Connexion  •  M’enregistrer

Charles de Gaulle le 18 juin 1940

Si vous êtes néophyte en histoire et que vous hésitez à poser une question, cette rubrique est pour vous. Idem si vous avez besoin d'un coup de main dans vos études. Rappelez-vous : "il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote" A. Einstein
MODÉRATEUR : gherla, Dog Red

Re: Charles de Gaulle le 18 juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de FredSmith  Nouveau message 17 Fév 2010, 13:52

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Magali, le terme "Appel du 18 juin" recouvre une legende fort gaulliste "historique", mais en fait il y eu plusieurs appels du 18 juin jusqu'a debut aout 1940.


Et notons au passage que même si plusieurs Français libres ont affirmé plus tard avoir entendu de Gaulle dire sa mythique phrase "La France a perdu une bataille! Mais la France n'a pas perdu la guerre!", cette phrase n'a pas fait partie du texte des appels des 18, 19 et 22 juin (que j'appellerais les "actes fondateurs"). Elle fut seulement ajoutée sur les affiches qui reproduisaient l'Appel.

Image

L'Appel du 18 juin n'a eu qu'une très faible audience. Lire à ce propos : http://www.charles-de-gaulle.org/pages/ ... 8-juin.php

Frédéric


 

Voir le Blog de FredSmith : cliquez ici


Re: Charles de Gaulle le 18 juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 17 Fév 2010, 14:02

FredSmith a écrit:http://www.charles-de-gaulle.org/pages/l-homme/dossiers-thematiques/1940-1944-la-seconde-guerre-mondiale/l-appel-du-18-juin/analyses/les-oreilles-du-18-juin.php

Tu devrais cliquer sur mon lien mentionne plus haut, Frederic, c'est plus complet...
:D


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Charles de Gaulle le 18 juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de FredSmith  Nouveau message 17 Fév 2010, 14:20

Daniel Laurent a écrit:
FredSmith a écrit:http://www.charles-de-gaulle.org/pages/l-homme/dossiers-thematiques/1940-1944-la-seconde-guerre-mondiale/l-appel-du-18-juin/analyses/les-oreilles-du-18-juin.php

Tu devrais cliquer sur mon lien mentionne plus haut, Frederic, c'est plus complet...
:D


I did! comme on dit en latin. Mon lien me paraissait complémentaire. Désolé de ne pas l'avoir indiqué ainsi. :? :oops: :D


 

Voir le Blog de FredSmith : cliquez ici


Re: Charles de Gaulle le 18 juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 17 Fév 2010, 14:56

FredSmith a écrit:I did! comme on dit en latin. Mon lien me paraissait complémentaire. Désolé de ne pas l'avoir indiqué ainsi. :? :oops: :D

Fais pas attention, le pere Laurent est tellement Gaulliste mais "non-historique" qu'il a parfois tendance a abuser...
:mrgreen:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Charles de Gaulle le 18 juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de norodom  Nouveau message 17 Fév 2010, 15:48

Bonjour,

Magali, je vous remercie pour votre question très pertinente, oui merci, parce qu'elle m'a permis de remettre de l'ordre dans les bribes de ma mémoire sur la connaissance de ce sujet

Je vais tenter d'apporter quelques détails complémentaire à la dernière partie de votre question:

<<Qu'est-ce qui a fait que c'est Charles de Gaulle, alors un inconnu, et personne d'autre qui a pu rallier ainsi l'opinion publique et les résistants à sa cause?>>

A la fin du printemps 1940, à l'image de son armée vaincue par la force mécanique de l'ennemi, le peuple de France connaissait un immense désastre.
Tout était perdu! avec la défaite c'était la fin, la résignation!...
Bien qu'acceptant l'épaule protectrice du Maréchal, les Français étaient patriotes et digéraient très mal la présence sur le sol de la mère patrie, de cet ennemi justement haï qu'étaient les "boches".
Comment s'en débarrasser?...

Et puis voilà, qu'apparaît sur la scène, un homme au nom bien français, De Gaulle... un nom facile à retenir...
Son appel ne fût pas tout de suite entendu... peu nombreux étaient ceux qui possédaient un poste radio à ondes courtes pour capter la radio de Londres... lorsqu'elle était audible!
Mais comme l'a précisé Daniel, De Gaulle parla, parla encore, 19 fois en juin, juillet et août, parla au nom de la France, dévoilant l'étoffe d'un chef et sur le sol français l'on commença à s'intéresser à lui.
<<Moi, Général de Gaulle....>>

A noter qu' il y eut quelques publications succintes dans la presse méridionale notamment.
Petit à petit, beaucoup prirent conscience que c'était lui la France, pas Pétain!
Certes il y eut pas mal de controverses... De Gaulle avait quitté le sol de la mère Patrie et certains l'accusèrent même de désertion.
A Londres, le général avait sû manier la corde sensible avec Churchill, qui ayant eu connaissance de son projet de discours, lui accorda sa confiance...

".... car la France n'est pas seule!..... elle a un immense Empire derrière elle. Elle peut faire bloc avec l'Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte...."

Et en plus De Gaulle élargit le conflit à la dimension du monde
Nul doute que celà a séduit Sir Winston...
Churchill avait mis à la disposition de De Gaulle, un moyen d'expression gigantesque, la voie des ondes... les portes des studios de la BBC s'ouvrirent...

Ainsi une lueur d'espérance se dessina, le peuple de France, petit-à-petit se réveilla...
d'autant que la crédibilité du personnage était confortée par la révélation, par les évènements eux-mêmes, de l'exactitude de ses théories sur l'armée de métier, lesquelles ne furent pas retenues par sa hiérarchie.
Il avait mis en garde contre le danger venant de l'intensification des moyens blindés de l'armée allemande, il avait prévu que ces blindés pouvaient nous écraser, ce qu'il eût probablement l'occasion de vérifier lorsqu'il était à la tête de la 4ème division cuirassée où il eut un comportement courageux.

Dans le texte intégral de l'Appel, auquel chacun peut se rapporter, il égratigne ces chefs qui ne l"avaient pas cru et qui tout en restant à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement.

Peti_Pas a écrit que De Gaulle ne fonda pas la Résistance en juin 1940, ce qui est vrai, mais le personnage avait tout de même cette idée de résistance en tête, si l'on en juge par ce qui ressort d'un passage du texte de la réponse qu'il fit au général Weygand, lorsque celui-ci l'avait rappelé à Bordeaux le 20 juin:
De Gaulle affirmait qu'il pouvait rejoindre Bordeaux dans les 24 H si, d'ici là, la capitulation n'est pas signée. << ...Au cas où elle le serait, disait-il, je me joindrais à toute résistance française où que ce soit... >>
Et encore dans l'Appel:
<< Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas. >>
Et dans d'autres circonstances encore...

De Gaulle prit progressivement les rênes de la résistance, en un premier temps lors de sa rencontre avec Jean Moulin à l'automne 1941 et plus, fin 1942, lorsqu'il prit le contrôle du Comité de Coordination de la Résistance en zone-sud, où il envoya plusieurs émissaires.
Là on aborde un sujet épineux, celui de la réunification de la résistance, épineux car on assista par endroits à de véritables batailles de chefs, lesquels acceptaient ou n'acceptaient pas l'autorité de De Gaulle.

Je termine sur la citation de Daniel:
La France a eu un grand homme par siècle, un seul:
20eme : De Gaulle

J'approuve avec un petit bémol sur le terme "un seul"
Pour moi celà est valable pour la première moitié du siècle, allez disons les deux tiers, après je crois qu'il y en eût d'autres, dans d'autres domaines , il est vrai.
Mais il est vrai aussi que celui que se révèle être un grand homme, reste un grand homme dans les esprits.

Mais saches Daniel, que j'avais bien ciblé l'admiration que tu voues au "Grand Charles" et que je la partage sans réserve. En douterais tu?
Cet homme était-il irremplaçable? ma réponse est OUI.

Bien cordialement,
Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Charles de Gaulle le 18 juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 17 Fév 2010, 16:03

norodom a écrit:Mais saches Daniel, que j'avais bien ciblé l'admiration que tu voues au "Grand Charles" et que je la partage sans réserve. En douterais tu?
Cet homme était-il irremplaçable? ma réponse est OUI.

Je regrette tres vivement que tu sois un homme, Roger, sinon je t'aurais volontiers fait un gros poutou mouille. Bon, si tu es bien rase, peut-etre.
:D
Mefies-toi, Magali, la cohorte des fans du "Grand Charles" va s'exprimer ici, taches de garder ton independance d'esprit et de ne te fier qu'aux faits.

D'autant plus que les faits ne peuvent que confirmer les envolees lyriques de Norodom et Daniel...
:mrgreen:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Charles de Gaulle le 18 juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de LENEVETTE Roger  Nouveau message 17 Fév 2010, 16:30

Bonjour

Je trouve qu'on a oublié un peu vite ici l'appel de Charles Tillon du 17 juin 1940 à propos de la Résistance. Le fait qu'il était communiste à l'époque et qu'il a eu des démêlés avec ce parti ensuite n'enlève rien à la valeur de son appel ni a celui du général De Gaulle.
Roger


 

Voir le Blog de LENEVETTE Roger : cliquez ici


Re: Charles de Gaulle le 18 juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 17 Fév 2010, 16:35

Pour ma part, je ne suis pas un "fan" de DE GAULLE, mais j'avoue que pour cette question:
<<Qu'est-ce qui a fait que c'est Charles de Gaulle, alors un inconnu, et personne d'autre qui a pu rallier ainsi l'opinion publique et les résistants à sa cause?>>

.... il n'y avait pas d'autre produit (valable) disponible. Personne ! On peut toujours discutter du militaire, génial ? en avance ? ... On peut causer de la gestion du BCRA ou de l'épuration ou de son comportement vis à vis des FFI, de 1958,..du caractère du bonhomme etc.
Mais pour la période du 15 juin au 30 juin, comme pour le "savoir faire politique" il n'y a pas photo.
Bon, ce n'était pas un parfait inconnu, un secrétaire d'Etat à la Guerre, en 1940, ce n'est tout de même pas rien.

Pardon pour la citation attribuée initialement,par manque de rigueur informatique, à Norodom et qui n'était là que comme illustration, bien entendu.
Dernière édition par JARDIN DAVID le 17 Fév 2010, 17:03, édité 1 fois.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7874
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Charles de Gaulle le 18 juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de norodom  Nouveau message 17 Fév 2010, 16:50

Bonjour JD

Vous citez:

norodom a écrit:
<<Qu'est-ce qui a fait que c'est Charles de Gaulle, alors un inconnu, et personne d'autre qui a pu rallier ainsi l'opinion publique et les résistants à sa cause?>>

Non! relisez, ce n'est pas moi qui ai écrit celà
C'est la question à laquelle j'ai répondu.

@+
Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Charles de Gaulle le 18 juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 17 Fév 2010, 16:55

Magali a écrit: Par exemple mon professeur de référence m'a dit que l'amiral Darlan aurait pu réussir quelque chose mais personnellement je n'y crois pas donc je ne me vois pas l'inclure dans mon travail!

i

Vous avez entièrement raison L'amiral Darlan est anglophobe depuis les années 30 certes la marine aurait pu le suivre en 1940 mais il n'a pas la finesse politique d'un général de Gaulle.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE COIN DU DÉBUTANT ET AIDE AUX ETUDIANTS




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
il y a moins d’une minute
par: coyote 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
il y a 22 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Wehrmacht 1940 : la Kriegsmarine et ses uniformes 
il y a 41 minutes
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
Aujourd’hui, 18:54
par: Powerhouse 
    dans:  Recherches sur régiment et stalag 
Aujourd’hui, 18:39
par: pascal57 
    dans:  Première bataille de chars à chars 
Aujourd’hui, 18:24
par: Aldebert 
    dans:  Sortie de mon livre sur les massacres en France, Oradour, Maillé, Ascq et les autres lieux 
Aujourd’hui, 17:42
par: cloclo 
    dans:  La mise à l’honneur de deux collaborateurs nazis par le Parlement flamand irrite 
Aujourd’hui, 17:41
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Pilote canadien. A qui s’adresser pour avoir des nouvelles d.un pilote canadien George Alleyne Brow 
Aujourd’hui, 17:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Maillé : 25 Août1944 un :" Oradour" oublié .. 
Aujourd’hui, 17:27
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Richelieu et 104 invités


Scroll