Connexion  •  M’enregistrer

allemands mauvais au close combat ?

Si vous êtes néophyte en histoire et que vous hésitez à poser une question, cette rubrique est pour vous.
Rappelez-vous : "il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote" A. Einstein
MODÉRATEUR : gherla, Dog Red

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Alain Verwicht  Nouveau message 08 Fév 2008, 17:51

dynamo a écrit:Je ne pense pas qu’une nation ou une troupe ait été plus forte qu’une autre.
C’est la peur et l’instinct de survie qui sont le carburant.
Sale guerre…



Le bon sens...
Bravo :cheers: ;)


 

Voir le Blog de Alain Verwicht : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 08 Fév 2008, 18:03

On sens l'expérience,donc le vécu et devant ça on ne peut que s'incliner


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de deimos  Nouveau message 08 Fév 2008, 19:43

Je vais sans doute reprendre ce qui a été dit plus haut, mais le combat au corps à corps à mort, ou pour sauver sa vie, est tout sauf ce que l'on peut rencontrer dans la vie de tous les jours. C'est quelque chose d'animal. Deux hommes face à face ayant pour but de tuer l'autre et de sauver sa peau.
Il n'y a plus de convention de geneve ou de bon sens qui tienne le but est de tuer et c'est bien cela qu'il faut comprendre...
Ce n'est pas un combat de boxe ou une joute amicale japonais contre allemand... Le but n'est pas de le faire tomber et de lui dire "t'es mort".
Dans ces conditions deux sortes d'hommes se détachent. Ceux qui restent paralysés par la peur et ceux qui arrivent à la surpasser pour se battre car d'expérience je peux vous dire que c'est assez flippant de voir un type avec un couteau qui court vers vous (heureusement que j'ai quelques notions de self defense et qu'il était îvre...).

Voilà pour ma contribution!


 

Voir le Blog de deimos : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 08 Fév 2008, 21:19

Ce que tu dis Deimos n'est que l'exacte vérité,dans un combat au corps à corps, il n'y a plus rien d'humain, seul l'instinct de conservation agit. Dans ces cas, ce n'est même plus un homme ni un ennemi qu'on a en face de soi, c'est sa propre vie et on ne fait pas le nécessaire, eh bien, s'en est finit de nous. Là c'est tuer pour ne pas être tué ça se résume à ça. On n'est plus dans la cour de l'école où on peut dire:"Pouce!", je ne joue plus.
Ainsi que tu le dis, dans ces cas-là 2 sortes d'homme sortent du rang, le gagnant et le perdant, ce dernier parce qu'il aura été pétrifié par la peur . Ce qui ne veux pas dire qu'il soit un lâche mais parce que son corps réagit mal et c'est ce qui va le perdre. La peur c'est la chose qui peux vous transcender en un surhomme ou en une mauviette mais celui qui a réussi n'est pas pour autant un héros
De Gaulle a dit:" Un héros c'est un homme qui a eu peur "
Clémenceau a été encore plus loin:Un héros? Mais Monsieur un héros est un homme qui a p.... de peur dans son froc


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Clem***  Nouveau message 08 Fév 2008, 21:31

Dans une guerre il n'y a pas de héros...il y a simplement des hommes qui essayent de sauver leurs vies...


 

Voir le Blog de Clem*** : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 08 Fév 2008, 22:13

Nicki le Bousier a écrit:De plus, j'ai ouï dire que les Canadiens avaient une terrible réputation dans les combats à la baïonnette et au corps à corps.
C'est y pas vrai Audie ?

Nicki


Oui, Nicki. Mais était-ce réellement fondé ? Je n'en suis pas certain. Ce que je peux dire avec certitude, c'est le malaise que j'ai senti chez monsieur George Isabelle du Régiment de la Chaudière quand il m'a parlé de la pire chose qu'il a vécue à la guerre. Je tiens à rappeler qu'il a été blessé deux fois gravement et qu'il a vu des soldats de son Régiment crucufiés sur des murs. Malgré tout, sa pire expérience est le close combat à la baïonnette avec des Allemands qui s'étaient retrouvés dans la même tranchée qu'eux lors d'une patrouille de reconnaissance nocturne. Le fait de ne plus tirer sur une cible lointaine, d'entendre la respiration et les efforts de l'autre, de sentir sa peur autant que celle de l'adversaire et de voir les yeux de celui qui va nous tuer si on ne le tue pas, tout ça lui est encore pénible aujourd'hui.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de jean françois  Nouveau message 08 Fév 2008, 22:13

Et défois celle des autres ...


 

Voir le Blog de jean françois : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Tom  Nouveau message 09 Fév 2008, 10:46

Ne vous en faites pas ! Selon les statistiques, dans les guerres "classiques" (mettant en jeu tous les moyens "classiques"), la plupart des pertes sont causées par les armes lourdes (artillerie, etc.)... ;)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Pacificelectric  Nouveau message 09 Fév 2008, 11:08

Sans compter qu'en Savoie les Chasseurs Alpins se servent exclusivement de la baïonnette pour découper le fromage. "Ouin-ouin, t'en reveux une tranche????"


 

Voir le Blog de Pacificelectric : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 09 Fév 2008, 12:11

Pacificelectric
Ouin-ouin, ce sont les Suisses pas les Savoyards
Il n'y a pas que les chasseurs -alpins qui font ça, tout militaire a apprit à utiliser la baïonnette pour ouvrir les boîtes de conserve
Demandez à Dynamo, nous,chez les paras, on avait des dagues de combats équilibrées à la bille de mercure qui étaient tellement effilées qu'on s'amusait à faire sauter les boutons de la tenue des bleus. Ce genre d'outil vous faisait un sourire Kabyle à un gars avant même qu'il s'en rende compte.
Je ne sais pas si vous avez déjà effectué une attaque à la sentinelle.
Le "jeu" consiste à s'approcher le plus discrètement possible de son but, de bondir sur l'homme , mettre un genou dans le dos , attraper la visière du casque, ramener brusquement la tête en arrière et soit poignarder à la poitrine, soit trancher la gorge. Cela parait simple rien qu'en le disant, mais très traumatisant: on entend la respiration affolée de l'homme, on sent la chaleur de son corps, on sent la transpiration, l'ôdeur du sang et de la peur
Et après vous êtes des nuits sans fermer l'oeil parce que vous revoyez toute la scène au ralenti dès que vous essayez de dormir
Non, c'est pas le genre de chose que je conseillerais au pire de mes ennemis


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE COIN DU DEBUTANT




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 3 minutes
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
il y a 11 minutes
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
il y a 15 minutes
par: alfa1965 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
il y a 18 minutes
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 52 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 18:31
par: Gaston 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 18:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 11:34
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités


Scroll