Connexion  •  M’enregistrer

Rencontre avec un ancien Kamikaze

Histoire et recherches portant sur les Marines de guerre de tous les belligérants, incluant les grandes batailles comme celles de l'Atlantique, de la mer corail, Mers el Kébir, la destruction du Bismark etc.

Rencontre avec un ancien Kamikaze

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de michelthouin  Nouveau message 18 Jan 2008, 17:25

Bonjour à toutes et à tous,

En mars 2002, je me suis rendu au Japon à l'invitation d'une association, le Club des Amis des Arts et de la France.
Au cours d'une soirée, en compagnie d'une trentaine d'artistes peintres et calligraphes, j'ai été présenté à un monsieur d'un certain âge, peintre de son état et ancien "Kamikaze"!
Imaginez ma surprise.
J'avais expliqué à mes hôtes que je préparais une conférence sur le commandant en chef de la Flotte Combinée, Yamamoto Isoroku.
Pour me faire plaisir, ils m'avaient installé à côté de cet "ex" volontaire.

Son histoire est tout à fait extraordinaire, mais elle montre aussi que tous les jeunes japonais n'étaient pas spécialement enclins au sacrifice suprême!

Jeune officier de marine dans une base navale, dans les derniers jours de la guerre, il fut désigné comme volontaire pour aller attaquer la flotte américaine qui croisait au large du Japon.
A l'issue des cérémonies d'usage, lettre à la famille, saké "cul sec" et discours patriotique du commandant de la base, il s'est retrouvé aux commandes d'une petite vedette rapide bourrée d'explosif...
Cap au large, les Américains sont par là....

Très rapidement en panne de carburant, notre homme voit arriver un bâtiment qu'il identifie comme un destroyer américain.
Il attend le tir qui mettra fin à sa mission, mais, à sa grande stupéfaction, l'Américain stoppe non loin de lui, met un canot à la mer et notre "futur-ancien" Kamikaze se retrouve à bord du destroyer.

Ensuite, douche bien chaude, vêtements de matelot yankee sur le dos et verre de whisky dans une main, il s'entend dire par un marin américain :
"La guerre est finie pour toi mon vieux", le tout accompagné d'une énorme tape dans le dos!

Devenu âgé et si heureux de vivre dans un pays en paix, il passait son temps à peindre des fruits, des oiseaux et des fleurs...

Merci de votre attention.
Bien cordialement.
Michel


 

Voir le Blog de michelthouin : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 18 Jan 2008, 18:57

Très intéressant.

Il y a effectivement de nombreux témoignages de ces vétérans qui attestent qu'on leur avait lavé le cerveau quant à la cruauté des kichiku mais surtout que la pression sociale était extrêmement forte au sein du corps militaires et de la famille même des soldats.

Je me souviens ainsi avoir lu le témoignage d'un tokkotai qui s'était finalement enrôlé sous la pression de sa famille et qui, sous les ordres de son supérieur, avait finalement rebroussé chemin en plein milieu d'un opération suicide à cause du brouillard.

À son retour à la base, il a non seulement été considéré comme un «lâche» par ses pairs mais également par sa famille qui avait reçu sa lettre d'adieu.

As-tu eu l'occasion de discuter avec lui sur sa perception à l'égard de la justesse de cette guerre qui a failli lui coûter la vie ?


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Re: Rencontre avec un ancien Kamikaze

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 18 Jan 2008, 21:50

michelthouin a écrit:Devenu âgé et si heureux de vivre dans un pays en paix, il passait son temps à peindre des fruits, des oiseaux et des fleurs...

Merci de votre attention.

Merci surtout à toi pour ce témoignage, bien réconfortant après tout ce que j'ai pu lire dans la discuion sur "les massacres japonais" ...

Cordialement ... Marc

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8392
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


A propos des Japonais

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de michelthouin  Nouveau message 18 Jan 2008, 22:25

Cher Marc,

C'est le peuple le plus déroutant du monde.
Attachant aussi dans la paix.

Je vais te raconter une histoire vraie. En 1939, lorsque les rumeurs de guerre envahissent le Pacifique, un journaliste français nommé Robert Guillain, et qui en poste en Chine, est envoyé à Tokyo en qualité de correspondant de l'Agence Havas.
Surpris par Pearl Harbor, il restera au Japon jusqu'à la réddition de ce pays.
Il a publié un ouvrage qui s'intitule "La guerre au Japon" qui a été publié chez Stock.

Il décrit l'esprit japonais comme personne: en voici quelques extraits remarquables. Il parle du sourire japonais.

"Nous sourions d'abord parce que le sourire efface et oublie, dit ce sourire en son langage muet. Nous avons en nous des puissances d'oubli, d'inconséquence et de fatalisme qu'aucun peuple n'égale. Nous avons subi d'effroyables raids aériens et reçu la bombe abominable, mais nous accueillons sans haine les grands garçons sympathiques qui déversaient ces horreurs sur nos têtes...
Nous sommes dans le domaine des idées le plus superficiel des peuples. Nous avons subi pendant quinze ans le régime haïssable des militaristes, nous lui avons prêté notre enthousiasme et donné notre sang, et pourtant notre adhésion n'a pas eu plus de profondeur que celle d'une passion momentanée. Nos soldats ont fait la guerre avec frénésie, nos civils avec obstination, et cependant notre enthousiasme guerrier n'a jamais été qu'un enthousiasme de commande. Nous voici maintenant enthousiastes pour la paix...
Nous sommes d'une inaltérable politesse. Nous avons exalté l'Axe, loué Mussolini, encensé Hitler, mais c'était pure courtoisie; nous n'aimions pas, nous avons même détesté ces gens arrogants. Nous avons invectivé contre l'Amérique, parce que les injures font partie de nos armes de combat et sont prescrites par le règlement militaire. Mais même en pleine guerre, nous n'avons jamais eu pour les Américains qu'une haine passagère. Peut-être sommes-nous trop légers pour nourrir une vraie haine. Nous retrouvons en tout cas presque intacte en nous notre admiration d'avant-guerre pour l'Amérique savante et puissante...
Nous sortons de la guerre avec le coeur tranquille. Il y a une chose que nous savons, c'est que nous sommes battus, mais une chose que nous ne croirons jamais, c'est que nous sommes coupables.
Nous ne prenons rien au tragique, parce que nous n'avons pas le sens du péché. Vous autres, comme vous êtes tourmentés! Et comme vous êtes encombrés par votre angoisse et votre profondeur, vous tous qui avez connu le Christ!...
On nous fait le même procès qu'à l'Allemagne pour nous condamner ensemble. Quelle erreur! L'Allemagne a trahi votre civilisation après s'en être nourrie pendant des siècles. Nous autres, nous n'avons pas tourné le dos à la civilisation, mais nous croyons que c'est, au contraire, en essayant de nous en rapprocher que nous nous sommes fourvoyés."

Voilà quelques extraits de ce livre, tout à fait intéressant pour qui tente de comprendre cepays et ses habitants.

bien cordialement.
Michel


 

Voir le Blog de michelthouin : cliquez ici


Re: A propos des Japonais

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 18 Jan 2008, 23:47

michelthouin a écrit:
«Nous sortons de la guerre avec le coeur tranquille. Il y a une chose que nous savons, c'est que nous sommes battus, mais une chose que nous ne croirons jamais, c'est que nous sommes coupables.

Nous ne prenons rien au tragique, parce que nous n'avons pas le sens du péché. Vous autres, comme vous êtes tourmentés! Et comme vous êtes encombrés par votre angoisse et votre profondeur, vous tous qui avez connu le Christ!...
On nous fait le même procès qu'à l'Allemagne pour nous condamner ensemble. Quelle erreur! L'Allemagne a trahi votre civilisation après s'en être nourrie pendant des siècles. Nous autres, nous n'avons pas tourné le dos à la civilisation, mais nous croyons que c'est, au contraire, en essayant de nous en rapprocher que nous nous sommes fourvoyés

Voilà quelques extraits de ce livre, tout à fait intéressant pour qui tente de comprendre cepays et ses habitants.

bien cordialement.
Michel


Il faudrait faire lire ces extraits à un habitant de la Sphère de coprospérité de la Grande Asie orientale pour connaître son avis quant au niveau de «civilisation» que lui a apportée le régime shōwa.... Je n'ai pas lu l'ouvrage mais à lire seulement ces passages, on croirait que Guillain a malheureusement oublié que les principales victimes de cette guerre lancée par le Japon sont avant tout les orientaux et non les occidentaux ou les nippons... On n'est pas loin du négationnisme... On y patauge même allégrement !!


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 19 Jan 2008, 01:50

Décidément, l'Orient et l'Occident auront toujours du mal à ce comprendre,ce qu'il ressort de ce texte montre le fossé qui sépare nos deux cultures.
Si on prend tout au premier degré, sans chercher à faire de discernement , on arrive presque à croire que nous sommes coupables!
Le Japon est un pays profondément traditionaliste au point qu'il a eu du mal à se débarrasser des samouraîs et des princes de guerre. Du coup, le code du Buchido n'avait plus court et je pense que les militaires ont trouvé dans la guerre un exutoire pour faire revivre les anciennes coutumes et remettre le code de l'honneur au goût du jour. Malheureusement les civils n'ont eu leur mot à dire ,très mal soutenu par un empereur sans trop de force de convictions.
Il est malheureusement exact de dire que très peu de "vents divins" sont tombés en même temps en panne sèche et sur un commandant de destroyer qui n'était pas raciste et ne partageait pas la même haine que ces semblables envers les Nippons


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 19 Jan 2008, 02:24

DENYS hubert a écrit:Décidément, l'Orient et l'Occident auront toujours du mal à ce comprendre,ce qu'il ressort de ce texte montre le fossé qui sépare nos deux cultures.
Si on prend tout au premier degré, sans chercher à faire de discernement , on arrive presque à croire que nous sommes coupables!
Le Japon est un pays profondément traditionaliste au point qu'il a eu du mal à se débarrasser des samouraîs et des princes de guerre. Du coup, le code du Buchido n'avait plus court et je pense que les militaires ont trouvé dans la guerre un exutoire pour faire revivre les anciennes coutumes et remettre le code de l'honneur au goût du jour. Malheureusement les civils n'ont eu leur mot à dire ,très mal soutenu par un empereur sans trop de force de convictions.
Il est malheureusement exact de dire que très peu de "vents divins" sont tombés en même temps en panne sèche et sur un commandant de destroyer qui n'était pas raciste et ne partageait pas la même haine que ces semblables envers les Nippons


Hirohito n'a jamais aspiré à «soutenir» les civils. Pourquoi l'aurait-il fait ? Élevé comme ses frères dans le giron des héros de la guerre russo-nippone, il était lui-même un militaire, le commandant suprême de la Marine et de l'Armée, la «tête» du Quartier général impérial (Daihonei)...

Se percevant comme le descendant d'Amaterasu, il voyait dans la préservation de la kokutai et de l'institution impériale l'essentiel de sa tâche. Peu lui importait si pour atteindre ce but, il devait cautionner la guerre de la Grande Asie orientale et la mort de millions d'individus.

Quant à son opinion sur son peuple, elle était bien arrêtée, voici ce qu'il confiait tour à tour à son chambella Michio Kinoshita puis à MacArthur durant l'occupation : «Les nippons, comme peuple ont un faible niveau d'éducation et sont dépourvus du sens du sacré. Ils manquent de calme et, comme des enfants, se comportent en suiveurs aveugles, toujours enclins à imiter l'exemple venu de haut.»

Il importe d'autre part de souligner que le sentiment de remord, d'auto-critique et de responsabilité à l'égard de la guerre fréquemment exprimé dans les mois suivants la reddition par de nombreux pans de la population s'est progressivement estompé entre autres en raison de la politique américaine qui, ayant identifié comme boucs-émissaires une caste de «militaires» plus ou moins anonymes, s'est évertué à isoler ces militaires de la famille impériale et du peuple en basant toute sa propagande sur le fait que ces derniers avaient été «trompés» (damasareta); un slogan que se sont vite appropriés les anciens partisans du régime shōwa, devenus en quelques mois les collaborateurs les plus assidus des occupants américains...


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Japon éternel?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de michelthouin  Nouveau message 19 Jan 2008, 11:06

Bonjour à toutes et à tous,

Je partage, bien entendu, vos réactions sur l'attitude des Japonais au cours de la guerre.
Pas question de pardonner ni doublier les atrocités dont se sont rendus coupables les troupes nippones.

Ces extraits du livre de Robert Guillain ne donnent qu'un aspect tronqué des choses et je me rends compte de mon erreur.
Cet homme a vécu toute la guerre à Tokyo, a risqué sa vie au quotidien, surveillé qu'il était par la police secrète de Tojo, incapable de prendre des notes qui, si elles avaient été découvertes, l'auraient envoyé à la mort.
Il ne prétend pas défendre les Japonais, mais nous rappelle que l'obéissance fait partie de l'art de vivre de ce pays.

Lorsque les Américains se posent près de Tokyo, la route qui mène à la capitale est bordée, des deux côtés, par une foule enthousiaste qui brandit des milliers de petits drapeaux américaine et...japonais!

Maintenir l'empereur sur son trône a été un coup de maître de la part de Mac Arthur.
Le pays conservait son calme et sa stabilité et les Américains occupaient une position géographique exceptionnelle viv-à-vis des Soviétiques et des Chinois sur ce véritable porte-avions ancré au large du continent.

En conclusion, procurez-vous cet ouvrage si vous le pouvez et vivez la guerre au Japon, de l'intérieur, avec les yeux d'un journaliste français.

Vive l'amour et vive la paix!
Bien cordialement.
Michel


 

Voir le Blog de michelthouin : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Nicki le Bousier  Nouveau message 19 Jan 2008, 11:31

Bonjour Michel,

Malgré mon âge avancé, je suis resté friand des contes de Noël et avec ton témoignage du "kamikaze", J'ai vraiment été gâté !
Une belle histoire à raconter au coin du feu...de quoi croire à nouveau au Père Noël.
merci.

Pour ce qui est de l'extrait du livre de Robert Guillain, je ne crois pas que ce soit une erreur de ta part que de nous le citer.
Il a le mérite de nous montrer deux choses:
- La philosophie ou plutôt le comportement psychologique des japonais explique leur propension à suivre aveuglément celui qui les domine (et il est tellement facile de régner sur un peuple en manque de philosophie).
- Nous sommes incapables de comprendre une autre façon de penser que la notre. Nous sommes enfermés dans un carcan d'idées pré-formatées, et imbus de notre propre civilisation, nous sommes intolérants pour tout ce qui y est étrangé.

Nicki


 

Voir le Blog de Nicki le Bousier : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de michelthouin  Nouveau message 19 Jan 2008, 12:00

Bonjour Nicki,

Je n'ai rien à ajouter à la voix de la sagesse.

Bien cordialement.
Michel, qui du haut de ses soixante deux ans, n'est pas, lui non plus, un perdreau de l'année! Ah,ah!

Mais comme me le faisait remarquer un ami Ecossais, on n'a que l'âge du whisky qui coule dans nos veines!
Et si c'est du pur malt, alors là...

Michel


 

Voir le Blog de michelthouin : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers MARINES DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
il y a 42 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur fut bombardé par erreur. 
il y a 46 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
il y a 49 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Les opérations les plus loufoques de la Seconde Guerre mondiale 
Hier, 22:31
par: Dog Red 
    dans:  [DU 31 août 2019 au 31 octobre 2019]:Chemin de fer allemands pendant la SGM 
Hier, 21:59
par: Signal Corps 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Hier, 19:52
par: Didier 
    dans:  Clap de fin à flensburg 
Hier, 19:36
par: orpo57 
    dans:  Livre Photos sur Saint Brieuc 
Hier, 19:29
par: fab22 
    dans:  Blockhaus du lieu mane braz à St Symphorien en nostang 
Hier, 18:40
par: thubert 
    dans:  TOUCHE ! 
Hier, 17:00
par: François 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll