Page 3 sur 3

Re: Religion chez les différents belligérants

Nouveau messagePosté: 14 Déc 2012, 19:29
de alfa1965
Bonsoir Fred
Je ne suis pas certain de l´existence de catholiques extrémistes, du moins pas avant Vatican II, il faudrait vérifier.

Re: Religion chez les différents belligérants

Nouveau messagePosté: 14 Déc 2012, 21:35
de frontovik 14
Au sujet des chrétiens, n'oubliez pas les orthodoxes; étant donné que de nombreux Russes, Serbes, Ukrainiens, Roumains, Grecs... y avaient émigré.
Au cimetière de Colleville on trouve des tombes de soldats juifs, par contre pas de tombes de musulmans à ma connaissance. En tout cas pas vu de signe distinctif.

Re: Religion chez les différents belligérants

Nouveau messagePosté: 14 Déc 2012, 22:24
de alfa1965
Je vous propose d'ouvrir un nouveau topic sur les tombes des différents belligérants dans les 4 coins du monde.Si parmi vous connais un cimetière allemand avec des tombes de soldats russes comme les hilfswilliger et notamment musulmans comme les Turkmènes se serait très intéressant.
viewtopic.php?f=58&t=33116&start=0
ALEX

Re: Religion chez les différents belligérants

Nouveau messagePosté: 14 Déc 2012, 23:11
de alfa1965
PS : pour les musulmans, voilà un exemple français au cimetière de Venafro, près de Cassino :
viewtopic.php?p=415045#p415045
juste après le cliché de la croix.
ALEX

Re: Religion chez les différents belligérants

Nouveau messagePosté: 16 Déc 2012, 23:48
de fbonnus
Très bien, mais avec ce déballage de photos sur les tombes et leurs prétendues "signes distinctifs ou pas", nous sortons peu à peu des questions initiées ici par 1O1st AB, qui, je le rappelle, questionnait sur la participation des différentes religions.

A vous lire

Re: Religion chez les différents belligérants

Nouveau messagePosté: 17 Déc 2012, 00:15
de alfa1965
En effet c'est pour cette raison qu'un nouveau post a été créé sur les tombes et cimetières, mettant aini en évidence l'origine religieuse des combattants.
ALEX

Re: Religion chez les différents belligérants

Nouveau messagePosté: 17 Déc 2012, 20:32
de 1O1st AB
Bonsoir à tous,
Je m'excuse d'avance sur le fait que je ne puisse répondre vite, mes cours me prennent énormément de temps, je me dois donc de faire une réponse "groupée" et vous m'en voyez confus :s
Alors, à dire vrai, mes questions portaient sur tout ce qui se rapportait au religieux, incluant les tombes et cimetières donc, mais c'est une excellente idée qu'alfa1965 ait ouvert un nouveau fil, ceci aérera le présent sujet et nous permettra sans doute d'y voir plus clair :)
Au sujet des catholiques, ils semblent que leur rôle ait donc été ambigu puisque d'un côté, comme l'écrit fbonnus dans le premier post, ils ont pris beaucoup de mesures et se sont adaptés en faveur des peuples opprimés par le régime Hitlérien afin de leur faciliter la pratique de leur religion, mais d'un autre côté j'entends régulièrement dire que le Vatican n'a jamais réagi de manière claire et ferme contre ce que pratiquaient les Nazis à l'encontre des juifs en Allemagne (ce qui était d'ailleurs un secret de polichinelle à l'époque), sans oublier que nombre de catholiques ont été internés, ont résisté et ont été des "justes". Donc où se situait véritablement leur position vis-à-vis des problèmes liés au régime et à l'occupation ?
Toujours à propos des catholiques, mais cette fois ceux dans les forces armées allemandes. Fbonnus dit qu'il y avait nombre de catholiques, certains extrémistes même, au NSDAP et dans les forces armées, chose confirmée en par Aldebert. Mais au bout du compte, leur religion (même si il est vrai que cela dépend de leur foi) ne leur interdisait-elle pas ce qu'ils faisaient ? Ils devaient bien se rendre compte pour la plupart que ce qu'ils faisaient n'était pas bien du tout, sinon ils n'auraient pas déployés tant de procédures pour tenter d'effacer coûte que coûte les preuves de leurs méfaits aux yeux de leurs ennemis et même de la population. En outre, Aldebert dit que
par leurs interventions, certains ont adouci le sort de victimes des nazis.
et ce dans les rangs militaires. Est-ce que la SS est incluse dans votre propos, parce que si cela avait été seulement pour la Wehrmacht, je peux le concevoir, mais pas chez les SS qui étaient par ailleurs très cruels avec leurs propres camarades (dans un livre de Bernadac, on raconte qu'un SS ayant refusé d'exécuter sommairement un juif qui venait de se réanimer après une expérience médicale, s'est fait exécuter par un autre SS et jeter dans la fosse commune).
Concernant les musulmans, Tri Martolod confirme, contrairement à ce que disait Alfred - que je remercie au passage de m'avoir expliqué l'origine du prénom Omar - que les musulmans étaient déjà présents aux Etats-Unis, certes de manière anecdotique mais tout de même. Il y en a donc peut-être eu quelques uns d'engagés dans les forces armées, est-ce vrai ?
Enfin, au sujet des Mischlinge (je remercie frontovik pour m'avoir appris ce terme), s'ils étaient dans les forces armées Allemandes, n'y a-t-il eu pas de manquements ou de désertions en masse de leur part ? A mon avis, savoir qu'un membre de sa famille était peut-être en camp de concentration ne devait pas motiver le soldat à se battre pour son Führer, au contraire même. Quant au fait que le fascisme italien ait pu accepter ces officiers, cela doit surtout être du aux origines du fascisme qui à la base n'était pas vraiment raciste. Ce n'est qu'au contact d'Hitler qu'est arrivé cet antisémitisme. On pourrait comparer cela aussi au régime d'Horthy en Hongrie qui avait tenté de protéger "ses" juifs contre Hitler...en vain.

Je tiens à tous vous remercier pour l'intérêt que vous portez à ce sujet, merci beaucoup :D

PS: Alfred, vous abordez ces américains d'origine japonaise ayant combattu dans les Vosges. Il s'agissait en effet du 442e Régiment de Combat, qui avait aussi combattu en Italie si j'en crois Wikipédia. (Je connais ce régime depuis avoir visionné The War de Ken Burns).

Re: Religion chez les différents belligérants

Nouveau messagePosté: 17 Déc 2012, 20:51
de fbonnus
Peu importe la quantité et la fréquence cher 101st AB, la qualité des contenus de vos posts suffisent à illuminer nos connaissances.
Grand Merci et au plaisir de vous lire.