Connexion  •  M’enregistrer

7 nains au destin incroyable.

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

7 nains au destin incroyable.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 03 Déc 2005, 12:36

L'histoire incroyable de 7 nains et naines, juifs, déportés et "adoptés" par le "docteur" Mengele.
Il les chouchoutera, à tel point que des années après la troupe des 7 nains en parlera encore avec amitié. Syndrome de Stockholm sans doute.
Un livre vient de paraitre, qui retrace leur experience.

L’incroyable survie d’une famille juive de lilliputiens

Collection : Documents Payot
Traduit de l'Allemand par Inès Lacroix-Pozzi et Dominique Laure Miermont


« C’est dans les années 1990, raconte le couple de journalistes israéliens Yehuda Koren et Eilat Negev, qu’a commencé notre voyage dans l’histoire vraie des sept nains, qui n’avaient pas de liens avec la gentille Blanche-Neige mais bien avec un monstre, le docteur Josef Mengele. Un jour nous sommes tombés sur une phrase dans un livre d’histoire : "En 1949, une troupe appelée Les Sept Nains d’Auschwitz fit une tournée dans les villes d’Israël en donnant un spectacle de chant et de danse." C’était la première fois que nous entendions parler de cette étrange union entre la mort et le divertissement. Après plusieurs tentatives infructueuses, nous avons pu rencontrer à Haïfa Perla Ovitz, la dernière survivante de sept frères et sœurs tous nains originaires du nord de la Transylvanie. Elle est devenue notre amie et a eu le temps de nous raconter l’histoire fabuleuse de sa famille avant de disparaître en septembre 2001. »

En janvier 2005 on commémorera dans toute l’Europe les soixante ans de la libération du camp de concentration d’Auschwitz par l’Armée rouge. Or le présent récit est un document exceptionnel à plus d’un titre. Il brosse l’histoire de la famille Ovitz depuis la fin du dix-neuvième siècle. Juif roumain très respecté, artiste et homme de foi, le lilliputien Shimshon Eizik Ovitz eut dix enfants dont sept de petite taille. Ces derniers fondèrent la "Troupe lilliputienne" pour pouvoir se produire à travers l’Europe centrale comme musiciens, chanteurs et comédiens. Au printemps 1944, tous les sept furent déportés à Auschwitz-Birkenau avec plusieurs membres de leur famille. Dès leur arrivée au camp, ils furent sélectionnés pour servir d’objets d’étude au docteur Mengele qui cherchait alors à percer les mystères de la génétique. Ils subirent nombre d’examens "médicaux", mais tous survécurent et ils entretinrent avec le sinistre médecin une relation étrange : c’est parce qu’il les avait choisis pour son laboratoire que l’ "ange de la mort d’Auschwitz" leur avait épargné la chambre à gaz, mais à tout moment cet homme qui se faisait appeler "Oncle Mengele" par ses cobayes pouvait décider de renouveler son "matériau" humain.

Après sa libération en janvier 1945, la fratrie Ovitz vécut bien des aventures. Ainsi se retrouva-t-elle dans des wagons de marchandises, cette fois pour être expédiée en URSS. En 1949, frères et sœurs émigrèrent en Israël où ils reprirent leurs activités artistiques. Mais dans ce jeune Etat il leur fallut vivre de nouveau, et pour longtemps, dans les sinistres baraquements d’un camp. Pourtant, malgré les épreuves, les Ovitz ne perdirent jamais goût à la vie parce que jamais ils ne se séparèrent. En toutes circonstances ils ont voulu rester optimistes, et c’est peut-être le grand sourire de Perla, la cadette devenue une vieille dame solitaire, qui reste le plus beau souvenir de cette extraordinaire saga.


Les rapports entre Mengele et les 7 nains étaient très complexes.

Je n'ai plus la source du Copié-collé sous la main, mais Google avec "7 nains" et "Mengele" devrait suffire.
Cordialement.


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 03 Déc 2005, 13:11

Il y avait un article de cela en janvier ou fevrier 2005 dans le Point (2 pages avec photos). Ce N° était intéressant car il parlait également des discutions de Goëring, Höss et consorts avec 2 psychiatres US en prison.

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 03 Déc 2005, 18:17

St Ex a écrit:Il y avait un article de cela en janvier ou fevrier 2005 dans le Point (2 pages avec photos). Ce N° était intéressant car il parlait également des discutions de Goëring, Höss et consorts avec 2 psychiatres US en prison.

St Ex


Yep, c'est justement ce qui a motivé mon post.
La photo de Hoss Avant/Après est extraordinaire.
Cordialement.


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Gegebzh  Nouveau message 03 Déc 2005, 20:40

Message édité

Un article pris sur un site web que je ne tiens pas à citer compte tenu de doutes que j'ai sur ce site, cependant l'article ne me semble pas douteux :

The Seven Dwarfs of Auschwitz
and their amazing story of survival


From Allan Hall in Berlin



FROM the horror of Auschwitz, an astonishing story of survival has emerged after almost six decades.

It concerns a troupe of Jewish travelling musicians named Ovitz, comprising seven dwarfs and their two full-sized sisters.

They actually heard the gas chamber door clang shut on them, and smelled the poison seeping in.

But their lives were saved by Dr Josef Mengele, the Polish death camp's evil doctor.

He acted not from compassion, but because he saw in them the chance to further his research in creating an Aryan master race.

The nine became human guinea pigs for the Nazis, enduring a succession of agonising and degrading experiments.

In the end, however they lived – the only family to emerge intact from the SS killing complex.

And today, 58 years and a day after the liberation of Auschwitz, their incredible history is revealed in a book named 'In Our Hearts We Were Giants – the survival of a Lilliput family'.

Two Jewish authors, Yehuda Koren and Eilat Negev, learned the Ovitzes' story from interviews with the family, all of whom are now dead. The last to go, Perla, 81, told them: 'If I ever questioned why I was born a dwarf, my answer must be that my handicap was God's way of keeping me alive.'

She described how, chillingly, Mengele used to chant a little rhyme he made up for her family: 'Over the hills and seven mountains, there my seven dwarfs do dwell.'

He even made a film of them which was sent to Hitler for his amusement at his mountain retreat.

The story begins in Hungary early last century, with a dwarf who earned his living as a strong-man and called himself Samson. He had a normal-sized bride called Blanca who bore him two dwarf daughters before dying at 26.

Samson remarried. His second wife, Bertha, who was also full-sized, gave birth to eight children, five of them dwarfs. He died of food poisoning at 46, leaving his wife to raise ten young children. Bertha sent them all to a music school, established a family troupe and told them always to stick together. They travelled all over Europe performing.

After war broke out in 1939, they continued travelling using documents which omitted the fact that they were Jews. They were on tour when in March 1944, Hitler invaded Hungary and were soon aboard a cattle car bound for Auschwitz.

One brother, Leon, who was not a dwarf, was apart from them at the time; he was trying to hide, using false documents. But a neighbour informed on him. He was executed and his wife and baby daughter were later gassed in Auschwitz.

An intrigued Mengele had intended to greet the dwarf family among the milling crowds at the entrance ramp to Auschwitz.

But in the chaos, they were dragged straight to the gas chamber. 'We were standing naked, men and women; when the heavy metal door slammed behind us and we started smelling the gas pouring in, Perla recalled.

'Suddenly, through the fog, we heard shouts. "The dwarfs! Where are the dwarfs?" 'Vomiting from the gas, they were freed. But there was more horror to come.

Mengele wanted to decipher the secrets of human growth and they were kept isolated in a special barracks where he conducted his vile tests on them.

'Because we had sisters who were normal-sized, this fascinated Mengele, said Perla.

After liberation the family were taken to Russia, where they had to spend another year in a refugee camp before being allowed to return home.

They then moved on to Haida in Israel and performed as a cabaret act together.

In 1955, sick through the experiments they endured, they performed for the last time. With the money they had gained they moved to a large flat and bought two cinemas and a café.

In 1980 they sold their businesses, and one by one they passed away.

In keeping with their late mother's wishes, they had bought a family plot so they could be buried together.
Image
Dernière édition par Gegebzh le 03 Déc 2005, 21:37, édité 3 fois.


 

Voir le Blog de Gegebzh : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 03 Déc 2005, 21:11

Bonsoir Gegebzh,
En ce qui concerne l'article sur les sept nains, je ne crois pas qu'il n'y ai quelque chose de contraire. Il me semble d'ailleurs avoir lu un article à ce sujet dans la presse belge.
Par contre si l'on fouille un peu plus le site je crois, mais mon anglais n'est plus des plus récent, qu'il faille quand même faire attention.
Si on retourne sur la page d'accueil on est déjà en droit de se poser certaines questions. Et si l'on clique sur certains liens.........
Bonne soirée et amicalement
Prosper
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61506
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Gegebzh  Nouveau message 03 Déc 2005, 21:17

Bonsoir Prosper...

Ce qui me fait tiquer est la petite note en bas d'article et en effet j'ai parcouru vite fait leur site et je trouve un peu bizarre...

Je comprend l'anglais, mais dans ses grandes lignes. Je peux comprendre le sens d'un article, mais dès qu'il s'agit d'être précis...c'est plus difficile. Si nécesaire, je laisse juste la photo que j'héberge sur imageshack, et je fais un copier coller du contenu de l'article, et enlevant l'adresse du site ?


 

Voir le Blog de Gegebzh : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 03 Déc 2005, 21:29

Bonsoir ami breton
Je suis d'accord avec toi, mais la prudence s'impose
Tout aussi d'accord en ce qui concerne la note du bas de page. Je comprends et je sais traduire, mais le sens de cette note m'échappe
Vas-y pour le copier/coller mais sans adresse.
L'article me paraît cependant plausible et de plus il parviendrait du Daily Mail.
Kenavo
Prosper :wink:
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61506
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de webmastersignal  Nouveau message 23 Avr 2006, 19:30



 

Voir le Blog de webmastersignal : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Colombe  Nouveau message 23 Avr 2006, 19:58

Ce qui m'étonne un peu dans l'article en anglais c'est ce passage :

"An intrigued Mengele had intended to greet the dwarf family among the milling crowds at the entrance ramp to Auschwitz. But in the chaos, they were dragged straight to the gas chamber. 'We were standing naked, men and women; when the heavy metal door slammed behind us and we started smelling the gas pouring in, Perla recalled.
'Suddenly, through the fog, we heard shouts. "The dwarfs! Where are the dwarfs?" 'Vomiting from the gas, they were freed."


Ce passage est peut-être rigoureusement vrai mais, y compris dans la façon dont il est rédigé, il possède un côté un peu "téléfilm américain à suspens"...

Lors de la commémoration du 60e anniversaire de la libération d'Auschwitz je me souviens des témoignages d'anciens détenus, notamment du Sondern kommando qui expliquaient que PERSONNE ne sortait JAMAIS vivant des chambres à gaz. Une personne interrogée fit état d'une seule exception : une seule fois la chambre à gaz ne fonctionna pas et toutes les personnes qui y étaient entrées en sortirent après de longues minutes (heures ?) d'attente. C'est du moins ce qu'un survivant racontait dans le reportage et j'ai oublié la raison précise de cet "incident".

Je crois me souvenir mais c'est très très très vague et donc à prendre au conditionnel et à vérifier qu'il s'agissait d'un groupe de Tziganes.

Quelqu'un(e) se souvient-il/elle de cela ? et peut-il/elle être plus précis que moi sur le sujet ?

Cécile


 

Voir le Blog de Colombe : cliquez ici



Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
il y a 44 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 01:59
par: carcajou 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:13
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  transmission électrique / chars 
Hier, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:16
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
Hier, 19:12
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités


Scroll