Connexion  •  M’enregistrer

Sabotage dans les usines d'armement 1939-1940

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Sabotage dans les usines d'armement 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de coyote  Nouveau message 20 Jan 2022, 13:41

Bonjour

En ce qui concerne les usines d'aviation françaises, d'anciens pilotes de chasse qui sont allés chercher (par le train , voiture ou tout de même plus rapide par av ion genre caudron Goeland) des avions neufs à l'usine Bloch de Déols (Châteauroux) se plaignaient systématiquement de mauvais règlages moteurs, pannes subites des moteurs Gnome & Rhone. Par deux fois le Sergent Lepage du GC II/9 sur Bloch 151 puis 152 que j'ai connu, est allé "aux vaches" autrement dit a été obligé de se poser en catastrophe en campagne. Après démontage du groupe, des corps étrangers ont été trouvés. Quelquefois c'était le circuit d'essence qui était endommagé par négligence ou sabotage
Les radios ne passaient pas à coté des problèmes etc..

Des pièces maitresses comme les collimateurs n'étaient pas montées faute d'approvisionnement mais là on ne peut accuser la négligence quoi que...

Plus marquant .. Monsieur Marcel Dassault lui même m'a confirmé en 1968 lors d'un entretien que son usine de Châeauroux- Déols avait subi des sabotages sur les avions en 40. Je vois mal comment ne pas faire confiance à cet avionneur. Les bombardiers Bloch 210 n'étaient pas exempts de ces malversations loin s'en faut !

Ces faits ne sont pas relatés pour la période pré 1939... Curieux non ?

Attention ! Cet article ne vaut pas preuve..
https://www.valeursactuelles.com/clubva ... -sabotage/

Le débat est ouvert ;)
Dernière édition par coyote le 20 Jan 2022, 14:07, édité 1 fois.
Bernard

« Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. » A. Einstein

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10246
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Côte des Bruyères (Trégor)
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: Sabotage dans les usines d'armement 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 20 Jan 2022, 14:03

Merci Bernard d'avoir ouvert ce débat qui en caviarde, et à raison, souvent d'autres et dont on n'avait encore jamais ouvert de fil dédié.

C'est fait ! ::Merci::
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15362
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Sabotage dans les usines d'armement 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 20 Jan 2022, 15:14

L'intelligente propagande, menée en 1944-1945, par le PCF - et, par voie de filiation directe, de son organe syndical, la CGT -, qui s'était auto-proclamé, le "parti des 72 000 fusillés", avait permis de glisser sous le tapis, sa période (très) trouble, notamment, en septembre 1939- juin 1940 (et même jusqu'en juin 1941), alors que le III. Reich et l'URSS avaient conclu un Pacte officiel de non-agression.

La désertion de Maurice Thorez, appelé sous les drapeaux, qui avait rejoint Moscou, dès 1939, avait, certes, été un acte plus ou moins isolé ou rare, mais l'intention politico-syndicale première - alors qu'un décret-loi d'Édouard Daladier du 26 septembre 1939 venait d'interdir le Parti communiste - avait bien été d'entraver, le plus possible, la production industrielle militaire française, dès lors que l'armée française était entrée en conflit ouvert avec l'Allemagne, considérée, jusqu'en juin 1941, comme l'alliée de l'Union Soviétique.

Cà avait été tout le problème, lorsque N. Sarkosy avait évoqué Guy Moquet, arrêté sur dénonciation, le 13 octobre 1940, puis exécuté, un an plus tard. Le jeune garçon était, certes, affilié au PCF, sauf que, à l'automne 1940, les consignes du Parti n'encourageaient nullement les actions contre l'Occupant et qu'il s'agissait, dès lors, d'acteurs "incontrôlés". Le cas "Guy Môquet" a, certes, depuis son exécution en 1941, rejoint l'Histoire de la résistance communiste française, mais le PCF a l'épiderme très sensible, pour tout ce qui pourrait rappeler, de près ou de loin, sa période "trouble".

Les sabotages intentionnels menés, entre septembre 39 et juin 1940, dans la production industrielle militaire française, sont avérés, authentifiés, mais, sauf erreur, n'avaient jamais été sérieusement identifiés, ni punis, car il s'agissait "d'actes de sabotage discrets", dont les effets n'étaient, généralement, constatés qu'en unité, sans sérieuse possibilité de pouvoir remonter à leur origine.

Entre une boite de vitesse montée à la "va-vite", qui casse après quelques heures d'utilisation, et une autre, où la pignonnerie a été, sciemment, sabotée, bien malin, celui qui arrivera à faire la différence. De surcroit, le matériel produit entre octobre et mai 1940 était parvenu tardivement en unité; or, la plupart des sabotages réalisés sur les chaines de montage, ne se révélant qu'après un certain temps d'utilisation, ils n'avaient généralement été constatés, alors que l'armée française était en pleine bagarre avec l'Allemand. De la limaille de fer intentionnellement introduite dans les réservoirs d'un aéronef, par exemple, ne posera pas de problème tant qu'ils seront suffisamment pleins, mais çà va coincer quand l'équipage sera contraint d'opérer sur la réserve!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6006
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Sabotage dans les usines d'armement 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 20 Jan 2022, 15:23

Sujet intéressant et qui devrait produire des débats animés et intéressants.
Attention, VA n'est pas un journal anodin...
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3259
Inscription: 24 Oct 2005, 19:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Sabotage dans les usines d'armement 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de coyote  Nouveau message 20 Jan 2022, 15:33

VA est très orienté !
c'est bien pourquoi je disais " Ne vaut pas preuve"

Coté usines aéronautiques, les témoignages recueillis sont instructifs par contre pour ce qui concerne les autres usines (blindés, armes, artillerie etc ) je suis totalement ignorant
Bernard

« Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. » A. Einstein

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10246
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Côte des Bruyères (Trégor)
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: Sabotage dans les usines d'armement 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 20 Jan 2022, 15:34

Bonjour et merci Bernard.
Je rappelle simplement que le sujet avait été abordé ici:
viewtopic.php?f=17&t=22423&hilit=PCF+Sabotages+fbonnus
et qu'il y a eu un autre sujet (mais que je n'ai pas retrouvé) et qui avait ouvert par fbonnus en son temps. Sujet qui avait été verrouillé.
Les deux avait suscité bon nombre d'interventions, dont certaines assez gratinées.
Bien amicalement
Prosper ;) ;) .
P.S. Il est vrai que les sujets ouverts en son temps ne traitait pas uniquement sur les usines d'aviation, mais dans les usines d'armement en général.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 88253
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Sabotage dans les usines d'armement 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de coyote  Nouveau message 20 Jan 2022, 15:44

Merci de l'information. J'ignorais cela.

Si ce fil dérape...la modération jugera de la suite à donner ;)
Bernard

« Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. » A. Einstein

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10246
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Côte des Bruyères (Trégor)
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: Sabotage dans les usines d'armement 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 20 Jan 2022, 15:47

Pas de soucis Coyote. Tout le monde devrait bien se tenir. :)
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3259
Inscription: 24 Oct 2005, 19:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Sabotage dans les usines d'armement 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 20 Jan 2022, 16:04

Ce serait le magazine "Valeurs Actuelles", qui serait "très orienté", où bien les jugements à son égard, dictés pour raisons politiques ou simple attitude "ventre mou", de bonne composition "politiquement correcte" ? ::mortderire::

Loin de moi, l'idée d'entamer un débat sur le sujet, mais, sans, pour autant, y entrer, il est remarquable de constater avec quelle efficacité notre belle Presse "de Gôche" - y compris l'Huma - a réussi, au fil des décennies, voire plus de 150 ans, à façonner la "bien-pensance" française! :D

Cà ne s'est, d'ailleurs, pas arrangé, depuis que la Presse démocrate américaine fait, désormais, office d'exemple à suivre chez nos journaleux! ::mal-a-la-tete::

... Mais c'est un tout autre débat qui n'a pas lieu d'être, fort heureusement, sur ce forum et je ferme, vite fait, ma parenthèse "Hors sujet". :D ::ok je sors::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6006
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Sabotage dans les usines d'armement 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 20 Jan 2022, 19:58

Oui, referons la parenthèse. VA, comme l'humanité sont des journaux d'opinion au positionnement politique marqué.
On revient aux sabotages, et au fond de l'article, si vous avez des commentaires à en faire.
Dommage que seule une petite partie de l'article soit en accès libre...
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3259
Inscription: 24 Oct 2005, 19:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers L'AVIATION DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  21 MAI 1944 - CATASTROPHE DE MARLOIE 
il y a 33 minutes
par: Dog Red 
    dans:  La poche de St Nazaire, le sud Loire, les chars du Capitaine BESNIER, photos 
il y a 51 minutes
par: Dog Red 
    dans:  Modification des doctrines mondiales 
Aujourd’hui, 01:20
par: dynamo 
    dans:  SEPTEMBRE 44 - CHÂTEAU DE TARAVISEE (FOSSES-LA-VILLE) 
Hier, 22:16
par: Dog Red 
    dans:  [du 1er avril au 31 mai 2022]:Le camouflage en tout genre, bunkers, véhicules, navires, etc... 
Hier, 20:16
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ suite 2 
Hier, 18:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le porte avions Béarn 
Hier, 18:02
par: Clauster 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
Hier, 13:58
par: jobunker 
    dans:  80°. Afrique du Nord 1942 
Hier, 11:39
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  selle de cavalerie 
Hier, 00:15
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: THEO et 19 invités


Scroll