Connexion  •  M’enregistrer

Hetzer 38 t jagdpanzer (incendiaire, dangereux, provocateur)

Publiez ici vos photos se rapportant à la seconde guerre mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Hetzer 38 t jagdpanzer (incendiaire, dangereux, provocateur)

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 28 Juin 2016, 12:46

Sd.Kfz.138/2 7,5 cm PaK 39 L/48 auf Panzerjäger 38(t), Jagdpanzer 38(t), « Hetzer»

Le nom de Hetzer n’est au début pas utilisé pour désigner ce véhicule, mais son prototype,
le E-10. La fabrique Škoda mélangea les deux noms pendant une courte période de temps dans sa documentation
et la première unité équipée avec ce modèle utilisa le mauvais nom pendant quelques semaines, le temps que
la correction soit faite. Pour l’histoire, on a retrouvé une note de Heinz Guderian adressée à Adolf Hitler
dans laquelle il prétend que le nom a été spontanément donné par les troupes.
Cette affirmation fausse a été reprise plus tard par les historiens, rendant ainsi le nom populaire.

Cependant, le nom de Hetzer n’a jamais été un nom officiel, comme les noms d’animaux utilisés sur d’autres
chars mais est devenu populaire après-guerre.

Le Jagdpanzer était majoritairement en dotation au sein des Panzerjäger-Abteilungen des divisions d'infanteries,
leur conférant ainsi une certaine capacité antichar mobile à la fin de la guerre.

2 047 exemplaires seront produits par BMM et 780 par Škoda de mars 1944 jusqu'à la fin de la guerre.
La Tchécoslovaquie en récupéra plus de 300, en continua la production
180 exemplaires par les usines Škoda et en exporta 158 vers la Suisse, ou ils prirent le nom de « Jagdpanzer G-13 » après de profondes modifications effectuées sur l'ensemble du véhicule.

Variantes :

- Panzerbefehlswagen 38(t) : char de commandement emportant une radio supplémentaire FuG-8 et une deuxième antenne.
- Bergepanzer 38(t) : char de dépannage fabriqué à 181 exemplaires.
- Flammenpanzer 38(t) : char lance-flammes dont le canon est remplacé par un Flammenwerfer 41 de 14 mm de diamètre
Une vingtaine d'exemplaires fabriqués.
- Jagdpanzer 38(t) Starr : début de production précipité d'un Hetzer dont le canon se voit privé d'amortisseur.
Une fois les résultats analysés, la production est rapidement arrêtée, après 14 exemplaires.
- Jagdpanzer G 13 : char suisse d'après-guerre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jagdpanzer_38(t)

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

vétéran
vétéran

 
Messages: 2756
Inscription: 28 Mar 2016, 22:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: Hetzer 38 t jagdpanzer (incendiaire, dangereux, provocateur)

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 28 Juin 2016, 12:52

Ha lui "j'le kiff grave !", notamment celui de Bastogne que l'on peut voir sur tes 4 dernières photos (camouflage "Ambush").

Minuscule, mobile et bien armé. Un dangereux adversaire pour les Sherman et un appoint bien nécessaire pour les Volksgrenadier-Divisionen dans les Ardennes en décembre '44.

La photo ci-dessous rend bien compte de sa relative furtivité due à son gabarit :

Image
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6470
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Hetzer 38 t jagdpanzer (incendiaire, dangereux, provocateur)

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 28 Juin 2016, 13:06

Un chassis de légende :) , Un chasseur a l'affut :) , Ni trop rustique, ni trop sophistiqué :) ,Un poids fort décalé sur la droite :( ,
Une mobilté très correcte, Un armement correct :) , Une petite taille en effet :), Une longévité hors norme :)

http://worldwartwo.free.fr/Materiel/cha ... etzer.html

Les inconvénients :

Le champ visuel du chef de char était limité.
Le canon antichar de 75 mm était monté vers la droite ( 380 mm du centre) ce qui créait des difficultés pour l’équipage (le chargeur et le canonnier) étant donné que le canon était conçu pour être justement chargé par la droite... D'où une faible cadence de tir.
L’espace assez exigu du char ne permettait d’entreposer que 40 obus de 75 mm et 600 balles de 7.92 mm (MG 34/42)
Les avantages :

Sa silhouette basse le rendait difficile à repérer et à toucher.
Son blindage lui permettait de prendre quelques coups au but sans être inquiété.
Son moteur et sa vitesse lui donnaient un certain avantage dans les combats rapides.
Tout ceci permettait au Hetzer d’avoir un avantage quand il attaquait en premier !
Le hetzer a constamment été modifié et amélioré durant la production. La plupart de ces améliorations furent effectuées afin de simplifier la production et afin de faire face aux manques de matériaux.

Les modifications :

L’espace pour le stockage des munitions a été augmenté...contre l’espace de l’équipage.
Modification de la trappe du commandant : amélioration de son champ visuel.
Modifications des trappes d’équipage : sortir plus facilement en cas de problème mais également un meilleur verrouillage des trappes.
Roues modifiées.
Suspensions renforcées.

CONCLUSION

Le Jagdpanzer 38(t) Hetzer était bon marché, rapide, bas et frappait dur. Il est considéré aujourd'hui comme l’un des tanks destroyers les mieux réussi de la guerre.
Il était plus populaire parmi l’infanterie et le reste de l’armée qu’au sein de ses propres équipages.
C'était un adversaire extrèmement dangereux sur la défensive ainsi que dans les attaques surprises.

vétéran
vétéran

 
Messages: 2756
Inscription: 28 Mar 2016, 22:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: Hetzer 38 t jagdpanzer (incendiaire, dangereux, provocateur)

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 28 Juin 2016, 13:23

Pour ce qui est de la longévité, l'armée suisse les a utilisé jusque vers la fin des années '70 ('78, je crois...). Pas mal, pour un véhicule conçu dans une certaine urgence...
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2433
Inscription: 19 Aoû 2014, 23:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: Hetzer 38 t jagdpanzer (incendiaire, dangereux, provocateur)

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 28 Juin 2016, 14:02

Et dont la conception du châssis date des années 30...

vétéran
vétéran

 
Messages: 2756
Inscription: 28 Mar 2016, 22:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: Hetzer 38 t jagdpanzer (incendiaire, dangereux, provocateur)

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 28 Juin 2016, 16:26

Son profil bas est impressionnant. Je crois me rappeler en avoir vu un au musée de l'armée de Bruxelles.
Y-a-t'il eu des 'as' du Hetzer ?
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5764
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Hetzer 38 t jagdpanzer (incendiaire, dangereux, provocateur)

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 28 Juin 2016, 17:40

Gaston a écrit:Pour ce qui est de la longévité, l'armée suisse les a utilisé jusque vers la fin des années '70 ('78, je crois...). Pas mal, pour un véhicule conçu dans une certaine urgence...


La Suisse utilisait des G13, une version autochtone - d'ailleurs plusieurs photos, ci-dessus, sont celles de G 13 et non de Jagdpanzer 38 ... (sans (t)! -. :D

Comme l'indique Tarpan, à l'origine, c'était un automoteur antichar à casemate, destiné à doter, à hauteur d'une compagnie de 10, toutes les Panzerjäger-Abteilungen des Infanterie-Divisionen (dont faisaient partie les Volks-Grenadier-Divisionen, constituées à partir de l'été 1944). Elle venait, systématiquement, remplacer une compagnie de 12 Pak 40 tractés ; c'était, donc, plus un automoteur "amélioré" qu'un canon d'assaut. Dans l'aimable boxon de la "Mort de Siegfried", il sera constitué une ou deux brigades de Jg.Pz 38, mais c'était du bricolage. Effectivement, ils étaient bas sur pattes, bien profilés, mais ils n'étaient pas conçus pour le "combat rapproché", avec d'autres blindés. Automoteurs, ils pouvaient, rapidement, changer de position ; "correctement"cuirassés et relativement "furtifs", ils avaient la capacité de s'approcher au plus près (300/400 m), avant de dégager vite fait. Économiquement, ils ne coutaient pas beaucoup plus chers qu'un tracteur semi-chenillé non blindé et un canon tracté 7,5 cm Pak 40. A terme, les Panzerjäger devaient percevoir des Jg.Pz. 38 et des 8 cm PAW 600 ( 8 cm PWK 8H63) tractés - une pièce "haute pression", pesant 600 kilos, toute habillée, capable de percer plus de 100 mm (valeur constante) de blindage incliné jusqu'à 750 m - , tandis que les régiments d'artillerie, au sein des divisions d'infanterie, intégraient, progressivement, des batteries "polyvalentes" (terrestre ou antichar) de 7,5 cm FK 7M85, le "bon vieux" 7,5 cm Pak 40 installé sur un affût de type obusier léger de 10,5 cm, qui lui permettait de tirer au-delà de 12 000 m, grâce à une élévation de +42° (elle était limitée à +22°, dans sa version canon antichar). Au premier trimestre 1945, un certain nombre de Pak 40 (décompte inconnu) seront modifiés pour tirer à plus de 30° d'élévation, en attente du FK 7M85, qui se faisait attendre, parce qu'il refusait de tirer à 12 000 m - quand çà veut pas, çà veut pas!-. Les Volksgrenadierdivisionen seront les premières, dès septembre/octobre 1944, à avoir une dotation (théorique!) d'une batterie de Pak 40, désignés, dès lors, 7,5 cm FK 40 (Feldkanone), dans l'Abteilung I de leur Artillerie-Regiment.
A dire vrai, l'évolution des dotations, au sein des unités allemandes, fin 44 et 1945, est une véritable prise de tête, entre les matériels qui sont sensés être attribués mais brillent par leur absence et...Lycée de Versailles!
A partir de là, tenter de faire la distinction, au sein des Panzerjäger-Abteilungen, des rôles respectifs des StuG.III, StuG. IV, Jagdpanzer IV L/48 et Jagdpanzer 38 tient souvent de l'exploit! ::mal-a-la-tete::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1415
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Hetzer 38 t jagdpanzer (incendiaire, dangereux, provocateur)

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de pierma  Nouveau message 28 Juin 2016, 19:12

Le foutoir des dotations fin44-début 45 devait porter sur pas mal de matériels , et donc devait poser en prime des problèmes logistiques indémerdables pour les munitions et les pièces de rechange. (Savoir combien de matériel de tel type était réellement en dotation dans une division donnée devait être impossible à suivre.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 611
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Hetzer 38 t jagdpanzer (incendiaire, dangereux, provocateur)

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 29 Juin 2016, 08:16

alfa1965 a écrit:Son profil bas est impressionnant. Je crois me rappeler en avoir vu un au musée de l'armée de Bruxelles.


Salut Alex. Tu as bon souvenir, il y avait un joli exemplaire dans la cour du Musée de l'Armée... mais je crois me souvenir qu'il était suisse. A confirmer.

alfa1965 a écrit:Y-a-t'il eu des 'as' du Hetzer ?


Sur "Axis" on trouve : Josef DALLMEIER—50 Kills (Fhr. PzJager Kp.1183) possible Croix de chevalier le 3/4/1945. http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?t=56865

Ce n'est évidemment pas grand chose mais j'imagine que l'engagement tardif des Hetzer l'explique, tout au moins en partie.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6470
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Hetzer 38 t jagdpanzer (incendiaire, dangereux, provocateur)

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 29 Juin 2016, 09:58

L'exemplaire du Musée des Blindés est bien un G13. Il en existe un autre, roulant, qui doit en être un également. Méfiance vis à vis des exemplaires du Hetzer conservé de nos jours, comme pour les Sdkfz 251 qui sont souvent des versions tchèques Tatra OT 810, pour ceux en état de marche notamment.
Petit, bien profilé, discret, il servira de base aux Entwicklungstypen E10 et E25, quoique le Jagdpanzer IV ait plutôt influencé le second.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3169
Inscription: 24 Oct 2005, 19:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers ARCHIVES PHOTOGRAPHIQUES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 16 
il y a 11 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Identification d'une fusée d'obus allemand 
il y a 17 minutes
par: Alfred 
    dans:  DVD 
il y a 25 minutes
par: betacam 
    dans:  Les véhicules de l'Africa Korps 
Aujourd’hui, 12:22
par: sangey 
    dans:  Parcours de mon oncle alsacien au 62° Régiment de grenadier 
Aujourd’hui, 10:59
par: brehon 
    dans:  Scènes de guerre et de paix. 
Aujourd’hui, 10:07
par: GBW067 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
Aujourd’hui, 09:33
par: Tarpan 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
Aujourd’hui, 08:56
par: Didier 
    dans:  Comment 75% des Juifs de France ont échappé à la mort. 
Aujourd’hui, 01:05
par: Borsig 
    dans:  Les victimes de Guam lors de la Seconde Guerre mondiale seront dédommagées 
Hier, 21:11
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Lorenzo Calabrese et 13 invités


Scroll