Connexion  •  M’enregistrer

Les auteurs qui dérangent

Si vous êtes néophyte en histoire et que vous hésitez à poser une question, cette rubrique est pour vous. Idem si vous avez besoin d'un coup de main dans vos études. Rappelez-vous : "il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote" A. Einstein
MODÉRATEUR : gherla, Dog Red

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Nicki le Bousier  Nouveau message 05 Jan 2008, 09:01

Je pense que nous sommes tous d'accord sur un point:
La nécessité de dissocier l'œuvre d'un auteur de sa vie personnelle .
Toutefois, nous savons tous que les idées véhiculées dans une œuvre ne peuvent être autre chose que des émanations de l'esprit de l'auteur et que le lecteur ne peut échapper à la nature profonde de celui-ci.
Je suis contre toute censure, mais je considère qu'il est indispensable de prévenir les lecteurs mis en face de tels œuvres et je pense au cadre scolaire tout particulièrement.
Dans tous les cas de figure et pour les raisons que je viens d'expliquer, l'œuvre sera mieux comprise si un portait objectif de l'auteur est fait en préambule.
Comment pourrions-nous comprendre les écrits du divin marquis (Sade) si nous ne connaissons pas l'esprit dans lequel son œuvre a été écrite.
Dans un registre plus populaire, Auguste Lebreton, auteur de fameux "polars", n'aurait jamais connu la postérité s'il n'avait pas été orphelin avant d'être un voyou (racaille d'aujourd'hui), pour enfin, devenir un des responsables de la pègre parisienne (cela ne l'a pas empêché de recevoir la Croix de Guerre à la Libération pour faits de Résistance) . Dans son cas, c'est ce terreau de misère et de violence qui lui a permis de devenir un auteur à succès.

A mon avis, et je le partage, toute censure est dangereuse parce qu'elle est l'arme des faibles et qu'elle peut être assimilée à un autodafé.


 

Voir le Blog de Nicki le Bousier : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de WBS  Nouveau message 05 Jan 2008, 15:48

Bien d'accord avec toi Nicki !!
Je ne dis pas qu'il ne faut pas étudier ces auteurs... Mais nous avons tout de même un problème : est-il possible de dire à des élèves qu'il y a des crimes irrémiscibles et que leurs auteurs ou apologues sont de ce fait impardonnables (moralement, éthiquement et judiciairement), et dans le même temps expliquer que ce sont des écrivains prodigieux qui méritent d'être étudiés.
Une de mes collègues a été confrontée à ce problème et les élèves en ont déduit que tout est relatif... Le relativisme quand on parle de nazisme, c'est tout de même délicat...
Les élèves ne sortent pas choqués de ce genre d'expérience, ils sortent confortés dans l'idée que tout cela n'est pas si terrible... que nous exagérons la noirceur de ces temps pas si anciens....

Il est piquant de constater que certains trouvent la bio de Genet pas si choquante que ça....


 

Voir le Blog de WBS : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Litjiboy  Nouveau message 05 Jan 2008, 19:00

Je rejoins un peu l'analyse de Joachim. A l'école (en Belgique), jamais je n'ai entendu parler de Genêt et consorts. S'agit-il d'une politique délibérée du ministère de l'enseignement ou de choix personnels des professeurs, je ne peux le dire.

Néanmoins, je le pose la question de savoir quelle est la différence (le meilleur choix si vous préférez) entre l'autocensure (le choix du prof), la censure pure et dure (imposée par l'autorité)et l'éducation des élèves (quid de l'"objectivié du professeur?").

Quand Nicki dit qu'il est contre toute forme de censure, je pense qu'il faut peut-être nuancer, non?
Je ne suis pas certain qu'étudier des écrivains comme Céline et autres, tout en mettant en garde les élèves soit efficace à 100%. Leurs idées, même contextualisées, expliquées... peuvent quand même germer et se répandre. Mais bon, ne pas en parler ne résoud rien non plus.

je pense que, même si certains sont des écrivains remarquables, il en existe tout de même une multitude d'autres qui méritent tout autant d'être étudiés et peut-être même en priorité par rapport aux auteurs dont nous parlons.

Enfin, en ce qui concerne la moralité (d'ailleurs, qu'est ce qui est moral pour moi et pour vous?) des artistes, je pense que si nous devions nous baser dessus pour les lire/les écouter/contempler leurs oeuvres, nous ne ferions plus rien... Pour donner un exemple, nous ne lirions plus de Rimbaud, de Verlaine, nous n'écouterions plus les Stones ou les Beatles...


 

Voir le Blog de Litjiboy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Tom  Nouveau message 05 Jan 2008, 21:01

WBS écrit :

Dans l'enseignement de la littérature, certains auteurs figurent en bonne place dans les manuels scolaires de français. Or, je pense qu"on" oublie avec trop de complaisance les opinions et engagements douteux de ces écrivains, même si certains l'ont payé en leur temps, et parfois même cher ; pourtant lorsque l'on donne ces auteurs à étudier à nos chères têtes blondes, on occulte systématiquement ce passé, au nom du talent et de l'étude stylistique et littéraire...
Céline bien sûr, mais aussi, Brasillach, Paul Morand, Drieu La Rochelle, et Genêt, à mon sens le pire de tous, qui jamais ne renia sa fascination ni son attirance pour le nazisme et qui fut protégé par Sartre
(allez voir http://contreculture.org/AG_Genet.html), tous ces auteurs sont étudiés, sans référence à leur passé ou alors sous forme d'une brève qu'on oublie bien vite...
Je pense que cette attitude relève de la banalisation du Mal.
Quelle est votre opinion à ce sujet ? Est-ce un problème ? Si non pourquoi ? Si oui, que faudrait-il faire ?
C'est vraiment une des grandes difficultés en littérature contemporaine : qui peut nier que Céline est un écrivain hors-pair ? Personne... Qui peut nier que ce fut une ordure hors-pair ? Pas grand monde à part les fous furieux....
Cela ne résoud rien au problème... Censurer ? Comment ? Quoi ? Sur quel critère ?


Pour vous, les opinions et engagements douteux d’un écrivain se limitent au nazisme. Pour d’autres, ils englobent toutes les idéologies totalitaires ou extrémistes et, en ce sens large, les "opinions et engagements" de l’ agité du bocal, selon Louis-Ferdinand Destouches (je veux parler de Jean-Sol Partre, cf. Boris Vian), font partie de la catégorie "douteuse" lorsqu’il déclarait (entre autres joyeusetés) : Pour moi, un anticommuniste est un chien, je ne sors pas de là et je n’en sortirai jamais.

Dès lors, effectivement, la question se pose : Qui censurer ? Quoi ? Comment ? Sur quel critère ? et j’ajouterai : qui doit être chargé de cette "noble mission" ?

Certes, il y a des lois qui sont censées protéger le citoyen des délires racistes, par exemple. Alors, de deux choses l’une : ou un écrit tombe sous le coup de la loi et il doit être interdit ou il est licite. En tout cas, en démocratie, on ne peut censurer un écrivain, mais seulement des écrits ou des propos précis s’ils contreviennent à une loi précise.

Cela dit, à brûle-pourpoint, il me semble que le rôle des profs consiste surtout à aider leurs élèves à former leur esprit critique. A mon avis, un esprit critique bien formé vaut toutes les formes de censure décidées par les gens bien intentionnés qui veulent notre bien…

Sur ce, voici une petite remarque que j’ai trouvée sur un site consacré à L.F.C. :

À l'exception de Mea Culpa, les pamphlets écrits par Céline entre 1937 et 1941 n'ont jamais été réédités. De son vivant, Céline s'y est toujours opposé et, depuis 1961, ses ayant-droits respectent cette volonté. Il faut préciser que l'antisémitisme de Céline est toujours resté "littéraire" et verbal. Céline n'a ni collaboré avec le régime nazi (qui avait du reste interdit certains de ses ouvrages) ni soutenu le régime de Vichy. Les témoignages de ses proches l'attestent. De plus, les pamphlets ne sont pas seulement des textes antisémites. Le régime soviétique, l'actualité, la guerre, le système éducatif, les Etats-Unis, voici pêle-mêle différents sujets que Céline passe à la moulinette, avec haine, rage et sans aucune mesure...
Dernière édition par Tom le 06 Jan 2008, 10:31, édité 1 fois.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 947
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Pacificelectric  Nouveau message 05 Jan 2008, 21:06

Tom a écrit: Pour moi, un anticommuniste est un chien, je ne sors pas de là et je n’en sortirai jamais.


Et voilà pourquoi Tom lève la patte toutes les cinq minutes.....


 

Voir le Blog de Pacificelectric : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Igor  Nouveau message 05 Jan 2008, 23:36

Je ne sais pas si ta remarque est à prendre au 1er ou au 2nd degré, en tout cas merci de rester courtois. :)


 

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de WBS  Nouveau message 06 Jan 2008, 02:11

Tom a écrit:Cela dit, à brûle-pourpoint, il me semble que le rôle des profs consiste surtout à aider leurs élèves à former leur esprit critique. A mon avis, un esprit critique bien formé vaut toutes les formes de censure décidées par les gens bien intentionnés qui veulent notre bien…

]


Ca ce sont deux jolies phrases !!! Les professeurs formant les élèves à l'esprit critique, en voilà une idée originale !!! Mais c'est bien parce que nous sommes confrontés à ce défi permanent que j'évoque le problème soulevé dans ce post... Former l'esprit critique d'un élève par ailleurs sursollicité par des "supports" bien plus attirants que son professeur, et ce à raison de Trois heures par semaine maximum, ça c'est du challenge...
Même l'esprit critique à inculquer doit être mesuré avec parsimonie, car il y a également la connaissance et les modes opératoires à transmettre.
On ne peut aider que ceux et celles qui veulent être aidés... Notre temps est compté, le leur aussi...
On pourrait aider les autres, on le devrait, c'est même ce que l'on fait souvent, mais c'est le tonneau des Danaïdes...
Quant à la censure, je n'ai jamais dit que c'était une bonne chose, ni une mauvaise d'ailleurs...
Mon opinion profonde, c'est que pour contextualiser un écrivain, il faut des armes que ne possèderont quasiment jamais les jeunes du Secondaire : la "méthode Lanson" exige des heures d'enseignement et d'approfondissement que seul le Supérieur peut offrir...
Nous pouvons offrir aux élèves de Secondaire la possibilité de refléchir et d'apprendre à apprendre, mais l'autonomie dans la critique exige une discipline que nous ne pouvons pas leur donner pour des raisons logisitiques et générationnelles.
L'esprit critique n'est pas une matière scolaire, il appartient à tous de l'exercer et de la transmettre ; c'est une responsabilité collective. L'école ne peut pas tout...


 

Voir le Blog de WBS : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Litjiboy  Nouveau message 06 Jan 2008, 09:12

Tom a écrit:WBS écrit :


Dès lors, effectivement, la question se pose : Qui censurer ? Quoi ? Comment ? Sur quel critère ? et j’ajouterai : qui doit être chargé de cette "noble mission" ?

...[/i]


Ce microcosme que constitue ce forum (et internet en général) n'apporte-t-il pas un début de réponse?
Ici aussi, certains intervenants se voient censurés, ne fût-ce que par l'intervention des modérateurs, ou même, dans les cas extrêmes, en les banissant du forum.

Pourquoi ces banissements ne sont-ils pas remis en question? Car ils sont effectués par une autorité qui possède une certaine force morale reconnue par la grande majorité des forumeurs.

Ici, nous avons la chance que cette autorité morale soit juste...


 

Voir le Blog de Litjiboy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Tom  Nouveau message 06 Jan 2008, 11:52

Pacificelectric écrit :

Et voilà pourquoi Tom lève la patte toutes les cinq minutes.....


:D Ah mais ! il y a «chien» et «chien» ! Dans le petit poème en prose Les bons chiens, Baudelaire écrit :

Fi du chien bellâtre, de ce fat quadrupède, […] si enchanté de lui-même […]. Fi surtout de ces serpents à quatre pattes, frissonnants et désoeuvrés, qu’on nomme levrettes […]. A la niche, tous ces fatigants parasites !
[…] Je chante le chien crotté, le chien pauvre, le chien sans domicile, le chien flâneur, le chien saltimbanque, le chien dont l’instinct, comme celui du pauvre, du bohémien et de l’histrion, est merveilleusement aiguillonné par la nécessité, cette si bonne mère, cette vraie patronne des intelligences !
;)

WBS conclut :

L'école ne peut pas tout...


Heureusement ! et c’est pourquoi il faut laisser la plus grande liberté d’expression possible dans le cadre protecteur de la loi, garantie de cette liberté. Si un jeune est fasciné par une idéologie extrémiste (et il n’est pas anormal d’être extrémiste lorsqu’on est jeune), il doit pouvoir trouver de l’opposition, de la contradiction, non pas seulement dans la loi (qui peut le pousser à la transgression), mais dans une société libre et diverse…

Le premier des droits de l’homme, c’est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. (Jaurès)

Litjiboy écrit :

Pourquoi ces banissements ne sont-ils pas remis en question? Car ils sont effectués par une autorité qui possède une certaine force morale reconnue par la grande majorité des forumeurs. Ici, nous avons la chance que cette autorité morale soit juste...


C’est vrai, mais aussi et surtout parce que cette autorité s’exerce dans un contexte démocratique, libre et diversifié (reconnue par la grande majorité des forumeurs) : d’une part, nous pouvons la remettre en cause par la discussion, d’autre part, il existe d’autres forums…

:cheers:
Dernière édition par Tom le 06 Jan 2008, 11:58, édité 1 fois.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 947
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Nicki le Bousier  Nouveau message 06 Jan 2008, 11:56

Je ne comprends pas tout à fait tes positions Litjiboy.
Une Société pour être viable, sinon vivable se doit d'édicter des règles. Toute personne souhaitant vivre dans cette Société doit respecter ces règles. Cela signifie que la liberté de chacun s'exerce dans un cadre plus ou souple de réglementations et que dépasser ce cadre entraine soit la punition, soit l'exclusion.
Notre forum obéit bien sûr aux mêmes lois et si une personne est bannie, c'est qu'elle a transgressé les règles du forum. Et la morale dont tu nous parles n'y est pour rien, mis à part l'obligation de ne pas avoir de propos négationnistes, ce qui me parait la moindre des choses dans notre forum.

Tu dis:
"Quand Nicki dit qu'il est contre toute forme de censure, je pense qu'il faut peut-être nuancer, non?"
Et ensuite:
"Enfin, en ce qui concerne la moralité (d'ailleurs, qu'est ce qui est moral pour moi et pour vous?) des artistes, je pense que si nous devions nous baser dessus pour les lire/les écouter/contempler leurs oeuvres, nous ne ferions plus rien... Pour donner un exemple, nous ne lirions plus de Rimbaud, de Verlaine, nous n'écouterions plus les Stones ou les Beatles..."

Tu ne te sens pas un peu en contradiction avec toi-même quand tu écris ça. D'un autre côté, c'est sympa de ta part de me fournir la contre-argumentation de tes arguments.

Nicki


 

Voir le Blog de Nicki le Bousier : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE COIN DU DÉBUTANT ET AIDE AUX ETUDIANTS




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Livre et symboles nazis 
il y a 53 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Traduction de Panzer Ersatz und Ausbildung Kompanie 8 für Wekstattpersonal 
Aujourd’hui, 02:34
par: Guillaume49 
    dans:  Wehrmacht 1940 : la Kriegsmarine et ses uniformes 
Aujourd’hui, 01:32
par: Guillaume49 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
Hier, 23:44
par: Marc_91 
    dans:  Josef Mengele parcours SS du médecin d'Auschwitzz 
Hier, 23:30
par: orpo57 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
Hier, 23:18
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  ARMEE ALLEMANDE 1944 
Hier, 22:37
par: Loïc 
    dans:  Première bataille de chars à chars 
Hier, 22:34
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Association Devoir de Mémoire 
Hier, 22:17
par: Guillaume49 
    dans:  Tedder 
Hier, 22:16
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 122 invités


Scroll
cron