Page 4 sur 4

Re: LE FRONT POPULAIRE A DESARME LA FRANCE

Nouveau messagePosté: 31 Juil 2020, 20:08
de Alfred
Le Front populaire a "ouvert des crédits" mais son "aile marchante :les syndicats ont saboté ou au moins aidé à saboter la production en refusant d'allonger la durée du travail dans les usines d'armement...les crédits ont en fait profité à la mise sur orbite de l'industrie d'armement US au gros scandale du patronat français qui avait d'ailleurs démontré son incapacité....... et sa mauvaise volonté après les gros rappels d'impôts sur les bénéfices de guerre du début des années 30.........

Re: LE FRONT POPULAIRE A DESARME LA FRANCE

Nouveau messagePosté: 03 Aoû 2020, 12:59
de Dog Red
En s'appuyant sur la source postée en n°4, ces "crédits" ouverts par le Front populaire sont au nombre de 3 et, détail intéressant, répondent systématiquement au pourrissement de la situation international induit par les actes d'HITLER :
1. 1936 : 14 milliards (sur 4 ans) en réponse à la réoccupation de la Rhénanie ;
2. 1938 : 12 milliards en réponse à l'Anschluss ;
3. 1939 : 65 milliards (sur 4 ans) en réponse à "l'annexion" de la Bohème-Moravie.

Outre une transformation salutaire de l'industrie de l'armement vieillissante, ces budgets portent notamment sur des faiblesses qui me semblent identifiées avec lucidité : chars et défense antichar, motorisation de l'armée et DCA.

Quant à la durée du travail, la même source la relativise au regard d'autres facteurs tout autant si pas plus lourds :
. récession économique des années '30 ;
. la difficulté de financer les investissements nécessaires à la remise à niveau de l'industrie (notamment en terme de machines-outil) ;
. le manque de main-d'oeuvre spécialisée ;
. la rationalisation de la production (celle-ci sera encore plus tardive en Allemagne me semble-t-il au demeurant).