Connexion  •  M’enregistrer

Médaille plutôt spéciale...

Publiez ici vos photos se rapportant à la seconde guerre mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de JMajor  Nouveau message 18 Aoû 2008, 13:36

MLQ a écrit:Bonjour
Il faut que je retrouve dans mes archives, mais j'ai lu au moins deux si c'est pas trois visites à Caen le 6 juin.
Il s'agit dans chaque cas de visite individuelle en moto une en haut de la rue de Bayeux, une autre à proximité de la place Blot
je cherche ces témoignages


Et au moins une visite à pied car mon père n'a jamais conduit de moto ou de voiture (bien! la seule fois ou il à conduit un véhicule était en Corée et il a foutu la Jeep en bas d'une colline :P )


 

Voir le Blog de JMajor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de MLQ  Nouveau message 18 Aoû 2008, 14:02

bonjour
Voila mes notes:
Des anglais à Caen le 6 juin

1- récit, relatant la journée du 6 juin, a été écrit par Jacques Leullier âgé de 17 ans en 44, pensionnaire au séminaire rue de Bayeux à Caen.
parution dans le quotidien Ouest-France en juin 2004
« Vers 7h , j’ai l’accord de la direction de rentrer chez moi à Venoix, à environ 1800 mètres d’ici, mais avant, avec un copain, je me rends à la grille d’entrée pour voir ce qui se passe dans la rue de Bayeux. Quelques allemands, très jeunes ou assez vieux sont là, planqués derrière les arbres, nerveux et apeurés, crispés sur leur Mauser pointé vers le ciel dans l’espoir d’atteindre des avions alliés qui passent en rase-mottes.
Soudain, venant de Saint-Germain-la-Blanche-Herbe déboule un side-car kaki clair équipé d’une mitrailleuse. Arrivé à notre hauteur et voyant les allemands, il pivote sur sa roue arrière et file dans l’autre sens aussi vite qu’il est venu. Surpris les allemands réalisent tardivement qu’il n’est pas un des leurs, épaulent et tirent, mais trop tard. Eberlués, nous venions de voir notre « premier anglais », des éclaireurs venus tâter le terrain…Enfin j’arrive vers 7h30, au 266 rue Caponnière, au soulagement de tous. »
Il y a une erreur d’heure ou alors il était à la « vieulle », j’ai écrit à cette personne via la rédaction de O-F à Caen, mais sans réponse !

2- Dans le livre de Jean Lechevrel intitulé : LES DES SONT SUR LE TAPIS
Le 6 juin dans la matinée l’heure n’est pas indiqué:
« Claude L… prit place à l’arrière d’une moto pilotée par un officier éclaireur canadien. Tous deux allèrent jusqu’à l’entrée de Caen, sans rencontrer âme qui vive sur leur route. Ils allèrent ainsi jusqu’à la hauteur de la Moutarderie Aryckx, route de Courseulles, à une centaine de mètres de la place Blot… Prudemment, les deux hommes, inquiets par le silence qui les environnait et craignant un piège, repartirent comme ils étaient venus, vers Courseulles, où ils rentrèrent sans encombres en n’ayant observé que quelques combats dans la direction de l’est »
Note : la fabrique de moutarde Aryckx était au 9 de la rue Gaillarde et cette rue est bien située à une centaine de mètres de la place Blot. Il n'en reste rien car cette rue a été entièrement dévastée dans les bombardements des carrières St Julien en Juillet
Autre citation :
« des habitants de la place Saint-Gilles ont pu, vers 10h00 du matin, le 6 juin, voir arriver une curieuse voiture verdâtre sans aucun doute une jeep- à bord de laquelle il y avait quatre soldats habillés en kaki. Après un demi-tour sur la place, le véhicule reparti d’où il était venu, c’est-à-dire par l’avenue Georges-Clemenceau, en direction de Ouistreham »

3 Selon François Robinard et confirmé par un vieil habitant du Clos Joli.

Dans l'après-midi du 6 juin les éléments avancés des troupes britanniques venant d'Hermanville remontèrent la route de Lion et arrivèrent à Beuville. Entre cette commune (maintenant Bieville-Beuville) et le bois de Lébisey il y a la vallée du Dan (petit cours d'eau assez encaissé). C'est là, bien à l'abri que les allemands attendaient dans le creux tracé par le cours d'eau (c'est maintenant l'entrée du golf de Caen-Biéville-Beuville). Quand la colonne britannique arriva, ils laissèrent passer les 3 ou 4 véhicules de tête dont 3 bren-carriers et refermèrent soudainement la nasse sur le gros du convoi. Les véhicules qui avaient été volontairement épargnés n'avaient d'autres ressources que la fuite en avant, c'est à dire vers Caen au fond de la "nasse". Sachant que le canal et l'Orne étaient les cours d'eau allant bien sûr vers la mer, étaient les seuls repères infaillibles qui pouvaient leur permettre de se replier vers les plages du Débarquement. Ils continuèrent tout droit jusqu'à se retrouver sur les berges. A St Jean Eudes, ils commencèrent à voir des civils qui ne manquèrent pas par leur comportement d'attirer les allemands. Avenue Georges Clemenceau, les allemands en stationnement dans le secteur portuaire commencèrent à s'occuper de leur cas et au Clos Joli (cité juste après l'hôpital), ils furent contraints d'abandonner leur matériel le long de la route et de se cacher dans les jardinets de la cité. De nombreuses personnes les ont vu ramper en tentant de sortir de la ville. Certains restèrent cachés plusieurs jours et aucun document que j'ai eu à connaître ne fait mention d'un retour dans leurs lignes ni de combats de rue avec l'ennemi dans ce secteur, pas plus que de récupération par la Résistance. Les Brens sont restés garés un certain temps (une journée à peu près) devant l'entrée du cimetière Clémenceau puis bien sûr pris par les allemands. Que sont-ils devenus (hommes et matériels) ? Mystère....

Des recherches effectuées les troupes les plus en pointe du I Corps ce 6 juin étaient:
-le 2nd Middlesex Rgt, bataillon de soutien de la 3rd ID. Ce bataillon était équipé de Brenn-carrier avec des mitrailleuses et était à Biéville.
-la Cie C du King's Shropshire Light Infantry environ 100 hommes qui atteignent le bois de Lébisey à 17h30.

4- Des témoins, dignes de foi, affirment avoir vu des soldats britanniques :
-le 12 juin, rue de la Pigacière
-le 13 juin, rue du Général-Moulin

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1351
Inscription: 16 Déc 2006, 16:21
Localisation: Soissons
Région: Hauts de France
Pays: France

Voir le Blog de MLQ : cliquez ici


Précédente

Retourner vers ARCHIVES PHOTOGRAPHIQUES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  12ème régiment de chasseurs à cheval en 1945-1946 
il y a 30 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 16:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 16:22
par: iffig 
    dans:  Organisation du Gross-Paris 
Aujourd’hui, 15:46
par: tistou48 
    dans:  Jean Piat 
Aujourd’hui, 15:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  un lien sur la LVF.... 
Aujourd’hui, 14:48
par: pierma 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Aujourd’hui, 14:43
par: GBW067 
    dans:  L'armée polonaise 1939-1945 
Aujourd’hui, 14:41
par: iffig 
    dans:  Bataille mer de Ligure 
Aujourd’hui, 14:35
par: de.rene 
    dans:  antenne du consulat américain à Lyon 1942-1944 
Aujourd’hui, 14:29
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: manudread, Yandex [BOT] et 18 invités


Scroll