Connexion  •  M’enregistrer

Willy Coppens Vs Adolf Galland

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Willy Coppens Vs Adolf Galland

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Haddock  Nouveau message 13 Mar 2008, 09:11

Voici une remarque faite par Willy Coppens concernant un passage du livre de Galland. (Traduit de L'Anglais)
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
3 hurricanes Belges Descendus Par l'ex-général Galland:

Ceci apparaît dans les mémoires de l'ex-général Galland, pubilées après son retour d'Argentine sous le titre ,"Jusqu'au bout sur nos Messerschmitt" ,dont l'édition française est préfacée par l'aviateur Emile Sternberg .
L'édition anglaise rapporte ces actions, donnant une mauvaise réputation aux pilotes Belges , concernant un fait du 13 mai 1940.
L'édition allemande originale, décrit l'attaque sur huit Hurricanes Belges au environs de Liege.
Il a tiré sur un d'eux qui a pris la fuite à ce moment, il est dit textuellement que "loin d'apporter aide à leur camarade, les sept autres se sont éparpillés aux quatre vents."
En dépit de cela, Galland a attrapé le premier dans sa plongée et l'a abattu, puis un deuxieme en dépit des 6 autres ..... j'aimerais voir l'as de Hitler me faire un dessin, en expliquant comment il l'a fait, car nos Hurricanes avaient à peine moins de vitesse que de son Messerschmitt.

Autre Preuve, celle la , irréfutable.
Le 13 mai 1940 , l'Armée de l'air belge n'avait plus de Hurricane ,seul monoplan qu'elle possédait.
Nos autres monoplaces étaient des biplans ce qui empêche toute confusion.

Le 9 mai, nous avions encore onze Hurricanes , tous sont alignés sur le champ à Schaffen-lez-Diest.
Le 10 mai a cinquante kilomètres de la frontière que l'Armée allemande a traversé ,dix minutes avant, neuf Hurricanes sont détruits dans une attaque au sol ,effectuée par trois avions bimoteurs allemands qui volent au niveau du sol, suivis par des avions du combat et bombardiers qui les surplombent à 2,000 mètres.
Il en reste donc juste 2 .
Le dernier des deux rescapés de la premiere attaque a été détruit de la même manière, au sol, l'après-midi suivant, sur le terrain de Beauvechain (11mai).

Alors ce qui seraient les "Couarts Hurricanes" que Galland a prétendu avoir rencontré dans le ciel belge le 13 mai 1940 ?
Les Hollandais n'en avaient pas.
Et je défie Galland de publier, qu'ils seraient ,huit pilotes du RAF ,qui auraint pris la fuite devant lui et son wingman !!!

Le 22 Juillet 1966 , le commandant de la RAF, Air Chief Maréchal Sir Charles Elworthy, chiffres en main, m'a donné la preuve , que trois Hurricanes n'ont pas été perdus le 12 ou 13 mai 1940.

La conclusion s'impose : ces trois Hurricanes doivent être déduits du score de Galland.
Est-ce qu'on devrait croire qu'il lui reste 101 victoires indéniables?

Willy Coppens.


.
Willy Coppens Willy Omer François Jean Coppens de Houthulst (6 juillet 1892 à Watermael-Boitsfort- 21 décembre 1986 à Anvers) est un as de l'aviation belge de la Première Guerre mondiale avec 37 victoires homologuées et 6 probables.

Dans sa jeunesse, il se passionne pour la moto et, pendant les vacances passées en famille à La Panne , en 1907, il imagine et crée un des premiers chars à voile qu’il monte et pilote avec fougue sur la plage. Le char monté sur pneus est doté d'une voile houari de 5m².

Surnommé par les allemands, le Diable bleu, car il a fait peindre son avion un Hanriot HD 1 en bleu turquoise.

Ses survols de Bruxelles à hauteur des toits le rendent célèbre. Le 18 février 1918, par exemple, il traverse de long en large la capitale et va rendre visite à ses parents qu'il salue d'un battement d'ailes, puis rentre à sa base malgré les chasseurs allemands qui tentent de l'abattre.

Image

As du combat aérien, le lieutenant Coppens est aussi célèbre pour ses techniques d'attaques contre les Drachen (les ballons de repérage de l'artillerie) ce qui lui valut le surnom du "tueur de Drachen". Il emprunta aux français une munition spéciale : des balles au phosphore, avec elle, il fera des ravages dans les ballons ennemis. Cette munition imposait de s'approcher à moins de 50 mètre du ballon, ce qui était extrèmement risqué car les servants de l'engin étaient fortement armés et les troupes au sol tiraient inlassablement sur tout avion intrus.

