Page 2 sur 3

Nouveau messagePosté: 26 Oct 2007, 21:06
de Audie Murphy
Hitler voulait absolument faire du Me-262 un bombardier, mais il était destiné à l'origine à être un chasseur, il me semble.

Ok

Nouveau messagePosté: 26 Oct 2007, 21:49
de juin1944
Schtouka

Charchotte, je pense que tu veux parler du Stuka

Nouveau messagePosté: 26 Oct 2007, 23:40
de vandoos_22e_bataillon
Robin l'Amiral a écrit:
Judex a écrit:Sans aucun doute le P 51 Mustang et pour la raison suivante : comme tous les autres avions il avait des qualités et des défauts mais une chose déterminante en a fait un avion qui a vraiment eu une importance stratégique sur le cours de la guerre, son autonomie. Effectivement il pouvait accompagner les bombardiers tout au long de leurs missions et les protéger de la chasse allemande. Ce n'est pas mon avion préféré et de loin, mais c'est celui qui a eu le plus gros impact sur le cours de la guerre.

Bonjour,
ATTENTION de ne pas faire un amalgame, la 2è guerre mondiale a également eut lieu en Asie et dans le Pacifique !!!
Certains avions ( Hellcat et Corsair ) combattirent seulement dans le Pacifique où le Mustang n'y eut pas de succés.
Il faut aussi penser à ce qu'Audie à précisé - indispensable !!!!!


Le mustang était un EXCELLENT avion, capable de chasse et d'attaque au sol, capable de surpasser les chasseurs ennemis a des centaines de kilometres ;)

Le thunderbolt est mon avion favori. Capable d'une vitesse de 680/690 kmh, il avait 8 mitrailleuses, mais n'était pas tres agile. ;)

Nouveau messagePosté: 27 Oct 2007, 03:02
de Robin l'Amiral
Judex a écrit:Pas d'accord car en Asie ou ailleurs et quel que soit le type d'avion, aucun n'a eu la même influence sur le cours de la guerre.
:cheers:

Bonjour,
Devant de tels arguments je ne puis que m'incliner !!!!!!!!
A croire que l'escorte des bombardiers stratégiques gagnèrent la guerre et que le théatre d'opérations du Pacifique fût mineur !!!!!! et le rôle joué par l'aéronaval - insignifiant !!!!!!
Dommage que l'on ne prète pas attention aux remarques judicieuses d'Audie.

Nouveau messagePosté: 27 Oct 2007, 08:35
de Judex
Robin l'Amiral a écrit:
Judex a écrit:Pas d'accord car en Asie ou ailleurs et quel que soit le type d'avion, aucun n'a eu la même influence sur le cours de la guerre.
:cheers:

Bonjour,
Devant de tels arguments je ne puis que m'incliner !!!!!!!!
A croire que l'escorte des bombardiers stratégiques gagnèrent la guerre et que le théatre d'opérations du Pacifique fût mineur !!!!!! et le rôle joué par l'aéronaval - insignifiant !!!!!!
Dommage que l'on ne prète pas attention aux remarques judicieuses d'Audie.



Sans vouloir t'offenser et sans aller jusqu'à dire que le théatre d'opérations du Pacifique fût mineur, je pense au moins qu'il ne fut pas aussi important que le théatre européen, mais bon le sujet n'est pas là.

Nous pouvons effectivement d'un point de vue technique disserter des heures et des heures afin de définir quel était le meilleur avion et dans ce cas effectivement nous ne pouvons, comme le dit justement Audie, comparer ces avions que par catégories (et là encore personne ne sera d'accord !). En revanche d'un point de vue stratégique, le Mustang est le seul a avoir modifié le cours de la guerre. Avant, les bombardiers alliés subissaient de la part la chasse allemande des pertes qui mettaient en péril la continuation des opérations de bombardement. Je te rappelle que pour vaincre l'Allemagne il a fallu la mettre à genoux en rasant notamment son complexe industriel.
Pour te convaincre de mes propos, je te propose d'imaginer les combats dans le Pacifique en échangeant les avions des belligérants (l'Army Air Forces avec des zeros et les Nippons combattant avec des Hellcats ou des Corsaires) et bien celà n'aurait pas changé le cours de la guerre... En revanche durant la bataille d'Angleterre imaginons la Luftwaffe avec des P 51 (un Me 109 avait en moyenne un dizaine de minutes de vol au dessus de la perfide Albion sinon retour à la nage pour le pilote -d'ailleurs en argo de pilote allemand le pantalon de pilote de chasse avec ses grosses poches qui se remplissaient d'eau et faisaient couler le pilote, s'appelle "Kanalhose" le pantalon de la Manche) et bien, peut être, je dis bien peut être le cours de la guerre aurait changé pour une question d'autonomie en carburant.

Nouveau messagePosté: 27 Oct 2007, 08:39
de Nicki le Bousier
bonjour !
Tout d'abord, n'oublions pas de comparer ce qui est comparable. Et là, on doit se reporter à ce que nous a dit Audie. :cheers:
De plus, certains avions étaient fortement appréciés des E-M par leur polyvalence, tel le Junker 88 qui a été employé comme bombardier classique, bombardier en piqué, appareil de reconnaissance et d'appui au sol, avion d'entrainement, chasseur diurne et nocturne, poseur de mines et torpilleur...qui dit mieux ! MOI ! Car en plus de tout ça, un des ingénieurs responsable de son étude était l' Américain Alfred Gassner !

Je confirme ce que nous dit judex, à savoir que le nom Stuka est une abréviation de la désignation allemande "Sturzkampfflugzeug" qui signifie bombardier en piqué...Donc un terme générique.

En ce qui concerne le Messerschmitt 262:
Son avancée technologique lui a permis de cumuler de nombreuses qualités :
grande vitesse, taux de montée et armement puissant.
Par contre, il avait un inconvénient majeur: ses turbo-réacteur Jumo 004 lui donnait une très faible accélération et la plupart des Me 262 abattus par les chasseurs alliés le furent en approche lente, cad peu avant atterrissage.

Pour le Spitfire entièrement d'accord; plus qu'un avion, c'est un symbole.
C'est en partie grâce à cet avion là (et aussi au radar) que les anglais ont gagnés la bataille d'angleterre.

Le meilleur chasseur de la bataille d' Angleterre fut le Hawker Hurricane qui abattit plus d'avions ennemis que tous les autres appareils...malgré ce que dit la légende.

Mais le Supermarine Spitfire reste l'avion de combat le plus connu de la SGM, et s'il y a vraiment un avion de légende, c'est bien celui-là. Pas seulement parce qu'il était beau, mais surtout parce qu'il était un chasseur redoutable du début jusqu'à la fin de la guerre grâce à ses nombreux développements.

Mon choix personnel irait, mais de façon tout à fait subjective, vers le Lockheed P-38 Lightning, mais je ne dirais pas pourquoi !
Image

Nicki :cheers:

Nouveau messagePosté: 27 Oct 2007, 15:31
de greg ace
Pour moi, anglais le Tempest, américain Corsair, allea$mand Fw 190 D, russe La 7.
GREG.

Nouveau messagePosté: 05 Nov 2007, 20:12
de Mac givré
Personnelement j'aurais une préférence pour le La-5 qui est un des premiers chasseur soviétique à surclasser dans tous les secteurs de vols les avions allemands


dans la catégorie attaque au sol on pourrait citer l'Il-2 sturmovik (surtout sa version M3 et ses canons de 37mm)


un chasseur que l'on néglige trop souvent à mon gout est le P47, le premier chasseur d'escorte US, qui part la suite tiendra le rôle de chasseur bombardier, et qui tenait son rôle de façon honnête


une autre perle rare est le P 61 black widow un chasseur de nuit avec une tourelle dorsale guidé par radar


pour ne pas laisser en reste l'Axe, on peut citer le monstrueux Ki 84 conçu dans le but de contrer les B 29 (le Ic avait 2 canons de 30 mm et 2 autres de 20 mm )

le F4-F à lui aussi contribué à la victoire allié et est l'équivalent US du hurricane (inférieur en qualité de vol, mais majoritairement présent lors du tournant de Midway)
bref chaque avion peut être classé comme le meilleur, certains sont peut être plus glamours, mais tous ont contribués à l'évolution de l'aéronautique et l'apparition d'avions révolutionnaires par la suite :cheers:

Re: Avions de la seconde guerre mondiale

Nouveau messagePosté: 25 Nov 2010, 08:12
de euskal herria
si l'avion y était pour beaucoup, c'est surtout le pilote qui valorisait l'avion!!!!!!

Re: Avions de la seconde guerre mondiale

Nouveau messagePosté: 25 Nov 2010, 10:18
de Pierre.S
lefanadavion a écrit:pour répondre au 1er message sur la "bataille d'Angleterre" de Charchotte
je suis d'accord avec Nicki le Bousier, c'est bien grace aux Hurricanes qui avaient abattus le plus grand nombre d'adversaires, que cette fameuse "bataille" fût gagné. Les Spitfires étaient moins nombreux c'est tout.


Bonjour,
Ce fil est très ancien et la plupart des intervenant ont quitté ce forum. La discussion pourrait, bien-sûr, être relancée mais avec plus d'arguments qu'un simple assentiment sur ce qui à déjà été dit.

A+,
Pierre