Connexion  •  M’enregistrer

enrôlement sous les drapeaux

Si vous êtes néophyte en histoire et que vous hésitez à poser une question, cette rubrique est pour vous.
Rappelez-vous : "il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote" A. Einstein
MODÉRATEUR : gherla, Dog Red

enrôlement sous les drapeaux

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de skoufsky  Nouveau message 03 Avr 2008, 17:13

salut à tous,

Je me posais juste une question, en regardant la série "the war" sur arte, sur l'enrôlement sous les drapeaux des américains durant la seconde guerre mondiale. Car il y a bien sûr les militaires de carrière et les volontaires mais dans l'émission, on parlait aussi de personnes, qui étaient enrôlées pour servir le pays, selon certains critères (jeunes hommes célibataires par exemple).

Alors, comment les services d'enrôlement procédaient-ils en amériques, y avait-il une sorte de lotterie?

Sinon en ce qui concerne les forces occidentales (belges, françaises, hollandaises, anglaises,...), il y avait les services militaire obligatoire, mais quelles "classes" étaient appelées sous les drapeaux lors de la drôle de guerre et l'invasions allemandes? De plus vu que l'angleterre est restée non envahie durant la guerre, l'enrôlement se faisait-il comme en amérique?

Une dernière petite question sur l'Allemagne: au début de la guerre les soldats étaient-ils tous des volontaires? Et à la fin de la guerre? Pour le volksturm, comment procédaient-ils pour l'enrolement car c'étaient impossible d'appeler tout le monde sous les drapeaux?

Merci d'avance pour vos réponses :cheers:
Dernière édition par skoufsky le 04 Avr 2008, 11:32, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de skoufsky : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Tom  Nouveau message 03 Avr 2008, 19:20

Aux Etats-Unis d’Amérique, la conscription commença avant l’entrée en guerre du pays. En effet, c’est à la mi-septembre 1940 que fut voté le Selective Training and Service Act of 1940, la première loi de conscription promulguée en temps de paix aux U.S.A. A l’origine, la durée du service militaire fut fixée à douze mois. Elle fut ensuite prolongée à dix-huit mois en été 1941. Ce service fut exigé aussi bien dans le corps d’élite des Marines que dans l’armée « ordinaire » jusqu’à six mois après la fin des hostilités en 1945.

Ce Selective Service Act exigeait que les hommes âgés de 21 à 30 ans se présentent devant les conseils de révision locaux. Plus tard, pendant la guerre, tous les hommes âgés de 18 à 45 ans furent astreints au service militaire et même ceux âgés de 45 à 65 ans furent contraints de passer devant le conseil de révision.

Cependant, tous les hommes n’étaient pas enrôlés ; seuls l’étaient ceux qui avaient été désignés par un système de tirage au sort établi en fonction des besoins. En outre, des dispositions furent prises pour permettre aux objecteurs de conscience de servir dans des unités non combattantes ou même d’effectuer un service civil.

De plus, les conscrits (pas plus de 900 000 pour un seul contingent) devaient demeurer sur le sol américain et ne pouvaient donc être envoyés à l’extérieur des territoires américains que s’ils étaient volontaires.

Au total, de 1940 à 1947, plus de dix millions d’Américains furent appelés sous les drapeaux.

Je laisse le soin aux autres contributeurs de compléter éventuellement mes informations et de répondre pour le Royaume-Uni et pour l'Allemagne.

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 04 Avr 2008, 01:31

Au Canada, je crois que le fait d'occuper certains emplois (prêtres, médecins, etc...) pouvait suffire à vous exclure des sujets à la conscription. Bien sûr, les hommes mariés étaient également dispensés.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: enrôlement sous les drapeaux

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 04 Avr 2008, 08:08

Bonjour,
skoufsky a écrit:Une dernière petite question sur l'Allemagne: au début de la guerre les soldats étaient-ils tous des volontaires? Et à la fin de la guerre? Pour le volksturm, comment procédaient-ils pour l'enrolement car c'étaient impossible d'appelé tout le monde sous les drapeaux?

Non, les soldats allemands n'etaient pas tous des volontaires.
Des l'arrivee au pouvoir des nazis, les effectifs de l'armee de metier sont certes augmentes avec des enrolements volontaires mais le service militaire est retabli et le Reich mobilise certaines classes des 1939.

Au debut, les Waffen-SS etaient des volontaires, mais cela n'a pas dure et des 1942 les "volontariats" y furent sollicites a coup de botte dans le derriere ou pire.

Au fur et a mesure que la situation militaire se degrade, la conscription s'elargit et des jeunes allemands de 16 ans se retrouverent sur le front de l'Est tandis que des hommes de plus de 50 ans furent enroles dans la territoriale ou la Rollbahn (Le train), le tout sans qu'ils l'aient vraiment demande...

Pour la Volksturm, les cadres locaux du NSDAP "recrutaient" dans leur quartier, enrolant des gamins de 13 a 16 ans et des anciens de plus de 55 ou 60 ans sans que ces derniers n'aient vraiment le choix. Quelques meres allemandes tenterent bien de cacher leurs enfants mais les "blokleiters" (Chefs de quartier) savaient parfaitement que tels jeunes etaient "disponibles" dans telle famille.

