theo a écrit:Comme je vous l'ai dit j'étais à Tourouvre ,Orne . Basse Normandie .Tourouvre se trouve à environ 25 Kms de Mortagne au Perche . J'étais dans le grenier d'une ferme éloignée de la scierie où j'habitais. L'Aigle est une ville pas très loin . Merci . Théo
Je suis intriguée par cet engin . Pouvez vous me dire à quelle vitesse , il allait . Dans le ciel,ça me paraissait très lent . J'ai pu le suivre longtemps . Avez-vous une photo pour sa forme ? J'ai vu comme une sorte de bombe .? Il m'a paru pointu à l'avant . Un peu comme un ballon dirigeable . Merci . Théo

Merci de ton témoignage, Théo ;

le V1 seul volait à plus de 600 km/h à basse altitude, aussi vite qu'un chasseur de l'époque. Par contre, un V1 sous un bombardier Heinkel He-111 ralentaissait considérablement le bombardier, déjà peu rapide en 1944 ; la vitesse de lancement était de l'ordre de 250/280 km/h ...

j'aurai des précisions à te demander :

- S'agissait-il d'un V1 seul, ou bien d'un V1 placé sous un avion (probablement un He-111 comme dans la vidéo plus bas) ?

- Y avait-il une flamme rouge-orangée à l'arrière de l'appareil ?

- C'était à quel moment de la journée (aurore, début ou fin de matinée, après-midi) ?

- Une direction Nord-Ouest, c'est en direction de Caen, ça, non ?

Image

Concernant les V1 lancés par des avions Heinkel He-111, une vidéo allemande qui montre probablement un des prototypes :



Les avions appartenaient au III./KG 53, et visaient essentiellement Londres et Southampton. Les premiers lancements datent du 9 Juillet ; entre Juillet et Septembre, les allemands ont lancé environ 400 bombes volantes de cette façon, essentiellement de nuit, et à partir d'aérodromes hollandais.

Enfin, toujours dans le Fana, un encart fait allusion à des tirs sur Paris dès sa libération le 25 Août, parfois volontaires, parfois moins ...

Image

Quelques liens :
- Sur ce forum : viewtopic.php?f=65&t=30206
- Musée de Tosny : http://museellgmdetosny.free.fr/armes_secretes01.htm
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7716
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Theo  Nouveau message 27 Aoû 2012, 09:43

Merci . LeV1 était seul . De là où j'étais ,j'ai vu comme un grosse bombe . Par contre en effet il y avait une lumière rouge orangée sûre .Je la voyais de l'arrière . D'après ta carte ,je situerai que l'engin passe entre Caen et Le Havre . La direction de l'Angleterre évidemment. Mais , les V1 pouvaient ils changer de trajectoire en route ? Si,ça va en droite ligne d'où est il parti . Aurai-je pu le voir si il était parti de Hollande . C'était vers 21 heures , nuit extrêmement claire et bleutée . j'étais avec un adulte à l'entrée du grenier en haut à l'intérieur sur le bord . (Il y avait des autres réfugiés,on couchait sur des matelas) Théo m'avait mise là en attendant que les nazis reculent . Ils ont réquisitionné la maison dont ma chambre suite au débarquement. J'ai dit deuxième quinzaine d'Août , je dois me tromper peut-être car la Tragédie de Tourouvre a eu lieu le I3 Août . J'ai vu le village bruler de la ferme . C'était terrible . Théo était le père de Jean . Maquis de Courcerault .C'est évidemment une autre histoire . Bien cordialement . Jenny


 

Voir le Blog de Theo : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 27 Aoû 2012, 11:36

Juste une petite précision: le V1 était équipé d'un capteur magnétique lui permettant de maintenir un cap par rapport au nord en agissant sur le gouvernail. Il pouvait ainsi corriger dans une certaine mesure les dérives dues au vent, et les différences d'azimuth du lanceur.

Ce capteur était réglé avant le montage sur le lanceur dans une zone amagnétique en faisant tourner l'engin sur lui même.

Le guidage faisait donc appel à différents capteurs: gyroscope pour l'attitude, pression pour l'altitude, loch (nombre de tours d'hélice) pour la distance, magnétique pour la cap, tous reliés au pilote automatique pneumatique qui agissait sur les gouvernes.

Il n'y avait pas, en revanche, de contrôle en roulis par des ailerons comme sur un avion: une fois une aile soulevée de quelques degrés, l'engin partait en vrille.
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 773
Inscription: 13 Oct 2009, 16:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Theo  Nouveau message 27 Aoû 2012, 12:35

Juste je reprenais le fil pour le message de chef Chaudart .qui me donne certains réponses . Où se trouvait le pilote automatique ? Un V1 était programmé pour une distance de combien au total ? Combien au minimum ? Si , j'en crois les discussions de l'époque . Ils pouvaient tomber n'importe où . Alors ? Je n'arrive pas à voir la distance ; c'est le ciel . Mais je le vois . Un peu comme on voit un avion qui arrive sur son aéroport . Tout petit la -haut avant d'atterrir . C'est vrai qu'après la rampe où il part en ligne directe si je puis dire , on a du lui indiquer sa direction. Pas précise mais malgré tout pour le but à atteindre . Faut-il chercher en France ? C'est pourquoi, il me semble que sa programmation de la distance , nous donnerait peut-être de là où il est parti puisque le but nous le savons . Merci . j'espère que je me suis bien expliqué. Autre chose , je viens de relire le maquis etc.... C'est surement entre 8/9 Août et le I5 que je l'ai vu. Jenny


 

Voir le Blog de Theo : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de gibraltar114  Nouveau message 27 Aoû 2012, 15:03

Je m'excuse d'intervenir,
1 un gyroscope pour maintenir une altitude, ça ne se fait pas, une capsule barométrique suffit,
2 les rampes étaient dirigées vers londres
3 le gyroscope directionnel n'etait la que pour remettre l'engin sur son cap en cas de vent latéral
4 une fois l'engin lancé il n'y avait pas de changement de cap possible.
5 la distance de chute etait donc fonction d'un lochmetre ou de la quantité de carburant embarqué.

Ceci est du jus de cerveau extrait de ma compréhension de différentes lectures.

vétéran
vétéran

 
Messages: 554
Inscription: 21 Juil 2010, 10:11
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de gibraltar114 : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Gerard LAIB  Nouveau message 27 Aoû 2012, 15:30

@ Marc_91

Bonjour Marc, peut tu me dire ou as tu eu l'article de presse combat N°72 du 4 septembre 1944 ?

J 'aimerais l'avoir en plus grand, est-ce possible?

Gérard
Gérard LAIB
Ma devise : "La mémoire de l'histoire d'un pays, est bien le patrimoine de son peuple." Gérard LAIB 15/04/2013

Mon site personnel
Image]

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 609
Inscription: 16 Sep 2010, 14:59
Localisation: 23000 Guéret
Région: Limousin
Pays: France

Voir le Blog de Gerard LAIB : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 27 Aoû 2012, 16:09

un gyroscope pour maintenir une altitude, ça ne se fait pas, une capsule barométrique suffit,

C'est pour ça que j'ai écrit "attitude" et non "altitude" :)

Pour simplifier le fonctionnement: avant de monter le V1 sur son support de départ (avion ou rampe) on règle le détecteur de nord magnétique et on fixe le cap par rapport à ce nord. On fixe également la distance à parcourir, qui correspond à un certain nombre de tours de la petite hélice placée devant le cône, et l'altitude de vol désirée. Il semblerait que l'on équilibre aussi l'engin, car il n'a pas de contrôle de roulis très sophistiqué permettant de ramener une aile plus lourde que l'autre qui s'enfonce.

Une fois lancé, l'engin est autonome: il atteint et garde son altitude et ses ailes bien droites en jouant sur ses gouvernes de profondeur. Il prend le cap qui lui a été indiqué. Si le cap dévie par rapport au nord (si l'engin vire tout seul, sous l'action d'une rafale de vent ou à cause d'une dissymétrie quelconque), il recale automatiquement en manoeuvrant le gouvernail. Je ne sais pas s'il est capable de faire un demi tour complet (s'il est lancé à l'opposé du cap prévu, par exemple), quoique je ne vois pas bien l'intérêt de la chose. En tous cas, les rampes sont dans la direction générale de Londres, mais peuvent toucher des cibles dans tout le sud de l'Angleterre. Une quelconque imprécision de leur placement ne change rien au fonctionnement du V1: il n'est tributaire que de la précision de son système magnétique.

Quand le nombre de tour du loch est atteint, les commandes ses gouvernes de profondeur sont sectionnées et mises à piquer (il semblerait que deux volets soient sortis au même moment pour accentuer la pente). Il tombe, et boum.

Le pilote automatique fonctionne sur des bonbonnes d'air emballées dans des enveloppes en caoutchouc, genre très grosse balles de tennis. Il module des filets d'air qui alimentent les gouvernes et le gouvernail et les maintiennent hors de leur position de repos. Le système est simple et ingénieux, mais a du être complexe à mettre au point.
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 773
Inscription: 13 Oct 2009, 16:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 27 Aoû 2012, 18:57

@ Jenny :

Merci encore pour ton témoignage ...

Un seul bémol : La distance Tourouvre-Londres est de 329 km, si j'en crois http://www.distance24.org/tourouvre/london ; l'autonomie du V1 de 1944 est de 240km seulement. De plus, la direction est Nord-Nord-Est, est non Nord-Ouest comme tu l'as dit.
Je pense donc que ce V1 allait en direction de Caen ou des plages du débarquement ... A moins que ce ne soit un appareil dont le gyrocompas s'était déréglé.

L'heure correspond bien : le moment le plus critique du lancement d'un V1 par avion était le décollage.
Le pilote a fait le sien dans les dernières lueurs du jour, puis a profité de la nuit pour rentrer ...

@ Gérard LAIB :

Article d'Olivier Huwart dans le Fana de l'Aviation N°360 de Juillet 1999 page 34.
IL n'y a hélas que cet article, et mon scan l'a déjà très grossi ...

@ Gibraltar & Chef Chaudart :

C'est bien une direction par gyrocompas, ou compas gyroscopique ... Voir le film que j'ai mis en ligne ici : viewtopic.php?f=65&t=30206
C'est plus précis et moins sensible à la déviation par des orages magnétiques qu'un compas traditionnel ... Mais plus facile à saboter aussi !!!

P.S. : La page 7 du Teil 2 du Geräte Hanbuch d'Avril 1944 du FZG-76 où ce compas est décrit :

Image
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7716
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de MLQ  Nouveau message 28 Aoû 2012, 10:27

Bonjour

pour Theo

Des renseignements obtenus auprès du Mémorial du Mont Ormel, voici: pas de site de V1 dans l'Orne, le plus proche se trouve non loin de Courcy dans le Calvados à la limite du département.

Cependant le survol d'engins et même de chute dans le département est fréquent. Dans la 1ère quinzaine août 44, un est tombé à coté de Trun et au moins un autre (vraisemblablement 2) à coté de Vimoutiers.

Cela s'explique par des tirs ratés avec des engins qui revenaient en arrière.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1282
Inscription: 16 Déc 2006, 15:21
Localisation: Soissons
Région: Hauts de France
Pays: France

Voir le Blog de MLQ : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Theo  Nouveau message 28 Aoû 2012, 16:33

Merci MLQ . Je pense que ça peut être Vimoutiers . Je vais regarder où se trouve Trun . Vous venez de me faire souvenir que j'ai la carte de l'Orne et la région .Vimoutiers , je connais justement de la guerre. Je vous remercie de toutes vos explications que j'ai comprises ( à cause de ma fréquentation des bateaux ) je viens de lire sur Wiki que il y avait 117 sites localisés en Seine Maritime. Je n'en reviens pas 400 rampes vers Londres . C'est à peine croyable . J'y ai vu Val Ygot/Ordouval . Je vais continuer doucement à voir ça . Mais, je pense qu'en retournant dans la ferme un de ces jours, je prendrai une boussole et je vous dirai ce qu'il en est . Je vais regarder déjà la carte . J'ai vu que les II7 étaient mis en arc de cercle de Cherbourg à Dunkerque et cela à 35 Kms des côtes . J'ai été étonnée du peu d'autonomie qu'ils avaient et de ne me trouver qu'à 329 KMs de Londres . Merci . Jenny


 

Voir le Blog de Theo : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 01:26
par: Alfred 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:56
par: kfranc01 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:50
par: kfranc01 
    dans:  GMC gazogène ? 
Hier, 22:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 22:24
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:26
par: alain adam 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 19:21
par: brehon 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 19:03
par: Andrée Balagué 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 et 6 invités


Scroll