Connexion  •  M’enregistrer

Le meilleur pilote de la ww2?

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Re: Le meilleur pilote de la ww2?

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Sep 2020, 11:23

Je ne suis pas très féru d'aviation mais j'ai en-tête, fin de guerre, ce pilote allemand qui avait accompagné un B-17 en perdition ( jusqu'à l'espace aérien hollandais je crois).

Un remarquable témoignage qui n'en fait peut-être pas le meilleur mais certainement un pilote remarquable.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12917
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Le meilleur pilote de la ww2?

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 19 Sep 2020, 11:35

Dog Red a écrit:Je ne suis pas très féru d'aviation mais j'ai en-tête, fin de guerre, ce pilote allemand qui avait accompagné un B-17 en perdition ( jusqu'à l'espace aérien hollandais je crois).

Un remarquable témoignage qui n'en fait peut-être pas le meilleur mais certainement un pilote remarquable.

Oui Daniel, il s'agit du pilote allemand Franz Stigler et du pilote de B-17 américain Charlie Brown
Tous les deux ont fait preuve de courage et d'humanité. Il n'y a pas à chercher le meilleur.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81543
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le meilleur pilote de la ww2?

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 19 Sep 2020, 13:28

Il y a eu de tout, depuis le pilote qui mitraillait un pilote ou un volant adverse, contraint de sauter en parachute jusqu'à ce genre d'actes généreux ou chevaleresques, un peu dans la "Légende" de certains faits similaires qui s'étaient déroulés durant la Der des Ders, mais qui avaient, aussi, été beaucoup montés en épingle. Descendre un appareil, c'est une chose, car il se remplace rapidement, mais dézinguer son pilote ou son équipage, brutalement dit, c'est, hélas, beaucoup plus efficace, en temps de guerre. :(

Au Moyen-Âge, durant la guerre de Cent Ans et, même, à la Renaissance, on s'efforçait de capturer vivants les chevaliers nobles, dans un seul but, en tirer de lourdes rançons - des armes spécifiques avaient, même, été mises au point pour leur capture! - et, plus ils figuraient haut dans la hiérarchie, plus çà rapportait des pépètes, par contre, on faisait égorger, sans aucun état d'âme, la piétaille ennemie blessée ou non! Au passage, on pratiquait, souvent, de même avec ses propres piétons, en fonctions des blessures qui leur avaient été infligées, vu que, à de très rares cas exceptionnels près, vu les compétences du "corps médical" et les conditions régnantes de l'hygiène de base, les blessures graves débouchaient, quasi-systématiquement, sur des gangrènes, des septicémies généralisées, des agonies douloureuses et interminables. Au début du XIXème siècle, une jambe ou un bras cassé en trop de "morceaux", par un projectile, exigeait une amputation rapide - souvent réalisée en moins d'une minute, pour limiter, autant que possible, le choc opératoire

La Guerre de 14-18, en dépit de son cortège de "Gueules Cassées" de toutes nationalités, avait ouvert une nouvelle voie dans la médecine militaire et les soins qu'elle avait pu accorder aux blessés graves, mais les antibiotiques, tels que la pénicilline, la streptomycine et les sulfamides, eux, n'avaient fait leur apparition dans la pharmacopée militaire que durant la WW2! -.

Je sais, je donne, ainsi, l'impression de faire du "hors sujet", mais, depuis la nuit des temps, la priorité d'une bataille ou d'une guerre est, avant tout, de la gagner, par tous les moyens, avec, si possible, le moins de pertes (inévitables) possibles, afin de conserver la supériorité (humaine) numérique.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4783
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Le meilleur pilote de la ww2?

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 19 Sep 2020, 15:13

Un peu de hors sujet historique........Il me semble qu'il avait été remarqué qu'à Waterloo ,sur le terrain,il y avait eu parfois des blessés des camps Français et britanniques faisant preuve d'entre aide.......Au moyen âge,on se renvoyait les archers,sans leurs doigts,d'où le doigt d'honneur...Des chevaliers furent renvoyés avec les yeux crevés,se tenant par la main,un seul pour les diriger avait eu un oeil épargné..........Je sais que dans ma famille,mais j'ignore à quand l'usage remontait ( c'était des marins) on disait que contre un Anglais on se battait avec un gourdin ou ses poings,pas avec l'épée,le sabre,la hache ou le pistolet........Un de mes copains britanniques m'avait dit qu'une telle coutume existait jadis en Angleterre quand on ne savait pas si chez l'ennemi,il n'y avait pas des membres de sa famille:"le frère ne tuera pas le frère m'avait-il dit" (j'ai une arrière-arrière grand mère,originaire du Calaisis ,épousée à l'époque de la révolution.portant un nom anglais.. alors qu'une partie de la famille navigant sur la même goélette avait été retenue prisonnière là bas à la déclaration de guerre ,en 1792...........Pour se marier mes arrières,arières grands parents avaient du attendre 6 mois avant que le tribunal ne statue sur leur sort.............

vétéran
vétéran

 
Messages: 2428
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Le meilleur pilote de la ww2?

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 19 Sep 2020, 15:46

Il est impossible d'établir ou de définir qui était le meilleur et qui était le dernier.
Cela revient au même que de poser la question:
Selon-vous quelle était la meilleure arme? Aucune, chacune d'elle est faite pour blesser ou tuer
Quel était le meilleur véhicule? Aucun, ils roulent tous aussi bien
Quel était le meilleur soldat? Aucun, ils font tous leur boulot respectif.
etc, etc........................
On peut être certes curieux et avide de savoir, mais c'est une question à laquelle personne ne peut répondre.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81543
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le meilleur pilote de la ww2?

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Sep 2020, 15:51

Alfred a écrit:.......Au moyen âge,on se renvoyait les archers,sans leurs doigts,d'où le doigt d'honneur...


Oui et pour clore cet intéressant hors-sujet, une double précision :
. les Anglais tranchaient l'index des arbalétriers français pour s'assurer qu'ils ne puissent plus presser la détente de leur arme ;
. les Français tranchaient index et majeur des archers gallois pour qu'ils ne puissent plus encocher leurs flèches.

Pour se défier, les Français agitaient ostensiblement leur index (c'est resté pour soutenir ses propos lorsque l'on "engueule" quelqu'un) et les Anglais montraient leurs index/majeur en V (une des origines du V for Victory churchillien).

L'origine du doigt d'honneur (majeur dressé) se perd dans la nuit des temps et n'est pas typiquement française.

Fin de la parenthèse :D
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12917
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Le meilleur pilote de la ww2?

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 19 Sep 2020, 16:17

Alfred a écrit:Un peu de hors sujet historique........Il me semble qu'il avait été remarqué qu'à Waterloo ,sur le terrain,il y avait eu parfois des blessés des camps Français et britanniques faisant preuve d'entre aide.......Au moyen âge,on se renvoyait les archers,sans leurs doigts,d'où le doigt d'honneur...Des chevaliers furent renvoyés avec les yeux crevés,se tenant par la main,un seul pour les diriger avait eu un oeil épargné..........Je sais que dans ma famille,mais j'ignore à quand l'usage remontait ( c'était des marins) on disait que contre un Anglais on se battait avec un gourdin ou ses poings,pas avec l'épée,le sabre,la hache ou le pistolet........Un de mes copains britanniques m'avait dit qu'une telle coutume existait jadis en Angleterre quand on ne savait pas si chez l'ennemi,il n'y avait pas des membres de sa famille:"le frère ne tuera pas le frère m'avait-il dit" (j'ai une arrière-arrière grand mère,originaire du Calaisis ,épousée à l'époque de la révolution.portant un nom anglais.. alors qu'une partie de la famille navigant sur la même goélette avait été retenue prisonnière là bas à la déclaration de guerre ,en 1792...........Pour se marier mes arrières,arières grands parents avaient du attendre 6 mois avant que le tribunal ne statue sur leur sort.............


Alfred, en dépit de tout le respect que je te dois, aurais-tu l'intention d'empiler les "légendes" ? ::mortderire::

L'histoire du doigt coupé aux archers anglais n'est que du "pur pipeau", que, même, les historiens modernes britanniques (!) les plus sérieux, à partir des documents existants, considèrent comme d'aimables légendes "rurales".

Les chevaliers éborgnés, de fait, pouvaient, éventuellement, appartenir à des familles désargentées ou insuffisamment pourvues, incapables de payer la rançon "astronomique" réclamée, sauf que, en principe, le pouvoir royal intervenait - çà faisait partie de ses prérogatives -! .

Cela dit, ce genre de pratique foutait ou aurait foutu un boxon monumental dans les usages de rançons de guerre, en tarissant, par simple logique, la manne récoltée, car dès lors, les "rançonnés" n'avaient plus la même valeur "marchande"! Quand on était rançonneur, on faisait, éventuellement, à tort, ce genre de pratique, une fois, mais, surement, pas deux, d'autant que les autres seigneurs, qui pratiquaient, régulièrement, la "même profession", avaient dû, très vite, faire la gueule, en découvrant ces pratiques! les pouvoirs royaux britanniques et français étant les premiers à respecter, scrupuleusement, les "règles" ( plus ou moins "courtoises") de la détention des rançonnés, y compris quand il s'agissait de rois en titre ou de leurs lignées directes! La récupération des rançons, même négociées, était essentielle! L'impôt direct sur les revenus n'existait pas - ni la TVA, ni la CSG, etc.! :rire-

En ce qui concerne tes aïeux "matafs" se battant, soit-disant, à coups de gourdins ou de poings, lors des abordages, c'est une légende de "fierté", sans référence sérieuse aux conditions réelles de combat au corps-à-corps !
Déjà, les abordages, à la façon hollywoodienne, étaient rares et, de surcroit, il valait, largement, mieux s'armer d'une pique, d'une hache ou d'un sabre d'abordage pour aller au casse-pipe, que de faire confiance à ses poings ou un éventuel cabillot, comme armes d'ultime recours! ;)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4783
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Le meilleur pilote de la ww2?

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 19 Sep 2020, 16:40

Je crois qu'il fallait surtout savoir bien nager....... et qu'un gourdin était plus pratique dans ce cas... ::mortderire::

vétéran
vétéran

 
Messages: 2428
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Le meilleur pilote de la ww2?

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 19 Sep 2020, 23:08

Pour moi,ce sont ceux qui en sont revenus !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5376
Inscription: 16 Mai 2009, 18:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Voir le Blog de Richelieu : cliquez ici


Re: Le meilleur pilote de la ww2?

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 20 Sep 2020, 07:42

En relisant ce fil, outre la relative futilité de déterminer "le meilleur" (et pourtant... si on interroge les Français, CLOSTERMANN sera probablement cité comme tel), j'en déduis que "les meilleurs" (en terme de chasse, bombardement, attaque au sol, etc.) sont ceux qui ont survécu au plus grand nombre de missions accomplies ?

RICHTOFEN est universellement reconnu comme le meilleur as de la PGM. Il a pourtant été abattu et son "vainqueur" est quasilent un illustre nconnu.

Enfin, chez les pilotes de la chasse, en tout temps et en tout lieux, a court une rivalité permanente à la recherche "du meilleur". Mythe ou réalité ?
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12917
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers L'AVIATION DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
il y a 7 minutes
par: NIALA 
    dans:  Information photos side car. 
Aujourd’hui, 10:47
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Aujourd’hui, 07:52
par: François 
    dans:  H.M. small ships 
Aujourd’hui, 07:39
par: darts44 
    dans:  Sous-marins 
Aujourd’hui, 07:10
par: darts44 
    dans:  Pearl Harbor 
Aujourd’hui, 04:07
par: darts44 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Aujourd’hui, 00:12
par: Marc_91 
    dans:  Panzerkampfwagen IV et Pak 40 Normandie 
Hier, 22:10
par: brehon 
    dans:  Mois qui fait peur histoire qui font peur!(Halloween) 
Hier, 19:44
par: Captain_history 
    dans:  Photos clandestines de Paris sous l'Occupation 
Hier, 19:42
par: brehon 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Semantic Visions et 33 invités


Scroll