Connexion  •  M’enregistrer

PB sur le ME 262

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

PB sur le ME 262

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 14 Jan 2008, 20:19

Deplacé à la demande de plusieurs membres du forum qui souhaitent avoir des renseignements complémentaires
PanzerTruppen a écrit:Le Messerschmitt 262 avait un problème, il y en avait peu. Je crois que les allemands pouvait en aligné 200 contre 200 000 avant que les russes n'entrent dans territoire.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Re: PB sur le ME 262

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 14 Jan 2008, 20:43

PanzerTruppen a écrit:Le Messerschmitt 262 avait un problème, il y en avait peu. Je crois que les allemands pouvait en aligné 200 contre 200 000 avant que les russes n'entrent dans territoire.
[/quote]

Questions à PanzerTruppen:

1) Que veux-tu dire par: Je crois que les Allemands pouvaient en aligner 200 contre 200 000

2) Que viennent faire les Russes dans ce message?

A+
Dernière édition par H Rogister le 15 Jan 2008, 11:43, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


ME262

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Haddock  Nouveau message 15 Jan 2008, 07:40

Le probleme principal du ME262 apres bien sur les premiers problemes inérants a la mise au point, (dont la modification fut surtout la creation d'une roulette de nez ),fut surtout politique.

En effet le Furhrer voulait absolument en faire un bombardier ce qui a tout retardé et tant mieux. (C'est une erreur de plus ...).

Ceci dit ,il fut utilisé pour la premiere fois sur la Normandie en juin 1944 mais en tres petite quantité.

Il etait d'entretien difficile les moteurs brulaient facilement au sol si on les démarraient trop vite ..il fallait etre tres prudent avec la manette des gaz.

De plus il demandait des pistes longues et bien aménagées.

Le principal effort fut fait fin 44 avec la creation d'un groupe commandé en personne par Galland et ou etaient regroupé les meilleurs pilotes nous prendrons deux exemples .. Nowotny et Walhter schuck.

Cependant le manque de crarburants et surtout les bombardements fréquents des bases eurent l'effet de minimiser fortement leur efficacité,en fait le résultat stratégique de leur apparition fut pratiquement null.

Il furent surtout utilisées sur le front ouest pour contrer les raids de jour des américains,bien que des versions recco et chasse de nuits furent urtilisées mais c'es annacdotique.

En fait l'arme principale qui aurait put en faire un redoutable Killer fut le Missile R4M qu'il pouvait lancer sur les boxs .. mais la production fut tres faible c'etait trop tard.


Document annexe Walter Schuck:

En février Walter quitte la JG5 pour participer à la défense d’un Reich chancelant. Il doit apprendre à maîtriser le nouveau chasseur à réaction, le Me262. « Cette machine était d’un tout autre calibre. Voler dans un jet était un véritable bonheur, il donnait au pilote un sentiment d’invulnérabilité malgré la supériorité écrasante de nos adversaires. » Le 26 mars, c’est un Schuck enthousiaste qui prend la tête du 3./JG7 lors de cette période marquée par une activité intense. Si de nombreux pilotes ont éprouvé des difficultés à dompter le «Schwalbe », lui se sent aussi à l’aise que dans son vieux Me109. Le 24 mars, Walter et son ailier patrouillent au-dessus de Münster lorsqu’ils repèrent un P-38 Lightning et deux P-51 Mustang. Les Allemands passent immédiatement à l’attaque. Si son « katschmarek » se débarrasse assez rapidement du Lightning, le leader de la « Rotte » triomphe des deux Mustang. Après un âpre combat tournoyant, Schuck explose le premier en plein ciel, avant d’endommager l’aile droite du second qui part à la verticale en traînant un large panache de fumée. Quatre jours plus tard, l’Oberleutnant Schuck revendique un autre Mustang. Le 7 avril, deux Lightning du 30ème Squadron de reconnaissance de la 9ème Air Force, sont entrain de photographier une section d’autoroute près de Seesen lorsqu’ils sont surpris par deux Me 262 du 3./JG7. Walter détruit les deux moteurs de l’appareil du Captain William T.Heily qui doit s’éjecter. Fait prisonnier, ce dernier sera libéré huit jours plus tard par l’infanterie américaine.

Le 10 avril est une nouvelle journée chargée pour notre Staffelkapitän qui affronte ce jour-là une armada de bombardiers B-17 escortés par une nuée de chasseurs. Les « lourds » venaient de livrer leur cargaison sur Parchim vers 14h30 au moment de leur interception par trente Me 262 qui avaient décollé d’Oranienburg, Parchim et Brandenburg-Briest. Walter attaque par-dessus et par derrière. Bientôt un B-17 prend feu. L’as passe au-travers de la formation ennemie et détruit l’élévateur d’un second bombardier qui est immédiatement déserté par son équipage. Quelques secondes plus tard, il détruit deux autres forteresses avec ses fusées air-air R4M. A court de carburant, le pilote décide alors d’atterrir à Jütterborg mais à environ mille mètres d’altitude, son moteur explose, endommageant au passage une aile. En une fraction de seconde, Schuck ouvre la verrière, se libère de ses sangles et saute dans le vide. A trois cent mètres du sol, il actionne son parachute et atterrit sain et sauf. Son unité a eu moins de chance avec cinq pilotes tués, quatorze disparus, treize appareils perdus, quatorze manquants et huit endommagés. Pour la JG7, la fin est proche. Comme pour la plupart des unités de la Luftwaffe, elle est accélérée par le manque de carburant et par la pression de plus en plus vive des forces ennemies, au sol comme dans les airs.

Walter Schuck a été officiellement crédité de 8 victoires sur jet dans les dernières semaines du conflit mais il en a obtenue d’avantage. Il termina la guerre avec 206 succès obtenus au cour de 500 missions, ce qui le place au 11ème rang des as de l’aviation.


Source : http://www.drivehq.com/file/df.aspx/publish/vvjack/wwwhome/JG2/PILOTES/walter_schuck.htm


 

Voir le Blog de Haddock : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Musska  Nouveau message 17 Jan 2008, 22:59

Bonsoir, ce bel oiseau décollait difficilement mais une fois en l'air, c'était l'oiseau de proie par excellence. 870 km/h à 6000m, armé de 4 canons de 30 mm et parfois équipé de 24 roquettes air-air R4M de 55mm en ratelier sous les ailes, on comprend la détermination des alliés à organiser des patrouilles au dessus des aéroports supposés les abrités (cf.la chasse aux "rats" détaillée par Clostermann dans son "Grand cirque")

Mais la révolution des jets posait bien des problèmes techniques, les réacteurs Jumo n'avait pas une espérance de vie supérieur à 15 heures !
une des phases la plus critique était celle de l'atterrissage, toute réduction de la puissance était définitive ! un seul essai...

Le manque de main d'oeuvre qualifiée a ralentit la production et comme l'a souligné Haddock, l'obstination d'Hitler est sûrement la principale raison du peu de nombre de Me-262 a-1 (le chasseur), en effet au jour-j la Luftwaffe ne comptait qu'une petite trentaine d'appareils,dont aucun opérationnel.

En plus de son mode de propulsion révolutionnaire, le Me-262 marqua l'évolution de l'aéronautique dans bien des domaines, il fut le premier avion équipé de bords d'attaques d'ailes s'adaptant à l'évolution de l'appareil,sa cellule, son aérodynamique...

Je me souviens avoir vu un reportage où un ancien pilote disait que par son intermédiaire, Galland proposa aux alliés de négocier la paix avec les Américains contre la livraison des Me-262 pour poursuivre la lutte contre l'URSS, c'est dire sa valeur.

Cordialement.


 

Voir le Blog de Musska : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Robin l'Amiral  Nouveau message 17 Jan 2008, 23:29

Bonsoir,
J'ai souvent entendu, lu, que SI les allemands avaient eut plus de M 262
les alliés en auraient bavé !!
Je crois qu'il ne faut pas oublier que les anglais avaient déjà un avion à réaction oppérationnel "Gloster Météor "
Je ne pense pas qu'il y ai eut un combat entre ces 2 appareils car les anglais ne voulaient qu'il ( le Météor ) tombe aux mains de l'ennemi - compte tenu des avancées techniques ????????


 

Voir le Blog de Robin l'Amiral : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 17 Jan 2008, 23:55

D'abord pour relativiser un peu :
Pu :evil: :twisted: :evil: N de turbine !!!

Walter Nowotny, le 8 Novembre 1944, au commande d'un Me-262, presqu'au-dessus de son terrain ...
Malgré sa science du pilotage et ses 255 victoires, il s'écrasait en perte de contrôle une ou 2 minutes plus tard,
victime semble-t-il du décrohage de ses compresseurs lors d'un virage serré ...
:mrgreen: Bref, le Me-262 était loin d'être au point !!!
L'espérance de vie des moteurs était d'à peine 5 heures en 1944, à peine 10 heures en 1945 ... !!!
Sans parler du prix de fabrication d'un tel avion, autant en terme d'argent que de matériaux stratégique et d'emploi d'une main-d'oeuvre qui ne pouvait donc produire d'autres types d'armements ...

Quant à son efficacité opérationnelle ... Ben :?
Pour continuer avec Nowotny, son unité, le Kommando Nowotny, ex III/ZG.26, revendiqua, au cours des quelques semaines de sa brève existence, la destruction de 22 avions alliés, pour la perte de ... 26 Me-262 !!!

L'avion était révolutionnaire mais, comme beaucoup d'autres "armes miracles", un des derniers "coups de Bluff" d'Hitler, sorti trop tôt des bureaux d'études et mis en production avant que la technique ne soit maitrisée, tout simplement ...

A titre d'exemple, en 1945, apparaissait dans le ciel d'Europe le P-80A "Shooting Star" américain, déjà nettement plus évolué que le "Meteor" britannique et qui, bien que mono-réacteur, avait des performances similaires au Me-262 ...
8) Quelques exemplaires de la version d'entrainement dérivée, le T-33, volaient encore dans les écoles de l'air au début des années 80, tant cette fois celui-ci était au point ...

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7723
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Démythons !

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de PapyNavions  Nouveau message 26 Jan 2008, 18:59

En effet le Furhrer voulait absolument en faire un bombardier ce qui a tout retardé et tant mieux.


Bonjour,

Encore un vieux mythe dont je crois connaître la provenance : une très mauvaise traduction des mémoires de Galland... elles-mêmes entachées de quelques contrevérités.

Le Me 262 n'avait pas à être "transformé" en bombardier : il avait été conçu pour cela. Les lance-bombes étaient prévus dès la conception. J'ai moi-même, hélas, participé par le passé comme bien d'autres à la diffusion de ce mythe. Le prétendu "entêtement" de Hitler, l'étonnement et la prétendue désapprobation muette de Göring, c'est du vent.

Cordialement

PB


 

Voir le Blog de PapyNavions : cliquez ici


Belle démonstration

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de PapyNavions  Nouveau message 27 Jan 2008, 15:33

L'avion était révolutionnaire mais, comme beaucoup d'autres "armes miracles", un des derniers "coups de Bluff" d'Hitler, sorti trop tôt des bureaux d'études et mis en production avant que la technique ne soit maitrisée, tout simplement ...


Tout à fait. On lit beaucoup trop souvent que le Me 262 était arrivé trop tard. Le problème est effectivement ailleurs : il a été mis en service beaucoup trop tôt.

Réfléchissons un peu. Si le Me 262 avait été aussi brillant qu'on essaie souvent de nous le faire croire, il aurait été largement copié à partir de 46-47, y compris par la France (le CEV en avait récupéré). Ce ne fut pas le cas, alors que, comme le signale fort justement "Marc_91", les héritiers directs du P-80 et du Meteor étaient encore en opérations bien après la fin de la SGM (de la guerre de Corée aux années 80).

Révolutionnaire, le Me 262 l'était certainement (et pas uniquement du fait de ses réacteurs). Susceptible de bousculer l'issue de la guerre, certainement pas.

Un bon truc pour "trier" les "merveilles" technologiques du III. Reich : retenir celles qui ont survécu, d'une manière ou d'une autre, à 1945 et jeter les autres aux orties (comme le Bachem Natter, le Triebflügel, etc.)

Cordialement

PB


 

Voir le Blog de PapyNavions : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Haddock  Nouveau message 27 Jan 2008, 15:48

En effet le Furhrer voulait absolument en faire un bombardier ce qui a tout retardé et tant mieux.

Il faut bien comprendre que cette phrase pour ma part n'est bien sur pas inventée je n'ai pas je le concede bien volontier le talent de telles affirmations .. :?

pour ma part c'est tiré des mémoires D'Albert Speer .

ministre des armements de l'époque ..

je lui laisse sans difficultés la paterrnité de ses dires .. :oops:

Je précise que le et tant mieux est une pure invention de ma part, vu l'aspect évident de ma partialité ..

Image

vous comprennez bien sur q'une victoire de l'axe eu eté pour moi un drame .. ce qui justifie pour ma part le ET TANT MIEUX ( Non cité par Speer dans son affirmation ..) .. :roll:

Merci d'avance pour votre compréhension .. :D :D :D :D :D


 

Voir le Blog de Haddock : cliquez ici


Re: Belle démonstration

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 27 Jan 2008, 21:48

Bonsoir,
PapyNavions a écrit:Réfléchissons un peu. Si le Me 262 avait été aussi brillant qu'on essaie souvent de nous le faire croire, il aurait été largement copié à partir de 46-47, y compris par la France (le CEV en avait récupéré).

Les Américains, les Anglais, les Français, et les Soviétiques l'ont essayé !!!

Voici un petit film d'instruction tourné par le Groupe Cinématographique du NII-VVS :Source = Cassette VHS distribuée par "Stoudiya Krilya Rodnou" puis Rossii via le magazine "Mir Aviatsii" dans les années 1990.
Ce document est tombé dans le domaine public selon la loi russe en 1995, et ne tombe donc pas sous le coup de celle du 25 Juillet 2005.


On note en particulier la grande longueur de roulement de l'appareil avant le décollage ...

Pour en revenir à l'attitude de Hitler qui voulut en faire un bombardier, il faut probablement voir le Chancellier au travers du point de vue exposé dans ce Forum par Daniel Laurent et François Delpla : un "Bluffeur" particulièrement rusé !!!

En été 1940, il voulait conclure une paix séparée avec l'Angleterre, et pour celà amassa ses troupes dans les ports de la Manche, tandis que la Luftwaffe devait réduire la RAF et abattre le moral des civils, afin qu'ils renversent Winston Churchill au profit de Edward Frederick Lindley Wood, vicomte Halifax.
La RAF résista et montra qu'elle pouvait contrer la Luftwaffe !!!
L'opération "Seelowe" de débarquement de la Wermacht était probablement un bluff ...

En 1942, Hitler allait avoir en main plusieurs armes nouvelles :
- les avions sans pilotes V.1, difficiles à intercepter, mais imprécis,
- les fusées V.2, absolument impossibles à intercepter, mas chères,
- les avions à réaction Me-262, alors impossibles à intercepter ...

Pourquoi alors ne pas retenter le "bluff" de 1940, puisque cette fois Churchill et son armée serait dans l'impossibilité de stopper l'attaque ???
Qui plus est, l'impact psychologique d'un bombardement par des robots aveugles "menés" par des hommes montés sur des machines qui les rendent indestructibles est probablement différent d'un bombardement classique contre lequel il existe une défense ...

Suprême raffinement de cette logique très "nazie" : les V.1 et les V.2 allaient être produits par des "sous-hommes" dans les camps de concentration et les usines souterraines !!!
Une fois les britanniques amenés à la paix, les américains se retrouveraient sans base avancée en Europe, et de toutes façons occupés par les Japonais.
Ses sur-hommes pourraient ainsi combattre, et gagner, sur le front de l'Est ...
:mrgreen: Bon, après cette longue tirade et cette logique abjecte, j'ai besoin de me rincer la bouche : :cheers: ...

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7723
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 3 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 3 minutes
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 35 minutes
par: iffig 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
il y a 51 minutes
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 14:36
par: kfranc01 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
Aujourd’hui, 14:30
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 13:52
par: RoCo 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
Aujourd’hui, 12:29
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités


Scroll