Dire "non" dans le regime nazi n'etait pas une option, sauf a souhaiter se suicider, sans parler des represailles a l'encontre des familles des "deserteurs". Le cas des "Malgre-nous" Alsaciens et Mosellans est tres typique du volontariat a la sauce nazie !


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de skoufsky  Nouveau message 04 Avr 2008, 11:32

Merci pour vos réponses :cheers:


 

Voir le Blog de skoufsky : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Lorenzo Calabrese  Nouveau message 05 Avr 2008, 11:07

Voici deux exemples de "vonlontariat" pour rejoindre la waffen ss en 1943 :
"après avoir passé la radio, ils s'avançaient vers une table où on leur remettait un formulaire : "J'atteste avoir subi un examen radiologique, etc." lieu, date et signature. Mais sous un trait, il y avait une phrase imprimée en petits caractères : "Je declare que je suis volontaire pour m'engager dans la waffen ss".

"on nous servait de la bière, avec des petites saussices. Il y avait là tout ce qu'on voulait. Et aussi les formulaires d'engagement dans la waffen ss. Mais ce n'était pas grave. Car à tous ceux qui ne voulaient pas y entrer on promettait, la main sur le coeur : tu peux entrer dans la marine, dans la cavalerie ou dans un bureau. Alors ils rayaient waffen ss au crayon et écrivaient l'autre choix par-dessus. Je suis convaincu que de dix minutes après, ils avaient déjà tout gommé."

Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 240
Inscription: 16 Jan 2008, 01:21
Localisation: Paris, Carentan
Région: Ile-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Lorenzo Calabrese : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 05 Avr 2008, 13:38

Salut, l'autre Laurent,
Ce que tu nous dis me semble tout a fait vraisemblable, mais, si tu ne cites pas ta source, j'entends d'ici les chiens bergers allemands de l'equipe qui vont te dechirer les mollets a belles dents
:mrgreen:
Dernière édition par Daniel Laurent le 05 Avr 2008, 13:45, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Lorenzo Calabrese  Nouveau message 05 Avr 2008, 13:41

Bonjour Daniel,
Je cite Guido Knopp, Les SS

Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 240
Inscription: 16 Jan 2008, 01:21
Localisation: Paris, Carentan
Région: Ile-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Lorenzo Calabrese : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Tom  Nouveau message 05 Avr 2008, 18:35

A propos des conscrits versés d'autorité dans la Waffen-SS, face aux plaintes des familles, on leur a finalement accordé un mois de délai pour se décider à se porter volontaires, mais, sur la pression des pairs, de la propagande et du prestige attaché à ces unités, peu d'entre eux ont choisi de rejoindre la Wehrmacht.

Voici ce qu'écrit, à ce sujet, le professeur américain George H. Stein dans The Waffen-SS (Cornell University Press, 1966), "Organization and Development of the Waffen-SS in 1943", page 204 (rapide traduction de mon cru) :

Le SS-Obergruppenführer Jüttner, chef du SS-Führungshauptamt, décrivit plus tard à ses collègues la grande agitation qui résulta de ce procédé. Plaintes et lettres de "parents, pasteurs, évêques et cardinaux" affluèrent à Berlin (certaines directement adressées au Führer) exigeant la libération des jeunes gens enrôlés. Selon Jüttner, les autorités SS consentirent à un compromis : les jeunes gens seraient maintenus à l'entraînement pendant à peu près un mois, puis on leur laisserait le choix de s'engager comme volontaires ou d'être dispensés du service SS.

« Je crois, rapporta Jüttner, qu'il y en a eu trois [qui ont demandé à être libérés] pour l'ensemble des deux divisions. Tous les autres ont dit : 'Non, nous restons !' Ils n'avaient pas été informés sur ce qu'était vraiment la Waffen-SS ; tout ce qu'ils en savaient, ils le tenaient de leurs pasteurs et de leurs parents. » Les deux divisions, conclut Jütnner, devinrent des unités d'élite.


Sources en note : "Rede des SS-Obergruppenführers Jüttner auf der SS-Führer-Tagung in Prag am 13. April 1944", NSDAP/T-81, 154/157539ff. ; KTB/OKW, January 5, 1943, III, 20.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de hell on wheels  Nouveau message 05 Avr 2008, 23:19

Pour compléter ta contribution mon cher Tom, les deux divisions en question étaient les 9 ème "Hohenstauffen" et 10 ème "Frunsberg". De plus, ta traduction est fidèle, en tout cas semblable à celle de la version française de l'ouvrage de Stein, publié chez Stock dans la collection " Témoins de notre temps" (1967) et traduit par M. Jacques Brécard

Amicalement

How ;)


 

Voir le Blog de hell on wheels : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE COIN DU DEBUTANT




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 39 minutes
par: dominord 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 22:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 19:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Hier, 19:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 
    dans:  Était-il possible de vaincre l’URSS ? 
Hier, 13:11
par: alias marduk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll