Connexion  •  M’enregistrer

Liste de toutes les classes de navires et caractéristiques

Histoire et recherches portant sur les Marines de guerre de tous les belligérants, incluant les grandes batailles comme celles de l'Atlantique, de la mer corail, Mers el Kébir, la destruction du Bismark etc.

Re: Liste de toutes les classes de navires et caractéristiques

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Didier  Nouveau message 05 Avr 2019, 10:25

Je ne suis pas un grand spécialiste du sujet mais c'est il me semble une question très complexe (et trop générale) non ?

Chaque type de canon a je pense ses propres capacités, y compris dans des armes du même calibre, un 406 japonais ne dois pas avoir les mêmes qu'un 406 anglais ou US (et même pour les 406 US les performances des 16"/50 caliber Mark 7 [Classe Iowa], 16"/45 caliber Mark 6 [classes South Dakota et North Carolina] et des 16"/45 Mark 5 & 8 [classe colorado] sont je pense assez différentes)

Cela dépend aussi des distances et angles de pénétration et de la qualité du blindage en face

Je dirais qu'il faut analyser la question classe par classe

Mais les spécialistes seront plus à même de trancher !

Loïc au parloir !!! ;)

Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 7783
Inscription: 23 Sep 2013, 10:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: Liste de toutes les classes de navires et caractéristiques

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de dauriac  Nouveau message 05 Avr 2019, 13:38

Bonjour,

Je confirme, suivant l'origine les caractéristiques peuvent varier, mais à la marge malgré tout. vous pouvez aller voir sur ces ouvrages spécifiques à l'armement naval de la WWII.


Naval Firpower de Norman Friedman et Naval Weapons de John Campbell.
Amicalement

Eric

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 33
Inscription: 01 Juin 2013, 21:12
Région: Limousin
Pays: france

Voir le Blog de dauriac : cliquez ici


Re: Liste de toutes les classes de navires et caractéristiques

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 05 Avr 2019, 14:29

Didier a écrit:Je ne suis pas un grand spécialiste du sujet mais c'est il me semble une question très complexe (et trop générale) non ?

Chaque type de canon a je pense ses propres capacités, y compris dans des armes du même calibre, un 406 japonais ne dois pas avoir les mêmes qu'un 406 anglais ou US (et même pour les 406 US les performances des 16"/50 caliber Mark 7 [Classe Iowa], 16"/45 caliber Mark 6 [classes South Dakota et North Carolina] et des 16"/45 Mark 5 & 8 [classe colorado] sont je pense assez différentes)

Cela dépend aussi des distances et angles de pénétration et de la qualité du blindage en face

Je dirais qu'il faut analyser la question classe par classe

Mais les spécialistes seront plus à même de trancher !

Loïc au parloir !!! ;)

Didier


Présent, Chef ! :D
Oh, Voui ! C'est, d'ailleurs, tout le plaisir que procure ce genre de décorticage technique ! ::content4:: ::content4::

Entre les types et modèles de munitions utilisées - les marines, contrairement à leurs cousines terrestres, sont assez aimables pour ne pas en abuser -, la charge propulsive "mise au c..", la volée du canon, etc., les performances de l'artillerie du bord peuvent varier dans une fourchette très importante. En général, la plupart des sources "publiques" existantes -ouvrages et sites dédiés - se contentent d'énumérer quelques performances "remarquables", mais si on souhaite s'amuser à fouiller un peu le problème, il convient de se référer aux abaques de tir officiels, qui roupillent, en général, dans les archives officielles et sont, le plus souvent, d'une aridité désespérante pour le profane ::mal-a-la-tete:: .

Même ton serviteur, qui raffole, pourtant, de ce genre de tableaux complexes, est, très souvent, dépassé par les "évènements". En gros, si tu n'as pas suivi les cours de canonnage pour "directeur d'artillerie" - le plus haut niveau de la spécialité ! - tu es très vite largué, même en s'imaginant que tu possèdes quelques compétences dans le domaine! ::mal-a-la-tete::. L'artillerie navale de gros calibre a, progressivement, disparu du paysage, après la Seconde Guerre Mondiale, mais sa mise en œuvre exigeait de vraies pointures, toutes, à la fois, mathématiciens, physiciens, chimistes et officiers de marine! Contrairement à ce qu'on pourrait croire, grâce aux avancées de l'informatique, tant vantées par les média, les tirs de missiles, à partir d'un bâtiment, s'avèrent, eux-aussi, tout aussi compliqués à gérer!

L'artillerie, sous toutes ses formes, mais particulièrement dans le domaine naval, est une "science", qui exige, un, une formation idoine, deux, une longue et indispensable expérience "terrain" (les exercices de tir sur site dédié étant à prendre en compte).

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3290
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Liste de toutes les classes de navires et caractéristiques

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Didier  Nouveau message 05 Avr 2019, 14:31

Merci !

Sinon il y a ce site que je parcourt parfois, mais n'étant pas spécialiste j'ignore son degré d'exactitude

http://www.navweaps.com/Weapons/index_weapons.php

Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 7783
Inscription: 23 Sep 2013, 10:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: Liste de toutes les classes de navires et caractéristiques

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de brehon  Nouveau message 05 Avr 2019, 14:58

Bonjour,

Tomcat a écrit:j'ai une question pour les spécialistes de l'artillerie navale:

Quelles sont les capacités de percement de blindage (en épaisseur) en fonction des différents calibres (du 150mm au 406mm par ex...) ?


Personnellement je n'ai jamais vu cette donnée (exprimée en tant que telle) dans les caractéristiques des canons de marine.
Question à poser au général Guy François connu sous le pseudo ALVF sur certains forums.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7923
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Liste de toutes les classes de navires et caractéristiques

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 05 Avr 2019, 16:06

Tomcat a écrit:j'ai une question pour les spécialistes de l'artillerie navale:

Quelles sont les capacités de percement de blindage (en épaisseur) en fonction des différents calibres (du 150mm au 406mm par ex...) ?


En fonction du type d'obus utilisé, de la charge propulsive, de la distance, de l'angle (final) d'attaque du pélôt ? :rire:

Les canon de 15 cm et les calibres légèrement inférieurs étaient conçus, pour opérer (efficacement) jusqu'à 10 000 m (au plus), sur un cuirassement vertical (trajectoire quasi-horizontale) ... cuirassés, croiseurs de bataille, croiseurs lourds.
La protection cuirassée horizontale des croiseurs, dits "protégés" était sensée les protéger des tirs à trajectoire "parabolique" des calibres de l'ordre de 15 cm. Au-delà, 203 mm ou plus, leur cuirasse "horizontale" avait , à peu près, les performances d'une gaufrette dessechée! ;)

Les cuirassés associaient cuirasse horizontale, pour parer aux tirs de gros calibres "plongeants" (semi-parabolique, en fin de trajectoire) à plus de 15 000 m, et verticale, face aux mêmes, en tir tendu, à moins de 10 000 m.

Le problème a, toujours, été qu'un bâtiment entièrement cuirassé, aussi bien horizontalement que verticalement, débouchait sur une monstruosité technique, d'une masse ingérable! Le poids du cuirassement influait, directement, sur la puissance de la machinerie et les performances de vitesses étaient, elles, toutes-aussi, dépendantes du rapport, longueur, largeur, tirant d'eau et déplacement (exprimés en tonnes). Bref, une équation insoluble ::mal-a-la-tete:: , qui avait abouti à la solution "tout ou rien", initiée par toutes les grandes marines de guerre, dans les toutes dernières décennies du XIXème siècle. On protège, au maximum, les zones vitales (horizontales & verticales) - machinerie, tourelles, blockhaus - et on oublie le reste, pour limiter l'excès de poids!

Là, on se rend compte que, hormis quelques classes de croiseurs-cuirassés ou de croiseurs lourds (allemands), avant 1914, les croiseurs "protégés" n'avaient pas intérêt à se retrouver dans le rayon de tir des cuirassés! Cela dit, un perforant de gros calibre risquait fort de transpercer de part en part, sans exploser (réglage des fusées à impact !), à 5000/6000 m, la coque non cuirassée d'un croiseur "protégé". Donc, il ne fallait pas se louper et, sur ce genre de bâtiments, on tirait à l'obus explosif pour ravager ses superstructures. La ceinture cuirassée qui ceignait, au-dessus et en dessous de la ligne de flottaison, les cuirassés, croiseurs cuirassés, croiseurs lourds et battlecruisers était destinée à contrer les obus de gros calibre, en tir direct ou en fin de course de trajectoire tendue.

A noter que les battlecruisers britanniques avaient "révélé", à la Bataille du Jutland, au printemps 1916, que leur cuirassement général était insuffisant, car conçu, à l'origine, pour privilégier leur vitesse - là, on entre dans le domaine du développement des turbines et de leurs puissances, une technologie qui avait, alors, moins de 10 ans d'expérience et qui imposait, alors, des limites dimensionnelles & structurelles! -. A l'inverse, à bord des grands croiseurs allemands - Großkreusern -, qui n'avaient pas été conçus pour de longues croisières océaniques - l'Allemagne ayant peu de colonies -, on avait, très sérieusement, limité les espaces "vie" des équipages, au profit du cuirassement; ce qui fait que cette classe de bâtiments avaient des épaisseurs de cuirasse équivalentes, voire supérieures, selon sa mise en chantier, aux cuirassés (Battleships) britanniques!

La plupart des dispositifs de correction de visée avaient été conçus pour "anticiper" les évolutions de l'adversaire, sur la base maximale d'une vitesse de combat de 15 noeuds - ce n'était, déjà, plus le cas, au Jutland, lors de l'affrontement entre les escadres de reconnaissance d'Hipper et de Beatty, qui, en conditions de combat, avaient évolué entre 26 et 28 noeuds!

En 1918, les cuirassés, les plus récents, marchaient à 21/22 noeuds "à fond les manettes", les croiseurs lourds allemands et les battlecruisers britanniques, à 27-28 noeuds. Après la Première Guerre Mondiale, la moindre trottinette navale - torpilleur, contre torpilleur, destroyer - flirtait, allègrement, avec les 30 noeuds, de même que, dans les années 1930, les premiers cuirassés rapides (allemands, français, italiens). Là, l'artillerie navale avait du, sérieusement, revoir sa copie ! Dès lors, percer une cuirasse était une chose, mais parvenir à toucher son adversaire, une autre! ::mal-a-la-tete::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3290
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Liste de toutes les classes de navires et caractéristiques

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 05 Avr 2019, 19:09

Bonsoir.
Les croiseurs de bataille allemands,en14/18,avaient la peau dure.A la bataille du Jutland,le Derfflinger a reçu dix coups de 380,un de 345,dix de 305,et il est rentré a bon port par ses propres moyens !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4877
Inscription: 16 Mai 2009, 19:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Voir le Blog de Richelieu : cliquez ici


Re: Liste de toutes les classes de navires et caractéristiques

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de brehon  Nouveau message 05 Avr 2019, 19:46

Bonsoir,

La marine française (et sans doute d'autres) procédait à des tests de tir sur des plaques de blindage.
Les rapports de ces tests doivent bien se trouver quelque part (au SHM de Toulon?, chez Naval Group?).
Ces essais ont-ils fait l'objet de publications ultérieures? Je suppose qu'ils ont dû être classifiés pendant un bon bout de temps.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7923
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Liste de toutes les classes de navires et caractéristiques

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 05 Avr 2019, 21:43

Didier a écrit:Merci !

Sinon il y a ce site que je parcourt parfois, mais n'étant pas spécialiste j'ignore son degré d'exactitude

http://www.navweaps.com/Weapons/index_weapons.php

Didier


Merci Didier ::Merci::

On y trouve une bonne partie des informations que je cherchais ::super::

vétéran
vétéran

 
Messages: 788
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Liste de toutes les classes de navires et caractéristiques

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 05 Avr 2019, 23:22

Bonsoir.
"18cm d'acier harveyé perforés comme du gruyère"dit la légende.
Photo de l'ouvrage"La Royale "de Jean Randier
IMG_1050.JPG
IMG_1050.JPG (91.23 Kio) Vu 37 fois

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4877
Inscription: 16 Mai 2009, 19:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Voir le Blog de Richelieu : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers MARINES DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 25 minutes
par: NIALA 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 16 
il y a 29 minutes
par: iffig 
    dans:  Famille et plaque sur les lieux d'un crash en 1944 
il y a 38 minutes
par: Shelburn 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 15 
il y a 47 minutes
par: Richelieu 
    dans:  koufra 
Aujourd’hui, 08:09
par: François 
    dans:  uniformes chantiers de jeunesse couleur verte 
Hier, 23:57
par: jcp66 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 19 
Hier, 21:13
par: iffig 
    dans:  [DU 1er MAI 2019 au 30 JUIN 2019]les Cathédrales et autres édifices religieux pendant le conflit 
Hier, 20:16
par: Signal Corps 
    dans:  Dossier uniformologique : l'Armée Grecque dans la Seconde Guerre Mondiale 
Hier, 19:28
par: Loïc 
    dans:  Uniformes et insignes : Suisse 
Hier, 12:55
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Scroll