Connexion  •  M’enregistrer

TPE film francais seconde guerre mondiale.

Vous êtes collégien , lycéen, étudiant et vous avez besoin d'un petit coup de main ?
Profitez de cet espace pour demander l'aide de notre communauté.
MODÉRATEUR: Dog Red

TPE film francais seconde guerre mondiale.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alexis  Nouveau message 21 Oct 2011, 16:19

Bonjour, je suis un élève de première en série ES et pour le BAC nous avons un TPE à présenter ( Travaux Personnels Encadrés ). Mon sujet porte sur "comment la France représente la seconde guerre mondiale au cinema?". Et je suis un peu perdu ... :?
J'ai eu l'idée de présenter ce TPE sous forme de DVD avec des extraits de films et de faire une frise avec les différents types de representation classés par années ( résistance ...).
J'aurais donc besoin que vous me conseillez sur les films que je dois présenter, sur la façons dont les Français représentent la seconde guerre mondiale à travers le cinema, les différents type de représentation ...

Je prendrai en compte toutes les réponse et vous remercie pour toute aide apportée :)


 

Voir le Blog de alexis : cliquez ici


Re: TPE film francais seconde guerre mondiale.

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 21 Oct 2011, 16:40

Du côté Français, dans les années soixante/soixante-dix, quelques films mythiques sont sortis en traitant la SGM sous le trait humoristique et sur le dérision ...

LA Grande Vadrouille
La 7° Compagnie ...

Voila un début de réponse.
Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12172
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: TPE film francais seconde guerre mondiale.

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 21 Oct 2011, 16:53

Pour la résistance, l'incontournable "armée des ombres" et bien sûr "la bataille du rail"- "les femmes de l'ombre"
Pour la débacle : "3 jours en juin"
Pour l'occupation "le vieux fusil" "la traversée de Paris"
pour la libération "Paris Brûle-t-il?"
tu peux classer par époques:
1/ la drôle de guerre
2/ la bataille de France
3/ l'occupation
4/ la résistance
5/ la libération
Rien n'empêche les sous chapitres dans chaque section. essayes déjà de voir ces films en prenant des notes et tu auras un canevas solide. ;)
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6223
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: TPE film francais seconde guerre mondiale.

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 21 Oct 2011, 16:58

Bonjour,

...et voilà une suite de réponse :

Le cinéma français connait une évolution dans sa manière de représenter un conflit où le pays a été beaucoup partagé, divisé et à souffert. Ainsi on constate différentes progressions dans le traitement de la guerre par les cinéastes.

Voici une liste chronologique exhaustive des films de production ou de co-production française sur la Seconde Guerre Mondiale :

1940 – La Fille du puisatier (de Marcel Pagnol)
1946 – La Bataille du rail (de René Clément)
1946 – Le Père tranquille (de René Clément)
1946 – Un ami viendra ce soir (de Raymond Bernard)
1947 – Le Bataillon du ciel (de Alexandre Esway)
1947 – Le Silence de la mer (de Jean-Pierre Melville)
1948 – La Bataille de l'eau lourde (Kampen om tungtvannet en norvégien) (de Jean Dréville)
1952 – Jeux interdits (de René Clément)
1952 – Nous sommes tous des assassins (Siamo tutti assassini en italien) (de André Cayatte)
1956 – La Traversée de Paris (de Claude Autant-Lara)
1959 – La Vache et le Prisonnier (de Henri Verneuil)
1959 – La Verte Moisson (de François Villiers)
1959 – Le Chemin des écoliers (de Michel Boisrond)
1960 – La Paysanne aux pieds nus (La Ciociara en italien) (de Vittorio de Sica)
1960 – Le Passage du Rhin (de André Cayatte)
1960 – Les Honneurs de la guerre (de Jean Dewever)
1961 – Arrêtez les tambours (de Georges Lautner)
1961 – La Grande Pagaille (Tutti a casa en italien) (de Luigi Comencini)
1961 – Un taxi pour Tobrouk (de Denys de La Patellière)
1962 – Le Caporal épinglé (de Jean Renoir)
1964 – Le Train (The Train en anglais ou Il treno en italien) (de John Frankenheimer)
1964 – Week-end à Zuydcoote (de Henri Verneuil)
1966 – La Grande Vadrouille (de Gérard Oury)
1966 – La Longue Marche (d'Alexandre Astruc)
1966 – La Vingt-cinquième Heure (La venticinquesima ora en italien) (d'Henri Verneuil)
1966 – Le Vieil Homme et l'Enfant (de Claude Berri)
1966 – Paris brûle-t-il ? (Is Paris Burning? en anglais) (de René Clément)
1967 – La Nuit des généraux (The Night of the Generals en anglais) (de Anatole Litvak)
1969 – L'Armée des ombres (de Jean-Pierre Melville)
1969 – Le Chagrin et la Pitié (de Marcel Ophüls)
1969 – Les Patates (de Claude Autant-Lara)
1970 – Le Mur de l'Atlantique (de Marcel Camus)
1972 – Le Franc-tireur (de Jean-Max Causse et Roger Taverne)
1973 – Le Train (de Pierre Granier-Deferre)
1973-1977 – Série de la septième compagnie :
Mais où est donc passée la septième compagnie ? (de Robert Lamoureux, 1973)
On a retrouvé la septième compagnie (de Robert Lamoureux, 1975)
La Septième Compagnie au clair de lune (de Robert Lamoureux, 1977)
1974 – Lacombe Lucien (de Louis Malle)
1975 – Le Vieux Fusil (de Robert Enrico)
1975 – Un sac de billes (de Jacques Doillon)
1976 – Monsieur Klein (de Joseph Losey)
1976 – Un enfant dans la foule (de Gérard Blain)
1980 – Le Dernier Métro (de François Truffaut)
1982 – L'As des as (de Gérard Oury)
1983 – Papy fait de la résistance (de Jean-Marie Poiré)
1984 – Les Morfalous (de Henri Verneuil)
1985 – Le Fou de guerre (de Dino Risi)
1987 – Au revoir les enfants (Auf Wiedersehen, Kinder en allemand) (de Louis Malle)
1987 – De guerre lasse (de Robert Enrico)
1988 – Mon ami le traitre (de José Giovanni)
1993 – Pétain (de Jean Marbœuf)
1993 - Vent d'est (de Robert Enrico)
1994 – Fortitude (Fall from Grace en anglais) (de Waris Hussein)
1994 – Un jour avant l'aube (de Jacques Ertaud)
1995 – Les Misérables (de Claude Lelouch)
1996 – Un héros très discret (de Jacques Audiard)
1997 – Lucie Aubrac (de Claude Berri)
1998 – Train de vie (Trenul vieţii en roumain) (de Radu Mihaileanu)
1999 – La Bicyclette bleue (de Thierry Binisti)
2002 – Amen. (de Costa-Gavras)
2002 – Monsieur Batignole (de Gérard Jugnot)
2003 – Bon voyage (de Jean-Paul Rappeneau)
2003 – Effroyables Jardins (de Jean Becker)
2003 – Les Égarés (Strayed en anglais) (de André Téchiné)
2004 – Le Silence de la mer (de Pierre Boutron)
2005 – Le « siège » de Bitche 1944-1945 (de Mallory Grolleau)
2005 – Un amour à taire (de Christian Faure)
2005 - 3 jours en juin (de Philippe Venault)
2006 – Indigènes (de Rachid Bouchareb)
2006 – Monsieur Léon (de Pierre Boutron)
2006 – Monsieur Max (de Gabriel Aghion)
2007 – Jean Moulin (de Yves Boisset)
2008 – Les Femmes de l'ombre (de Jean-Paul Salomé)
2009 – L'Armée du crime (de Robert Guédiguian)
2009 – L'Évasion (de Laurence Katrian)
2009 – Un village français (de Frédéric Krivine, Philippe Triboit et Emmanuel Daucé)
2010 – Elle s'appelait Sarah (de Gilles Paquet-Brenner)
2010 – Gainsbourg, vie héroïque (de Joann Sfar)
2010 – La Rafle (de Roselyne Bosch)

Ce que l'on peut constater c'est que dans l'immédiate après guerre un sentiment de montrer le comportement de ceux qui ont combattu voit le jour, avec des films sombres ou héroïsants. Par la suite et après plus de dix ans de quasi-inactivité dans ce genre encore très sensible à traiter, le cinéma français trouve un moyen d'expier la défaite et l'humiliation par la comédie. Se développe alors dès la fin des années 1950 jusqu'aux années 1980 un cortège de films qui au début gardent sous certains aspects un ton grave, mais un ton qui disparait presque totalement avec des films entièrement burlesques. Néanmoins, ponctuellement, le cinéma français produit des films plus sérieux et tentant de coller à la réalité historique. Se développe tout doucement également des films tentant de montrer des épisodes sombres et précis dans cette guerre. C'est ce genre de films qui perce et le cinéma en produit de plus en plus, se fondant sur des scénarios dramatiques, à partir des années 1990 en particulier, jusqu'à aujourd'hui.

Amicalement ;)
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3211
Inscription: 20 Fév 2008, 23:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: TPE film francais seconde guerre mondiale.

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 21 Oct 2011, 17:08

Bien sûr Vincent si tu sors l'artillerie lourde, nous on passe pour des quiches... ;) mais le temps de voir tous ces films, le petit, il sera grand-père... :mrgreen:
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6223
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: TPE film francais seconde guerre mondiale.

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 21 Oct 2011, 17:11

Je n'ai pas de mérite Jean j'ai eu d'excellents cours sur l'histoire de la représentation de la guerre au cinéma de la 1ère Guerre Mondiale à la guerre d'Irak quand j'étais en Master Phénonène Guerrier à Amiens (petit coup de pub au passage pour ma fac ;))

Mais je suis d'accord il n'aura pas le temps de tout voir (si déjà il arrive à tous se les procurer mais ça met du temps je suis bien placé pour le savoir :mrgreen: ) voici donc peut-être un échantillon type comme tu le proposais, pour avoir l'approche thématique la plus représentative du cinéma français sur la Seconde Guerre Mondiale (le choix est encore grand je sais mais déjà supprimer les autres ce fut dur !!) :

1946 – La Bataille du rail (de René Clément)
1947 – Le Silence de la mer (de Jean-Pierre Melville) à mettre en parallèle à la version de Pierre Boutron de 2004.
1956 – La Traversée de Paris (de Claude Autant-Lara)
1966 – La Grande Vadrouille (de Gérard Oury)
1966 – Paris brûle-t-il ? (Is Paris Burning? en anglais) (de René Clément)
1969 – L'Armée des ombres (de Jean-Pierre Melville)
1973 - Mais où est donc passée la septième compagnie ? (de Robert Lamoureux)
1975 – Le Vieux Fusil (de Robert Enrico)
1975 – Un sac de billes (de Jacques Doillon)
1983 – Papy fait de la résistance (de Jean-Marie Poiré)
1987 – Au revoir les enfants (Auf Wiedersehen, Kinder en allemand) (de Louis Malle)
1997 – Lucie Aubrac (de Claude Berri)
2002 – Amen. (de Costa-Gavras)
2005 - 3 jours en juin (de Philippe Venault)
2006 – Indigènes (de Rachid Bouchareb)
2007 – Jean Moulin (de Yves Boisset)
2008 – Les Femmes de l'ombre (de Jean-Paul Salomé)
2009 – Un village français (de Frédéric Krivine, Philippe Triboit et Emmanuel Daucé)
2010 – La Rafle (de Roselyne Bosch)


;)
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3211
Inscription: 20 Fév 2008, 23:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: TPE film francais seconde guerre mondiale.

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 21 Oct 2011, 17:36

En relisant ta liste j'ai constaté que j'avais omis des INCONTOURNABLES. Merci à toi d'avoir rectifié le tir. :oops:
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6223
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: TPE film francais seconde guerre mondiale.

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de alexis  Nouveau message 21 Oct 2011, 18:10

Bonsoir a tous, merci pour toutes ces informations ! :)


 

Voir le Blog de alexis : cliquez ici


Re: TPE film francais seconde guerre mondiale.

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de brehon  Nouveau message 21 Oct 2011, 20:53

Bonsoir,

Il y a aussi:

1960 - Normandie-Niémen (de Jean Dréville)
1991 - La neige et le feu (de Claude Pinoteau)
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8289
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: TPE film francais seconde guerre mondiale.

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de alexis  Nouveau message 22 Oct 2011, 10:37

Bonjour a tous, je suis un peu perdu, d’après vous quels films dois-je classer dans la catégorie "drôle de guerre" ? :s


 

Voir le Blog de alexis : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers AIDE AUX SCOLAIRES ET ETUDIANTS




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  GBM 130 
il y a 14 minutes
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Aujourd’hui, 14:19
par: coyote 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Aujourd’hui, 13:41
par: dominord 
    dans:  Vandalisme à Lyon sur une plaque commémorative à la mémoire de juifs déportés 
Aujourd’hui, 12:24
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Aujourd’hui, 12:07
par: iffig 
    dans:  Gag STO. 
Aujourd’hui, 12:00
par: pili 
    dans:  Pour ceux intrigués par l'énigme Louis XVII. 
Aujourd’hui, 11:54
par: pili 
    dans:  pressentiment 
Aujourd’hui, 11:46
par: pili 
    dans:  Les Russes ont déclassifié 
Aujourd’hui, 11:13
par: MOSCA 
    dans:  "Voyage à travers la France occupée 1940-1945" 
Aujourd’hui, 11:12
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll