Connexion  •  M’enregistrer

Pourquoi "l'amitié" nippo-allemande?

Si vous êtes néophyte en histoire et que vous hésitez à poser une question, cette rubrique est pour vous.
Rappelez-vous : "il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote" A. Einstein
MODÉRATEUR : gherla, Dog Red

Pourquoi "l'amitié" nippo-allemande?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de nonviolence  Nouveau message 19 Oct 2007, 20:18

C'est l'une des grandes question que je me pose depuis un certain temp et vu que je ne trouve pas de réponse je m'en remet à vous.

Pourquoi cette alliance?
Vu la disposition géographique du Japon on pourrais croire que c'était pour une invasion double de l'URSS mais visiblement Hitler voulait régler ça tout seul et le Japon me semble t-il à signer quelque mois avant l'invasion de l'URSS un pacte de non-agression.
Pourquoi Himmler à été jusqu'a ordonnée des "recherches" pour prouver que les japonais et les aryens avait la même origine?

Certaine archive japonaise montre le fils de l'Empreur présent lors d'un défilé militaire en Allemagne c'est donc que cette alliance representait quelque chose.

l'Idéologie peut-être on retrouverait quelque point communs comme "la race supérieur","l'espace vitale" (même si dans le cas du Japon la race est pour faire face aux blanc et l'espace vitale du a l'augmentation démographique importante)


A VERIFIER:

J'ai entendu dire que Hitler considerait les japonais comme la seule "race jaune égal à une race blanche" (à reverifier)


Vous remerciant d'avance pour vos eclaircissement.


 

Voir le Blog de nonviolence : cliquez ici


Re: Pourquoi "l'amitié" nippo-allemande?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Joachim  Nouveau message 19 Oct 2007, 20:32

Officiellement, "l'amitié" entre l'Allemagne et le Japon remonte au 24 novembre 1936 avec la signature du pacte anti-kominterm (destiné à contrer le communisme).

En fait, lors de ses conquêtes en Asie, le Japon se heurta à l'URSS lors d'un important incident transfrontalier non loin de la Mongolie (je ne me rappelle plus le nom exact de cet incident)

L'URSS sortit vainqueur de ce mini-conflit et celà n'a pas plus au Japon ... ce dernier s'étant donc lié avec l'Allemagne afin de contrer l'URSS.



Sinon, pour l'histoire de la "race nippone" est au même niveau que la "race aryenne" ... ben c'est tout simplement un prétexte qu'a trouvé l'idéologie nazie afin de "plaire" aux japs (ou plutôt pour ne pas s'attirer leurs foudres) .... le Japon étant un allié potentiel assez précieux aux yeux des allemands .... il ne faut pas chercher bien loin.


 

Voir le Blog de Joachim : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 19 Oct 2007, 20:55

On s'en rend mieux compte lorsque l'on procède par élimination : que restait'il au Japon ou à l'Allemagne comme alliés potentiels ?

Ils avaient des buts semblables et des opposants identiques. N'oublions pas non plus que la Marine japonaise était parmi les quatres plus puissantes de l'époque alors que la Kriegsmarine se reconstruisait douvement.

Pour le machin sur les races, vas t'en savoir ce qui pouvait bien passer par la tête d'Himmler : dans le genre trucs farfelus il n'était pas mal => faire rechercher la prison de Mussolini par des médiums (cfr les moires de Skorzeny)!
Et puis il fallait aussi se justifier idéologiquement par rapport au nazisme tu sais, à cette époque, l'idée de la supériorité de la "race" blanche était loin d'être limitée aux seuls nazis.


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Re: Pourquoi "l'amitié" nippo-allemande?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 19 Oct 2007, 21:34

nonviolence a écrit:C'est l'une des grandes question que je me pose depuis un certain temp et vu que je ne trouve pas de réponse je m'en remet à vous.

Pourquoi cette alliance?
Vu la disposition géographique du Japon on pourrais croire que c'était pour une invasion double de l'URSS mais visiblement Hitler voulait régler ça tout seul et le Japon me semble t-il à signer quelque mois avant l'invasion de l'URSS un pacte de non-agression.


Bonjour,

c'est une très bonne question que tu poses là. Je vais apporter des compléments à ce que l'on t'a déjà répondu.

Il faut savoir que l'initiative de cette alliance ne relevait pas exclusivement de l'Allemagne. Nombre de militaires japonais comme le théoricien Sadao Araki, le ministre de l'Armée Seishiro Itagaki, le chef d'état-major de l'Armée et grand-oncle de Hirohito Kotohito Kan'in (http://fr.wikipedia.org/wiki/Kotohito_Kan%27in) , étaient des fervents admirateurs de l'Allemagne.

Pourquoi Himmler à été jusqu'a ordonnée des "recherches" pour prouver que les japonais et les aryens avait la même origine? 'ai entendu dire que Hitler considerait les japonais comme la seule "race jaune égal à une race blanche"


Selon Ernst Hanfstaengl, compagnon de première heure de Hitler, c'est avant tout Rudolph Hess , adepte du bushido, qui convainquit le Fuhrer que les idéologies nazies et shôwa avaient plus d'un point commun. Une fois cette idée acceptée, la propagande nazie devait démontrer que les japonais étaient les "aryens d'orient"...

Certaine archive japonaise montre le fils de l'Empreur présent lors d'un défilé militaire en Allemagne c'est donc que cette alliance representait quelque chose.


Ce n'est pas le fils mais l'un des frères de Hirohito, le prince Yasuhito Chichibu, qui a soupé avec le Fuhrer à Nuremberg, http://fr.wikipedia.org/wiki/Yasuhito_Chichibu. Sa femme raconte cette rencontre dans ses mémoires. Hitler a entre autres vilipendé Staline...

Chichibu était lui-même un partisan acharné de l'alliance avec l,Allemagne et s'est querellé à maintes reprises avec l'empereur à ce sujet.


Bref, ce fut avant tout une alliance idéologique contre le communisme qui répondait aux besoins des deux régimes. Militairement, elle n,a jamais porté fruit.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Re: Pourquoi "l'amitié" nippo-allemande?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 19 Oct 2007, 21:44

Joachim a écrit:Officiellement, "l'amitié" entre l'Allemagne et le Japon remonte au 24 novembre 1936 avec la signature du pacte anti-kominterm (destiné à contrer le communisme).

En fait, lors de ses conquêtes en Asie, le Japon se heurta à l'URSS lors d'un important incident transfrontalier non loin de la Mongolie (je ne me rappelle plus le nom exact de cet incident)

L'URSS sortit vainqueur de ce mini-conflit et celà n'a pas plus au Japon ... ce dernier s'étant donc lié avec l'Allemagne afin de contrer l'URSS.


Le conflit auquel tu fais référence est la bataille de Khalkin Gol, ou incident de Nomonhan, qui a eut lieu en 1939, troi ans après la pacte antikommintern et un an avant le pacte tripartite.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Halhin_Gol


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 20 Oct 2007, 07:41

Bonjour,
La "justification raciale" de cette alliance se trouvait deja dans Mein Kampf (1925) :
Si, à partir d'aujourd'hui, l'influence aryenne cessait de s'exercer sur le Japon, en supposant que l'Europe et l'Amérique s'effondrent, les progrès que fait le Japon dans les sciences et la technique pourraient
continuer pendant quelque temps ; mais, au bout de peu d'années, la source tarirait, les caractères spécifiques japonais regagneraient du terrain et sa civilisation actuelle se pétrifierait, retomberait dans le
sommeil d'où l'a tirée, il y a soixante-dix ans, la vague de civilisation aryenne.

On peut en conclure que, de même que le développement actuel du Japon est dû à l'influence aryenne, de même, dans les temps très anciens, une influence étrangère et un esprit étranger ont éveillé la civilisation japonaise de cette époque reculée.

La meilleure preuve à l'appui de cette opinion est le fait qu'elle s'est ankylosée par la suite et s'est complètement pétrifiée. Ce phénomène ne peut se produire chez un peuple que lorsque la cellule créatrice originelle a disparu ou bien quand a fini par faire défaut l'influence extérieure qui avait donné l'élan et fourni les matériaux nécessaires au premier développement de la civilisation. S'il est prouvé qu'un peuple a reçu de races étrangères les éléments essentiels de sa civilisation, se les est assimilés et les a mis en œuvre, mais s'est ensuite engourdi quand l'influence étrangère a cessé de s'exercer sur lui, on peut dire que cette race a été dépositaire de la civilisation, mais non qu'elle a créé la civilisation.


Et hop, c'est des grands blonds au yeux bleus qui ont apporte la civilisation aux japonais.
:mrgreen:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 20 Oct 2007, 15:39

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
La "justification raciale" de cette alliance se trouvait deja dans Mein Kampf (1925) :
Si, à partir d'aujourd'hui, l'influence aryenne cessait de s'exercer sur le Japon, en supposant que l'Europe et l'Amérique s'effondrent, les progrès que fait le Japon dans les sciences et la technique pourraient
continuer pendant quelque temps ; mais, au bout de peu d'années, la source tarirait, les caractères spécifiques japonais regagneraient du terrain et sa civilisation actuelle se pétrifierait, retomberait dans le
sommeil d'où l'a tirée, il y a soixante-dix ans, la vague de civilisation aryenne.

On peut en conclure que, de même que le développement actuel du Japon est dû à l'influence aryenne, de même, dans les temps très anciens, une influence étrangère et un esprit étranger ont éveillé la civilisation japonaise de cette époque reculée.

La meilleure preuve à l'appui de cette opinion est le fait qu'elle s'est ankylosée par la suite et s'est complètement pétrifiée. Ce phénomène ne peut se produire chez un peuple que lorsque la cellule créatrice originelle a disparu ou bien quand a fini par faire défaut l'influence extérieure qui avait donné l'élan et fourni les matériaux nécessaires au premier développement de la civilisation. S'il est prouvé qu'un peuple a reçu de races étrangères les éléments essentiels de sa civilisation, se les est assimilés et les a mis en œuvre, mais s'est ensuite engourdi quand l'influence étrangère a cessé de s'exercer sur lui, on peut dire que cette race a été dépositaire de la civilisation, mais non qu'elle a créé la civilisation.


Et hop, c'est des grands blonds au yeux bleus qui ont apporte la civilisation aux japonais.
:mrgreen:


Merci Daniel, de me faire rigoler chaque fois que tu ressors cet extrait....

Hanfstaengl raconte effectivement que de tels passages ont été soufflés par Hess, entre autres influencé par le général Haushofer, titulaire d'une chaire universitaire à Munich et ancien délégué du gouvernement allemand au Japon. Il semble que Rosenberg, le futur "poids mort" du régime nazi, ait également partagé ces vues sur les "aryens d'orient".


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 20 Oct 2007, 15:46

romualdtaillon a écrit:Merci Daniel, de me faire rigoler chaque fois que tu ressors cet extrait....

Ce fut un plaisir, mon cher Romuald.
C'est pas tous les jours qu'on rigoles en relisant MK...
:mrgreen:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 20 Oct 2007, 17:29

Hitler agissait par pur opportunisme: le Japon était nécessaire pour l'accomplissement de ses buts. Mais il n'avait aucun respect pour la culture japonaise, comme le prouvent ces passages de Mein Kampf...

Il préférait de loin l'alliance anglaise ! Et c'était pure folie de sa part. Hitler -une fois vainqueur- se promettait bien d'en finir avec le Japon: il ne pouvait y avoir deux peuples élus sur terre. Le seul, le véritable, c'était le peuple Aryen. Et l'Allemagne était la quintessence de ce peuple !

Le plus drôle, c'est que Hiro-Hito partageait la même analyse, mais au profit des fils du ciel...


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de HIROSHIMA  Nouveau message 20 Oct 2007, 19:20

Bruno Roy-Henry a écrit:Hitler agissait par pur opportunisme: le Japon était nécessaire pour l'accomplissement de ses buts. Mais il n'avait aucun respect pour la culture japonaise, comme le prouvent ces passages de Mein Kampf...

Il préférait de loin l'alliance anglaise ! Et c'était pure folie de sa part. Hitler -une fois vainqueur- se promettait bien d'en finir avec le Japon: il ne pouvait y avoir deux peuples élus sur terre. Le seul, le véritable, c'était le peuple Aryen. Et l'Allemagne était la quintessence de ce peuple !

Le plus drôle, c'est que Hiro-Hito partageait la même analyse, mais au profit des fils du ciel...


Mais si , c'est normal , tous les deux se prenaient pour des dieux


 

Voir le Blog de HIROSHIMA : cliquez ici



Retourner vers LE COIN DU DEBUTANT




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 3 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 00:36
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:13
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:01
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:58
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:20
par: pierma 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 21:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Hier, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Hier, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Hier, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll