Connexion  •  M’enregistrer

SS-grenadiers.

Si vous êtes néophyte en histoire et que vous hésitez à poser une question, cette rubrique est pour vous.
Rappelez-vous : "il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote" A. Einstein
MODÉRATEUR : gherla, Dog Red

Re: SS-grenadiers.

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de ubik83  Nouveau message 27 Jan 2010, 14:25

navigant a écrit:Bonjour à tous,


Je ne sais pas si des jeunes aspirants sortis de l'école d'une école d'officiers en 37 39,ont été affectés en 1939 à la division totenkopf ?
Pour le roman, les jeunes ss peuvent sortir d'une école de sous officiers, et au cours de la guerre, entrer dans une école d'officiers ss, et être incorporés dans le division totenkopf pour ensuite rencontrer Eicke juste sa mort en 1943.

Salut,

Quoi qu'il en soit, ils n'auront pas le temps de devenir officiers. Mon personnage principal le voudra sûrement, mais l'histoire se précipite et je souhaite qu'ils se retrouvent catapultés dans les Einsatzgruppen avant d'avoir seulement eu le temps de comprendre ce qui leur arrive. Je pense que Franz va faire une bourde, du genre casser la gueule à un officier, et vu que par ailleurs on le trouve excellent, au lieu de le virer, on va l'envoyer là-bas, au carnage. Et son copain va le suivre, simplement pour rester avec lui.

On va voir s'il y a moyen de se dépatouiller. A suivre,

Ubik.


 

Voir le Blog de ubik83 : cliquez ici


Re: SS-grenadiers.

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 27 Jan 2010, 15:11

ubik83 a écrit:Je pense que Franz va faire une bourde, du genre casser la gueule à un officier, et vu que par ailleurs on le trouve excellent, au lieu de le virer, on va l'envoyer là-bas, au carnage. Et son copain va le suivre, simplement pour rester avec lui

Excellent ! "De chacun selon ses capacites", axiome marxiste mais tout a fait conforme a la facon de faire nazie. Une brute violente, difficilement controlable mais au sang pur qui se revele, voila un bon Aryen qu'il faut envoyer tuer du Juif et montrer aux sous-hommes slaves de quel bois se chauffe la race des seigneurs. Et Franz a l'air d'entrainer son copain avec lui ? Parfait, qu'il y aille aussi, il apprendra sur le tas de cadavres. C'est vraiment avec ce genre d'histoire qu'Hitler a pu criminaliser tout un peuple ou presque.

Tu me fiches la trouille, Ubik, tu m'as bien l'air de plonger dans les trefonds du nazisme avec competence. Quand ton livre sera paru, il te faudra aller respirer du bon air pour te degager les bronches et les neurones. Tiens, au hasard, Bangkok ?
;)


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: SS-grenadiers.

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de ubik83  Nouveau message 28 Jan 2010, 20:15

Daniel Laurent a écrit:
ubik83 a écrit:Je pense que Franz va faire une bourde, du genre casser la gueule à un officier, et vu que par ailleurs on le trouve excellent, au lieu de le virer, on va l'envoyer là-bas, au carnage. Et son copain va le suivre, simplement pour rester avec lui

Excellent ! "De chacun selon ses capacites", axiome marxiste mais tout a fait conforme a la facon de faire nazie. Une brute violente, difficilement controlable mais au sang pur qui se revele, voila un bon Aryen qu'il faut envoyer tuer du Juif et montrer aux sous-hommes slaves de quel bois se chauffe la race des seigneurs. Et Franz a l'air d'entrainer son copain avec lui ? Parfait, qu'il y aille aussi, il apprendra sur le tas de cadavres. C'est vraiment avec ce genre d'histoire qu'Hitler a pu criminaliser tout un peuple ou presque.

Tu me fiches la trouille, Ubik, tu m'as bien l'air de plonger dans les trefonds du nazisme avec competence. Quand ton livre sera paru, il te faudra aller respirer du bon air pour te degager les bronches et les neurones. Tiens, au hasard, Bangkok ?
;)

Hello,

Je ne sais pas, sur d'autres forums on me fait comprendre que j'aurais tendance à "assimiler toute l'armée allemande au nazisme"...
Je me rends compte que même maintenant, des décennies après, le sujet est encore extrêmement sensible.
Chaque pas que je fais me rapproche du moment où je devrai décrire certaines choses qui m'effraient.
Je m'aperçois aussi qu'il faut constamment vérifier ceci, cela, qui amène à lire des bouquins, lesquels posent d'autres questions... ça file le vertige.
Me changer d'air ? J'en aurais besoin dès maintenant...
Compétence pour écrire, ça oui. Mais dans le domaine des idées, et rien que sur l'histoire, je me rends compte que les avis fusent et les polémiques partent vite.
Bref, pas simple tout ça.

Bangkok ? C'est vrai que je trouve l'art Asiatique fascinant. Leur culture, dans son ensemble, est étonnante et belle. Mais ça me parait loin... Tout me parait loin, du reste.

Bon, tâchons de mener la barque et garder le cap, déjà.

A suivre,

Ubik.


 

Voir le Blog de ubik83 : cliquez ici


Re: SS-grenadiers.

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de navigant  Nouveau message 28 Jan 2010, 21:20

Ce sujet est complexe, écrire sur des soldats de la wehmarcht ce n'est pas simple mais faire un roman sur 2 jeunes soldats de la waffen ss, sans faire des erreurs historiques, c'est presque mission impossible.


 

Voir le Blog de navigant : cliquez ici


Re: SS-grenadiers.

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Revan  Nouveau message 28 Jan 2010, 23:11

Oh que je te comprends ubik83 ...
Ecrire des horreurs n'est jamais très excitant, et les polémiques fusent vite.
Moi aussi, je suis par moment anxieux sur ce que j'écris à propos de la Wehrmacht.
Faire la lumière sur cette partie de l'histoire est presque mission impossible, les avis se confrontent sur un sujet somme toute très sensible.

Faireun récit historique est assez compliqué à cause des multiples recoupements des sources.
D'ailleurs ton histoire me rappelle celle des Bienvellanttes, mémoires fictives d'un officier SS qui suit le même chemin que tes deux soldats de la Waffen SS.
Un livre qui a reçut le prix Goncourt si je ne me trompe pas. Si jamais tu ne l'as pas lu, je te le conseille.


 

Voir le Blog de Revan : cliquez ici


Re: SS-grenadiers.

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de ubik83  Nouveau message 28 Jan 2010, 23:39

Revan a écrit:Oh que je te comprends ubik83 ...
Ecrire des horreurs n'est jamais très excitant, et les polémiques fusent vite.
Moi aussi, je suis par moment anxieux sur ce que j'écris à propos de la Wehrmacht.
Faire la lumière sur cette partie de l'histoire est presque mission impossible, les avis se confrontent sur un sujet somme toute très sensible.

Faireun récit historique est assez compliqué à cause des multiples recoupements des sources.
D'ailleurs ton histoire me rappelle celle des Bienvellanttes, mémoires fictives d'un officier SS qui suit le même chemin que tes deux soldats de la Waffen SS.
Un livre qui a reçut le prix Goncourt si je ne me trompe pas. Si jamais tu ne l'as pas lu, je te le conseille.

Hello,

Quand Jonathan Littel a sorti son bouquin, depuis longtemps je pensais faire quelque chose qui, globalement, aurait pu aller dans cette direction. Je me suis dit, ben mon vieux, pendant que tu hésites, d'autres le font. Et j'ai conclu : chapitre clos, laisse tomber. Ecris autre chose.

Et puis, bien plus tard, des bribes se sont organisées, et j'ai résisté, résisté... Et pas moyen, ça revenait. Donc j'ai fini par céder et m'y mettre, en étant conscient que je m'attaquais à un truc de fous. C'était déjà un truc de fous, à la base, en tant que sujet. Mais à fortiori derrière Littel. Tous les gens à qui je parlais de mon projet me disaient : ah ouais, comme Littel. Laisse tomber...

Et en réalité, n'ayant pas le choix, j'ai continué.

Mes deux zigotos vont s'engager dans la SS, et se retrouver à faire partie des Einsatzgruppen. Leur itinéraire précis, je ne le connais pas encore. Je structure le roman à mesure qu'il me porte. Je me laisse mener par l'histoire. En réalité, je n'ai pas choisi mon sujet, c'est lui qui m'a choisi.

Une fois que ça sera écrit, je le confierai à mon éditeur. Et j'écouterai son avis s'il décide de le publier.
Ensuite, quand il sortira, j'assumerai ce que ça fera comme résultat.

Voilà à peu près où j'en suis.

Merci... A te lire,

Ubik.


 

Voir le Blog de ubik83 : cliquez ici


Re: SS-grenadiers.

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Revan  Nouveau message 29 Jan 2010, 00:26

Et tu as tout à fait le droit de le faire, et heureusement d'ailleurs.
Ne t'en fais pas, si il sort, je serais le premier à le lire ;)

Trouver des informations est certes hardu, et je n'ai que peu de temps à m'y consacrer du fait de mes études.
Avant de commencer à "écrire" une uchronie, j'ai voulu faire un roman historique, retraçant le parcours d'un soldat de mère allemande et de père américain engagé dans la Heer qui arrive en France en 1940, qui finalement, finit par déserter dans les Ardennes. Je voulais à travers ses yeux faire revivre la Seconde Guerre Mondiale d'un homme au sein de la Wehrmacht. Bref, j'avais un synopsis déjà d'écrit, avec ce dont je voulais parler un peu comme toi. La campagne de France, le Front de l'Est, un petit tour dans le désert, le 6 juin 1944, les Ardennes. Tout un programme pour ce brave Dietrich :)
Eh bien pour trouver une unité de panzergrenadiers ou de panzers qui ait fait les trois fronts à des dates bien précises, j'ai déjà eu du mal. Au final, j'ai opté pour un plus de fiction. Mais en m'appuyant sur de solides bases historiques. Rien que la tactique de l'armée allemande me prend une dizaine de pages de documents, rien que pour la section. Je ne parle pas des armes et de leurs caractéristiques., ni de l'organisation des panzerdivisions et leurs effectifs. Et comme j'étends au côté US avec un autre personnage, ça double le travail.
C'est un travail de longue haleine, je commence par une nouvelle pour un concours pour me mettre en jambes, on a pas besoin de tous ces renseignements.

Cependant, ton histoire est intéressante.
Et les recherches jusqu' présent m'ont appris des choses étonnantes.
Et pour ce qui est des polémiques, même en écrivant sur l'Empire Romain, il y aura toujours quelqu'un pour s'opposer à ce que tu avances.


 

Voir le Blog de Revan : cliquez ici


Re: SS-grenadiers.

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de ubik83  Nouveau message 29 Jan 2010, 00:40

Revan a écrit:Et tu as tout à fait le droit de le faire, et heureusement d'ailleurs.
Ne t'en fais pas, si il sort, je serais le premier à le lire ;)

Trouver des informations est certes hardu, et je n'ai que peu de temps à m'y consacrer du fait de mes études.
Avant de commencer à "écrire" une uchronie, j'ai voulu faire un roman historique, retraçant le parcours d'un soldat de mère allemande et de père américain engagé dans la Heer qui arrive en France en 1940, qui finalement, finit par déserter dans les Ardennes. Je voulais à travers ses yeux faire revivre la Seconde Guerre Mondiale d'un homme au sein de la Wehrmacht. Bref, j'avais un synopsis déjà d'écrit, avec ce dont je voulais parler un peu comme toi. La campagne de France, le Front de l'Est, un petit tour dans le désert, le 6 juin 1944, les Ardennes. Tout un programme pour ce brave Dietrich :)
Eh bien pour trouver une unité de panzergrenadiers ou de panzers qui ait fait les trois fronts à des dates bien précises, j'ai déjà eu du mal. Au final, j'ai opté pour un plus de fiction. Mais en m'appuyant sur de solides bases historiques. Rien que la tactique de l'armée allemande me prend une dizaine de pages de documents, rien que pour la section. Je ne parle pas des armes et de leurs caractéristiques., ni de l'organisation des panzerdivisions et leurs effectifs. Et comme j'étends au côté US avec un autre personnage, ça double le travail.
C'est un travail de longue haleine, je commence par une nouvelle pour un concours pour me mettre en jambes, on a pas besoin de tous ces renseignements.

Cependant, ton histoire est intéressante.
Et les recherches jusqu' présent m'ont appris des choses étonnantes.
Et pour ce qui est des polémiques, même en écrivant sur l'Empire Romain, il y aura toujours quelqu'un pour s'opposer à ce que tu avances.



Je te souhaite bon courage. En ce qui me concerne, j'ai décidé que je pousserais jusqu'à un certain point la documentation, mais il arrive un moment où on doit cesser de fouiller, et écrire. Sinon on y passe toute sa vie. Philip K. Dick a ramé des années pour son exégèse, qu'il n'a finalement jamais écrite. Je n'ai pas envie de faire pareil. Il faut un passage à l'acte. Il faut oser poser quelque chose, dire oui, c'est moi, et j'ai fait ce truc. Rien n'est parfait. Nous ne sommes que de passage sur terre. Il vaut mieux créer dans l'urgence, dans l'imperfection, que de ne rien faire du tout.

On en reparle ?

A plus tard.

Ubik.


 

Voir le Blog de ubik83 : cliquez ici


Re: SS-grenadiers.

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Revan  Nouveau message 29 Jan 2010, 00:48

Oui, dès que j'aurai fini mes examens, je vais me mettre à écrire un peu. Ne serais-ce que le point divergent pour mette le sujet en marche. Qu'est-ce que j'ai pu réfléchir à ce point divergent xD
Trop de documentation tue la documentation, on est d'accord. D'ailleurs, trop poussé au réalisme nuit à l'ouvrage. Je me demande bien comment fait Tom Clancy, il doit avoir un secret, car écrire autant de romans aussi bien documentés, c'est un sacré exploit en somme.


 

Voir le Blog de Revan : cliquez ici


Re: SS-grenadiers.

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 29 Jan 2010, 03:55

Bonjour,
ubik83 a écrit:[Je ne sais pas, sur d'autres forums on me fait comprendre que j'aurais tendance à "assimiler toute l'armée allemande au nazisme"...
Je me rends compte que même maintenant, des décennies après, le sujet est encore extrêmement sensible.

La legende de la "Wehrmacht propre" est nee des le 9 mai 1945 a l'aube...
Elle s'est ensuite renforcee au gre des aleas de la guerre froide.

Depuis une vingtaine d'annee, des historiens, dont de nombreux allemands, s'y sont attaques ce qui perturbe evidemment ceux qui se sont interesses en priorite aux exploits militaires allemands qui, reconnaissons-le, furent assez extraordinaires dans la victoire comme dans la defaite.

Mais il n'en demeure pas moins que, globalement, la Wehrmacht fut une armee criminelle. Tu trouveras dans Histomag'44 no 60 un article a ce sujet de ton serviteur. C'est la seconde mouture, la premiere date de 2007. Il y en aura une troisieme, les decouvertes a ce sujet n'arretent pas sortir en librairie.
histomag/mag-juin2009.pdf

Ne rate pas non plus le Les crimes de la Wehrmacht, Wolfram Wette, Perrin, 2009. Ce livre aborde aussi le cote psychologique de cette criminilisation, ca ne manqueras pas de t'interesser.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE COIN DU DEBUTANT




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 30 minutes
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 11:04
par: iffig 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Aujourd’hui, 10:35
par: Didier 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 10:05
par: iffig 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Aujourd’hui, 09:47
par: Andrée Balagué 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 07:47
par: dominord 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Trendiction Bot DE et 17 invités


Scroll