Le 14 October 1918 il fut gravement blessé lors d'une mission, il sera amputé d'une jambe. Après la guerre le lieutenant Coppens est promu capitaine et anobli par le roi Albert de Belgique sous le nom de chevalier Coppens de Houthulst du nom de la forêt au dessus de laquelle il remporta plusieurs de ses victoires. Il fut décoré par la Belgique (Ordre de Léopold II, Ordre de la Couronne, Croix de Guerre et Officier de l'Ordre de Léopold avec Palme), la France (Croix de Guerre et Légion d'honneur), l'Angleterre (Military Cross et Distinguished Service Order) et la Serbie (Order of the White Eagle). Dans une gravure, le roi Albert 1er écrit: "Là-haut, dans le ciel. Vous avez montré ce que peuvent les Belges." Et Willy Coppens de rajouter "...grâce au Hanriot H.D.1"

Entre les deux guerres, il fut attaché de l'armée de l'air belge auprès de la France, Grande-Bretagne, Italie et Suisse. En septembre 1928, il effectue, un saut de six mille mètres en parachute, pulvérisant le record d’Europe détenu alors par l’Allemagne. Il prend sa retraite à Genève en Suisse en 1940, il y vit avec sa femme et ses deux enfants. Durant la guerre, il intervient via la Croix Rouge et les organisations internationales pour aider et secourir les prisonniers belges en Allemagne.

Après la guerre, il est revenu habiter La Panne près des lieux où il s’était, jadis, illustré. Peu avant sa fin, il s’installa dans une résidence à Anvers où il est mort le 21 décembre 1986.

Anecdote: Un jour, Coppens rentre à la base dans un appareil très abimé par sa mission. Comme on l'en félicite, il répond: "Bien sur que je l'ai ramené! J'en avais besoin pour rentrer!"

(Wilkipedia.) (GMU)


Article source : http://vvjack.be/phpBB3/posting.php?mode=edit&f=14&p=108


 

Voir le Blog de Haddock : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 13 Mar 2008, 10:45

A noter que "Jusqu'au bout sur nes Messerschmitt" n'est qu'une version racourcie et tronquée (d'à peu près la moitié) de "Die Ersten und die Letzten" (en français : Les premiers et les derniers) publiée à l'origine par Adolf Galland.
:oops: Désolé, mais je ne l'ai pas !!!

Ce qui suit est le passage de "Jusqu'au bout sur nes Messerschmitt",
signé "Général Galland - Commandant de la Chasse Allemande" - Ed. J'ai Lu - Leur Aventure, dépot Flammarion 1962.
En espérant que cet extrait soit suffisemment court pour entrer dans le cadre légal "de courte citation" :
(à la date du 13 Mai, par recoupements)
.../... en me précipitant, suivi de mon "chien de garde" (coéquipier de section), sur une formation de huit Hurricanes. Celà se passa à quelques onze kilomètres à l'Ouest de Lièges ; nous volions à trois mille six cent mètres, les Belges environ mille mètres plus bas. Il ne nous avaient pas encore aperçus. Nous connaissions à fond a manoeuvre à exécuter que nos instructeurs nous avaient fait répéter es dizaines de fois. "Défends-toi donc" pensais-je. Tout en encadrant un des Hurricanes dans mon collimateur. Pour un peu, j'aurais cherché un moyen de la prévenir. Assez nerveux, je lui expédiais ma première rafae avant d'être arrivé à bonne portée. Les balles rebondissant sur son fuselage qui firent tout de même comprendre la situation. Effrayé, le pauvre diable se lança dans une série de zigzags malencontreux qui le firent passer à plusieurs reprises dans les gerbes de mon co-équipier. Ses sept camarades, loin de se porter à son secours, s'éparpillèrent de tous côtés.
Ma proie ne pouvait plus m'échapper. Encore une rafale et le belge, désemparé, se mit en vrille, semant les tôles de ses ailes. Plus la peine de gaspiller mes munitions sur cette épave. Je choisis un des autres Hurricanes qui esayaient de s'échapper en piquant à mort. Gagnant sur lui, je m'enfonçai à sa suite dans un gros nuage et je le rattrapai à la sortie. Aligné dans sa queue, je 'arrosai, à une distance de cent mètres tout au plus. Le Hurricane se cabra, dérapa violemment et, basculant par-dessus le nez, s'abattit comme une pierre. Quelques heures plus tard, au début de l'après-midi, je descendis près de Tirlemont un troisième Hurricane .../...

Quelques commentaires :
- Galland avait une vision diminuée à l'un de ses yeux, suite à un accident d'avion avant-guerre ...
- les Hurricanes belges étaient des Mk.I à hélice bipale.
Avaient-ils déjà les ailes métallique ou encore les ailes entoilées ???

Ceci car, à mon avis, et c'est bien là le but d'un Forum de discussion tel que le notre, Galland a rencontré 8 avions ... anglais. S'il les a mitraillés, il ne dit pas qu'il les aie vus s'écraser (3.600 - 1.000mètres = 2.600 mètres au départ, encore 600 perdus en piqué = 2.000 mètres restants pour sortir le premier Hurrinane de vrille ... Même endommagé, ça me parait du domaine du possible). Quand au dernier, était-il anglais ou britannique ??? ... en suspens.
Par hazard, aurais-tu le temps de regarder dans les listes de Tony Wood de la R.A.F. à cette date ???

Bien cordialement ... Marc

P.S. : En passant, une belle interview de Galland : http://www.historynet.com/air_sea/aces/3026576.html

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7715
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Oui

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Haddock  Nouveau message 13 Mar 2008, 12:19

Les hurricanes Belges sauf le H39 avient les ailes entoilées.

L'hélice était en bois mais différente de celles des Anglais.

La série de Hurricanes Belges commencant avec le H42 devaient etre equipés de 4 12.7mm a la place des 8 303 British.

mais de toutes facons vu l'incompétance des Officiers Superieurs de l'époque ils furent tous éliminés au sol avant le 12 mai ..

Rapide quoi .. :D :D :D
--------------------------------------------------------------------------------
Ceci dit Willy Coppens etait un gars au franc parlé et trés chaud... ;)

En fait je pense que Galland s'est trompé certe, mais pas de mauvaise foi.

D'apres les Anglais pas de perte d'Hurricanes ce jour dans le secteur de Liege.

Ceci dit il reste les Francais ..et les Hollandais .. mais alors quels avions ... Confondre un H75 ou un MS406 avec un Hurricane.. bizarre.

Les Hollandais eux n'avaient pas de cocardes mais un triangle Orange ..

Je pense que nous ne saurons jamais la vérité. si elle existe .. ;)
Dernière édition par Haddock le 13 Mar 2008, 12:29, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Haddock : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 13 Mar 2008, 12:24

:D Bonjour Haddock,

Donc, à priori, pour que des morceaux de métal se détachent des ailes, les 8 premiers Hurricanes rencontrés par Galland étaient des appareils anglais ...

Quand au 3ème Hurricane, isolé, qu'il aurait abattu, difficile de savoir ...
:cheers: Bonne Journée ...

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7715
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Yes

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Haddock  Nouveau message 13 Mar 2008, 12:30

Il reste le fait ,que peut etre ce n'etait pas des Hurricanes ..
Mais bon comme dit plus haut restons prudents.. ;)


 

Voir le Blog de Haddock : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 13 Mar 2008, 12:35

J'y ai pensé un moment ...

Mais des français, sur MS-406, auraient volé en une patrouille haute + une patrouille basse ...

Un ensemble de 8 Hurricanes groupés, celà ressemble plutôt à une façon de voler anglaise ...

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7715
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Oui

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Haddock  Nouveau message 13 Mar 2008, 12:38

Quoique .. pourquoi a Huit alors ..

La base a l'époque dans la RAF ce sont des Vics de Trois .. donc c'est 6 ou 9 mais pas huit ..
et si c'etait des Hollandais ???
----------------------------------
Suite ..
Au vu rapide des Avions hollandais de l'époque :shock: je vais finir pas me convaincre que tu dois avoir raison, c'etait probablement des Anglais ..


 

Voir le Blog de Haddock : cliquez ici


Rapport Anglais

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Haddock  Nouveau message 13 Mar 2008, 13:04

Rapport Anglais:

12/05/1940: Fighter sweep, NL

'A' Flight from 264 Squadron took off in company with a flight from 66 Squadron for a swoop over Holland, hoping to catch German Troop carrying aircraft.

All the 264 Squadron crews saw were three bombers of which Sqdn.Ldr Cooke and his gunner Corporal Albert Lippett (KIA 31/05/1940) shot down a Ju. 88, returning to Duxford without further incident.

----------------------------------


--------------------------------------------------------------------------------
13/05/1940: Fighter sweep, NL

In the evening the RAF had planned a strafing mission of six Defiants of 264th Squadron and six Spitfires of 66 Squadron along the Dutch coast. As this combined squadron approached the Dutch coast they were treated to Dutch anti-aircraft fire; fortunately without sustaining any damage. They proceeded south towards The Hague and Rotterdam. Then they spotted the Luftwaffe Stuka's south-east of Rotterdam.

The seven German Stuka's are of the 12th squadron of LG1 (12 Staffel, Lehr Geschwader 1). As they dive towards Dutch positions at Alblasserdam suddenly the twelve British fighters appear. Soon a huge dogfight unfolded and the Germans requested fighter back-up by means of a red flare launched from the leading Stuka. The arrival of 24 to 27 Messerschmitt Bf-109 fighters of JG26 meant that the kettle was put on the fire. The dogfight gradually expanded to the skies over Brabant.

After the intensive clash between the two forces (together about 45 planes) at least four German Stuka's [the RAF claimed seven - only four wreckages were identified], two Bf-109's and five of the vulnerable British Defiant's had been destroyed
(source: War over Holland)



Traduction rapide du fond du message

Bref les anglais ne parle pas de pertes de Hurricanes
Mais ils avouent la perte de 5 défiants .. et encore c'est le 13/05 et non le 12/05 ?????


 

Voir le Blog de Haddock : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 14 Mar 2008, 08:39

:cheers: Tu as probablement raison !!!

J'ai parcouru hier soir le "Mushroom Edition" sur le Boulton-Paul Defiant ;
les premiers vrais engagements entre le Defiant et la Luftwaffe n'avaient eu lieu que que quelques jours plus tôt ...
L'information n'était peut-être pas encore remontée dans les JagdGeswaders ...

Il est même possible que ce que Galland considérait comme des impacts dans le fuselage de l'adversaire soient en fait les lueur et la fumée des départs des tir du mitrailleur dorsal, qui sans doute essayait vainement de l'encadrer alors que son pilote zigzagait ...
On voit très bien la tourelle du Defiant sur la video dont tu as donné le lien hier dans un autre fil, mais je n'ai pas réussi à la télécharger ...
Quand aux impacts sur les ailes, le Defiant avait bien des ailes métalliques.

Quelques images sur Galland et la JG26, extraites des actualités allemandes "Die Deustsche Wochenschau" du 22 Janvier 1941 (et dans le domaine public comme toutes les archives nazies par accord inter-alliés à la fin de la Guerre) :

Image

2 minutes 30 en qualité DiV-X "regardable", soit 720 x 520 pixels environ : Galland-JG26.wmv - 24.29MB

Sur une partie de ces images, on voit qu'une lunette traverse le pare-brise du Messerschmitt Bf-109E de Galland. Il s'agissait d'un dispositif spécial destiné, justement, à l'aider à identifier ses adversaires. Il n'apprécia pas cette modification et la fit enlever rapidement.

Une autre spécificité de son Bf-109E était qu'il s'agissait probablement du seul appareil de ce type dans la Luftwaffe ...
... A être équipé d'un allume-cigare !!! ... Cette modification-là, il la garda :mrgreen: !!!

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7715
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Bon

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Haddock  Nouveau message 14 Mar 2008, 08:49

J'aime bien le coup du cigare..

C'est du Galland tout craché.

Propagande bien sur ..le calme du Guerrier Teuton ..

PS: mon idée c'est qu'il cherchait a se faire bien voir du "Gros" ou du moins des autorités .. promotion .. promotion ... :D

Bien sur ,on viendra dire, la fameuse réplique donnez nous des Spitfires .. mais cela aussi fait partie du "Cirque" .

Ceci dit Galland est loin d'etre le seul a voir envie de "grimper".


 

Voir le Blog de Haddock : cliquez ici


Suivante

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 11:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 11:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 11:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 11:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 09:51
par: JARDIN DAVID 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 08:48
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 07:50
par: iffig 
    dans:  588eme NBAP 
Aujourd’hui, 07:08
par: Marc_91 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll