Connexion  •  M’enregistrer

Villes détruites par les différents acteurs de la guerre

Si vous êtes néophyte en histoire et que vous hésitez à poser une question, cette rubrique est pour vous.
Rappelez-vous : "il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote" A. Einstein
MODÉRATEUR : gherla, Dog Red

Re: Villes détruites par les différents acteurs de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 22 Juil 2009, 16:38

pour essayer de répondre à la question :

Allemagne : principalement Cologne, Dresde, Hambourg, Berlin. (D'ailleurs il y a maintenant plein de rues piétonnes là-bas, merci les Alliés :mrgreen:

Angleterre : Londres et Coventry (d'où l'expression "coventryser")

France : Les principaux ports (Boulogne, Le Havre, Rouen, Royan, Bordeaux, Marseille (27 mai 1944, plusieurs personnes de ma belle-famille tuées),
St Malo (fanatiquement défendue donc détruite), les villes normandes aussi Caen, Bayeux

Italie : le Monastère de Cassino

à suivre

vétéran
vétéran

 
Messages: 577
Inscription: 06 Fév 2008, 16:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Re: Villes détruites par les différents acteurs de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 22 Juil 2009, 16:59

Villes rasées par les Alliés: Hiroshima et Nagasaki au Japon.

Parlons un peu de Leningrad:

Harrison Salisbury a écrit:Plus de gens avaient péri dans le blocus de Leningrad qu'il n'en mourut jamais dans une ville moderne, n'importe laquelle, à n'importe quelle époque: il y eut dix fois plus de victimes qu'à Hiroshima*

* On dénombra pour le 6 août 1945 à Hiroshima 78 150 morts, 13 983 disparus et 37 426 blessés. Au cours d'une autre tragédie de la Deuxième Guerre mondiale, le soulèvement de Varsovie, il y eut entre 56 000 et 60 000 morts.


Nombre de victimes à Leningrad:

mars 1942: 89 968
avril 1942: 102 497

Au total, on estime que près de 1 100 000 personnes peuvent être décédées des suites du siège de Leningrad.

Pourquoi ces précisions ? Pour éviter à quiconque serait mal intentionné de croire que la Wehrmacht se préoccupait plus des civils que les Alliés.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Villes détruites par les différents acteurs de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de hell on wheels  Nouveau message 22 Juil 2009, 17:20

fanacyr a écrit: Bayeux



Désolé mais Bayeux ayant été libéré le 7 juin, les alliés n'ont pas eu le temps de la traiter comme beaucoup d'autres villes normandes...C'est pourquoi nous pouvons encore voir les maisons moyenâgeuses. Falaise fut aussi en partie détruite mais la ville n'a pas été autant touchée que d'autres et il y reste aussi beaucoup de maisons datant du Moyen-Âge.

Par contre d'autres villes d'égale importance, ou plus petite mais étant des carrefours routiers, n'ont pas eu la 'chance' de Bayeux. Comme tu le soulignes Caen (et le caennais!) a beaucoup souffert des bombardements alliés (cf. article de MLQ dans le HS n°3 de l'Histomag) mais aussi Rouen et Le Havre. St Lô a été détruite à 95 %.

Toutes les villes moyennes ont été pratiquement rasées et quand on visite la Basse-Normandie on reconnait un style "reconstruction année 50" identifiable dès que l'on rentre dans l'une d'entre elles. Pour n'en citer que quelques unes, Tilly sur Seulles, Thury-Harcourt, Villers-Bocage, Condé sur Noireau, etc. Pour cette dernière l'ensemble de la ville a été détruit, il ne reste plus que le clocher d'origine. Il est d'ailleurs encore grêlé d'éclats. Les Normands qui ont perdus leur maison ont vécu, pour certains d'entre eux, dans des baraquements américains et ce pendant plusieurs années.

Amicalement

How


 

Voir le Blog de hell on wheels : cliquez ici


Re: Villes détruites par les différents acteurs de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de bavibavi  Nouveau message 22 Juil 2009, 17:42

Merci beaucoup pour toutes ses informations.
De ce que j'ai compris, on a donc beaucoup de villes détruites car elles sont soit à des endroits stratégiques d'attaque ou de défense, soit à de "mauvais endroits" et souffrent de combats directs car elles ont étaient au centre de conflits direct (comme Stalingrad par exemple), d'autres sont là pour la propagande Hiroshima et Nagasaki, Oradour-sur-Glane, Varsovie....

Merci beaucoup pour tout ses exemples.

Suite à cela, je me pose la question suivante :
Etant donné qu'il y a aussi eu un débarquement en Provence non négligeable comment cela se fait-il qu'il y ai eu moins (peu ou pas) de villes détruites dans cette zone du sud de la france ?

De plus y a-t-il eu des villes espagnoles détruites ?


 

Voir le Blog de bavibavi : cliquez ici


Re: Villes détruites par les différents acteurs de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 22 Juil 2009, 17:50

Bavibavi a écrit,
De plus y a-t-il eu des villes espagnoles détruites ?

Oui et notamment Guernica. Voir ci-dessous:
http://www.herodote.net/histoire/evenem ... r=19370426
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61562
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Villes détruites par les différents acteurs de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 22 Juil 2009, 18:02

Bonsoir,
Le Débarquement en Provence fût, disons, plus "chirurgical", et les troupes allemandes présentes moins
"acharnées". Les expériences acquises en Normandie ont servi en Provence et les bombardement ont été plus ciblés. Les troupes françaises en nombre, cette fois, auraient peu apprécié des bombardements meurtriers tel qu'en Normandie.
Il y a lieu de rajouter aux diverses énumérations les villes quasi-détruites de Brest, Lorient, St Nazaire...
L'économie des vies des équipages (....précieuses) a conduit Harris (Bomber command) à privilégier les bombardements à haute altitude, peu précis et meurtriers pour les populations civiles.
Pour l'Espagne: elle n'était pas en guerre.
A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Villes détruites par les différents acteurs de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Signal  Nouveau message 22 Juil 2009, 18:21

L'Espagne a énormément souffert de la guerre, mais pas la seconde, celle d'avant : la guerre civile qui l'a ravagée de 1936 à 1939. Cette guerre est une sorte de "brouillon" de la suivante : bombardement des civils, massacres de masse, etc...
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: Villes détruites par les différents acteurs de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 22 Juil 2009, 21:27

Ville martyre.

Dunkerque est ravagée en mai-juin 40 lors de l’opération Dynamo.
Souvenez vous : Göering sollicite d’Hitler que sa luftwaffe écrase le BEF et l’armée française afin d’empêcher leur rembarquement.
L’addition des bombardements et des combats pour prendre la ville laisse à sa chute celle ci ravagée et des milliers de civils ensevelis sous les gravats.

Mais le calvaire ne s’arrête pas là…
En septembre 40, la RAF bombarde à outrance les concentrations de péniches de débarquement que les Allemands avaient rassemblés dans le port pour l’opération « Otarie ».
Le peu de la ville qui restait debout est démoli.

Ca continue !
Jusqu’en septembre 44 Dunkerque est une ville du front face aux cotes anglaises, la RAF et l’air force pilonnent le port, la base de s-boote et les installations allemandes ;
La ville et sa population en prennent plein la gue…

C’est pas fini !
En septembre 44, les allemands s’enferment dans la ville qui devient une festung et y restent jusqu’au 10 mai 45.
Les troupes assiègeantes installent une puissante artillerie le long du périmètre défensif et méthodiquement envoient sur les Allemands retranchés dans les ruines des tonnes d’acier.
Quand les premiers français rentrent dans ce qui était Dunkerque, il n’y a plus rien, seuls la statue de Jean Bart (corsaire dunkerquois) et le beffroi moyenâgeux sont encore là comme point de repaire.
Dunkerque venait de subir 60 mois de guerre ininterrompu.

Record de France. :evil:
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3324
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Villes détruites par les différents acteurs de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 23 Juil 2009, 08:42

bavibavi a écrit:Etant donné qu'il y a aussi eu un débarquement en Provence non négligeable comment cela se fait-il qu'il y ai eu moins (peu ou pas) de villes détruites dans cette zone du sud de la france ?

Merci d'évoquer ce Débarquement quasi ignoré des médias par rapport au 6 juin.
En fait, les combats ont surtout eu lieu pour Toulon et Marseille, libérés en quelques jours et bien en avance par rapport aux prévisions. (C'est la Normandie à l'envers en sorte) :mrgreen:
Ensuite, c'est simple, les Allemands battent en retraite et remontent la vallée du Rhône à toute vitesse, il n'y a plus de front véritable mais ici ou là de sévères accrochages, jusqu'au Vosges où les Allemands se réorganisent en septembre et le front est reconstitué.

vétéran
vétéran

 
Messages: 577
Inscription: 06 Fév 2008, 16:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Re: Villes détruites par les différents acteurs de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 23 Juil 2009, 10:09

fanacyr a écrit:En fait, les combats ont surtout eu lieu pour Toulon et Marseille, libérés en quelques jours et bien en avance par rapport aux prévisions. (C'est la Normandie à l'envers en sorte) :mrgreen:
Ensuite, c'est simple, les Allemands battent en retraite et remontent la vallée du Rhône à toute vitesse, il n'y a plus de front véritable mais ici ou là de sévères accrochages, jusqu'au Vosges où les Allemands se réorganisent en septembre et le front est reconstitué.

Ce ne fut pas non plus une partie de plaisir non plus comme le montre l'article du dernier 39-45 sur la bataille de Montélimar.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE COIN DU DEBUTANT




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 10 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 00:25
par: alfa1965 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:24
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 23:16
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:31
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 22:08
par: Manu 
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
Hier, 21:46
par: alfa1965 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 21:35
par: alain adam 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 21:10
par: kfranc01 
    dans:  recherches sur le parcours de mon arrière grand père 
Hier, 21:09
par: brehon 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Qwant, Tbot et 15 invités


Scroll