Connexion  •  M’enregistrer

Que faire d'une telle information??

Histoire et recherches portant sur les Marines de guerre de tous les belligérants, incluant les grandes batailles comme celles de l'Atlantique, de la mer corail, Mers el Kébir, la destruction du Bismark etc.

Que faire d'une telle information??

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 11 Oct 2009, 22:19

Bonsoir,
Je sors d'une rencontre avec un ancien du Commandant Delage, présent à Casablanca le 8.11.42, qui me demande à propos du Primauguet: avez-vous entendu parlé de la mutinerie qui a précédé son appareillage?? Il me dit que les chauffeurs auraient refusé d'obéir aux ordres et que l'un d'eux aurait été éxécuté par le Capitaine d'armes....Surprise!! car ayant déjà rencontré un ancien du Primauguet, il ne m'en avait pas parlé. En dehors des horreurs du combat, se pourrait-il que ce fait soit la raison d'un silence de plus de 65 ans?? D'autant plus que cet ancien du Primauguet était fusilier-marin et donc aux ordres du bidel....
Le Primauguet a été le dernier à quitter le port pour se porter au devant des navires US, la raison habituellement invoquée est le retard dans la mise en pression des chaudières suite à la maintenance des condenseurs...
Comment faire pour déterminer la valeur d'une telle information??
A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Que faire d'une telle information??

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Signal  Nouveau message 11 Oct 2009, 22:59

Direction les archives de la Marine, je ne vois que ça... Sans document écrit, une information orale ne reste qu'une information orale. L'écrit ne fait qu'ajouter du solide à une présomption bien sûr, après il faut utiliser tous les indices disponibles pour se faire une intime conviction. Mais un document écrit officiel estampillé d'un officier, ministère, service d'espionnage ou autre, une communication radio, un journal de bord, un journal écrit par un marin, etc... au moment des faits et qui vont dans le sens du témoignage ajoutent à la crédibilité d'un témoignage 67 ans après les faits.

Bonne soirée,

Seb.


 

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: Que faire d'une telle information??

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 12 Oct 2009, 05:34

Bonjour,
Rien dans le rapport du Médecin du bord établit le 21.11.42 de mémoire, les documents rédigés au moment des évènements ont été détruit dans l'explosion de l'infirmerie.
Rien dans le rapport du commandant par intérim.
A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Que faire d'une telle information??

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 04 Déc 2009, 15:08

Bonjour,

J’ai interrogé un ancien fusilier-marin du Primauguet voici sa réponse texto :

« Comme vous vous en doutez, il ne s'agit là que d'une fausse nouvelle. Le retard à l'appareillage vient du fait qu'il a fallu remonter des machines en réparation. Si un tel fait s'était produit, vous pensez bien qu'un quart d'heure plus tard, tout l'équipage aurait été au courant. Etant assez grièvement blessé, j'ai été évacué très vite en même temps que des chauffeurs ou mécaniciens brûlés, ce qui n'était pas joli à voir. Aucun n'a fait état de ce fait, qui aurait été consigné sur le livre de bord. Vous en avez un exemplaire. Votre père en aurait parlé. »

Je serai intéressé par vos commentaires sur ce que vous inspire cette situation. Les deux personnages jouaient dans la même pièce et quelques centaines de mètres les séparaient.

A+,

Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Que faire d'une telle information??

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Signal  Nouveau message 04 Déc 2009, 15:23

Aucun document écrit = information non vérifiée.
Si tu écrivais un livre sur les faits, tu devrais écrire qu'un témoignage fait état de cette mutinerie, mais qu'aucun autre témoignage ne le corrobore. Impossible d'en tirer autre chose. Nous sommes ici en face d'une information isolée, non prouvée, et de ce fait inexploitable historiquement en attendant d'autres preuves.
Les motifs potentiels du témoignage sont multiples. Ils vont de l'information réelle à la pure affabulation, en passant par l'extrapolation d'un fait limité à une ou deux personnes, le désir de se faire connaître en apportant une information inédite, le besoin de cacher autre chose, l'éloignement temporel, le mélange avec d'autres souvenirs, etc... Bref bon courage pour savoir d'où ça vient !

Bonne journée,

Seb.


 

Voir le Blog de Signal : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers MARINES DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 15 
il y a 4 minutes
par: coyote 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 16 
il y a 6 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  STO Pologne 
il y a 9 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  bombardement des plages 
il y a 29 minutes
par: Tomcat 
    dans:  T.35 Zvezda 1:72 
Aujourd’hui, 10:30
par: kfranc01 
    dans:  [DU 1er JUILLET 2019 au 30 AOÛT 2019] Les véhicules militaires à croix rouge 
Aujourd’hui, 10:26
par: Signal Corps 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Aujourd’hui, 10:17
par: kfranc01 
    dans:  On a retrouvé la Minerve ! 
Aujourd’hui, 09:58
par: Powerhouse 
    dans:  Attentat contre Hitler:l'Allemagne commémoré ses héros 
Hier, 22:00
par: orpo57 
    dans:  Kraftfahrer 
Hier, 17:08
par: Robertbel 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll