Connexion  •  M’enregistrer

Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 11 Avr 2018, 17:47

Belinfante Daniël

Belinfante Danïel.jpg
Belinfante Danïel.jpg (57.89 Kio) Vu 329 fois




Daniël Beliante est un compositeur néerlandais. Il est né le 6 mars 1893 à Amsterdam, Hollande. Il a étudié le violon et le piano. En 1915 il est directeur de l’école de musique de Watergraafsmeer, Amsterdam. Il est auteur de nombreuses compositions dont certaines ont été influencées par Ravel, Debussy, Milhaud et Poulenc.
Il entre en résistance contre l’occupant nazi en 1942. Il est arrêté et emprisonné le 19 aout 1943. Il est déporté à Westerbok (camp de transit Hollande) puis dirigé sur Auschwitz ou il est tué au camp de Flüstengrube fin janvier 1945. (Le camp de concentration de Fürstengrube était un des plus grands camps externes dépendant d'Auschwitz. Il était situé à 5 km au sud-ouest de Myslowitz en Haute-Silésie).
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevois

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3885
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 12 Avr 2018, 19:05

Richard Fall

Richard Fall compositeur et chef d’orchestre autrichien est né le 3 avril 1882 à Gewitsch ( Jevicko –Tchéquie). Il grandit dans une famille de musiciens son père et ses frères sont aussi compositeurs. Il étudie à Berlin et à Vienne où il devient chef d’orchestre d’opérettes. Il écrit notamment de la musique légère et ses compositions sont modernes intégrant mieux le jazz. Il compose également des opérettes, des chansons et revues ainsi que de la musique de film pour Hollywood,
Après l’Anschluss de 1938, il s’exile aux USA puis en en France.
Le 20 novembre 1943 il est interné au camp de Drancy puis déporté à Auschwitz où il est assassiné au début 1945 peu avant la libération des camps.
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevois

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3885
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 13 Avr 2018, 19:59

Karel Švenk

Karel_Svenk.jpg
Karel_Svenk.jpg (21.64 Kio) Vu 286 fois


Karel Švenk, il y aurait tant à dire sur cet artiste de cabaret, auteur compositeur, homme particulièrement courageux au moral prodigieux. Il est né à Prague le 17 mars 1917. Il fait partie du premier groupe de jeunes juifs internés le 24 novembre 1941 au camp de concentration de Teresienstadt. Il est l’un des principaux initiateurs des activités culturelles du camp que les nazis encourageaient jugeant qu’elles étaient utiles pour aplanir leurs difficultés. A Teresienstad il participe à la création de cabarets et divertissements pour renforcer le moral des prisonniers.
Naomi Patz écrit en substance « Le cabaret qu’il avait construit dans le camp reflétait toute la moquerie, toute la distorsion de la vie du ghetto »

En octobre 1944 il est envoyé à Auschwitz ou il est sélectionné pour travailler dans une usine à Meuselwitz (sous camp de Buchenwald). Travail pénible et sous alimentation ont eu raison de sa santé. Durant le repli des nazis, il n’a pas survécu à la longue marche qui devait le mener à Mauthausen, avril 1945.
Seulement six œuvres de sa création à Terezín ont été préservées. "Le dernier cycliste" a été joué à Prague après la guerre.
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevois

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3885
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 14 Avr 2018, 19:12

Jan Sztwiertnia

Jan Sztwiertnia.jpg
Jan Sztwiertnia.jpg (2.36 Kio) Vu 259 fois


Jan Sztwiertnia est un compositeur et musicien polonais, né le 1er juin 1911 à Hermanitz (Ustroń ) Silésie. Il grandit dans l’orphelinat protestant de Ustron et effectue ses études au séminaire des enseignants de Cieszyn à l’issu desquelles il devient professeur de langue. Au séminaire il montre ses talents musicaux et commence à composer en même temps qu’il poursuit ses études.
Il a écrit des fugues, des préludes des chorals et cantates pour l’église de l’école.
Il dirige des chœurs et joue de l’orgue. En 1932 il compose un opéra « Salasznica ». Il complète ses études au conservatoire de Katowice. En 1939 en récompense de ses œuvres, il est choisi pour recevoir une bourse d’étude à Paris dont il ne pourra bénéficier à cause de la guerre.
En Juin 1940 il est arrêté par la gestapo dans le cadre de l’intelligenzaction, nom de code qui vise à l’élimination par les nazis de l’élite intellectuelle polonaise vivant en haute Silésie et d’autres régions, afin de favoriser la germanisation de cette partie de la Pologne.
Il meurt le 29 aout 1940 à Mauthausen-Gusen, assassiné, comme 2000 de ses concitoyens victimes de l’intelligenzaction.
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevois

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3885
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Orwell  Nouveau message 14 Avr 2018, 19:53

Une semaine passée et tant d'ajouts... Merci.
On ne relève pas pique hardieImage L'humour est le propre de l'homme... pas le rire. (moi, 2018)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1390
Inscription: 02 Avr 2018, 09:35
Région: Normandie
Pays: France

Voir le Blog de Orwell : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 14 Avr 2018, 22:06

Orwell a écrit:Une semaine passée et tant d'ajouts... Merci.


Bonsoir,

Oui! Cela en devient même déprimant, compte tenu, de surcroît, de tout ce qui est à venir.
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevois

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3885
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Orwell  Nouveau message 14 Avr 2018, 22:24

Pourrais-je t'aider ? As-tu une base d'où tu tires tes infos ou sont-ce uniquement des recherches personnelles ? Dans le premier cas, si je peux aider sur mon temps libre, cela m'est un devoir.
On ne relève pas pique hardieImage L'humour est le propre de l'homme... pas le rire. (moi, 2018)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1390
Inscription: 02 Avr 2018, 09:35
Région: Normandie
Pays: France

Voir le Blog de Orwell : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 15 Avr 2018, 10:54

Bonjour Orwell,

Ta proposition est bien aimable, je l’accepte volontiers.

Tu as évoqué cette proposition d’aide comme un devoir, c’est tout à fait ainsi que je l’entends et je t’en suis reconnaissant.

Il existe sur le Net beaucoup d’infos concernant les martyrs de la musique, les unes nous renvoyant à d’autres mais je ne possède aucune base de données. Les recherches sont passionnantes et apportent beaucoup, les informations qu’on y découvre sont nombreuses, inattendues et forcément intéressantes.
Si tu le souhaites tu peux aussi présenter, toi-même, des compositeurs ! ::pipo::
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevois

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3885
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 15 Avr 2018, 13:56

Rafael Schächter

Image

Rafael Schächter et à Brăila (Roumanie) le 25 mai 1905 et mort soit gazé en 1944, soit au cours d'une marche de la mort lors de l'évacuation du camp de concentration d'Auschwitz en 1945, est un compositeur, pianiste et chef d'orchestre roumano-tchécoslovaque d'origine juive, organisateur de la vie culturelle au camp de concentration de Theresienstadt.
Rafael Schächter est né en Roumanie, mais a vécu à Brno (Tchécoslovaquie) à partir de 1919, où il suivit les cours de composition et de piano au Conservatoire, notamment ceux de Vilém Kurz. Après son déménagement à Prague, il achève sa formation de pianiste et bénéficie de l’enseignement du chef d’orchestre Pavel Dědeček. En 1934, il travaille auprès d’Emil František Burian au Théâtre d’avant-garde Déčko, puis à partir de 1937 avec son propre orchestre d'Opéra de chambre, il dirige des œuvres de musique de chambre baroque méconnues.

Après l’invasion de la Tchécoslovaquie par Hitler et l’instauration du protectorat de Bohème-Moravie par l’Allemagne nazie, il est contraint de restreindre ses activités musicales à des concerts privés et des cours particuliers.

D’origine juive, il est victime des persécutions nazies et déporté au dit “Ghetto” de Theresienstadt (camp de concentration de Terezín) le 30 novembre 1941. Schächter y organisa des spectacles musicaux avec Karel Ančerl, Gideon Klein, Viktor Ullmann et d’autres, initialement pour renforcer le moral des prisonniers. Un piano fut introduit en contrebande et installé dans les baraques; une chorale fut également créée. Il s’investit dans la représentation de diverses œuvres, qu'il accompagnait parfois lui-même au piano, notamment des œuvres tchèques comme Prodaná nevěsta et Hubička de Bedřich Smetana, ainsi que des œuvres de Mozart comme les Noces de Figaro et la Flûte enchantée. Il fut une des personnes les plus importantes dans la mise en place, dans le “Ghetto”, d’une vie culturelle, initialement interdite puis exploitée par les Nazis à des fins de propagande.

Le 16 octobre 1944, Rafael Schächter fut déporté sous le numéro 943, avec 1000 autres détenus, vers le camp d’Auschwitz. Il succomba ensuite aux marches de la mort lors de l'évacuation du camp en 1945. D’autres sources font état de son assassinat dans une chambre à gaz d’Auschwitz le 18 octobre 1944.

Le souvenir de Rafael Schächter fut entretenu par des survivants des camps, qui ont reconnu à “Rafi” d’y avoir créé une Oasis d’humanité, et d’avoir renforcé leur volonté de survivre. Josef Bor écrivit en 1963 le roman Terezinské rekviem (traduit du tchèque en français: Le Requiem de Terezín), au sujet du Requiem de Verdi, que Schächter monta au camp de concentration de Terezín.
http://holocaustmusic.ort.org/places/th ... er-rafael/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rafael_Sch%C3%A4chter
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 77249
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Orwell  Nouveau message 15 Avr 2018, 14:52

Gideon Klein

Image

Gideon Klein, né le 6 décembre 1919 à Přerov et mort le 27 janvier 1945 au camp de concentration de Fürstengrube, est un compositeur, pianiste et musicologue tchèque mort à l'âge de 25 ans.

Il a commencé à apprendre le piano à onze ans avec Růžena Kurzová et donné son premier concert à 14 ans. En 1938 il se rend à Prague et y fréquente la Masterclass de piano de Vilém Kurz. Une carrière de pianiste se dessine alors. Il poursuit parallèlement des études de théorie musicale et obtient son diplôme en 1939. Il est ensuite l'élève de Alois Hába pour la composition. L'occupation nazie en 1940 met fin à ses études. En tant que juif, Klein est empêché de se rendre à la "Royal Academy of Music" à Londres pour étudier et ne peut se produire comme pianiste en public. En 1941 il se produit néanmoins sous le pseudonyme de Karel Vranek et aussi dans des cercles privés.

En décembre 1941, il est déporté au camp de concentration de Theresienstadt. Avec des musiciens comme les compositeurs Hans Krása, Viktor Ullmann et Pavel Haas, le chanteur Karel Berman, le pianiste et chef d'orchestre Rafael Schächter ou le futur chef d'orchestre de la Philharmonie tchèque Karel Ančerl, il est un acteur important de la vie culturelle du camp, d'abord interdite, puis détournée à des fins de propagande.

En octobre 1944, neuf jours après avoir achevé son trio à cordes, il est déporté à Auschwitz puis au camp de concentration de Fürstengrube, une installation extérieure d'Auschwitz. Il y travaille à la mine et meurt peu de temps avant la libération dans des circonstances restées inconnues. La cause de son décès serait que des SS sont rentrés dans le camp et ont tiré pour le plaisir sur tout ce qui bougeait. D'autres sources évoquent l'épuisement d'une marche de la mort.

Quelque temps avant sa déportation, Gideon Klein a confié à un de ses amis une valise contenant les partitions de toutes ses œuvres. Cette valise ne sera découverte qu'au début des années 1990.
Sa sœur Eliška Kleinová, qui a survécu à l'Holocauste, a préparé l'édition de ses œuvres. En 1994, elle a créé la Fondation Gideon Klein. L'oeuvre de Gideon Klein, originale et pleine d'expression, mêle les influences de Leoš Janáček, d'Alban Berg et d'Arnold Schönberg.

Stolperstein de Gideon et de sa mère (?) à Prague.
Image

source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gideon_Klein
http://holocaustmusic.ort.org/places/th ... in-gideon/
On ne relève pas pique hardieImage L'humour est le propre de l'homme... pas le rire. (moi, 2018)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1390
Inscription: 02 Avr 2018, 09:35
Région: Normandie
Pays: France

Voir le Blog de Orwell : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  matériel rare de nos jours 
il y a 3 minutes
par: jobunker 
    dans:  Londres-Vichy: liaisons clandestines. 
il y a 12 minutes
par: Loïc 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
il y a 22 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Larrazet 
il y a 33 minutes
par: Loïc 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - LA DRÔLE DE GUERRE 
il y a 39 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
il y a 44 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
il y a 46 minutes
par: kfranc01 
    dans:  chaîne Youtube Professeur Fromage 
Aujourd’hui, 20:58
par: professeur fromage 
    dans:  Discussions et decouvertes du wargame 
Aujourd’hui, 20:36
par: Dog Red 
    dans:  [DU 1er janvier au 29 février 2020]:Les panneaux directionnels pendant la SGM 
Aujourd’hui, 19:36
par: Signal Corps 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 50 invités


Scroll