Connexion  •  M’enregistrer

Hitler et les communistes

Si vous êtes néophyte en histoire et que vous hésitez à poser une question, cette rubrique est pour vous.
Rappelez-vous : "il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote" A. Einstein
MODÉRATEUR : gherla, Dog Red

Hitler et les communistes

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alberto  Nouveau message 12 Avr 2011, 20:39

Bonjour,

Je me suis souvent demandé pourquoi Hitler dont le but avait été de bouleverser les bases de la société allemande dans l'intention d’instaurer un Reich européen (voir plus !) s'était très rapidement opposé (de suite et violemment) aux communistes qui objectivement cherchaient aussi à changer les règles d'un ordre mondial dominé par les puissances financières anglo-saxonnes.

Son antisémitisme seul ne suffirait pas à prouver les racines de cette aversion, puisque les représentants de la race honnie (selon lui) étaient aussi nombreux à Moscou qu'à Wall Srteet !

Merci pour vos commentaires. :)
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1078
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Hitler et les communistes

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 12 Avr 2011, 21:05

Parce qu'il les considéraient eux aussi comme responsables de la défaite allemande de 1918.

Extraits du Mein Kampf:

Pas plus qu'une hyène ne lâche une charogne, un marxiste ne renonce à trahir sa patrie!

Or, en 1923, on se trouvait dans la même situation qu'en 1918. Quelque mode de résistance qu'on dût adopter, la première mesure à prendre était de débarrasser notre peuple du venin marxiste.

Il traite par la suite les marxistes d'ennemis mortels du peuple allemand. Puis, il avoue que son admiration pour Mussolini lui vient en partie de sa résolution de ne pas partager l'Italie avec le marxisme.

Je vois mal comment un tel ennemi du marxisme aurait pu épouser les mêmes vues que les communistes!

Edit: En fait, le nazisme était un courant fasciste, incompatible selon moi avec le communisme. Une étude détaillée sur ce sujet pourrait nous faire remplir plusieurs pages...
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Hitler et les communistes

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de huck  Nouveau message 12 Avr 2011, 21:19

Les nazis n'ont jamais était opposé au capital, bien au contraire. C'est le capital qui les a mis au pouvoir. Les communistes se sont opposés en voulant répéter le scénario russe en nationalisant à tour de bras s'ils parvenaient au pouvoir, et dans ce cas, ils étaient l'ennemi de ceux qui détenaient l'argent et donc des nazis
"Well, we made a promise we swore we'd always remember
No retreat, baby, no surrender
Like soldiers in the winter's night with a vow to defend
No retreat, baby, no surrender"
- The Boss

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1627
Inscription: 14 Avr 2009, 22:47
Localisation: Québec
Région: Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de huck : cliquez ici


Re: Hitler et les communistes

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 13 Avr 2011, 05:08

Bonjour,
Hitler a besoin que son peuple haïsse les communistes puisqu'il sait qu'il va lancer les Allemands contre les "judo-bolcheviques" afin de conquérir l'espace vital.
De plus, c'est en partie grâce a la destruction du Parti Communiste Allemand qu'il magouille la prise du pouvoir en 1933 (Incendie du Reichstag)
Et cet anticommunisme violent lui permettait de faire des clins d'oeil a la City de Londres.
Tout bénéfice donc.

Huck, Hitler n'est pas une émission du grand capital allemand, ce n'est pas la grande bourgeoisie allemande qui l'a mis au pouvoir.
Par contre, il a su les mettre dans sa poche au bon moment car il avait besoin d'eux financièrement d'abord puis industriellement ensuite.
Quand on sait ce que certaines entreprises allemandes, dont les dirigeants étaient théoriquement des "bons chrétiens", ont été capables de faire, entre autre avec la main d'oeuvre esclave, je dirais même que Hitler a su les corrompre.
Mais l'anticommunisme virulent des nazis a aide.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Hitler et les communistes

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de gibraltar114  Nouveau message 13 Avr 2011, 05:33

Daniel Laurent a écrit:De plus, c'est en partie grâce a la destruction du Parti Communiste Allemand qu'il magouille la prise du pouvoir en 1933 (Incendie du Reichstag)


ca me parait important, tu peux développer légèrement plus, la c'est tellement condensé que j'ai du mal.

vétéran
vétéran

 
Messages: 554
Inscription: 21 Juil 2010, 10:11
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de gibraltar114 : cliquez ici


Re: Hitler et les communistes

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de huck  Nouveau message 13 Avr 2011, 05:35

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Hitler a besoin que son peuple haïsse les communistes puisqu'il sait qu'il va lancer les Allemands contre les "judo-bolcheviques" afin de conquérir l'espace vital.
De plus, c'est en partie grâce a la destruction du Parti Communiste Allemand qu'il magouille la prise du pouvoir en 1933 (Incendie du Reichstag)
Et cet anticommunisme violent lui permettait de faire des clins d'oeil a la City de Londres.
Tout bénéfice donc.

Huck, Hitler n'est pas une émission du grand capital allemand, ce n'est pas grande bourgeoisie allemande qui l'a mis au pouvoir.
Par contre, il a su les mettre dans sa poche au bon moment car il avait besoin d'eux financièrement d'abord puis industriellement ensuite.
Quand on sait ce que certaines entreprises allemandes, dont les dirigeants étaient théoriquement des "bons chrétiens", ont été capables de faire, entre autre avec la main d'oeuvre esclave, je dirais même que Hitler a su les corrompre.
Mais l'anticommunisme virulent des nazis a aide.

Daniel, au risque de te décevoir, les patrons n'ont pas attendu Hitler pour exploiter les travailleurs comme des esclaves. Il n'y a qu'à lire Zola. Par contre, le nazisme était une aubaine pour eux et je pense le contraire de toi. Ce sont les patrons (la finance internationale et particulièrement américaine - mais que veut dire une nation pour ces gens-là) qui a mis les nazis dans leur poche et non pas le contraire. Les nazis remplirent leurs carnet de commande et payés fort bien via leurs conquêtes. De plus, ils fournissaient une main d’œuvre ou des sujet d'expériences à l'industrie pour deux fois rien. Un rêve pour eux. Ils sont loin de s'être laissé avoir, en fait ils ont eu ce qu'ils souhaitaient. ;)
"Well, we made a promise we swore we'd always remember
No retreat, baby, no surrender
Like soldiers in the winter's night with a vow to defend
No retreat, baby, no surrender"
- The Boss

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1627
Inscription: 14 Avr 2009, 22:47
Localisation: Québec
Région: Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de huck : cliquez ici


Re: Hitler et les communistes

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de huck  Nouveau message 13 Avr 2011, 05:38

gibraltar114 a écrit:
Daniel Laurent a écrit:De plus, c'est en partie grâce a la destruction du Parti Communiste Allemand qu'il magouille la prise du pouvoir en 1933 (Incendie du Reichstag)


ca me parait important, tu peux développer légèrement plus, la c'est tellement condensé que j'ai du mal.

Il me semble que la destruction du parti communiste est dû au sociaux-démocrates si ma mémoire est bonne à propos d'une lecture, lointaine il est vrai, sur Rosa Luxemburg.
"Well, we made a promise we swore we'd always remember
No retreat, baby, no surrender
Like soldiers in the winter's night with a vow to defend
No retreat, baby, no surrender"
- The Boss

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1627
Inscription: 14 Avr 2009, 22:47
Localisation: Québec
Région: Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de huck : cliquez ici


Re: Hitler et les communistes

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 13 Avr 2011, 05:49

Bonjour,
gibraltar114 a écrit:
Daniel Laurent a écrit:De plus, c'est en partie grâce a la destruction du Parti Communiste Allemand qu'il magouille la prise du pouvoir en 1933 (Incendie du Reichstag)

ca me parait important, tu peux développer légèrement plus, la c'est tellement condensé que j'ai du mal.

J'ai développé cela de la page 12 a la page 17 de l'Histomag'44 no. 67, septembre-octobre 2010 :
portailv2/download/download-75+histomag-44-n-67-septembre-octobre-2010.php

Pour te racheter de ton péché de non-lecture de l'Histomag'44, tu me feras 3 Pater et 2 Ave
:rire:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Hitler et les communistes

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 13 Avr 2011, 06:01

huck a écrit:Il me semble que la destruction du parti communiste est dû au sociaux-démocrates si ma mémoire est bonne à propos d'une lecture, lointaine il est vrai, sur Rosa Luxemburg.

Va lire l'Histomag'44 que je viens de suggérer a Gibraltar, puis astreints-toi a la même punition que lui.
:mrgreen:
huck a écrit:Daniel, au risque de te décevoir, les patrons n'ont pas attendu Hitler pour exploiter les travailleurs comme des esclaves. Il n'y a qu'à lire Zola. Par contre, le nazisme était une aubaine pour eux et je pense le contraire de toi. Ce sont les patrons (la finance internationale et particulièrement américaine - mais que veut dire une nation pour ces gens-là) qui a mis les nazis dans leur poche et non pas le contraire. Les nazis remplirent leurs carnet de commande et payés fort bien via leurs conquêtes. De plus, ils fournissaient une main d’œuvre ou des sujet d'expériences à l'industrie pour deux fois rien. Un rêve pour eux. Ils sont loin de s'être laissé avoir, en fait ils ont eu ce qu'ils souhaitaient.
.
Tu ne me déçois pas, je n'en n'attendais pas moins d'un membre qui défends fréquemment les thèses historiques marxistes (ce qui n'est pas un péché et donc n’entraîne pas de punition).
;)
Allez, sourçons nos théories :
Les grands patrons allemands ont été chargés d’opprobre par les historiens, pas seulement de gauche, et par les juges de Nuremberg, pas seulement soviétiques. L’histoire se doit d’y mettre le holà. Mais sans omettre pour autant de discerner leur rôle, qui est celui de marionnettes bien naïves. Si l’historien n’est pas un procureur, son champ de compétence excède celui de la justice. Le tribunal peut pardonner l’imprudence et absout par principe la bêtise. Mais c’est une faute lourde, pour l’historien, que de ne pas voir une manipulation et de se laisser lui-même manipuler, comme un vulgaire contemporain, par des discours lénifiants, des gestes anodins, des manoeuvres combinées dont le sens n’apparaît qu’en prenant de la hauteur pour repérer des convergences.

La prise du pouvoir par Hitler est l’exemple même de la convergence, orchestrée par un cerveau puissant, d’actes suscités par la logique routinière des rapports de force, qui n’ont en eux-mêmes aucune raison de déboucher sur une vaste entreprise criminelle. Le grand patronat et le grand capital sont des réalités et non des mythes, mais leurs adversaires leur prêtent volontiers indûment un cerveau, alors que ces entités sont le plus souvent acéphales, c’est-à-dire traversées elles-mêmes d’une infinité de rapports de force. On sombre trop facilement dans la théorie du complot -un travers qui, d’ailleurs, menace équitablement tous les partis, courants ou écoles. Dans le cas du nazisme, il y a bien un complot, mais ce n’est pas celui des riches -les pauvres !

François Delpla
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=58

Réponds-moi avec une citation d'Annie Lacroix-Riz, ça va animer le forum


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Hitler et les communistes

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 13 Avr 2011, 06:24

Daniel Laurent a écrit:Réponds-moi avec une citation d'Annie Lacroix-Riz, ça va animer le forum
J'en suis certain !

Daniel Laurent a écrit:un membre qui défends fréquemment les thèses historiques marxistes (ce qui n'est pas un péché et donc n’entraîne pas de punition)
Ah ? J'oubliais la différence subtile entre marxisme et stalinisme (ne vous moquez pas, c'est docteur je kille et miss te raille) , plus ou moins perceptible, suivant les orientations de chacun, par rapport à la différence entre être adroit et être à droite, ou entre se faire Prospériser et se faire ramener hors des sentiers risqués de la politique contemporaine.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7297
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE COIN DU DEBUTANT




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 3 minutes
par: brehon 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 43 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
il y a 51 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 56 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Aujourd’hui, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 20:42
par: dynamo 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 20:35
par: fanacyr 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll