Connexion  •  M’enregistrer

Quelques prototypes soviétiques méconnus ...

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Re: Quelques prototypes soviétiques méconnus ...

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 31 Jan 2012, 20:32

Margont a écrit:Sans parler de leur état psychologique et de leur aptitude au combat dès la sortie des ailes ! :roll:
:mrgreen: C'est justement pour ça que le projet a été abandonné !!!

C'étaient les tous premiers au monde, et ils ont donc fait des erreurs dans leurs choix techniques.
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7713
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Quelques prototypes soviétiques méconnus ...

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 06 Fév 2015, 19:07

Image

Image Tomachevitch I-110

Né en 1899 en Ukraine, l'ingénieur Dimitri Ludwigovitch Tomachevitch commença sa carrière au bureau d'étude de K.A. Kalinin', où il apprit la construction d'avions métalliques. Il passa ensuite à l'O.K.B. de Nicolaï Nicolaïevitch Polikarpov, où il se vit confier en 1939 la finalisation de l'I-180, un prototype dérivé de l'I-16 sur lequel les soviétiques fondaient de grands espoirs.

L'accident de ce prototype et la mort du fameux pilote d'essai Valery Pavlovitch Tchkalov au début de l'hiver 1940, dus à un banal givrage de carburateur, lui valurent, ainsi qu'à Nicolaï Nicolaïevitch, la disgrace, et l'emprisonnement au KB-29 près d'Omsk, en Sibérie ...

Il y conçut tout d'abord le programme "Pégas'", un avion d'asaut construit à bas coût, en bois de second choix et en acier, qui s'avéra sous-motorisé en 1942, et trop lourd et difficile à piloter pour faire un bon avion d'armes.

Néanmoins ce projet répondait au critère principal : la facilité de production, contrairement à d'autres appareils soviétiques en cours de production à cette époque. Un autre projet lui fut donc confié : le développement d'un chasseur tactique, en mettant là encore l'accent sur la facilité de production en très grande série et l'économie de matériaux stratégiques ...

Le prototype de l'I-110, qui fut prêt en Décembre 1942, était donc étudié pour une construction rapide, mais nécessitait l'emploi d'un moteur puissant : le M-107, qui sera renommé Klimov VK-107 en l'honeur de son concepteur, Vladimir Yakovlevitch (Si, si !!!) Klimov. C'est ce moteur, un très lointain dérivé de l'Hispano 12Y de nos MS-406 et D-520 de 1940, avec 4 soupapes en tête de cylindre, blocs en alliage léger et compresseur à 2 étages à entrainement mécanique, qui sera la cause principale de l'abandon du programme : sa mise au point sera laborieuse, et des version moins puissantes de M-105P et PF resteront en production jusqu'en 1944 !!!

L'I-110 se présentait comme un chasseur d'assez grande taille, selon les critères soviétiques. Sa construction, étudiée pour une fabrication aisée par des travailleurs ne provenant pas spécialement du domaine de l'aviation, se décomposait en :
  • Moteur et habitacle : structure en tubes d'acier au Cr-Mo soudés, habillée de panneaux en alliage léger ou en Contreplaqué
  • circuits de refroidissement d'huile et de cylindres diférenciés par 2 ensembles de volets mobiles, sous le moteur,
  • queue semi-monocoque de "Chpon", revêtement travaillant en contreplaqué de bouleau bakélitisé en 3 à 5 couches,
  • partie fixes des empennages en bois et contre-plaqué de bouleau, gouvernes en duralumin entoilé,
  • voilure composite reposant sur longeron unique en Duralumin à âmes en acier, recouverts de placages de contre-plaqué de bouleau, train escamotable en acier ...
A noter également que toutes ces pièces en bois étaient étudiées pour pouvoir être réalisées dans de petits ateliers décentralisés, et assemblées à la structure primaire sur la chaine de montage, la cadence de cette chaine devant pouvoir atteindre un appareil toutes les 3 minutes.
Mais l'I-110 était donc un appareil lourd (surcroit d'embompoint probablement dû à la Nevskoïe plutôt qu'à la Leffe :drunken: !!!)
Il nécessitait donc un moteur puissant ...

Le moteur VK-107P, qui développait 1.650CV au sol et 1.450CV à 3.800m, lui permettait tout juste d'atteindre 610 km/h à 6.000m, et seulement 508 km/h au niveau du sol, altitude où beaucoup de combats se terminaient sur le front Est à l'époque ...

Malgré son très bon blindage (13mm derrière le pilote et donc le moteur, et des réservoirs également blindés), son armement de bord puissant (un canon de 20mm et 2 mitrailleuses UBS à tir rapide), et la possibilité d'emporter 500kg de bombes (l'Il2-m3 "Chtourmovik" n'en emportait que 600kg), l'appareil ne put être donc entrer en production en 1943 ...

Lorsque, fin 1944, le VK-107P fut enfin disponible, d'autres cellules de chasseurs pur, telles que le Yak-3 ou le Yak-9P, permettaient de friser les 700km/h avec ce moteur, tout en offrant une meilleure maniabilité et sans modifier les circuits de production. Le prototype fut alors définitivement abandonné.

Envergure 10m20 x Longueur 9m91 x Hauteur 2m80 - Masse à vide 3.285kg, décollage à 3.980kg
Armement : 1 canon de 20mm, 2 mitrailleuses UBS de 12,7mm, 2 ChKAS de 7,62mm, 500kg de bombes

Image
(c) Histoire des Constructions d'Avions en URSS - Tome II, de Vladim Borissovitch Chavrov, Ed. Moskva MachinoStroïenie, 1988

Sources :
- http://www.airwar.ru/enc/fww2/i110.html
- http://www.aviastar.org/air/russia/tomashevich-110.php
- http://www.ctrl-c.liu.se/misc/ram/i-110.html
- http://forum.valka.cz/viewtopic.php/tit ... 527#129527
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7713
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Quelques prototypes soviétiques méconnus ...

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Michel Jean  Nouveau message 27 Avr 2015, 12:06

Toujours à la pointe de l'aviation russe, Marc !

Salut... et respect pour l'étendue de ton savoir !

Peut-être devrais-tu songer à faire profiter à nos amis de tes recherches sur l'ant40 (ou Avia selon la version) si méconnu de nos compatriotes, alors qu'il sillonna le ciel sous les couleurs nazies... après avoir parcouru les routes de France sur camion en direction de l'Espagne !

Bien à toi. Amitiés.

Michel

Staff Sergeant
Staff Sergeant

 
Messages: 62
Inscription: 09 Avr 2015, 08:49
Région: Valenciennois
Pays: France

Voir le Blog de Michel Jean : cliquez ici


Précédente

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 9 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 20 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
il y a 38 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 39 minutes
par: kfranc01 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
il y a 44 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 08:20
par: Jumbo 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 01:24
par: Manu 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Scroll