Connexion  •  M’enregistrer

le financement par hitler

Si vous êtes néophyte en histoire et que vous hésitez à poser une question, cette rubrique est pour vous.
Rappelez-vous : "il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote" A. Einstein
MODÉRATEUR : gherla, Dog Red

le financement par hitler

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de cire69  Nouveau message 30 Mai 2012, 23:58

Bonjour,

Je me pose des questions d'ordre plutôt économiques :

Comment hitler a*t*il pu financer tous ces projets alors que l'allemagne avait peiné à se remettre de la défaite de 14-18 ?

Je pense en autre à la suppression du chomage , le réarmement en peu de temps et bien sûr la guerre totale.

Merci

Eric


 

Voir le Blog de cire69 : cliquez ici


Re: le financement par hitler

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 31 Mai 2012, 01:01

En fait, le "financement" est plutôt venu de Hjalmar Schacht. Wikipedia en dresse un bon tableau.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: le financement par hitler

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 31 Mai 2012, 06:17

Audie Murphy a écrit:En fait, le "financement" est plutôt venu de Hjalmar Schacht. Wikipedia en dresse un bon tableau.


Ouais...à condition de passer sous silence le rôle de la Banque des Réglements Internationaux (BRI) à Bâle, des plans de financement de l'Allemagne pour rembourser ce dont elle était incapable et pour finir de l'utilisation de ces "prêts" pour monter son armée en étroite collaboration avec l'URSS, ceci depuis 1922. Manifestement il y a encore du boulot pour que la vérité se sache et surtout..s'enseigne.
Mais remarquez tout cela a été habilement déguisé sous l'appellation "gnomes de Zurich" (banquiers zurichois) lors de la révision de l'histoire Suisse/SGM. A tel point qu'il y a quelques jours, en voulant allumer le feu du poêle d'un chalet, je suis tombé sur un article de la Tribune de Genève daté de 1997, article signé Jacques Allaman. On y lisait que la Russie envisageait de demander des dommages et intérêts à la Suisse pour son rôle dans la SGM ! Fichtre, surtout si on lit ça:
http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... ndex=38170

Mais en histoire, et c'est ce qu'il y a de désespérant dans cette branche, c'est qu'une fois que l'on a adopté un point de vue, qu'il a été répandu dans les médias et dans l'enseignement, rien ne peut le faire changer, même pas la vérité. Notez bien que c'eut été le devoir des historiens suisses de rétablir les faits, et cela eut été parfaitement possible sans nier le commerce avec l'Allemagne. Juste une question de proportion et surtout que les accusateurs américains mettent le nez eux aussi dans leur histoire avant de l'imposer aux autres.

Et pour enfoncer le clou, encore une fois Paul Valéry

L’Histoire est le produit le plus dangereux que la chimie de l’intellect ait élaboré. L’Histoire justifie ce que l’on veut. Elle n’enseigne rigoureusement rien, car elle contient tout, et donne des exemples de toutPaul Valéry

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 465
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: le financement par hitler

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de cire69  Nouveau message 31 Mai 2012, 11:10

Merci, connaissez-vous un documentaire sur le sujet ? (voire un film).


 

Voir le Blog de cire69 : cliquez ici


Re: le financement par hitler

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 31 Mai 2012, 11:40


Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 465
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: le financement par hitler

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 31 Mai 2012, 14:41

Bonjour à vous.


Outre les largesses des banques suisses , il faut aussi prendre en considération que l’idéologie nazie ne s'est pas cantonnée aux frontières de l'Allemagne. L'argent qui a servit à financer les campagnes politiques du parti venait des quatre coins du monde. Sans oublier les pays qui ne voyaient pas d'un si mauvais œil la montée de ce courant ( Argentine , Egypte , Irak ... ).

Comme l'a écrit Christian , décrypter la part de vérité dans le courant de censure ou d’obscurantisme post 45 n'est guère évident. Surtout avec la Guerre Froide qui est arrivée juste derrière.


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: le financement par hitler

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 31 Mai 2012, 18:48

cire69 a écrit:Bonjour,

Je me pose des questions d'ordre plutôt économiques :

Comment hitler a*t*il pu financer tous ces projets alors que l'allemagne avait peiné à se remettre de la défaite de 14-18 ?

Je pense en autre à la suppression du chomage , le réarmement en peu de temps et bien sûr la guerre totale.

Merci

Eric

Bonjour,
Merci pour ta question Eric, question que beaucoup se sont sans doute posée, dont moi ;)
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2903
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: le financement par hitler

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de steakfrites  Nouveau message 31 Mai 2012, 19:31

On peut aussi chercher du coté de la FED (réserve fédérale américaine) qui est loin d'être très "propre" sur le sujet, notamment par le financement d'IG Farben, les deux étant très liés par les frères Walburg, l'un co-fondateur de la FED, l'autre dirigeant d'IG Farben en Allemagne.


 

Voir le Blog de steakfrites : cliquez ici


Re: le financement par hitler

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 01 Juin 2012, 01:03

Christian27 a écrit:
Audie Murphy a écrit:En fait, le "financement" est plutôt venu de Hjalmar Schacht. Wikipedia en dresse un bon tableau.


Ouais...à condition de passer sous silence le rôle de la Banque des Réglements Internationaux (BRI) à Bâle, des plans de financement de l'Allemagne pour rembourser ce dont elle était incapable et pour finir de l'utilisation de ces "prêts" pour monter son armée en étroite collaboration avec l'URSS, ceci depuis 1922. Manifestement il y a encore du boulot pour que la vérité se sache et surtout..s'enseigne.
Mais remarquez tout cela a été habilement déguisé sous l'appellation "gnomes de Zurich" (banquiers zurichois) lors de la révision de l'histoire Suisse/SGM. A tel point qu'il y a quelques jours, en voulant allumer le feu du poêle d'un chalet, je suis tombé sur un article de la Tribune de Genève daté de 1997, article signé Jacques Allaman. On y lisait que la Russie envisageait de demander des dommages et intérêts à la Suisse pour son rôle dans la SGM ! Fichtre, surtout si on lit ça:
http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... ndex=38170

Mais en histoire, et c'est ce qu'il y a de désespérant dans cette branche, c'est qu'une fois que l'on a adopté un point de vue, qu'il a été répandu dans les médias et dans l'enseignement, rien ne peut le faire changer, même pas la vérité. Notez bien que c'eut été le devoir des historiens suisses de rétablir les faits, et cela eut été parfaitement possible sans nier le commerce avec l'Allemagne. Juste une question de proportion et surtout que les accusateurs américains mettent le nez eux aussi dans leur histoire avant de l'imposer aux autres.

Et pour enfoncer le clou, encore une fois Paul Valéry

L’Histoire est le produit le plus dangereux que la chimie de l’intellect ait élaboré. L’Histoire justifie ce que l’on veut. Elle n’enseigne rigoureusement rien, car elle contient tout, et donne des exemples de toutPaul Valéry


Je voulais seulement donner un commencement de réponse. Il y a eu plusieurs façons de remettre l'Allemagne sur les rails économiquement, la plupart très douteuses, mais je tenais à spécifier que le génie de Schacht était un élément primordial dans l'échiquier.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: le financement par hitler

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 01 Juin 2012, 13:07

En fait, l'Allemagne entre très tôt dans une économie de "pré-guerre". Pour simplifier: les moyens de productions sont de plus en plus occupés par les commandes d'état, matériel militaire particulièrement.

Cela pose peu de problèmes en interne, les ouvriers chômeurs retrouvant par ce biais un emploi. Comme la production n'est pas totalement militaire, ces consommateurs trouvent encore sur le marché des produits à acheter, ou, tout au moins, comme pour la Volkswagen, on leur promet qu'ils en trouveront à terme et que c'est juste une question de temps.

Le problème se situe plutôt dans le commerce international: qui dit industrie Allemande, dit matières premières. Celles-ci sont achetées à l'étranger et pour cela les manipulations de Hjalmar Schacht vont servir:
- on tente de payer les étrangers avec des Reichsmarks allemands, dans un premier temps, la monnaie étant convertible.
- l'Etat fait marcher la planche à billets, pour créer les liquidités nécessaires.
- pour limiter la dévaluation de la monnaie qui doit s'en suivre, Schacht créé une monnaie qui n'est pas prise en compte: les bons Mefo.
- malgré tout, la confiance dans le Mark baisse et les fournisseurs finissent par exiger des devises pour paiement. On fait alors du troc.

Ce qui ne sera plus suffisant. En 1939, l'Allemagne n'a plus de liquidités, plus rien à échanger car son industrie est prise par la production de guerre. Mais elle est parvenue à ses fins: elle a importé plus ou moins ce dont elle avait besoin pour se réarmer et éviter une explosion sociale. C'est la force qui va parler maintenant et les Nazis s'empareront dorénavant sans autre forme de procès de ce dont ils ont besoin.

On le voit, Hitler joue sur le temps en matière d'économie. L'issue ne faisait pas de doutes (l'isolement progressif conduisant à l'étouffement économique de l'Allemagne), mais il est parvenu à ses fins: réarmer à crédit et en escroquant le marché international.
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 773
Inscription: 13 Oct 2009, 16:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE COIN DU DEBUTANT




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a moins d’une minute
par: iffig 
    dans:  GMC gazogène ? 
il y a 8 minutes
par: brehon 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
il y a 18 minutes
par: alain adam 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
il y a 21 minutes
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 43 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 19:46
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 19:44
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 19:21
par: brehon 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Aujourd’hui, 19:03
par: Andrée Balagué 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 18:43
par: P. Vian 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités


Scroll