Connexion  •  M’enregistrer

Questions sur les P-A de la Royal Navy

Histoire et recherches portant sur les Marines de guerre de tous les belligérants, incluant les grandes batailles comme celles de l'Atlantique, de la mer corail, Mers el Kébir, la destruction du Bismark etc.

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Robin l'Amiral  Nouveau message 18 Déc 2005, 16:27

Bonjour,
Monsieur " Lee Enfield ", une fois de plus je constate que vous vous focalisez sur un mot, cette fois - coulé - pour étayer votre point de vue en omettant le contexte et l'évolution.
Votre théorie de l'aviation de chasse, comme protection du porte-avions est actuellement d'application, mais en 1943, le rôle primordiale de la chasse était la protection des avions bombardiers et d'avions torpilleur. La protection des porte-avions était confiée à la flotte avec tous les perfectionnements qui ont suivi: augmentation des bouches de feu, fusées de proximité, directions de tir, radars etc... il fut évident que le très grand nombre d'assaillants ( kamikaze ) permettait à quelques-un de toucher au but, le résultat fut certe grave, mais ne mit jamais en péril la domination américaine ( les japonais se seraient très vite trouver exangue de pilotes et surtout d'avions.
Le blindage, comme l'a très bien fait remarquer " Webmastersignal " est fonction du théatre des opérations, avec l'immense inconvénient que tous les porte-avions anglais ( sauf le victorius ) furent obsolètes et envoyé à la férraille après la guerre et ne purent jamais, pendant celle-ci être pourvu des derniers modèles d'avions ( hauteur du hangar insufisante pour les corsairs par exemple ), l'option américaine s'avéra la plus rentable à la longue ( voir la longévité des porte-avions Essex et Midway )
Il convient d'ajouter que la Fleet Air Arm ( anglaise ) était dotée d'appareils désuets et ne répondant pas aux normes de combats, leurs budgets dépendaient de la R.A.F qui ne leur laissaient que des miettes et l'évolution de l'aéronavale anglaise fut plus que laborieuse et n'aboutit jamais à des avions très performants, même si Tarente et le Bismarck furent des succès ( c'était au début de la guerre )
Il faut essayer de penser les évènements avec la mentalité et les connaissances des gens en 1940 et des techniques de l'époque et replacer les navires dans les conditions du moment - le Yamoto n'avait qu'un ticket aller simple, faute de carburant.
AUCUN NAVIRE N'EST INSUBMERSIBLE l'efficassité d'un navire est sa position dans une Flotte harmonieusement compsé de nombreux navires ayant tous des rôles différents et interdépendant pour aboutir à une Flotte puissante.
Bien à vous


 

Voir le Blog de Robin l'Amiral : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Lee Enfield  Nouveau message 19 Déc 2005, 14:18

Robin l'Amiral a écrit:Bonjour,
Monsieur " Lee Enfield "

Je vous autorise, entre nous, à oublier le "Monsieur" 8)
Robin l'Amiral a écrit:Votre théorie de l'aviation de chasse, comme protection du porte-avions est actuellement d'application, mais en 1943, le rôle primordiale de la chasse était la protection des avions bombardiers et d'avions torpilleur.

Protection contre qui ou quoi ? Contre la chasse en protection des PA attaqués...
Ce qui démontre bien que laisser à la seule DCA des navires escorteurs n'est pas suffisante.
Là était juste mon propos...

Lee Enfield
Qui sauve une vie, sauve l'Humanité

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 443
Inscription: 07 Fév 2005, 13:53
Localisation: Lavaur
Région: Midi Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Lee Enfield : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Robin l'Amiral  Nouveau message 19 Déc 2005, 16:27

Bonjour,
Vous semblez oublier que l'aviation embarquée US a èffectuée plus d'opérations contre des objectifs terrestres que contre des navires de guerre et que même les avions de chasse ont à leur actif beaucoups de navires marchands ou de transports.
Il est évident qu'une partie de la chasse embarquée restait pour la défence de son PA contre des assaillants. La protection des bombardiers et torpilleurs servait à écarter les défenseurs adverses et permettre ainsi une meilleur pénétration et en plus grand nombre ( le moindre de pertes humaine - était le principe américain, à cette époque, un avion se remplace plus vite qu'un bon pilote )
Bien à vous


 

Voir le Blog de Robin l'Amiral : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de EPICURE  Nouveau message 19 Déc 2005, 18:37

le moindre de pertes humaine - était le principe américain, à cette époque, un avion se remplace plus vite qu'un bon pilote )
C'est toujours vrai aujourd'hui !


 

Voir le Blog de EPICURE : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Damien13  Nouveau message 24 Déc 2005, 00:52

Safety first comme l'a dit eisenhower


 

Voir le Blog de Damien13 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Jules Lafontaine  Nouveau message 24 Déc 2005, 12:34

Robin l'Amiral a écrit:Bonjour,
Vous semblez oublier que l'aviation embarquée US a èffectuée plus d'opérations contre des objectifs terrestres que contre des navires de guerre et que même les avions de chasse ont à leur actif beaucoups de navires marchands ou de transports.
Il est évident qu'une partie de la chasse embarquée restait pour la défence de son PA contre des assaillants. La protection des bombardiers et torpilleurs servait à écarter les défenseurs adverses et permettre ainsi une meilleur pénétration et en plus grand nombre ( le moindre de pertes humaine - était le principe américain, à cette époque, un avion se remplace plus vite qu'un bon pilote )
Bien à vous


L'attaque des objectifs terrestres ou navals étaient la tâche des grands porte-avions, la défense des ces même vaisseaux et des autres navires les accompagnant étaient dévolue aux avions embarquées sur les P-A d'escortes.


 

Voir le Blog de Jules Lafontaine : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Grand Slam  Nouveau message 24 Déc 2005, 23:46

Les appareils des PA d'escorte servait aussi de réserves aux PA d'escadre.


 

Voir le Blog de Grand Slam : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Jules Lafontaine  Nouveau message 25 Déc 2005, 12:33

Grand Slam a écrit:Les appareils des PA d'escorte servait aussi de réserves aux PA d'escadre.


Eventuellement, si un grand P-A était endommagé, ses escadrilles pouvaient se réfugier sur les P-A d'escorte. Mais l'aviation embarquée propre à ces derniers (les P-A d'escortes) étaient d'une qualité moindre !
N'oublions pas que pendant la bataille de Leyte, les P-A d'escortes étaient toujours pourvus de chasseurs F4F-Wildcat, améliorés certes, mais vieillots quand même !


 

Voir le Blog de Jules Lafontaine : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers MARINES DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Hier, 23:09
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - LA BATAILLE D'ANGLETERRE 
Hier, 23:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 23:01
par: Didier 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le 6 août 1945 Hiroshima. 
Hier, 22:51
par: professeur fromage 
    dans:  L'Appel du 18 juin 
Hier, 22:44
par: thucydide 
    dans:  SSM-F-TR à Toulouse et Perpignan 1940 
Hier, 22:43
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Mise sous séquestre par Allemands: entreprise 
Hier, 21:22
par: Arlette ICRE-ROBERT 
    dans:  [DU 1er août au 31 août 2020 et dans le cadre du 80°anniversaire: La bataille d'Angleterre 
Hier, 20:02
par: coyote 
    dans:  Arte 11/08/2020 
Hier, 18:00
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 47 invités


Scroll
cron