Connexion  •  M’enregistrer

Aviateurs : des gonflés !

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Aviateurs : des gonflés !

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 04 Avr 2008, 18:10

Me vient l'idée d'un mini-quizz... ;)

Pourquoi parmi les pilotes, et plus généralement dans l'aviation, appelle-t-on les rampants : "les gonfleurs d'hélices" ?

SK
Dernière édition par Schwarze Kapelle le 04 Avr 2008, 19:04, édité 2 fois.


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 04 Avr 2008, 18:52

Parce que les rampants étaient supposés souffler sur l'hélice pour la faire tourner. ;)
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6012
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de PapyNavions  Nouveau message 04 Avr 2008, 19:54

Pourquoi parmi les pilotes, et plus généralement dans l'aviation, appelle-t-on les rampants : "les gonfleurs d'hélices" ?


Le terme "gonfleur d'hélice" ne s'applique pas à tous les rampants, mais uniquement aux mécaniciens au sol. Un indice : cela a vraiment un rapport avec un certain type d'hélice.

PB


 

Voir le Blog de PapyNavions : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 04 Avr 2008, 20:11

PapyNavions,

D'abord merci pour la précision quant au type de rampant.

Ensuite, merci de ne pas avoir trop tôt "défloré" le mini-quizz, car manifestement tu as la réponse. ;)

Amicalement
SK


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Oui

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Haddock  Nouveau message 04 Avr 2008, 20:55

Je crois que c'est pas vraiement l'hélice qui etait gonflée .. mais ... ;)

je crois que le nom (de l'Helice) a d'ailleurs a voir avec un petit chien qui s'attaque a des rongeurs .. :roll:

un jeu de mots: les réponses peuvent "etre variables" ... une fois .... :mrgreen:


 

Voir le Blog de Haddock : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 04 Avr 2008, 21:10

Allez, bon prince, encore un clin d'oeil...

Le premier avion à utiliser une telle hélice portait le nom d'un vent chaud du désert !

SK


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 04 Avr 2008, 21:54

Le terme de gonfleur d'hélice vient qu'il y a eu une hélice à laquelle était adjointe des vessies gonflables pour faire varier le pas de l'hélice au décollage et faciliter celui-ci
Ces vessies étaient gonflées pas les mécaniciens avant le décollage. Sitôt l'avion en l'air, le pilote agissait sur un valve qui dégonglaient les vessies. Celle-ci ont disparues avec la création des hélices à pas variables mais le terme est resté dans l'armée de l'air et est employé péjorativement, surtout par les paras vis-à-vis des pilotes quand ceux-ci rataient un largage


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 04 Avr 2008, 22:08

Wunderschön Herr Hubert !

Les autres réponses étaient : Ratier et Caudron Simoun :mrgreen:

SK


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 04 Avr 2008, 22:13

. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8057
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 04 Avr 2008, 22:27

En ce qui concerne les paras, l'expression n'a jamais été utilisée vis -à-vis des rampants mais bien des pilotes. Lorsque ceux-ci nous larguaient sans tenir compte de la direction du vent au sol et que nous atterrissions à 2 km de la DZ (qu'il fallait parcourir à pied avec le parachute déplié sur le dos)nous les bénissions et le terme "gonfleurs d'hélices" était le plus gentil parmi ceux employés à leur encontre


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Suivante

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La femme au temps du National-Socialisme 
Hier, 23:07
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 23:04
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Ligne Maginot vs mur de l'Atlantique 
Hier, 22:38
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 21:48
par: iffig 
    dans:  antenne du consulat américain à Lyon 1942-1944 
Hier, 21:47
par: pierma 
    dans:  Hitler 
Hier, 21:28
par: frontovik 14 
    dans:  12ème régiment de chasseurs à cheval en 1945-1946 
Hier, 19:53
par: pigeon38 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 19:40
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  266 Infanterie Division 
Hier, 18:55
par: yannig du 22 
    dans:  Organisation du Gross-Paris 
Hier, 15:46
par: tistou48 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll