Connexion  •  M’enregistrer

Mitrailleurs de forteresses volantes

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Mitrailleurs de forteresses volantes

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 06 Fév 2011, 01:57

Avec en moyenne une dizaine de mitrailleuses latérales, dorsales, ventrales, de queue, je me demande comment les mitrailleurs , dans un vol en formation de B17, arrivaient à ne pas se tirer dessus.

Existait il une pratique ?, une procédure ?, un système mécanique ?
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3324
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Mitrailleurs de forteresses volantes

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 06 Fév 2011, 10:59

Voir ici : http://en.wikipedia.org/wiki/Combat_box

L'animation ci-dessous en est tirée et montre un "box" de combat de 12 avions, soit 2 box par squadron :

Image

Absolument aucun dispositif mécanique, sauf de mémoire dans la tourelle dorsale, afin d'éviter d'endommager la gouverne de direction de l'appareil ... Les bombardiers se tiraient rarement dessus ; par contre, il est souvent arrivé que des mitrailleur se trompent et "canardent" leurs propres chasseurs d'escorte !!!
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7713
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Mitrailleurs de forteresses volantes

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Cyril  Nouveau message 06 Fév 2011, 11:32

Tirer sur les autres me semble possible.
Sur son propre avion , mise à part la tourelle tirant sur la queue, le reste je pense beneficie d'angles morts ou de points de l'appareil impossible à atteindre.
Cyril.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 41
Inscription: 30 Jan 2011, 00:13
Région: aquitaine
Pays: france

Voir le Blog de Cyril : cliquez ici


Re: Mitrailleurs de forteresses volantes

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 06 Fév 2011, 13:54

Merci Marc, trés bonnes explications sur le lien.
Je comprends que les éléments volant à des altitudes décalées, évitaient les tirs amis, mais les trois appareils par éléments pouvaient se "flinguer" si un équipage avait un mitrailleur fou :tir:
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3324
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Mitrailleurs de forteresses volantes

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Paul G  Nouveau message 06 Fév 2011, 20:54

Ca n'est pas tout à fait la même chose que les mitrailleuses, mais on trouve sur le net assez facilement des photos de bombardiers détruits en vol.... par les bombes larguées par celui qui vole au dessus d'eux, qui arrachent au passage une aile ou un morceau de la queue.
Pour avoir vu plusieurs photos différentes, je me dis que ce genre d'accident ne devait pas être si rare que ça.

Flight Officer
Flight Officer

 
Messages: 114
Inscription: 27 Oct 2006, 11:17
Localisation: Montpellier

Voir le Blog de Paul G : cliquez ici


Re: Mitrailleurs de forteresses volantes

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Cyril  Nouveau message 06 Fév 2011, 20:58

Avec en plus des conditions meteo difficiles , cela est tout a fait envisageable , oui.
Cyril.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 41
Inscription: 30 Jan 2011, 00:13
Région: aquitaine
Pays: france

Voir le Blog de Cyril : cliquez ici


Re: Mitrailleurs de forteresses volantes

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Paddy  Nouveau message 06 Fév 2011, 21:26

Paul G a écrit:Ca n'est pas tout à fait la même chose que les mitrailleuses, mais on trouve sur le net assez facilement des photos de bombardiers détruits en vol.... par les bombes larguées par celui qui vole au dessus d'eux, qui arrachent au passage une aile ou un morceau de la queue.
Pour avoir vu plusieurs photos différentes, je me dis que ce genre d'accident ne devait pas être si rare que ça.

Photo sur le lien de Marc_91:

Image Edité par Marc_91 pour affichage de la photo

Cdlt.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 303
Inscription: 16 Mar 2010, 01:20
Région: Brabant Flamand
Pays: Belgique

Voir le Blog de Paddy : cliquez ici


Re: Mitrailleurs de forteresses volantes

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de euskal herria  Nouveau message 07 Fév 2011, 07:56

ces mitrailleuses étaient elles efficace???? surement quand il y avait beaucoup d'avion mais un seul isolé!!!!

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 371
Inscription: 30 Oct 2008, 10:46
Localisation: Hendaye (Hendaia)
Région: euskal herria
Pays: pays basque

Voir le Blog de euskal herria : cliquez ici


Re: Mitrailleurs de forteresses volantes

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 07 Fév 2011, 08:25

Paul G a écrit:Ca n'est pas tout à fait la même chose que les mitrailleuses, mais on trouve sur le net assez facilement des photos de bombardiers détruits en vol.... par les bombes larguées par celui qui vole au dessus d'eux, qui arrachent au passage une aile ou un morceau de la queue.
Pour avoir vu plusieurs photos différentes, je me dis que ce genre d'accident ne devait pas être si rare que ça.
;) Pas si fréquents que ça ... De l'ordre de la dizaine pour les 5 ans de bombardement stratégique.

C'est d'ailleurs tout l'intérêt du vol en formation, qui évitait que les avions ne soient les uns au-dessus des autres ...


euskal herria a écrit:ces mitrailleuses étaient elles efficace???? surement quand il y avait beaucoup d'avion mais un seul isolé!!!!
:? Oui et non ...

Oui car, dans un radiateur, sur le côté d'un cockpit, dans les pompes où les circuits de l'avion, il était toujours possible d'abattre un chasseur.

Dans la pratique, cette défense groupée a conduit les allemands à développer 2 types de chasseurs :

Le premier type est un chasseur lourd, spécialement blindé (anneau devant le radiateur des Fw-190, plaques de blindage latérales le long des cockpits, de verre blindé sur les côtés de la verrière, etc ...) et emportant un armement renforcé (canons et lance-obus de mortier de 210mm, et même' bombes, roquettes, etc ...). Egalement, des bimoteurs emportant des canons pour tirer à longue distance ...

Mais ces avions en devenaient tellement alourdis qu'ils étaient incapables de se défendre contre les chasseurs d'escorte ...

Le second type de chasseurs est un appareil plus léger et "classique", dont la fonction est de protéger les chasseurs lourds, et de les faire "passer" au travers de l'escorte de chasse ...
Une fois isolés, ces chasseurs avaient une autre fonction : "exécuter" les bombardiers touchés qui avaient dû quitter leur formation.
Et là, contre un chasseur "léger", la douzaine de mitrailleuses d'un B-17 isolé (ou la dizaine d'un B-24) gardaient leur chance ...
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7713
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Mitrailleurs de forteresses volantes

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 07 Fév 2011, 12:06

lol OK avec toi pour le tir de saturation ;

Sauf que dans le détail, ce ne sont que 4, 5 ou 6 armes qui tiraient simultanément et ce pendant 3 à 5 secondes, ce qui fait quand même une centaine de kg de plomb par box ...

Ensuite, quand ils étaient en "box", les bombardiers larguaient leurs bombes au "top" du bombardier leader, qui était alors le seul à faire sa visée. On aura beau citer les documents "ventant" la précision du viseur Nordern, la dispersion du bombardement restait grande ... Mais il y a d'autres fils dans ce forum concernant la précision (ou son inverse : la dispersion) des bombardements !!!
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7713
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 2 minutes
par: iffig 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 9 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
il y a 36 minutes
par: Alcide NITRYK 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
il y a 38 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 43 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 10:05
par: iffig 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll