Connexion  •  M’enregistrer

Alger, fin 1943 : qui a voulu sanctionner l'amiral Godfroy ?

Histoire et recherches portant sur les Marines de guerre de tous les belligérants, incluant les grandes batailles comme celles de l'Atlantique, de la mer corail, Mers el Kébir, la destruction du Bismark etc.

Alger, fin 1943 : qui a voulu sanctionner l'amiral Godfroy ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de martial duteil  Nouveau message 25 Jan 2011, 13:53

Qui donc a voulu que l’amiral Godfroy soit sanctionné à la fin de l’année 1943, alors que les bâtiments de son escadre avaient rallié Dakar sous sa conduite ? On a du mal à discerner exactement par suite de quelles interventions il a été mis à la retraite à titre disciplinaire.

Certes à Alger le contexte politique de la fin de l’année 1943 était sévère pour ceux qui avaient tardé à rejoindre le bon combat. On peut en juger en lisant les débats de l’Assemblée consultative provisoire réunie à compter du 3 novembre 1943. Et, dans ce contexte, Godfroy donne une explication très plausible de l’épisode disciplinaire qui met fin à sa carrière de marin (page 501 et suivantes de son livre) :

Il est d’abord placé en congé d’activité par un décret du CFLN daté du 3 octobre 1943. Puis début décembre 1943, à l’Assemblée consultative, le commissaire à la Marine, membre du CFLN, Louis Jacquinot se voit pris à partie car « on » (sic) lui reproche de ne pas mener assez vigoureusement la « purge » (re-sic) parmi ses subordonnés. Il répond qu’on verra bientôt qu’il sait frapper « haut et fort ». Et quelques, jours après, le 10 décembre 1943, le CFLN décrète la mise à la retraite d’office, à titre disciplinaire, des amiraux Godfroy et Michelier. La double mesure est destinée à calmer les esprits, comme Jacquinot l’expliquera lui-même à Godfroy en le recevant à sa demande le 30 décembre. Telle est la version de Godfroy.

Mais curieusement, la lecture des débats de l’Assemblée consultative ne fait pas apparaître que Jacquinot se soit exprimé sur des mesures à prendre dans la marine avant la séance du 18 janvier 1944, soit bien après que la décision de sanctionner les amiraux Godfroy et Michelier soit devenue effective. Ce ne serait donc pas à la suite d’une interpellation en cours de séance qu’il aurait pris cette décision. On lit au contraire qu’il s’en explique a posteriori.

Cette divergence entre les souvenirs publiés par Godfroy et les comptes-rendus officiels des débats de l’assemblée d’Alger peut s’expliquer de diverses manières :

Première hypothèse, Godfroy a pu se tromper en écrivant ses souvenirs six années environ après les faits. Il aurait commis une petite erreur de chronologie.
Deuxième piste d’explication : les comptes-rendus de l’Assemblée (pourtant déjà fort riches et intéressants à lire) étaient simplement analytiques jusqu’au 10 mai 1944 et intégraux seulement après. Il n’est donc pas impossible qu’ils aient omis de mentionner une interpellation de Jacquinot sur la marine antérieure au décret qui a sanctionné Godfroy.

Troisième explication possible : avant la parution du décret de mise à la retraite des deux amiraux, fin 1943, Jacquinot aurait effectivement été pris à partie par un ou plusieurs membres de l’assemblée ; mais cela se serait passé en dehors des débats proprement dits, par exemple dans une discussion de couloir ou dans la salle de réunion, mais avant l’ouverture de la séance. Dans ces circonstances, on s’explique l’absence de compte-rendu de cette interpellation dans le texte publié des débats officiels. Cette dernière explication est celle qui me parait la plus vraisemblable.

On ne connaît donc pas le nom des protagonistes qui ont provoqué la sanction des deux amiraux. Selon Godfroy, l’amiral Lemonnier, nouveau chef d’état-major général de la marine, connaissait leurs manœuvres : « il me confirma que M.Jacquinot avait été attaqué par certains fanatiques ayant la haine des chefs et surtout ceux de la marine » (page 508). Et pour le chef de cabinet de l’amiral Lemonnier, il y avait eu l’intervention de « quelqu’un à qui le commissaire n’avait pu résister» (page 507). De qui pouvait-il bien s’agir ? Un membre du CFLN comme Jacquinot n’aurait cédé qu’à l’un de ses pairs plus influent que lui … à moins qu’il ne se soit agit du Président du CFLN, c'est-à-dire du général de Gaulle lui-même ?

Au regard de la nouvelle limite d’age mise en place pour les officiers de marine du rang de Godfroy, l’amiral Lemonnier lui fit valoir aussi que la sanction prononcée ne changeait « pratiquement rien » à sa situation puisqu’il devait avoir 59 ans en janvier 1944.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 43
Inscription: 27 Oct 2010, 18:49
Région: ile de france
Pays: france

Voir le Blog de martial duteil : cliquez ici


Re: Alger, fin 1943 : qui a voulu sanctionner l'amiral Godfr

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 25 Jan 2011, 15:35

Bonjour Martial,

Il est surprenant de voir Godefroy et Michelier à égalité de traitement. Godefroy a préservé ses hommes et ses batiments, soit, le comment peut-être discutable, alors que Michelier a délibérément sacrifé ses hommes et ses batiments en les lançant, sans aucun espoir de réussite contre les forces américaines à Casablanca....Mais, bon, c'est de la politique!!

A+,

Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Alger, fin 1943 : qui a voulu sanctionner l'amiral Godfr

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 25 Jan 2011, 19:52

Effectivement l'amiral Lemonnier est partisan d'un statut quo concernant les limites d'âge des officiers. Cette baisse des limites d'âge est étudié parle CFLN alors qu'il était co-présidé par De Gaulle et Giraud, l'objectif est l'élimination des amiraux en poste au moment des débarquements et qui avaient engagé leurs forces contre les alliés lors du débarquement d'AFN. Sont Visés les amiraux Michelier et Moreau
Le décret du 12 aout 1943 permet d'éliminer les chefs qui n'ont pas voulu reprendre au côté des alliés la lutte contre les allemands après le débarquement d'AFN Sont visés par cette mesure, les amiraux Godfroy, Rioult et Leloup, le MG Hesnard


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Re: Alger, fin 1943 : qui a voulu sanctionner l'amiral Godfr

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de martial duteil  Nouveau message 25 Jan 2011, 20:15

hilarion a écrit:Le décret du 12 aout 1943 permet d'éliminer les chefs qui n'ont pas voulu reprendre au côté des alliés la lutte contre les allemands après le débarquement d'AFN Sont visés par cette mesure, les amiraux Godfroy, Rioult et Leloup, le MG Hesnard


Pouir les trois autres, je ne sais pas, mais Godfroy justement demandait une affectation pour reprendre le combat aux cotés des alliés !

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 43
Inscription: 27 Oct 2010, 18:49
Région: ile de france
Pays: france

Voir le Blog de martial duteil : cliquez ici


Re: Alger, fin 1943 : qui a voulu sanctionner l'amiral Godfr

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 25 Jan 2011, 22:25

Ah bon,où, quand et comment a-t-il fait cette demande?


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers MARINES DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Croisement de parcours... 
Aujourd’hui, 00:08
par: Loïc 
    dans:  Quand l'Allemagne nazie organisait un faux Tour de France en 1942. 
Hier, 22:55
par: alfa1965 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 15 
Hier, 22:55
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 16 
Hier, 22:50
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Hier, 22:49
par: iffig 
    dans:  Crash à identifier à EPAGNE (80) ? 
Hier, 22:40
par: schmol80 
    dans:  Le Panther, selon l'interrogatoire d'un sous-off. allemand 
Hier, 22:06
par: thucydide 
    dans:  Fieseler Storch abattu mai 1940 
Hier, 21:46
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La propagande transforma le peuple allemand en nazis 
Hier, 21:17
par: thucydide 
    dans:  9ème Train auto ? 
Hier, 21:03
par: Belchasse 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Scroll