Connexion  •  M’enregistrer

> Département de la joie <

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

> Département de la joie <

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Blairojunior  Nouveau message 12 Déc 2005, 20:36

j'ai presque fini de lire ce livre Image

Il raconte, la déportation d'une juive Allemande. Contrairement a bien des déportées elle n'est pas gazée mais est placée dans "le département de la joie"

Les médecins nazis lui placent un genre d'horrible stérilet ( pour ne pas avoir d'enfant ) puis elle est cloitrée dans une chambre dans laquelle elle doit recevoir les soldats et officiers Allemands et assouvir tous leurs désirs.

Quelqu'un a-t-il des informations "officielles" ? Quelqu'un peut-il me confirmer l'existence de ces camps ? Merci d'avance. :wink:

PS : je n'ai pas trouvé de topic ayant ce sujet.


 

Voir le Blog de Blairojunior : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Blairojunior  Nouveau message 14 Déc 2005, 21:41

Personne ?

Vous aurai-je posé un colle ? Nan ce n'est pas possible :lol:

tans pis :wink:


 

Voir le Blog de Blairojunior : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 14 Déc 2005, 23:17

Bien, il me semble que c'était un genre de bordel de camp où on choisissait les plus jolies prisonnières pour faire de la prostitution forcée. Mais je n'avais jamais entendu ou vu cette appellation.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


curieux

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 14 Déc 2005, 23:29

Curieux que les Juives aient été "employées" dans les camps comme prostituées, car c'est un non sens de l'idéologie nazie... Cette femme ne pouvait qu'être livrée aux kapos de même confession


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 15 Déc 2005, 14:55

Les "prostituées" l'étaient de force ou par choix (pour éviter la chambre à gaz, les options sont plutôt macabres). Et bien sûr, c'était les SS et les kapos qui bénéficiaient de ces "services", tel qu'expliqué par Laurent.

Et pour répondre à Juin, les SS ont souvent contrevenu à leurs propres lois quand ça pouvait répondre à un besoin ou quand ça faisait leur affaire, tu le sais trop bien !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Erich Von Kluger  Nouveau message 15 Déc 2005, 16:08

J'ai lu un bouquin trés complet sur Heydrich, '' Heydrich, l'ange du mal".
La puissance infernale de la Gestapo et du SD, c'était lui, bien plus que Himmler. Tous les coups tordus possibles et imaginables, dans la paix comme dans la guerre.

Il avait créé un bordel de luxe, le "salon Kitty", où l'on attirait les personnalités étrangères en visite, et qu'on filmait tout à loisir, dans des chambres aménagées tout exprés. On faisait chanter de cette façon tous les importants personnages qui ont fait un séjour en Allemagne. Et s'il y en avait qui n'aimaient pas les femmes, on glissait dans leur lit un bel éphèbe blond des Jeunesses Hitlériennes.

Etonnez vous aprés ça que tous les visiteurs étrangers, revenant d'Allemagne, soient devenus de grands amis du IIIe Reich?


 

Voir le Blog de Erich Von Kluger : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Blairojunior  Nouveau message 15 Déc 2005, 18:46

ERICH VON KLUGER a écrit:J'ai lu un bouquin trés complet sur Heydrich, '' Heydrich, l'ange du mal".
La puissance infernale de la Gestapo et du SD, c'était lui, bien plus que Himmler. Tous les coups tordus possibles et imaginables, dans la paix comme dans la guerre.

Il avait créé un bordel de luxe, le "salon Kitty", où l'on attirait les personnalités étrangères en visite, et qu'on filmait tout à loisir, dans des chambres aménagées tout exprés. On faisait chanter de cette façon tous les importants personnages qui ont fait un séjour en Allemagne. Et s'il y en avait qui n'aimaient pas les femmes, on glissait dans leur lit un bel éphèbe blond des Jeunesses Hitlériennes.

Etonnez vous aprés ça que tous les visiteurs étrangers, revenant d'Allemagne, soient devenus de grands amis du IIIe Reich?


Se serait donc le sexpower ? :roll:

En effet, et je le savais :? les femmes étaient souvent choisies parmis les déportées... cependant, bien des femmes auraient préférée mourir que de subir cette prostitution forcée a longueur de journée. Comme dailleur la narratrice de ce livre qui aurait préféré mourir...


 

Voir le Blog de Blairojunior : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 15 Déc 2005, 19:03

ERICH VON KLUGER a écrit:J'ai lu un bouquin trés complet sur Heydrich, '' Heydrich, l'ange du mal".
La puissance infernale de la Gestapo et du SD, c'était lui, bien plus que Himmler. Tous les coups tordus possibles et imaginables, dans la paix comme dans la guerre.

Il avait créé un bordel de luxe, le "salon Kitty", où l'on attirait les personnalités étrangères en visite, et qu'on filmait tout à loisir, dans des chambres aménagées tout exprés. On faisait chanter de cette façon tous les importants personnages qui ont fait un séjour en Allemagne. Et s'il y en avait qui n'aimaient pas les femmes, on glissait dans leur lit un bel éphèbe blond des Jeunesses Hitlériennes.

Etonnez vous aprés ça que tous les visiteurs étrangers, revenant d'Allemagne, soient devenus de grands amis du IIIe Reich?


Oh, tu sais les confidences sur l'oreiller ce n'est pas franchement nouveau ainsi que les moyens de chantage, et ce dnas tous les pays :wink:

Il y a eu un film la-dessus mais me souviens plus du titre. Je me souviens juste d'une scène où l'actrice dénudée (c'est plus pratique :lol: ) interroge un officier (lui aussi dénudé !!!) sur l'entrée en guerre éventuelle de l'Espagne. Celui-ci la rabroue et grosso-modo lui demande de faire son boulot :mrgreen: .

Sinon ci-apres une bonne bio d'anovi de ce grand humaniste d'Heydrich qui prévoyait d'envoyer Hitler en maison de retraite, de trucider Himmler et Goering et enfin prendre le pouvoir.

St Ex

http://www.guerre-mondiale.org/Biographies/heydrich.htm


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de JM29  Nouveau message 16 Déc 2005, 12:25

Bonjour,

Yehiel De-Nur ou DINUR (né Yehiel FEINER le 16 mai 1909 en Pologne et mort le 17 juillet 2001 à Tal Aviv) passa 2 ans à Auschwitz.

Il a écrit, en hébreux, sous le nom de Ka-Tzetnik 135633 (autrement dit "KL" et son numéro de prisonnier) de nombreux livres dont "The House of Dolls" en 1956 dans lequel il décrit les "Divisions de la Joie".
Il y présente sa jeune sœur comme personnage principal, n'ayant pas survécu à l'Holocauste.

Dans un autre ouvrage, il présente son jeune frère comme victime d'abus sexuels par les nazis. Ce frère n'a pas non plus survécu aux mauvais traitements.

En 1976 il utilisa le LSD pour traiter ses cauchemars et sa dépression nerveuse. Les visions qu'il eu lors de cette thérapie servirent de base à un autre livre...

Alors, véritable témoignage sur les réelles "Joy Division" ou livre soumis à controverse? :?

Le groupe anglais "Joy Division" et son leader Ian Curtis ont choisi leur nom après avoir lu "The House of Dolls" et dans leur morceau "No Love Lost" on entend un extrait de cette nouvelle. Le 18 Mai 1980 Ian Curtis s'est suicidé ; il aurait eu 24 ans le 15 juillet 1980.

http://www.billwilliams.org/katz/ka-tzetnik.html


 

Voir le Blog de JM29 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 16 Déc 2005, 12:32

Il avait créé un bordel de luxe, le "salon Kitty", où l'on attirait les personnalités étrangères en visite, et qu'on filmait tout à loisir, dans des chambres aménagées tout exprés. On faisait chanter de cette façon tous les importants personnages qui ont fait un séjour en Allemagne. Et s'il y en avait qui n'aimaient pas les femmes, on glissait dans leur lit un bel éphèbe blond des Jeunesses Hitlériennes.

Tiens, j'ai trouvé ça sur un site marocain :roll:

St Ex

Naujocks ne pouvait pas passer tout son temps à s'occuper de l'opération Andreas. Il était également responsable du fonctionnement particulier d'une maison close de luxe appelée &laqno; Salon Kitty ». Cet établissement, équipé de neuf chambres, était conçu pour recevoir les dirigeants Nazis de haut rang ainsi que les officiels étrangers. La fonction principale du lupanar était en fait d'enregistrer et de photographier des hommes puissants dans des situations compromettantes qui pourraient être utilisées contre eux plus tard. Le conte Ciano d'Italie (gendre de Mussolini), notamment, en a été l'un des clients assidus.


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici



Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Vacances 1946 
il y a moins d’une minute
par: Jumbo 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 15 minutes
par: dominord 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
il y a 18 minutes
par: Tomcat 
    dans:  Nikola Tesla, génial inventeur 
il y a 40 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 47 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 15:37
par: Tomcat 
    dans:  le cuirassé Courbet 
Aujourd’hui, 12:32
par: P. Vian 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 12:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Aujourd’hui, 12:05
par: Rogers 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 10:32
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll