Page 2 sur 3

Re: Quel type de marin ?

Nouveau messagePosté: 29 Nov 2009, 19:36
de Marc_91
Daniel Laurent a écrit:Je suis en train d'aider sa petite-fille a ecrire son histoire et voudrais etre complet.
;) Toi et cette dame, ça fait 2 personnes, non ??? ... Alors, même si le pluriel ne vaut rien à l'homme, comme le chantait Brassens !!!

Pour l'avion, c'est un Gourdou-Leseurre GL.810 Hy, GL.812 Hy ou GL.813 Hy ; les détails du fuselage et de la queue qui permettraient d'identifier la version exacte sont hors du champs de la photo ...
Voir les fiches de Bruno Parmentier : http://www.aviafrance.com/aviafrance1.p ... UCTEUR=582
et une courte histoire de l'avion ici : http://envol.jerome.cavalli.free.fr/gourdoulesseure.htm

:cheers: Amitiés ... Marc

Re: Quel type de marin ?

Nouveau messagePosté: 29 Nov 2009, 20:40
de hilarion
La meilleure des solution est d'écrire au service historique de la défense à Toulon ils possedent les dossiers des marins de la seconde guerre mondiale si on connait la matricule ce n'en est que mieux

Re: Quel type de marin ?

Nouveau messagePosté: 01 Juil 2010, 22:07
de Tactac
Bonjour à tous,

Bien tard pour répondre, les renseignements donnés par d'autres sont presque tous exacts.
Pour le grade:
matelot breveté,
Les matelots breveté provisoire ont le même galon, mais en haut de la manche.
Sans galon, ce sont des matelots de troisième classe sans spécialité, ce que j'ai été en arrivant à Hourtin.
Un peu comme un soldat, pendant ses classes -marcher au pas, connaitre les grades etc...
Les mousses, embarqués ou en service n'existe plus depuis longtemps.
L'école des mousses à réouvert à l'école navale à Brest.
Anciennement c'était des jeunes de 16/17 ans qui faisait l'école des mousses, puis faisait une école de spé,
pour devenir matelot breveté, justement.

Bonne lecture.

Re: Quel type de marin ?

Nouveau messagePosté: 01 Juil 2010, 22:31
de Richelieu
C'est par la que je suis passé,école des Mousses en 53 au Dourdy en Loctudy,école de spe(Electricien d'artillerie/télémétriste) sur le Richelieu puis embarquement.C'est loin tout ça!!

Re: Quel type de marin ?

Nouveau messagePosté: 02 Juil 2010, 05:22
de hilarion
Tactac a écrit:Bonjour à tous,

L'école des mousses à réouvert à l'école navale à Brest.
Anciennement c'était des jeunes de 16/17 ans qui faisait l'école des mousses, puis faisait une école de spé,
pour devenir matelot breveté, justement.

Bonne lecture.

Petite précision l'ecole des mousses à ouvert non pas à l'ecole navale au CIN de Brest qui est l'ancienne école navale.

Re: Quel type de marin ?

Nouveau messagePosté: 02 Juil 2010, 20:10
de Loïc Charpentier
Tactac a écrit:Bonjour à tous,

Bien tard pour répondre, les renseignements donnés par d'autres sont presque tous exacts.
Pour le grade:
matelot breveté,
Les matelots breveté provisoire ont le même galon, mais en haut de la manche.
Sans galon, ce sont des matelots de troisième classe sans spécialité, ce que j'ai été en arrivant à Hourtin.
.


Pssst... Nous étions 3ème classe à Hourtin (classé apprenti-marin). En théorie, 3ème classe sans spécialité à sa sortie. Le Pingouin se porte dès son affectation dans une école de spé de l'Aéronavale même sans galon. Le galon de breveté provisoire était surtout remis aux appelés, après un passage en école de spé "raccourci".

Quand je regarde mon livret de solde (type 1962)...qui traine dans la bibliothèque, il n'y avait pas moins de 5 grades de matelot !
apprenti marin - matelot sans spécialité - 3ème classe - 2ème classe - 1ère classe
et 4 types de brevet
Matelot breveté - 3ème classe BP (brevet provisoire) - 2 ème classe BP ou BE (brevet élémentaire) - 1ère classe BE.
En général, on sortait 2ème classe BE (pour les engagés) et on passait 1ère classe, dans son affectation, à la fournée suivante de promotion. Celà dit, si j'épluche le livret, il me semble que je suis passé directement de matelot de 2ème classe à quartier-maitre de 2 ème classe, en 9 mois - mais cà s'explique par la spé.
NOTA : On ne porte pas de galon rouge (en bas des manche) si on n'est pas breveté, en principe et en tous cas, après-guerre. Avant guerre, un "sans spécialité" promu deuxième classe - après Pffffffff...une pile d'années de service - avait droit au galon - les différences entre 1ère et 2ème classe étant au niveau des soldes-.

Concernant la première photo, la présence de la bande Aéronautique Rochefort indique très probablement que le photographié est un nouveau breveté, sorti de l'école (Martrou pour les électriciens et les armuriers, l'autre (près du terrain d'aviation) pour les mécanos), en attente d'affectation définitive - alors, il changera de bande - ou éventuellement un "permanent" affecté dans un des centre-écoles de Rochefort.

Re: Quel type de marin ?

Nouveau messagePosté: 02 Juil 2010, 20:27
de Loïc Charpentier
[quote="Daniel Laurent"]
Image

quote]

J'allais oublier! :grand-sourire:
La tenue : maillot rayé sans bâche blanche sur le bachi indique le printemps (2ème Région Maritime).
Le port du bachi, coquettement et fortement incliné sur la droite et à la coiffe légèrement tiré vers l'avant, est une mode typiquement ante-Seconde guerre mondiale... :grand-sourire:
A noter que le col est réglementaire (les ailes blanches sont rikiki) mais que le maillot rayé est probablement "fantaisie" (acheté dans une boutique civile spécialisée). Le pompon rouge est "fantaisie" ou très sérieusement retravaillé par son propriétaire car, en principe, il est assez "plat".

Sympa, la photo. Merci! ;)

Re: Quel type de marin ?

Nouveau messagePosté: 02 Juil 2010, 20:31
de hilarion
Loïc Charpentier a écrit:A noter que le col est réglementaire (les ailes blanches sont rikiki) mais que le maillot rayé est probablement "fantaisie" (acheté dans une boutique civile spécialisée). Le pompon rouge est "fantaisie" ou très sérieusement retravaillé par son propriétaire car, en principe, il est assez "plat".

Sympa, la photo. Merci! ;)

Vous vous avancez vite sur le tricot rayé. A mon avis c'est un pur jus des services du maitre tailleur. Pour ce qui est du bachi et du pompon. A une époque c'est la classe d'avoir un pompon bien rond combien de fois je n'ai pas modifié celui de mon uniforme (après les inspections de tenue pour aller en ville)

Re: Quel type de marin ?

Nouveau messagePosté: 02 Juil 2010, 20:44
de brehon
Bonsoir,
Je viens de sortir mes tricots (j'ai effectué mon service en 74-75). C'est exactement comme sur la photo, bandes bleues plus étroites que les blanches. Les pompons ne sont plus plats et, bien sûr, plus de baleine dans le bachi!

Re: Quel type de marin ?

Nouveau messagePosté: 02 Juil 2010, 21:32
de Loïc Charpentier
brehon a écrit:Bonsoir,
Je viens de sortir mes tricots (j'ai effectué mon service en 74-75). C'est exactement comme sur la photo, bandes bleues plus étroites que les blanches. Les pompons ne sont plus plats et, bien sûr, plus de baleine dans le bachi!


L'absence de baleine dans le bachi, c'est le N°2...jamais le N°1, utilisé pour les inspections et que certains capitaines de vaisseaux ou amiraux "tordus" tâtaient quand la musique était trop lente....Grrrr...pour vérifier si la baleine était bien là!

Vous vous avancez vite sur le tricot rayé. A mon avis c'est un pur jus des services du maitre tailleur. Pour ce qui est du bachi et du pompon. A une époque c'est la classe d'avoir un pompon bien rond combien de fois je n'ai pas modifié celui de mon uniforme (après les inspections de tenue pour aller en ville)
[quote="Loïc Charpentier"]
A noter que le col est réglementaire (les ailes blanches sont rikiki) mais que le maillot rayé est probablement "fantaisie" (acheté dans une boutique civile spécialisée). Le pompon rouge est "fantaisie" ou très sérieusement retravaillé par son propriétaire car, en principe, il est assez "plat".


"Vous vous avancez vite sur le tricot rayé. A mon avis c'est un pur jus des services du maitre tailleur. Pour ce qui est du bachi et du pompon. A une époque c'est la classe d'avoir un pompon bien rond combien de fois je n'ai pas modifié celui de mon uniforme (après les inspections de tenue pour aller en ville)"

Pour le rayé, je veux bien mais pour la vareuse, elle a été assurément retaillée! Début des années 1960, nous pouvions toujours nous brosser pour une vareuse réglementaire aussi largement "décolletée". Ma remarque est similaire pour les années 1900 et suivantes. :drama: Si mes souvenirs sont encore fiables, le nombre de rayures bleues, sensées être visibles, étaient de 7 plus la cravate noir (Trafalgar). Là, s'il retire son bras, on en est à neuf!