Connexion  •  M’enregistrer

quotidien avec l'occupant vécu par les femmes

Si vous êtes néophyte en histoire et que vous hésitez à poser une question, cette rubrique est pour vous.
Rappelez-vous : "il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote" A. Einstein
MODÉRATEUR : gherla, Dog Red

Re: quotidien avec l'occupant vécu par les femmes

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Didier  Nouveau message 14 Déc 2016, 22:41

Bonsoir,

En tant que "petit-fils de Boche" (dixit un de mes voisins en réponse à ma question de petit gars de 7 ou 8 ans qui lui demandais pourquoi il ne me répondait pas lorsque je lui disais bonjour......en 1982 ou 83 quand même :mrgreen: ) le débat sur caractère hautement collaborationniste de ma grand-mère paternelle (et des autres femmes dans ce cas) initié par certains me fait doucement rire (jaune..... :? )

Bon alors ma grand-mère a rencontré un sous-officier allemand fin juin 40, ils étaient (semble t'il elle en parlait peu) amoureux, mon papa fût conçut fin juillet 40 et est né avril 41......Mon GP "boche" et partis de France début 42 (front de l'est ??) ma GM a reçue 2 ou 3 lettres puis plus jamais rien destin inconnu du GP.....Voilà un acte de collaboration très lourd en effet, quelques mois de liaison amoureuse/sexuelle avec un sous-off obscure des troupes d'occupation ! Un poids immense sur le conflit et un évident acte d’intérêt sournois guidé par la soif des hommes de pouvoirs !! grossesurprise Sauf que les voisin avaient de la mémoire est elle fut malmené à la libération (tondue, exhibée et mise au frais quelque jours......)

Bon aller le résultat de tout cela : ma GM n'y a pas gagner grand chose de plus que son fils et a due changer de région en 44 et refaire sa vie (avant de revenir en Lorraine dans les années cinquantes car toute sa famille s'y trouvait, d'où des "retrouvailes douloureuses" avec certaines personnes de sa commune....)
mon GP naturel malgré "l'aide lourde accordée par ma GM" a du se faire flinguer printemps 42,
mon père est devenu un français fier de son pays et 2 fois médaillé en Algérie,
et il a fait de moi un français fier de l'être
et puis surtout il y a ma fille qui résulte de tout cela et c'est le plus important

Donc finalement je remercie ma GM d'être tombée amoureuse d'un allemand en cette année 1940, elle n'a finalement pas fait grand mal je pense...... ;)

Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 5491
Inscription: 23 Sep 2013, 10:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: quotidien avec l'occupant vécu par les femmes

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Fredobedo  Nouveau message 14 Déc 2016, 22:52

thucydide a écrit:
Quant à ce paragraphe,
Sinon comme le dit l'historienne Annie Lacroix-Riz et comme me 'l'on dit
certains résistant que j'ai rencontré gamin dans les années 80, beaucoup
de ces femmes sont allées au-delà de la coucherie, elles ont dénoncé, aidé
les allemands, une vision politique de la femme pure victime, est fausse historiquement.
L'injustice des tontes provient surtout que nombres de ces femmes auraient
méritées de la prison voire douze balles dans la peau.

je pense que je vais m'étouffer, on connait le manque de profondeur de recherche de Mme Lacroix-Riz dans les archives , alors sur le sujet, cela me fait peur, alors que le travail d'un Fabrice Virgili est d'autant plus fouillé et construit et sans orientation.

Certains ici, ont une vision de la femme qui fait peur !

Coralie, encore une fois bon courage.


Ce n'est on ne peut plus faux, en fait une contre vérité, elle a fouillé grandement dans les archives, et surtout françaises, délaissées par d'autres, celles de la préfecture de paris, sur la vie économique et financière en france avant et pendant l'occupation.
Ses archives ne se limitent pas à cela, bien évidement. Archives des affaire étrangères, de la banque de france, archives nationales, le shat, bibliothèque international contemporaine, et des archives des différents belligérants.
Quand on veut tuer son chien on l'accuse d'avoir la rage.
On ne peut nier la valeur des objections qui vous dérangent, c'est trop facile malheureusement cela se fait...


Quand on veut mettre en avant une seule face on en oublie de citer son manque de documentation persistant sur le Zyklon B et d'autres. Mais le sujet n'est pas cette enseignante retraitée.

CE qui me dérange, c'est votre vision unilatérale de la femme qui a eu une relation avec un soldat allemand pendant la guerre. Relation = collaboration. Pas d'autres issues possibles.
Vous le confirmez en disant :

thucydide a écrit:vu le nombre de relation que j'ai lu sur des femmes collabo, de témoignages ceux ne sont
pas des ont dit, vous ne pouvez pas qualifier cela de ont dit.
C'est un vécu, qui s'oublie.


Normal ! C'est une évidence ! Après la fin de la guerre et longtemps après, il est plus facile de lire des sujets sur les femmes collabos que sur les relations amoureuses. (thèse de f/ Virgili en 1999 !!! seulement) La collaboration horizontale était beaucoup plus vendeuse que les histoires d'amours entre françaises et soldats allemands, vu la "honte" qui pesaient sur ces relations et plus quand il y avait eu naissance.
Tellement plus facile de "taper" sur ces femmes que d'essayer de comprendre et d'accepter qu'il y ait pu avoir des relations vraies.

Je finirai sur cet article :
http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... 89486.html
Fred -

Image

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 369
Inscription: 09 Avr 2005, 12:54
Localisation: Oise
Région: Picardie
Pays: France

Voir le Blog de Fredobedo : cliquez ici


Re: quotidien avec l'occupant vécu par les femmes

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 14 Déc 2016, 23:15

Didier a écrit:mon père est devenu un français fier de son pays et 2 fois médaillé en Algérie,
et il a fait de moi un français fier de l'être
) Didier


Bonsoir Didier,

J'aurais bien voulu connaitre ton père. Peut-être que nos chemins se sont croisés là bas. ;)

ARG
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2800
Inscription: 22 Jan 2010, 20:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: quotidien avec l'occupant vécu par les femmes

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de chtimi5962  Nouveau message 14 Déc 2016, 23:24

Prosper Vandenbroucke a écrit:Une de nos membres a écrit un roman qui est approchant(très) du sujet de ce fil.
Je ne puis qu'en recommander la lecture:
Voici deux liens vers des fils consacrés à ce livre:
viewtopic.php?f=21&t=42599&p=551927&hilit=Ce+qui+ne+nous+tue+pas#p551927
viewtopic.php?f=21&t=42599&p=560847&hilit=Ce+qui+ne+nous+tue+pas#p560847
Bien amicalement
Prosper ;) ;)



Merci j'ai effectivement lu ce livre, très poignant. Je l'ai tout simplement dévoré pendant mes vacances ce printemps!

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 32
Inscription: 12 Déc 2016, 21:57
Région: Bade Württemberg
Pays: Allemagne

Voir le Blog de chtimi5962 : cliquez ici


Re: quotidien avec l'occupant vécu par les femmes

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Lusi  Nouveau message 14 Déc 2016, 23:31

Bonjour,

Le simple amateur que je suis, reste rêveur devant certains discours.

A la fin de la guerre s’il avait fallu fusiller tous les "collabos" (de tous niveaux), il aurait fallu flinguer une moitié ou les trois quart de la population.

Oui bien sur, il y a une de"vrais" collabos (hommes ou femmes), qui ont infiltrés des réseaux, ....

Oui, il y a eu des pourris (des deux bords) qui ont profités de la guerre (collabos ou résistance) pour se débarrasser d’un rival politique, professionnel, ….

Oui il y a eu des collabos « financiers » qui ouvrés et auraient ouvrés sans états d’âmes, pour Pierre, Paul ou Jacques pourvu que l’argent rentre.

Il y a eu une quantité de personnes qui ; utilisons votre terme ; ont collaborés en travaillant (usine, chantier, …), aussi parfois en couchant pour manger, élever les gosses, payer le loyer, …, bref vivre ou survivre.

Et n’en déplaise, comme partout dans le monde, des gens sont tombés amoureux. On parle des femmes, mais sûrement des Français sont aussi tombés amoureux de petites souris grises.

Personnellement je ne vois pas en quoi cela en fait des collaborateurs(trices) et encore moins des plus dangereux ;
Ah oui, c’est vrai, c’était peut-être plus facile de tondre une fille dans le seconde moitié de 44, que d’avoir fait de la résistance en 40 / 41, …

A+
JP
Pour les enfants, aimez-les, aidez- les, soutenez- les !
http://www.associationrebondir.com/
http://www.nathangrainedesoleil.org/ http://www.asso-louis-carlesimo.com/ Tout le monde chante contre le cancer http://toutlemondechante.net/ Les enfants protégés - Ecoutez –les : http://www.enfants-proteges.fr "
" Un homme n'est jamais aussi grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant "

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4064
Inscription: 13 Juin 2013, 11:41
Région: Loiret
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Lusi : cliquez ici


Re: quotidien avec l'occupant vécu par les femmes

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de chtimi5962  Nouveau message 14 Déc 2016, 23:42

merci en tous cas pour tous ces témoignages et façons de percevoir les choses. Je n'imaginais pas que le sujet trouverait autant d'intérêt!
Début janvier je vais rencontrer à Berlin un "vétéran" de la Wehrmacht qui occupait Paris en 1940 ... histoire de savoir comment tout cela était perçu par l'occupant. Mine de rien, il n'y a plus beaucoup de monde capable de témoigner....

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 32
Inscription: 12 Déc 2016, 21:57
Région: Bade Württemberg
Pays: Allemagne

Voir le Blog de chtimi5962 : cliquez ici


Re: quotidien avec l'occupant vécu par les femmes

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Margont  Nouveau message 14 Déc 2016, 23:45

Lusi a écrit:Bonjour,

Le simple amateur que je suis, reste rêveur devant certains discours.

A la fin de la guerre s’il avait fallu fusiller tous les "collabos" (de tous niveaux), il aurait fallu flinguer une moitié ou les trois quart de la population.

Oui bien sur, il y a une de"vrais" collabos (hommes ou femmes), qui ont infiltrés des réseaux, ....

Oui, il y a eu des pourris (des deux bords) qui ont profités de la guerre (collabos ou résistance) pour se débarrasser d’un rival politique, professionnel, ….

Oui il y a eu des collabos « financiers » qui ouvrés et auraient ouvrés sans états d’âmes, pour Pierre, Paul ou Jacques pourvu que l’argent rentre.

Il y a eu une quantité de personnes qui ; utilisons votre terme ; ont collaborés en travaillant (usine, chantier, …), aussi parfois en couchant pour manger, élever les gosses, payer le loyer, …, bref vivre ou survivre.

Et n’en déplaise, comme partout dans le monde, des gens sont tombés amoureux. On parle des femmes, mais sûrement des Français sont aussi tombés amoureux de petites souris grises.

Personnellement je ne vois pas en quoi cela en fait des collaborateurs(trices) et encore moins des plus dangereux ;
Ah oui, c’est vrai, c’était peut-être plus facile de tondre une fille dans le seconde moitié de 44, que d’avoir fait de la résistance en 40 / 41, …

A+
JP


::Merci::
« L’ennemi se déguise parfois en géranium mais on ne peut s’y tromper,
car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l’ennemi est à nos portes.
»
Pierre Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 813
Inscription: 19 Oct 2011, 02:45
Localisation: Grenoble
Région: Rhône-Alpes
Pays: France

Voir le Blog de Margont : cliquez ici


Re: quotidien avec l'occupant vécu par les femmes

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Pierre Lefèvre  Nouveau message 15 Déc 2016, 10:14

Il y a fort peu de nuances sur ce fil je trouve. La situation était pourtant relativement simple: un très grand nombre de jeunes hommes arrivent dans un pays où se trouvent un grand nombre de jeunes femmes dont les amis/maris partent vers 5 ans de captivité. La suite est pourtant cousue de fil blanc non?

Les femmes qui doublaient la file au magasin étaient-elles plus criminelles que les fermiers qui profitaient du rationnement pour vendre leur marchandise au prix fort? Dans mon village un fermier vendait un oeuf 17 fr belges, soit près de 50 cent. En 1940! Je peux comprendre la frustration, mais après tout ces années étaient celles du règne de la démerde! Certains gardaient leurs principes, d'autres pas. Comme tous les humains en situation de crise en somme.

Lors de la libération de 44, mon grand-père maternel a vu les tontes. Il était "coursier" occasionnel pour les résistants des bois environnants. Et il était formel, ceux qui ont tondu et traîné les femmes, il ne les avait jamais vus dans les bois! Que des résistants de la dernière heure. Comble de l'horreur, l'un d'eux a tondu sa femme qui l'avait trompé... avec un autre résistant. Dans cette courte période de justice populaire les plus bas instincts étaient à la fête, 5 années de frustration se sont libérées de façon souvent violente.

Ces histoires de "putes à boche" étaient le parfait reflet du machisme, enlever les cheveux d'une femme c'est l'humiliation ultime. Sans ses cheveux elle n'était plus une femme. Sans compter que pour beaucoup cela permettait de détourner l'attention, les tontes ont souvent servi de paravent à d'autres comportements bien inciviques des temps de guerre (le fermier dont je parlais plus haut n'a lui jamais été inquiété par exemple).

Bref, il est facile de se faire sa propre idée 70 ans plus tard, mais que ce soit dans un sens ou dans l'autre la réalité et la vérité sont compliquées.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 44
Inscription: 21 Jan 2014, 22:23
Région: Dinant
Pays: Belgique

Voir le Blog de Pierre Lefèvre : cliquez ici


Re: quotidien avec l'occupant vécu par les femmes

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 15 Déc 2016, 16:31

la lecture de ce fil est pénible avec des propos tout à fait lamentables entre banalisation de l'occupation nazie, relativisme, parallèles douteux entre prisonniers de guerre et femmes à boches systématiquement victimisées on atteint le paroxysme et le comble de l’écœurement quand Lusi évoque qu'on aurait pu fusiller les trois quarts de la population pour faits de collabos, ceci incluant donc statisquement une large part des 2 millions de prisonniers de guerre, les résistants, les juifs, les réfractaires, les mineurs de moins de 18 ans, les Alsaciens-Mosellans annexés, ah ben oui ces derniers de fait tous des "collabos" collectivement selon cette imprécation

d'ici 5 à 10 ans dans ce forum l'occupation allemande ce sera les feux de l'amour, le STO des voyages pour la jeunesse, et l'Allemagne depuis les uhlans, Bismark les casques à pointe ou à boulons jusqu'à Hitler en passant par le Kaiser les meilleurs amis de la France, que de complaisance pour les auxiliaires de l'occupation allemande, il y'en a curieusement beaucoup moins pour les occupés...

First Lieutenant
First Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 172
Inscription: 18 Oct 2015, 01:25
Région: Auvergne & Bourbonnais
Pays: France

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


Re: quotidien avec l'occupant vécu par les femmes

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 15 Déc 2016, 16:56

Il n'est pas question d'ouvrir ici une polémique de ce que la population aurait ou a pu faire
Notre membre demandait simplement comment se déroulait quotidien avec l'occupant et comment cette période fut vécue par les femmes!!!!!!!!
Continuez à débattre et à donner des explications plausibles!!!!!!
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 57996
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE COIN DU DEBUTANT




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
il y a 7 minutes
par: thucydide 
    dans:  Scènes de guerre et de paix. 
il y a 17 minutes
par: Aldebert 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 16 
Aujourd’hui, 20:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
Aujourd’hui, 19:53
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 11 
Aujourd’hui, 18:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Parcours de mon oncle alsacien au 62° Régiment de grenadier 
Aujourd’hui, 17:29
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Maurice OBREJAN, premier Bébé Cadum 
Aujourd’hui, 14:46
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Buchenwald-Dora/Matricule 38730 
Aujourd’hui, 12:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  identification photo chirurgien/médecin US 40-45 
Hier, 20:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Identification d'une fusée d'obus allemand 
Hier, 17:52
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Scroll