Connexion  •  M’enregistrer

Pour les marins d'eaux douces

Histoire et recherches portant sur les Marines de guerre de tous les belligérants, incluant les grandes batailles comme celles de l'Atlantique, de la mer corail, Mers el Kébir, la destruction du Bismark etc.

Re: Pour les marins d'eaux douces

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 30 Juin 2010, 16:57

Bonjour,

Un petit topo piqué cez Net Marine et concernant les catapultes de hangars:

" Les américains ont développé les catapultes latérales de hangar pour accélérer le lancement des avions.
En effet, l'US Navy a utilisé exclusivement des appareils avec moteur en étoile à refroidissement par air. Ces moteurs doivent chauffer longuement après démarrage avant de lancer l'avion, d'où une perte de temps, en particulier pour ces navires dont le parc aérien avoisinait les 90 avant-guerre, puis 80 avions.
Ces catapultes pouvaient fonctionner dans les deux sens et furent utilisées juste avant-guerre et pour des avions, tel le F4-F Wildcat, qui n'étaient pas encore trop lourds.
Les premiers Essex (Yortown, Hornet, Franklin, Ticonderoga et Bunker Hill) furent mis en service avec ces catapultes mais elles furent retirées lors de leur premier passage en cale sèche à la suite d'une directive de Janvier 43 pour être remplacée par une deuxième catapulte longitudinale à l'avant du pont d'envol.... La cadence de lancement étaient optimisée et on avait besoin de la place et de gagner du poids pour plus de canons antiaériens.
Ces catapultes avaient une longueur correspondant à la largeur du pont du hangar, plus deux extensions repliables, ce qui donnait une longueur totale de 46,8m.
Pour ne pas entamer l'intégrité du pont blindé du hangar, elles étaient montée dessus et une rampe inclinée permettait aux avions de la franchir.

Cette nécessité de faire chauffer les moteurs est en partie à l'origine du concept des porte-avions Américains, avec hangar ouvert sur les côtés, le pont du hangar servant alors à la fois de pont blindé et de poutre-navire supérieure.
On faisait démarrer et chauffer les moteurs avant de monter les avions sur le pont d'envol.
Les Anglais utilisèrent plutôt des ponts d'envol blindés et des hangars fermés, le pont d'envol, cette fois, jouant le rôle de la poutre-navire supérieure.
Mais, à part les Swordfish, ils employaient des avions à moteur en ligne refroidi par huile (Seafire, Fulmar, Barracuda)
La Marine nationale adopta aussi le hangar fermé pour le Joffre et le Painlevé de 1940. Ceux-ci comportaient à l'arrière de l'ascenseur arrière une plateforme pour faire chauffer les moteurs.

Les catapultes des croiseurs fonctionnaient avec une charge explosive qui n'était autre qu'une gargousse d'obus de 8 pouces (203mm). A ma connaissance il en était de même pour les catapultes transversales. "

Le lien:
http://www.netmarine.net/phpBB/viewtopic.php?t=1835

A+,

Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Précédente

Retourner vers MARINES DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 12 minutes
par: Dog Red 
    dans:  et le canal alors? 
il y a 13 minutes
par: Dog Red 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 58 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 16:40
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Expertiser oui mais où 
Aujourd’hui, 16:27
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Vrai ou faux??????? 
Aujourd’hui, 16:14
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  L'énigme Pierre Pucheu 
Aujourd’hui, 15:48
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Identification LIEUX 
Aujourd’hui, 15:20
par: tistou48 
    dans:  Sur les routes des camps d'internement 
Aujourd’hui, 14:10
par: Cat 
    dans:  uniformes des Nationalistes 
Aujourd’hui, 10:49
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Scroll