Page 1 sur 1

Halifax, amitié franco-canadienne - et énigme

Nouveau messagePosté: 10 Déc 2011, 09:54
de WiganPeer
Bonjour,

Mon ami Roger Fourès, mitrailleur supérieur au Groupe Guyenne/RAF Squadron 346 de 1944 à 1945 (Elvington, Yorkshire) dans l'équipage de mon père, m'a confié des photos avec son ami canadien Pierre Gauthier (lui était avec le RCAF Squadron 425 'Alouettes' à Tholthorpe, toujours dans le Yorkshire, mais un peu plus au nord).

Vous pouvez les voir ici, avec des explications :

http://425alouette.wordpress.com/2011/1 ... avigateur/

Je m'intéresse au Halifax depuis que je suis "tout petit" - j'exagère à peine, et ça fait donc très longtemps à présent (!) - mais ce qui m'intrigue se trouve sur la photo où P. Gauthier est devant son avion : qu'est-ce donc que cette partie claire sous l'appareil, juste en arrière de la verrière de nez, et qui semble être une excroissance ? est-ce qu'elle cache de l'électronique ?

Celui qui a une réponse gagne ma reconnaissance éternelle.

Re: Halifax, amitié franco-canadienne - et énigme

Nouveau messagePosté: 10 Déc 2011, 10:21
de Marc_91
:? Je ne sais pas ... Voilà déjà une autre photo ((c) RCAF) du B.III, LL596, KW-U du 425th "Alouette" où on voit le détail de côté :

Re: Halifax, amitié franco-canadienne - et énigme

Nouveau messagePosté: 10 Déc 2011, 10:35
de Marc_91
Apparemment un simple vitrage, permettant de voir la soute à bombes :

Image
Source photo = page sur le 420th Squadron : http://www.aquatax.ca/snowyowls/

Re: Halifax, amitié franco-canadienne - et énigme

Nouveau messagePosté: 10 Déc 2011, 10:44
de WiganPeer
Merci pour ces premières réponses !

Je me renseigne pour savoir si ce 'truc' n'existait que chez les Canadiens; je ne crois pas l'avoir jamais vu sur les Halifax d'Elvington, voire RAF.

En tout cas le Halifax sur la photo tout en haut de la page sur le blog que j'ai signalé a la même caractéristique.

Re: Halifax, amitié franco-canadienne - et énigme

Nouveau messagePosté: 11 Déc 2011, 15:20
de omega.067
hello
par "curiosité", j'ai tapé "Halifax" dans un moteur de recherche, j'ai visionné une trentaine d'appareils, et aucun n'avait cette "excroissance" en question, tout au plus, sur un j'y ai repéré une petite "fenêtre" plate au même endroit, donc la question reste posée ::chapeau - salut::

Re: Halifax, amitié franco-canadienne - et énigme

Nouveau messagePosté: 11 Déc 2011, 16:49
de WiganPeer
omega.067 a écrit:hello
par "curiosité", j'ai tapé "Halifax" dans un moteur de recherche, j'ai visionné une trentaine d'appareils, et aucun n'avait cette "excroissance" en question, tout au plus, sur un j'y ai repéré une petite "fenêtre" plate au même endroit, donc la question reste posée ::chapeau - salut::


Par curiosité aussi, je suis allé poser la question sur une site anglais, et les réponses mentionnent cette "fenêtre" plate dont tu parles, + l'idée que la modif a été faite aussi sur Lancaster, semble-t-il (mais pas sûr), à mesure que des opérations diurnes étaient de plus en plus fréquentes pour les quadrimoteurs à partir de 1944, puisque la nouvelle forme devait permettre de jeter un coup d’œil aux trappes de la soute à bombes (inutile dans le noir) + que c'était une modification introduite "in the field" [sur le terrain] - et donc officieuse car je n'en ai jamais vu sur d'autres Halifax il me semble (en tout cas pas ceux des Groupes Lourds français) ?

"As far as I have been able to find (and it did not apply to all Halifaxes) it is a downward vision panel. On some aircraft it was a small square windown whilst on others it was similar to the photograph."

Hypothèse : c'étaient les Canadiens qui avaient ça ?

Re: Halifax, amitié franco-canadienne - et énigme

Nouveau messagePosté: 10 Fév 2012, 23:03
de F3v2.0
Bonjour à tous...

Alors, le Halifax est un avions mystérieux et particulier, cette petite vitre n'est pas courante, l'immense majorité des versions ne l'ont pas. Par exemple tous les B III ne l'ont pas... surtout qu'à cette place dans l'avion normalement se trouve la couchette du bombardier et le viseur est dans la bulle. Cette bulle devait sans doute servir à observer le radar ou la soute à bombe, ou vérifier le bombardement... la formation? mais j'avoue que moi même je sèche sur le sujet. Quelques fois la bulle était peinte de la même couleur que le bas du fuselage... donc mystère mystère....

Mais ce qu'il faut savoir c'est que le Halifax était un avion assez gros, plus grand qu'un B-17. La roue du train principal était aussi grand qu'un homme de taille normale (1,80m) donc que ce genre de vitre existe sur certaines version ne m'étonne pas

Re: Halifax, amitié franco-canadienne - et énigme

Nouveau messagePosté: 11 Fév 2012, 09:34
de WiganPeer
Bonjour,

Merci de relancer le fil.

J'ai posé la question sur un site britannique de maquettisme, ce qui a lancé une discussion sur cette curiosité sous le nez, mais aussi sur d'autres 'bulles' qui existaient sur d'autres modèles de Halifax.

Voici le lien pour ceux qui sont intéressés :

http://www.britmodeller.com/forums/inde ... hl=Halifax

En page 2 ne pas rater la photo du Halifax en rase-mottes, même si elle est connue !
Bon week-end !