Connexion  •  M’enregistrer

Horten IX /Go 229

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Re: Horten IX /Go 229

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Haddock  Nouveau message 13 Juil 2009, 07:39

Cela me fait penser au lamellé-collé des crosses Utilisées par les Allemands dés 1940
en remplacement du bois de noyer .

Image

Le bois utilisé de 1934 à 1939 était du noyer massif , puis dû au manque de bois de qualité, il fut recouru au bois de hêtre lamellé-collé, c'est-à-dire que le bois intérieur était fait à partir de bois aggloméré et l'extérieur sur une épaisseur de 2,5 mm était composé de lamelle de bois collé à chaud. Cette technique lui permettait d'être aussi solide que du bois massif, mais légèrement plus lourd que le noyer.



Voir les Mausers K98K
http://fr.wikipedia.org/wiki/Karabiner_98k

;)


 

Voir le Blog de Haddock : cliquez ici


Re: Horten IX /Go 229

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 14 Juil 2009, 00:02

Marc_91 a écrit: Plus je les regarde, plus je me dis que ce "graphite" n'est qu'un rédidu de décomposition de la colle ;
j'ai entendu dire en histoire de l'aviation que les colles allemandes étaient trop acides et dénaturaient la structure du bois ; peut-être est-ce la cas ici ???

Bonne journée ... Marc



Bonsoir Marc,

question colle/pigment etc, je m'adresse à madame. Sont mémoire (dénommée Master en France) de fin d'étude avait pour sujet les colles de poissons et d'esturgeons et leurs utilisations dans la cadre de la restaurations de peinture. Je me suis dit, elle pourra probablement m'aider sur ce sujet.

Effectivement.

Une colle composé d'amidon et de sciure de bois est appelé de la pâte à bois.

Mais une colle composé de colle blanche (à ce jour, je suppose que c'est de la colle blanche qui à été utiliser, merci de me confirmer ou m'infirmer cette information), de sciure de bois et d'anthracite, je n'ai aucune idée de sa résultante. Qui plus est, madame me confirme bien que la proportion des éléments à une forte incidence sur l'encollage, l'adhérence et les propriétés mécaniques des éléments encoller.

Ensuite, le vieillissement de la colle entre en ligne de compte ainsi que les conditions de vieillisement.

Maintenant,pour ma compagne, de prime abord, la sciure de bois ne deviendrait pas de l'anthracite en un si court laps de temps. Elle émet néanmoins un avis réservé sur cette éventualité.

Le tout est d'obtenir cette informations: les résidus d'anthracite sont-ils dû à une "fossilisation" de l'encollage ou des éléments; ou enfin font-ils bien partie de la colle d'origine?

Pour l'anecdote; si vous vous rendez sur un site d'achat en ligne via enchère, site très connus.... vous pourrez constatez que la maquette du Horten IX au 1/48° produite par Dragon (et qui n'est actuellement plus produite) sort des greniers... et les prix grimpes. Je ne serai pas étonné d'apprendre que le reportage du NG n'y serait pas étranger...

Je suis heureux, pour ma part, de l'avoir acquise lors de sa sortie il y à près de 15 ans à un prix déjà élever mais bien loin de la frénésie étaZZZZunisienne actuelle.

Vous pouvez également acquérir un Go 229 au 1/8e (... pas de chance, je veux impérativement une version au 1/9e...); ceux qui le souhaiterai pourront se faire plaisir pour la modique somme de 355€ (!) hors de frais de port, de douane et d'équipement électronique entre autre chose.... :roll:

6 fois plus grand que sa version au 1/48° et 12 fois plus chère.....

Cordialement

Mick
Dernière édition par G.Furst le 14 Juil 2009, 01:25, édité 2 fois.


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: Horten IX /Go 229

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 14 Juil 2009, 04:52

:D Bonjour,

Je ne pense pas que ce soir une "colle à poisson" ;

Le prototype est visiblement en partie pourri, probablement dû à un stockage dans un hangar non chauffé, et à la simple condensation de l'humidité de l'air, pendant 60 ans ... Or, une colle à poisson se serait décollé bien avant que le bois de pourrisse, et aurait d'abord moisi, puis disparu ; mais n'aurait en tout cas pas laissé de réidu graphiteux ...

Une autre hypothèse, dont j'avais entendu parler dans le Nord de l'Europe (en Lettonie, je crois) : des enduits bitumeux ...
Or un bitume, avec le temps, voit ses constituants les moins lourds partir ; ne reste alors plus qu'un résidu grisâtre.
Je ne sais même plus si le collage était obtenu par chauffage, ou par polymérisation ...

A voir ; mais j'ai peu de temps en ce moment ...

Bonne journée ... Marc
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7713
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Horten IX /Go 229

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 21 Juil 2009, 04:40

Marc_91 a écrit::D Bonjour,

Je ne pense pas que ce soir une "colle à poisson" ;

Le prototype est visiblement en partie pourri, probablement dû à un stockage dans un hangar non chauffé, et à la simple condensation de l'humidité de l'air, pendant 60 ans ... Or, une colle à poisson se serait décollé bien avant que le bois de pourrisse, et aurait d'abord moisi, puis disparu ; mais n'aurait en tout cas pas laissé de réidu graphiteux ...

Une autre hypothèse, dont j'avais entendu parler dans le Nord de l'Europe (en Lettonie, je crois) : des enduits bitumeux ...


A voir ; mais j'ai peu de temps en ce moment ...

Bonne journée ... Marc



Bonjour Marc,

c'est une pistes effectivement.

cdlt

Mick


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: Horten IX /Go 229

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 09 Aoû 2010, 11:08

[DÉTERRAGE DE POST]

Bonjour à tous,

deux compléments d'informations à ce sujet:

. la reconstitution par le National Geographic du Ho IX est maintenant exposé au San Diego Air & Space Museum .

. L'intérieur du cockpit de cette réplique à été réalisé par Mr. Gary Hethcoat, qui est également connu pour être l'auteur (et le vendeur) de la version télécommandé au 1/8° du Ho IX

cdlt

Mick


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: Horten IX /Go 229

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 20 Juin 2011, 13:40

Le reportage visible via youtube:


[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=3jUlZNJYdDI[/BBvideo]

copiable sur votre pc via http://keepvid.com/

cdlt

Mick


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: Horten IX /Go 229

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 22 Juin 2011, 12:31

Marc_91 a écrit:
[*]Les ailes sont réalisées en une seule pièce, c'est-à-dire que les ailerons et les volets d'atterrissage sont intégrés dans la masse ...
Or, sur un avion réel, l'espace nécessaire au jeu de fonctionnement entre ces parties mobiles constitue des "pièges à écho-radar", tandis que les guignols, ferrures et autres sorties des cables de commandes sont autant de sources d'échos parasites, très difficiles à éliminer.

Outre le fait que des ondes puissent s'y infiltrer dans les puits de train, les trappes métalliques le recouvrant ne sont jamais parfaitement alignées ; là encore, c'est une source non-furtivité.

...

- de plus, un capot d'aviation de cette époque est une pièce "formée", c'est-à-dire une tôle martelée sur une forme (en bois) pour lui donner un aspect bombé ; par rapport à méthode du film, il manque sur la pièce toutes les petites bosses des "petits coups de marteau" qui sont autant de "défauts" pour la signature radar ...


[*]Quelques autres détails qui m'ont surpris :
- Goering parle à l'un des frères Horten d'une bombe atomique pour 1946 !!!
- sur le site du National Geographic que j'ai cité, on nous parle d'ailes construites en plastique, ou recouvertes d'un revêtement plastifié ; encore eut-il fallu, en 1944/45, que l'industrie allemande puisse produire ces plastiques en quantités de plusieurs dizaines de tonnes !!![/list]

.....

Bonne chance pour ton projet de maquette ...

:cheers: Bien cordialement ... Marc


Bonjour Marc,

je me souviens avoir lu, dans un HS consacré au F117 et surtout, à son développement. Dans celui-ci, j'y ai lu que le prototype de validation "Have Blue", a réaliser un test de furtivité (vol dans le ciel du Nevada, etc), qui fût un échec ... pour trois vis n'ayant pas été convenablement vissée... faisant écho.

L'idéal eu été de réaliser un modèle "copie conforme", mais nous entrons ici dans le domaine du financier... comment financer ce type de démarche.

Pour la maquette, je commande les plans (avec deux années de retard...) bien qu'il existe un modèle réaliser par Gary, visible dans le reportage pour avoir réaliser le cockpit du model du NG. Ce modèle est au 1/8 (pfff), mais n'est pas offert évidement.

Je en sais plus si j'en avait déjà parler préalablement, mais j'ai depuis près de 7 ans, le kettenkrad ex-Esci sous re-boitage Dragon... servant à terme, si j'y parviens (rendre la maquette dynamique et télécommander), à tracter le Go-229 V3 au 1/8° ou de préférence, au 1/9°.

Wait & See

Cdlt

Mick


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: Horten IX /Go 229

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 30 Jan 2013, 14:57

;) La solution, pour les colles ...

Suite à conversation avec l'ami Pierre Grasser, qui a signé récemment un article sur le Ta-154 dans air Magazine, et m'a dit que tout était déjà sous Wikipedia allemand :
Sur la page http://de.wikipedia.org/wiki/Focke-Wulf_Ta_154 il y a écrit:Weitere Probleme ergaben sich Anfang 1944 mit der Verleimung des Flugzeuges. Die Wuppertaler Fabrik Goldmann, die den bei der Produktion der Ta 154 verwendeten Klebstoff „Tego-Film“ herstellte,[88] wurde durch die Alliierten bombardiert und zerstört. In der Folge wechselte die Produktion auf den von der Leverkusener Dynamit AG hergestellten, noch im Entwicklungsstadium befindlichen[88] Leim „Kaurit“. Dieser wies jedoch einen anderen Säuregehalt des Härters auf und wirkte zersetzend auf die Holzstruktur.[10] Versuche bestätigten ein Nachlassen der Festigkeit um bis zu 50 Prozent.[89] Die Probleme mit dem Leim konnten zwar gelöst werden,[88] dennoch bewirkten sie, dass die Stimmung im Reichsluftfahrtministerium kippte,[28] was letztlich zur Einstellung des Großprojekts Ta 154 führte.

En bref, l'usine de Wuppertal produisant la colle phénolique "Tego" ayant été bombardée par les Alliés et détruite, il a fallu utiliser les colles Kaurit ou Dynamit. L'acidité du durcisseur de celles-ci entrainait dans le temps une dégradation de plus de 50% de la force des collages, ainsi qu'une décomposition du bois ...
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7713
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Horten IX /Go 229

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 31 Mar 2013, 00:31

Marc_91 a écrit:;) La solution, pour les colles ...

Suite à conversation avec l'ami Pierre Grasser, qui a signé récemment un article sur le Ta-154 dans air Magazine, et m'a dit que tout était déjà sous Wikipedia allemand :
Sur la page http://de.wikipedia.org/wiki/Focke-Wulf_Ta_154 il y a écrit:Weitere Probleme ergaben sich Anfang 1944 mit der Verleimung des Flugzeuges. Die Wuppertaler Fabrik Goldmann, die den bei der Produktion der Ta 154 verwendeten Klebstoff „Tego-Film“ herstellte,[88] wurde durch die Alliierten bombardiert und zerstört. In der Folge wechselte die Produktion auf den von der Leverkusener Dynamit AG hergestellten, noch im Entwicklungsstadium befindlichen[88] Leim „Kaurit“. Dieser wies jedoch einen anderen Säuregehalt des Härters auf und wirkte zersetzend auf die Holzstruktur.[10] Versuche bestätigten ein Nachlassen der Festigkeit um bis zu 50 Prozent.[89] Die Probleme mit dem Leim konnten zwar gelöst werden,[88] dennoch bewirkten sie, dass die Stimmung im Reichsluftfahrtministerium kippte,[28] was letztlich zur Einstellung des Großprojekts Ta 154 führte.

En bref, l'usine de Wuppertal produisant la colle phénolique "Tego" ayant été bombardée par les Alliés et détruite, il a fallu utiliser les colles Kaurit ou Dynamit. L'acidité du durceur de celles-ci entrainaient dans le temps une dégradation de plus de 50% de la force des collages, ainsi qu'une décomposition du bois ...


Merci pour l'info ;)


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Précédente

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 2 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 8 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 40 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 16:43
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 13:16
par: Chef Chaudart 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 11:34
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
Aujourd’hui, 11:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll