Connexion  •  M’enregistrer

V1 vers l'Angleterre

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de MLQ  Nouveau message 23 Aoû 2012, 09:59

Bonjour

Pour Theo
http://fr.wikipedia.org/wiki/V1_(missile)

pour les bases de lancements dans l'Orne je me renseigne

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1282
Inscription: 16 Déc 2006, 15:21
Localisation: Soissons
Région: Hauts de France
Pays: France

Voir le Blog de MLQ : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Theo  Nouveau message 23 Aoû 2012, 15:41

Merci , Je vais regarder ça, tranquillement . Théo


 

Voir le Blog de Theo : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 23 Aoû 2012, 18:49

Gretsch a écrit:Oui, c'est bien de cela qu'il s'agit. Pas mal d'avions (He 111, He 177) porteurs de bombes volantes ou planantes (V1 ou Hs 293) ont été interceptés au cours du premier semestre 1944, et deux V1 sont revendiqués dans les nuits des 8 au 9 et 9 au 10 mai, par un Tempest et un Mosquito. Ensuite, les lancements, à partir de rampes, se font largement plus nombreux et les revendications également dès le 15 juin...

Pascal


Bonjour Pascal,
Je reste quand même dubitatif quand à un V1 lancé à partir d'un avion, car selon de nombreuses sources (livres et internet) la tactique des avions porteurs daterait de plus tard, c'est à dire à partir du 18 juillet. Avant cette date le lancement à partir de bases terrestres fut privilégié.
Cependant je ne veux en aucun cas mettre en doute les écrits des spécialistes.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61552
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Curious  Nouveau message 23 Aoû 2012, 21:07

Prosper Vandenbroucke a écrit:Je reste quand même dubitatif quand à un V1 lancé à partir d'un avion, car selon de nombreuses sources (livres et internet) la tactique des avions porteurs daterait de plus tard, c'est à dire à partir du 18 juillet. Avant cette date le lancement à partir de bases terrestres fut privilégié.
Cependant je ne veux en aucun cas mettre en doute les écrits des spécialistes.


Comme Prosper, je me pose la question concernant les tirs de V1 depuis les He 111.

Je précise que mes interrogations ne portent pas sur la réalité technique de ces tirs car il est en effet plus simple de tirer un V1 depuis un avion que de s’encombrer d’un complexe système de catapulte.

De plus, depuis un avion, on a directement la vitesse permettant l’allumage du pulsoréacteur, donc il suffit d’injecter le carburant dans la chambre et de procéder à la mise à feu, puis de larguer l’engin.

Il semble d’ailleurs que les essais initiaux aient été fait depuis des avions, ce qui est encore assez logique, puisque il est plus simple encore de mettre au point le V1 puis la catapulte de lancement, que les deux en même temps. Par ailleurs, les 3 essais de V1 r4 pilotés ont été fait depuis un largage par avion (un pilote n’aurait pas supporté l’accélération de la catapulte selon toute vraisemblance, et 2 sur 3 n’ont pas supporté l’atterrissage, mais c’est un autre problème :) )

Non, mon interrogation porte sur l’usage opérationnel de V1 depuis un avion, et pour une raison fort simple : la nature même du système de guidage de l’engin.

En effet, un V1 utilise un guidage inertiel primitif (et contrairement aux V2 le système de guidage du V1 est extrêmement bien documenté, sans besoin d’avoir recours à des ouvrages « pointus » sur la question) ; avec ce guidage, en gros, la stabilité de la trajectoire est assurée par un système gyroscopique qui pilote la gouverne de direction, la stabilité en altitude étant assurée par un capteur barométrique agissant également sur la gouverne de profondeur et sur le régulateur de pression de carburant, et la mesure de distance est assurée par une hélice dans le nez reliée à un odomètre (ce qui fait qu’en cas de vent dans le nez , le V1 tire « cours » et tire trop « long » en cas de vent arrière).
Bref le système n’est pas d’une grande précision intrinsèquement, mais surtout, comme pour tout système inertiel non recalable en vol, et indépendamment de sa précision propre – qui ici n’est pas bonne – cette précision dépend de la connaissance parfaite des coordonnées de départ ou de la distance et cap du but à la position de tir.

Et c’est là que cette affaire de tir depuis un avion me turlupine !

En effet, il faut pour tirer un V1 avec une précision égale à un tir depuis une rampe de lancement (dont la position est par définition parfaitement connue) connaitre parfaitement la position de l’avion au moment du tir et surtout pouvoir ajuster les contrôles du V1 (distance et cap) en vol avant le tir après avoir fait les calculs.

Pour ce qui est de la connaissance précise de la position de l’avion à l’instant T, sauf à pouvoir se viser sur un repère au sol de position parfaitement connue, ben, je ne vois pas.

Pour ce qui est du calage du système de navigation, contrairement au cas des torpilles, par exemple, je ne crois pas que le V1 puisse être recalé depuis l’extérieur (ou alors les versions « avion » étaient spécifiques) pour ces paramètres.

Bref cette histoire de V1 tiré par avion en conditions opérationnelles me chiffonne (sauf si il a existé des versions avec un système de guidage radicalement différent).

Si les spécialistes des armements ici peuvent fournir quelques explications et répondre à mes interrogations, j’en serai fort aise :)
François

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 172
Inscription: 06 Aoû 2012, 17:02
Région: Rhône-Alpes
Pays: France

Voir le Blog de Curious : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Gerard LAIB  Nouveau message 24 Aoû 2012, 07:11

@ tous et prosper

dans certaines archives, sur paris, il y aurait eu quelques tirs de v1 depuis Henkel 111 apres la liberaion de paris apres le 25 aout 1945, en plus des V2.

Pour le moment, je n'ais pas eu encore la confirmation ecrite devant mes yeux, je suis comme st thomas, je crois que se que je vois.
Gérard LAIB
Ma devise : "La mémoire de l'histoire d'un pays, est bien le patrimoine de son peuple." Gérard LAIB 15/04/2013

Mon site personnel
Image]

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 609
Inscription: 16 Sep 2010, 14:59
Localisation: 23000 Guéret
Région: Limousin
Pays: France

Voir le Blog de Gerard LAIB : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Gretsch  Nouveau message 24 Aoû 2012, 08:15

Bonjour,

Personnellement, je n'ai pas de connaissances étendues sur le sujet, je me suis contenté de citer un ouvrage dont je dispose. Celui-ci cite des interceptions d'avions porteurs de bombes, mais rien ne précise si lesdites bombes étaient alors opérationnelles ou en cours de test.

D'autre part, il se peut que les V1 lâchés à partir d'avions porteurs ne soient pas guidés comme Curious le décrit, mais simplement orientés par l'avion lui-même, à la manière des bombes planantes. D'ailleurs, il y a souvent confusion entre ces deux types de bombes (Fi 103 et Hs 293). A Toulouse par exemple, on trouve des Hs 293 réduites à l'état d'épaves suite aux bombardements de mai et juin 1944, et elles sont prises pour des V1.

Pascal

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 342
Inscription: 31 Déc 2008, 14:57
Localisation: Toulouse
Région: Midi-Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Gretsch : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Curious  Nouveau message 24 Aoû 2012, 08:22

Bonjour

Gretsch a écrit:,
D'autre part, il se peut que les V1 lâchés à partir d'avions porteurs ne soient pas guidés comme Curious le décrit, mais simplement orientés par l'avion lui-même, à la manière des bombes planantes.


C'est en effet une possibilité, mais cela ne résout pas la question du calage de la distance du coupure du propulseur (via l'hélice odométrique) au moment du tir.

C'est pour cela que ce serait intéressant de disposer d'une description de la procédure de lancement depuis un He 111 (alors que la procédure de lancement depuis une rampe fixe est elle amplement décrite).
François

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 172
Inscription: 06 Aoû 2012, 17:02
Région: Rhône-Alpes
Pays: France

Voir le Blog de Curious : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Theo  Nouveau message 24 Aoû 2012, 11:14

Bon ,c'est bien ce que j'ai vu . Il est identifié !! Je vous ai lus même si je n'y comprends rien . Ceux lancés d'une rampe étaient d'après moi plus lents . Il se disait autour de moi mais.....que l'on pouvait dévier celui que j'ai vu . On en avait très peur;Ide rien qu'à les regarder,ils pouvaient venir sur nous . C'est ce que les adultes faisaient croire aux enfants . Mais , j'ai regardé ..Idem ,pour les Zeppelins ou ballons dirigeables vus sur Paris . Quoiqu'on en dise , c'était fascinant .
Merci de répondre à peut-être mes bêtises . Théo


 

Voir le Blog de Theo : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de gibraltar114  Nouveau message 26 Aoû 2012, 08:31

Curious, je te propose une solution pour le largage depuis un avion, la cible etant connue, on determine un point de largage et en fonction de la distance, on rempli la bombe du carburant necessaire a ce trajet.

vétéran
vétéran

 
Messages: 554
Inscription: 21 Juil 2010, 10:11
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de gibraltar114 : cliquez ici


Re: V1 vers l'Angleterre

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de omega.067  Nouveau message 26 Aoû 2012, 13:16

je trouve dans la revue 39-45 magazine n° 282 d'octobre 2010, p27, la photo du He111 H22, 5K+GA, du Stab du Geschwader, portant un V1, et situé aux Pays-Bas, d'ou décollent les Heinkeil du KG3, qui lancent les V1 vers l'Angleterre
il y est dis que quand les opérations cessent en janvier 1945, les Heinkel du KG3, ont lancé près de 1600 V1
Michel >>> oméga.067, électron libre (quoique ?)
-----------------------------------------------------------
si les ricains n'étaient pas là, nous serions tous en germanie, à saluer je ne sais qui !(Michel SARDOU)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2128
Inscription: 07 Sep 2007, 09:51
Localisation: Mons
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de omega.067 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 2 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 4 minutes
par: TPE 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 45 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 16:43
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 13:16
par: Chef Chaudart 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 11:34
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
Aujourd’hui, 11:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll