Connexion  •  M’enregistrer

Lobbying de Gnome & Rhône vs Pratt & Whitney

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Lobbying de Gnome & Rhône vs Pratt & Whitney

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Sep 2021, 13:14

Extrait de Wikipedia
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Paul-Louis_Weiller
Patron d’industrie dès l’âge de vingt-neuf ans, de 1922 à 1940, Paul-Louis Weiller développe la plus importante entreprise de construction de moteurs d’avion d’Europe, Gnome et Rhône[4], qui deviendra la SNECMA après sa nationalisation en 1945. À partir de 1925, il achète progressivement le capital de la compagnie aérienne CIDNA[4]. Il participe à la création d’autres lignes aériennes vers l’Afrique. Elles seront toutes nationalisées en 1933 pour devenir Air France, dont il sera un des premiers administrateurs (il se voit offrir en 1933 par Pierre Cot, ministre de l’Air, la présidence d’Air France, mais il refuse).

Durant les années qui précèdent la guerre, il prend la tête du lobby des motoristes français, qui cherchent à garder le monopole intérieur (Gnome et Rhône détient 60 % du marché français) : il tente de faire échouer les négociations avec les États-Unis pour l'achat de moteurs plus performants. Dans ce but, il suscite une campagne de presse pour dénigrer les moteurs Pratt & Whitney Twin Wasp dont Pierre Cot avait acheté la licence de fabrication[5].

Il avait en effet refusé, dans un premier temps, d'investir dans l’achat de machines-outils, cherchant par là à étaler les commandes pour éviter les investissements. Cette décision explique en partie la pénurie de moteurs constatée début 1940[6].

Arrêté le 6 octobre 1940 à Royat, déchu de la nationalité française quelques semaines plus tard le 29 octobre par le gouvernement de Vichy il est placé en résidence surveillée à Marseille. Il s’enfuit en janvier 1942 en passant par le Maroc, d’abord à Cuba puis au Canada où il contribue à l’action de la France libre (dont il aura le passeport numéro 1). Sa mère sera déportée et mourra en 1943 à Auschwitz.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8344
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Lobbying de Gnome & Rhône vs Pratt & Whitney

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de coyote  Nouveau message 17 Sep 2021, 14:29

Bonjour Alex

Pénurie de moteurs dans une certaine limite seulement.
Par contre les moteurs performants nous faisaient défaut. Les motoristes allemands offraient +/- 200 cv de mieux que les nôtres. Les moteurs US de 1940 tels ceux équipant les Curtiss ou les Douglas reçus par la France étaient appréciés des pilotes et des mécanos pour leur fiabilité. Je ne dis pas que les Hispano Suiza ou Gnome & Rhone n'étaient pas fiables mais ils manquaient de "tonus " et ça , pour un avion de guerre en temps de guerre c'est très fâcheux !
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9030
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: Lobbying de Gnome & Rhône vs Pratt & Whitney

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 17 Sep 2021, 16:44

Mon oncle.. maternel travaillait à l'époque chez Gnome et Rhône,ancien mécanicien de marine,il participait à l'assemblage...Syndicaliste,responsable d'atelier,il était écoeuré par les affectés spéciaux sur recommandations politiques qui arrivaient dans les ateliers sans la moindre notion de mécanique,et qui cherchaient avant tout à échapper à des obligations militaires dans une formations combattante...Il était hors de lui quand il évoquait la question et évoquait un sabotage volontaire de la production..L'ancien Fusilier Marin de Dixmude repartait en guerre.......

vétéran
vétéran

 
Messages: 2673
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Lobbying de Gnome & Rhône vs Pratt & Whitney

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de coyote  Nouveau message 17 Sep 2021, 17:00

Il a été dit dans différents ouvrages que des sabotages avaient été commis en usines d'armement.
Cela "aurait" été commis par des ouvriers communistes alors que l'Allemagne avait signé le pacte de non agression avec Staline de 39. (Je connais mal ce sujet)
Il n'est pas douteux que du matériel militaire sensible (avions) arrivait en unité avec des défauts, des instruments manquants (collimateurs) quant il ne fallait pas attendre carrément l'armement ! Cela en 1940 !
C'étaient les pilotes français eux mêmes qui allaient chercher en usine des avions neufs soit disant 'bons de guerre' et les ramenaient en unité. Il manquait presque toujours quelque chose !

https://prisons-cherche-midi-mauzac.com ... alites-925
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9030
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: Lobbying de Gnome & Rhône vs Pratt & Whitney

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Gretsch  Nouveau message 17 Sep 2021, 17:28

coyote a écrit:Il n'est pas douteux que du matériel militaire sensible (avions) arrivait en unité avec des défauts, des instruments manquants (collimateurs) quant il ne fallait pas attendre carrément l'armement ! Cela en 1940 !


C'est vrai, mais cela ne peut être le fait des ouvriers des usines aéronautiques, car il s'agit d'armement (le collimateur en fait partie) et celui-ci n'était pas fourni aux usines (justement par peur des ouvriers communistes) et était installé dans les ateliers de réparation de l'armée de l'Air (ARAA).

La question des équipements est primordiale dans les retards de livraison des avions... Les équipementiers n'avaient pas été nationalisés, eux, et devaient fournir des quantités énormes de pièces à quasiment l'ensemble des usines d'aviation : il leur a été matériellement impossible de produire autant qu'il leur était demandé.

Un ancien dessinateur au bureau des méthodes de la SNCAM m'a raconté qu'il avait dû dessiner un plan de support du radiateur d'eau pour le D.520, susceptible de recevoir trois modèles différents de radiateur. En effet, Chausson ne pouvant répondre complètement à la demande, deux autres entreprises (locales) avaient été sollicitées en urgence...

Pascal

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 385
Inscription: 31 Déc 2008, 15:57
Localisation: Toulouse
Région: Midi-Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Gretsch : cliquez ici


Re: Lobbying de Gnome & Rhône vs Pratt & Whitney

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de pierma  Nouveau message 17 Sep 2021, 19:55

L'aviation est pratiquement le seul domaine où on ait arrêté des ouvriers communistes pour sabotage - à ma connaissance - mais on sait que la plus grande partie des malfaçons provient d'un carnet de commandes en extension permanente qui dépassait les capacités industrielles réelles. Le résultat, pour faire simple, était un désordre complet.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1776
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Lobbying de Gnome & Rhône vs Pratt & Whitney

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de coyote  Nouveau message 17 Sep 2021, 20:02

"Le résultat, pour faire simple, était un désordre complet."

Voilà qui est dit en termes polis :mrgreen:
Bien d'accord. Je crois que tous les acteurs qui en ont souffert sont unanimes sur ce point !
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9030
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: Lobbying de Gnome & Rhône vs Pratt & Whitney

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 18 Sep 2021, 13:54

La firme Gnome & Rhône - au départ, Gnome seul - avait été un des acteurs mondiaux majeurs, dans le domaine de la motorisation aéronautique, entre 1909 et 1918, avec, notamment ses moteurs rotatifs, à refroidissement par air (obtenu par ladite rotation). De nombreux constructeurs avaient, alors, adopté la technologie (Le Rhone & Clerget ;), Bentley, Oberürsel u. Siemens). En 1915, Gnôme avait définitivement absorbé la firme Le Rhône.

Mais en 1918, la technologie du moteur rotatif était devenue obsolète, face aux nouveaux moteurs radiaux ou en ligne. En 1922, une banque avait racheté l'entreprise, alors, en proie à des difficultés financières - comme ses "copines", Renault, etc. -, en raison de la chute brutale des commandes militaires et de l'impôt créé sur les "bénéfices de guerre" qui avait frappé les fournisseurs!

C'est le rachat par la banque, qui avait propulsé Paul-Louis Weiller à la tête du groupe Gnome & Rhône, et il est probable qu'il était hanté par le souvenir de cette gloire passée. Le problème est que les développements successifs avaient été très majoritairement issus de rachats de licences - notamment celle du moteur Bristol en étoile ou en tonneau -.

On a beau en faire des caisses sur Wiki, à propos du moteur Gnôme & Rhone 14 et ses multiples versions, dans les faits, il était très largement perfectible et manquait de puissance. En parlant de Wiki, quand j'y lis que dans ses dernières versions, le 14K était prévu pour une durée de vie de 400 heures, avec un dégroupage toutes les 100 ou 150 h (sic), çà craint! Ce n'était en rien - j'espère! - sa "durée de vie" réelle, mais plus probablement, sa limite d'utilisation avant démontage systématique et retour chez le constructeur pour révision complète, car la procédure normale le prévoit généralement après 400 h ou 500 h d'utilisation, quelque soit son état. :D

D'où la campagne de dénigrement, orchestré par le susdit, contre Pratt & Withney, chez qui, Pierre Cot, alors Ministre de l'Air, sous la gouvernance de Léon Blum (juin 1936 -janvier 1938), venait d'acquérir la licence de fabrication pour la France et, ce, sans prendre en compte les antagonismes politiques qui existaient, alors, entre les dirigeants du Front Populaire et les "maitres de forges" (au sens large!), sachant que les motoristes Gnome & Rhône et Hispano-Suiza, eux, avaient échappé au processus de "nationalisation".

La "pétaudière", en 1939-1940, évoquée Coyote, Alfred et Gretsch, dans les postes précédents, est une chose, mais le chauvinisme exacerbé et l'aveuglement de certains dirigeants d'avant-guerre, une autre. Il doit probablement falloir y rajouter les habitudes des décideurs militaires, certaines vieilles rampouilles galonnées ou étoilées se souvenant avec émotion, de leurs premiers biplans à moteur rotatif Gnome & Rhône 9 de la Der des Ders, ce qui pouvait fausser l'impartialité de leur jugement!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5460
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Lobbying de Gnome & Rhône vs Pratt & Whitney

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 19 Sep 2021, 00:38

Loïc Charpentier a écrit:Mais en 1918, la technologie du moteur rotatif était devenue obsolète, face aux nouveaux moteurs radiaux ou en ligne. En 1922, une banque avait racheté l'entreprise, alors, en proie à des difficultés financières - comme ses "copines", Renault, etc. -, en raison de la chute brutale des commandes militaires et de l'impôt créé sur les "bénéfices de guerre" qui avait frappé les fournisseurs!

Moteur rotatif je pensais que c'était une idée qui datait des années 70 .
Ici c'est les pistons qui tournent et le vilebrequin reste immobile .

vétéran
vétéran

 
Messages: 1873
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Lobbying de Gnome & Rhône vs Pratt & Whitney

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 20 Sep 2021, 10:38

thucydide a écrit:Moteur rotatif je pensais que c'était une idée qui datait des années 70 .
Ici c'est les pistons qui tournent et le vilebrequin reste immobile .


Exact, mais c'est bien la dénomination de ces moteurs d'aviation, les moteurs rotatifs de voiture des années 70 (NSU, Citroën, Mazda), eux, fonctionnaient selon un système différent, celui du brevet Wankel.

Citroën avait pas mal bossé sur le sujet et avait produit, en 1970-1971, une petite série d'AMI 8, équipées du moteur rotatif et d'une carrosserie spécifique de coupé, qui avaient été vendues à des utilisateurs "gros bouffeurs de km" (médecins de campagne, etc.), sensés jouer le rôle de testeurs.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5460
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers L'AVIATION DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ suite 1 
il y a 7 minutes
par: coyote 
    dans:  AR 185 
il y a 44 minutes
par: schmol80 
    dans:  pêche à l'aimant interdite 
il y a 50 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942 
Aujourd’hui, 12:49
par: coyote 
    dans:  Les plages du Débarquement en Normandie candidates à l'UNESCO 
Aujourd’hui, 12:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Montgomery, un vrai statège? 
Aujourd’hui, 11:07
par: Dog Red 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
Aujourd’hui, 10:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La différence entre "RMVE" et "REI" ? 
Aujourd’hui, 10:18
par: FreedomHi 
    dans:  Tenue de combat tirailleurs Syrie-Liban 
Hier, 12:28
par: Loïc Charpentier 
    dans:  L'armée de terre française du 10 mai 1940. 
15 Oct 2021, 13:23
par: dynamo 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 72 invités


Scroll