Connexion  •  M’enregistrer

Hotton dans la tourmente - Décembre 1944

Publiez ici vos photos se rapportant à la seconde guerre mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Hotton dans la tourmente - Décembre 1944

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 23 Déc 2016, 14:15

En décembre 1944, Hotton est une paisible petite localité rurale aux confins du massif ardennais et de la région plus agricole de la Famenne. Le 'front' n'est qu'à une cinquantaine de kilomètres mais tout est calme depuis la libération de septembre. Seule une compagnie de pionniers US qui use des 2 scieries locales rappelle la guerre.

Comme d'autres villages ardennais qui vont basculer dans l'histoire, Hotton se trouve à la croisée de 2 axes :
1. est-ouest de Stavelot à Marche-en-Famenne via Trois-Ponts/Manhay/Soy (autant de carrefours, autant d'enjeux dans la bataille qui s'annonce) ;
2. sud-nord de Houffalize à Namur par La Roche (autant de passages sur l'Ourthe qui barre la route au LVIII.Panzerkorps qui s'avance à l'insu de tous).

Et puis surtout un pont, sur l'Ourthe, passage obligé pour rejoindre Marche-en-Famenne et la nationale Bastogne-Namur et de la Bruxelles, objectif ultime de la 5.Panzerarmee.
Image
Le pont d'Hotton (l'Ourthe). Une photo d'assez mauvaise qualité mais qui nous montre le pont à l'automne 1944.
La vue semble prise de la rive gauche, depuis la route de La Roche. Elle nous montre donc la rive par laquelle les Allemands vont déboucher.
(Source : backtonormandy.org)


Le 21 décembre 1944 au matin, 5 Panther de la 116.Panzer-Division (Kampfgruppe Bayer) vont déboucher de la route de Soy sur un village occupé par les trains du Combat Command R de la 3rd Armored Division arrivés la veille et pas préparés à combattre. Le pont dépend d'une compagnie du 51st Combat Engineer Battalion faiblement armé. Mais la surprise n'est pas totale (la pointe de la KG s'est découverte inutilement avant l'assaut et des dispositions d'urgence ont malgré tout pu être prises pour tenter de faire face. Unique mot d'ordre pour les GI's : tenir à tout prix ce pont).

Image
Ce M5 de la 3rd Armored resté en retard à Hotton tenait sous son feu le barrage de la rue Haute (un camion d'éléments Bailey hâtivement dressé en travers de la route).
Le tank léger a été pris au dépourvu et détruit lorsqu'un Panther a contourné le barrage par les jardins et débouché dans la rue (on aperçoit ce Panther au second plan).
La photo est prise sur la rive droite (que l'on aperçoit sur la photo précédente) à quelque 200m. du pont sur l'Ourthe.
(Source : Pinterset)

Image
Vue de face du Panther qui surgit dans la rue Haute (le camion qui barrait l'entrée de la rue se trouvait au-delà de l'arrière plan).
Les sources ne concordent pas toutes mais selon Albert HEMMER (habitant qui subit les combats) ce Panther engagea et détruisit l'unique Sherman de la garnison ce matin là.
(Source : 36thair3ad.homestead.com)

Image
Une vue très médiocre du Sherman qui, selon HEMMER, fut détruit dans la rue Haute le 21 décembre 1944... ...mais la configuration sur la photo pose question...
(Source : HEMMER)

Image
Après avoir détruit le M5 (et peut être un M4) plus rien n'entrave la progression du Panther dans la rue Haute...
...sauf une chaine de mines tirée en travers de la rue. Sans accompagnement d'infanterie, la Panzer recule... puis cale !
L'équipage abandonne alors le char et regagne les lignes allemandes en haut de la rue (notez le poteau électrique que le Panzer a renversé durant sa progression).
(Source : forum.dobroni.pl)

Il est 10h30, le premier assaut contre le pont d'Hotton fait un flop, il aura duré environ 1/2 heure...
Mais 3 Panther restent tapis dans les jardins de la rue Haute...
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8211
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Hotton dans la tourmente - Décembre 1944

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 23 Déc 2016, 14:49

Bonjour Dan,
Je me demande si la photo montrant le Sherman détruit dans la rue Haute à Hotton, ne se situe pas dans les jardins des maisons situées dans la Rue Haute mais donc à à l'arrière??
Je cite de mémoire car je n'ai pas le livre sous la main et pour être passé à Hotton à de nombreuses reprises je me permets de supposer.
Le quartier à bien changé depuis les événements de décembre 1944.
Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66127
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Hotton dans la tourmente - Décembre 1944

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Margont  Nouveau message 23 Déc 2016, 16:41

Bonjour,

Dog Red a écrit:... Sans accompagnement d'infanterie, le Panzer recule... puis cale !
L'équipage abandonne alors le char et regagne les lignes allemandes...

Question sûrement idiote :mrgreen: , mais c'est si compliqué que ça à redémarrer, un Panther, que l'équipage ait dû l'abandonner intact plutôt que sortir la manivelle ? :shock:
« L’ennemi se déguise parfois en géranium mais on ne peut s’y tromper,
car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l’ennemi est à nos portes.
»
Pierre Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 885
Inscription: 19 Oct 2011, 02:45
Localisation: Grenoble
Région: Rhône-Alpes
Pays: France

Voir le Blog de Margont : cliquez ici


Re: Hotton dans la tourmente - Décembre 1944

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 23 Déc 2016, 16:48

Margont a écrit:Bonjour,

Dog Red a écrit:... Sans accompagnement d'infanterie, le Panzer recule... puis cale !
L'équipage abandonne alors le char et regagne les lignes allemandes...

Question sûrement idiote :mrgreen: , mais c'est si compliqué que ça à redémarrer, un Panther, que l'équipage ait dû l'abandonner intact plutôt que sortir la manivelle ? :shock:


Peut-être qu'il s'agit de pénurie de carburant Patrick!!!!!
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66127
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Hotton dans la tourmente - Décembre 1944

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 23 Déc 2016, 16:54

Margont a écrit:Question sûrement idiote :mrgreen: , mais c'est si compliqué que ça à redémarrer, un Panther, que l'équipage ait dû l'abandonner intact plutôt que sortir la manivelle ? :shock:


Non, pas idiote.

Je n'ai pas précisé que la rue Haute, au milieu de laquelle plante le Panther (pour panne mécanique, laquelle je ne puis te détailler), borde la rive droite de l'Ourthe.
Depuis la rive gauche, la compagnie pionnier balance tout ce qu'elle à d'armes légères mais aussi en mitrailleuses et 2 Bofors de 40mm qui passaient par là , la veille, et se sont joints à la défense.

C'est probablement la raison pour laquelle les Panzergrenadier de la KG Bayer n'ont pas accompagné le Panther sur cette voie d'approche fort exposée.

Dans de telles conditions, tu comprends que l'équipage en panne ait filé sans demander son reste. Le second assaut se fera à l'abri, derrière les maisons de la rue Haute mais dans des conditions de "combat urbain" pas nécessairement plus confortables.

EDIT : je ne crois pas nécessairement à la pénurie d'essence. Car si les mouvements désordonnés de la 116.Pz au début de l'offensive lui ont coûté cher en essence, la veille, 20 décembre, les Allemands se sont emparés du dépôt de Samrée et de ses 150.000 litres d'essences (+/-) qui ont permis de ravitailler l'ensemble du charroi la nuit précédent l'assaut.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8211
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Hotton dans la tourmente - Décembre 1944

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 23 Déc 2016, 16:58

Prosper Vandenbroucke a écrit:Je me demande si la photo montrant le Sherman détruit dans la rue Haute à Hotton, ne se situe pas dans les jardins des maisons situées dans la Rue Haute mais donc à à l'arrière??

[...]

Le quartier à bien changé depuis les événements de décembre 1944.


Peut-être. En tous les cas, la version de HEMMER qui place ce Sherman à l'entrée de la rue Haute, côté pont, face au Panther que l'on voit sur la photo, cette version ne colle pas avec la photo où l'on devine la rangée de maison sur la droite du tank US. Or, la droite de la rue Haute en remontant vers le Panther est bordée par l'Ourthe. Il ne devrait pas y avoir de maison visible sous cet angle...
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8211
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Hotton dans la tourmente - Décembre 1944

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 23 Déc 2016, 17:38

Dog Red a écrit:
Prosper Vandenbroucke a écrit:Je me demande si la photo montrant le Sherman détruit dans la rue Haute à Hotton, ne se situe pas dans les jardins des maisons situées dans la Rue Haute mais donc à à l'arrière??

[...]

Le quartier à bien changé depuis les événements de décembre 1944.


Peut-être. En tous les cas, la version de HEMMER qui place ce Sherman à l'entrée de la rue Haute, côté pont, face au Panther que l'on voit sur la photo, cette version ne colle pas avec la photo où l'on devine la rangée de maison sur la droite du tank US. Or, la droite de la rue Haute en remontant vers le Panther est bordée par l'Ourthe. Il ne devrait pas y avoir de maison visible sous cet angle...


Tout a fait d'accord avec toi Dan, et la photo est peut-être inversée?????
En tous les cas, je n'ai pas souvenance de cette rangée de maisons, même si la configuration n'était plus la même en 1985 qu'en 1944.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66127
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Hotton dans la tourmente - Décembre 1944

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Margont  Nouveau message 23 Déc 2016, 19:51

Prosper Vandenbroucke a écrit:
Tout a fait d'accord avec toi Dan, et la photo est peut-être inversée?????

La photo je ne pense pas (la mitrailleuse est bien à droite), mais le char, lui, l'est peut-être !
« L’ennemi se déguise parfois en géranium mais on ne peut s’y tromper,
car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l’ennemi est à nos portes.
»
Pierre Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 885
Inscription: 19 Oct 2011, 02:45
Localisation: Grenoble
Région: Rhône-Alpes
Pays: France

Voir le Blog de Margont : cliquez ici


Re: Hotton dans la tourmente - Décembre 1944

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 23 Déc 2016, 20:30

Oui mais si l'on retourne le cliché le char se rouverait en direction de Soy (donc dirigé en direction de l'attaque allemande) et la rivière Ourthe se trouverait dès lors à gauche du char
Image
La rangée de maison deviendrait plus possible et il me semble, mais là sans certitude, reconnaître une porte cochère, mais encore une fois la configuration de la rue Haute à bien changé depuis les événements de décembre 1944.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66127
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Hotton dans la tourmente - Décembre 1944

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 23 Déc 2016, 21:06

Retourner la photo est inutile. La rangée de maisons reste "côté mitrailleuse" donc à la droite du Sherman, côté rivière.
Et si le tank était retourné, cela ne cadre pas avec la relation des faits par Albert HEMMER : les 2 chars s'étant affrontés en duel d'un bout à l'autre de la rue.

Pour moi, ce Sherman n'est pas photographié dans la rue Haute.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8211
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Suivante

Retourner vers ARCHIVES PHOTOGRAPHIQUES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
il y a 3 minutes
par: frontovik 14 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 11 minutes
par: Didier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 13 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Les cendres du vice-amiral Jozef UNRUG rapatriées en Pologne 
il y a 42 minutes
par: Alcide NITRYK 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
il y a 46 minutes
par: Alcide NITRYK 
    dans:  Réseau SSMF-TR 
il y a 59 minutes
par: DominiqueCamusso 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 20:57
par: brehon 
    dans:  La femme au temps du National-Socialisme 
Aujourd’hui, 20:19
par: pierma 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 20:17
par: MichaelHunter 
    dans:  Uniformes Finlandais 
Aujourd’hui, 18:42
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités


Scroll