Connexion  •  M’enregistrer

Jean Godefroy, bombardier dans l'Escadrille Guyenne

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Merci

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Haddock  Nouveau message 27 Sep 2008, 08:23

En tout cas ,merci pour votre contribution a notre Forum. :D


 

Voir le Blog de Haddock : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de emily  Nouveau message 27 Sep 2008, 12:28

Bonjour,

Je vais recontacter mon oncle pour lui faire part de vos remarques.

En fait, il a écris un recueil de... mmmhh... 300 pages je crois (hé oui :shock: ) qui raconte à la fois la vie et les combats de Jean Godefroy, mais aussi ses propres recherches pour tenter d'en savoir le plus possible sur lui, pour retrouver les bombardiers écrasés, les familles des disparus... etc.
C'est pour cette raison qu'il parlait de "copier / coller".
300 pages faisant un peu beaucoup pour l'Histomag (même en plusieurs fois), nous allons voir ce que nous pouvons faire pour garder le plus passionnant en enlevant les détails superflus... et pouvoir répondre à vos questions (notamment celle de Pierre S. ;) ).

A bientôt,
Emily
http://www.memoirephotos.net

Qu'une guerre soit réellement juste, nul, je pense, ne saurait l'affirmer avant la paix. Ce sont les paix justes qui font les guerres justes.

Private
Private

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 24
Inscription: 25 Mar 2005, 09:43
Localisation: Lille, nord de la France
Région: Nord
Pays: France

Voir le Blog de emily : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 27 Sep 2008, 12:51

300 pages, effectivement, ca fait beaucoup, surtout lorsqu'il faut imprimer. On peut imaginer une version en gardant les souvenirs de guerre de ton oncle et ramener le récit à 70 pages pour en faire un hors série, ce qui est tout à fait possible.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de emily  Nouveau message 27 Sep 2008, 19:02

Un hors série rien que sur Jean Godefroy (et les FFL, les français en Angleterre, les français dans la RAF, les recherches, les familles) ? :shock: Boudiou !!!
Je passe le message une fois de plus. Nous allons en discuter.

Un grand merci pour votre intérêt ! :D


PS : heu... ce sont les "histoires" de guerre de mon arrière-grand-oncle, au fait. Pour ce qui est des "souvenirs de guerre" de mon oncle Phil... Hum... Son service militaire vaudrait sûrement la peine d'être raconté mais c'est tout à fait autre chose... ;)
http://www.memoirephotos.net

Qu'une guerre soit réellement juste, nul, je pense, ne saurait l'affirmer avant la paix. Ce sont les paix justes qui font les guerres justes.

Private
Private

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 24
Inscription: 25 Mar 2005, 09:43
Localisation: Lille, nord de la France
Région: Nord
Pays: France

Voir le Blog de emily : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de emily  Nouveau message 27 Sep 2008, 20:59

En attendant, voici déjà qq informations supplémentaires sur l'histoire de Jean Godefroy (j'ai remis la main sur le recueil au format .doc : 445 pages... :? ).

Je résume... :

"Jean naît le 29 mai 1919 à Lesquin, près de Lille dans le Nord. (...)

Le 26 août 1937, Jean s’engage pour 3 ans dans l’armée de l’Air.
Quatre jours plus tard, le voilà en uniforme à l’Ecole Militaire d’Aviation d’Istres (Bouches du Rhône) où il y restera près de 2 ans, jusqu’en juin 1939.
Le 15 juin 1939, Jean est muté à Cazaux, (Gironde), école de formation pour équipages de bombardiers. Deux jours auparavant, il s’est réengagé pour quatre ans.

Le 1er novembre 1939, Jean est nommé caporal. Dix jours plus tard il est muté à la base aérienne de Pau comme mitrailleur.
Le 18 avril 1940, nouvelle mutation à la base aérienne de Châteauroux.
Ça bouge aux frontières de la France.
Le 1er juin, Jean est muté de nouveau ! Cette fois à la base aérienne 101 de Toulouse-Francazale.
Quinze jours plus tard, il est nommé caporal-chef.

Le 22 juin, la France capitule.
Le 15 août 1940, il est affecté au Groupe de Bombardement n°1 à Orange-Plan de Dieu.
Deux semaines après, il est démobilisé au centre de Thuir (Pyrénées orientales). Son réengagement pour quatre ans s’annule.

Il reste à Toulouse mais ne peut rentrer chez lui, en « zone interdite », et décide de reprendre l’uniforme. Pour cela il doit se rendre en Afrique du Nord.
Le 20 mars 1941 il se rend à Marseille où il se réengage pour 2 ans.
Trois jours plus tard, il est sur un navire à destination de l’Algérie.

Le 10 avril, départ vers le centre d’Instruction de Rélizane où Jean se perfectionne au tir en qualité de mitrailleur-bombardier pendant près de 3 mois.
Le 1er juillet 1941, il est affecté à la 1ère Escadrille du Groupe de Reconnaissance 2/52 d’Oran La Sénia où il s’entraîne sur bimoteur Bloch MB175. Il restera là près d’un an.

Début 42, depuis l’Angleterre, commencent les bombardements anglo-américains sur l’Allemagne (les Anglais, la nuit, et les Américains, le jour).
Le 2 juin 1942, Jean est détaché à Fès, au Maroc, au CPS, Centre du Personnel Spécialisé.

Le 8 novembre 1942, les Américains débarquent en Afrique du Nord. C’est « l’Opération Torch » commandée par le général Eisenhower.
Le 11 novembre, ça y est ! Les Français d’Afrique du Nord se retrouve en « Zone des Armées », et donc combattants contre leur ennemi, l’Allemagne.
Suite à réorganisation, Jean est affecté le 20 décembre à la base aérienne de Fès.
Le 1er février 1943, il est nommé sergent.
Le 20, il est affecté au stage de perfectionnement de mitrailleurs à l’école de tir d’Agadir, qu’il rejoint le 4 mars.

Le 22 mai, il est affecté à la fameuse EPN de Marrakech, l’Ecole du Personnel Navigant, qu’il rejoint le 24.
Ca se précise ! Il est désigné pour faire partie des équipages de remplacement des groupes équipés d’avions Lancaster : les pertes sont lourdes en Angleterre.
Jean se perfectionne encore 3 mois au Maroc avec l’aide d’officiers de la RAF, qui les initient aux règles anglaises. En contre-partie du volontariat français, le gouvernement britannique prête des avions d’entraînement, des Wellington.
Son entraînement se termine. Jean fait ses bagages, il en a maintenant l’habitude. Il a sa feuille de route, retour en Algérie pour embarquer vers l’Angleterre.

Le 31 août 1943, il est à Alger.
Le lendemain il est rayé des contrôles militaires d’Afrique du Nord.
Un prochain grand voyage l’attend : en route pour la Grande-Bretagne !"

Jean est mort à 26 ans le 21 novembre 1944, lorsque son bombardier s'est écrasé à Thynes, en Belgique.
La collision entre les 2 bombardiers a eu lieu au moment d’un changement de cap… Pour plusieurs d'entre eux, c'était leur première mission. :(

L’équipage français :
1 - Capitaine LOEW Claude FFAF Navigateur et chef de bord
2 - S/Lieutenant FAUGE André FFAF Pilote
3 - Sergent GODEFROY Jean FFAF Bombardier
4 - Sergent BOUTILLIER André FFAF Radio
5 - Adjudant THIERY Georges FFAF Mécanicien
6 - Adjudant FLECK André FFAF Mitrailleur (central)
7 - Adjudant LAFFONT Francis FFAF Mitrailleur (arrière)
(Ils ont tous reçu la Croix de Guerre 39-45 avec palme)

L’équipage anglo-australien :
1 - F/L CHAPMAN Gordon RAF Pilote et chef de bord
2 - W/O PORTER William RAAF Navigateur
3 - F/S COCKBAINE Michael RAF Bombardier
4 - F/S LEWIS Neville RAAF Radio
5 - Sgt WALLIS Edwin RAF Mécanicien
6 - Sgt CARTER Leslie RAF Mitrailleur (central)
7 - Sgt CLARK John RAF Mitrailleur (arrière)

La cérémonie, l'hommage et la présentation du monument ont eu lieu le 21 novembre 2001 : "Le 60ème anniversaire de la mort d'aviateurs alliés, des hommes qui combattaient pour restaurer la paix et nos libertés"
http://www.memoirephotos.net

Qu'une guerre soit réellement juste, nul, je pense, ne saurait l'affirmer avant la paix. Ce sont les paix justes qui font les guerres justes.

Private
Private

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 24
Inscription: 25 Mar 2005, 09:43
Localisation: Lille, nord de la France
Région: Nord
Pays: France

Voir le Blog de emily : cliquez ici


Précédente

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Parachutistes allemands dans le Vercors 
Aujourd’hui, 01:10
par: Soxton 
    dans:  "Hitler" par P. Longerich 
Aujourd’hui, 01:04
par: Soxton 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 00:55
par: Gaston 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
Aujourd’hui, 00:45
par: Tri martolod 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 00:37
par: Soxton 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:02
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:42
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:30
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:50
par: alain adam 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 19:43
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll