Connexion  •  M’enregistrer

Le KZ de Groß Rosen

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Le KZ de Groß Rosen

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 14 Mar 2018, 13:23

Image

Le KZ de Gross-Rosen est pratiquement inconnu en France. Il n'y a pas eu de convoi de France vers ce camp. Très peu de Français y ont été détenus: tous provenaient, semble-t-il, de l'évacuation du KZ d'Auschwitz menacé par l'avance de l'armée Rouge.
Le KZ a été implanté tout à l'est de l'Allemagne, en Silésie, à 60 kilomètres au sud-ouest de Breslau (Wroclaw), au sud de l'Oder, près de la petite ville de Gross-Rosen (Rogosnica ), nichée dans un paysage de collines.
En mai 1940, 98 Polonais extraits de KZ de Sachsenhausen y installent un kommando et commencent la construction d'un camp de concentration. Le KZ de Gross-Rosen devient autonome à l'automne de 1941. Ce KZ de la seconde génération, celle de l'expansion territoriale du Reich, est destiné essentiellement aux Polonais arrêtés par les nazis. Mais, dans les derniers mois, du fait de l'avance des Soviétiques, il reçoit des détenus provenant d'autres KZ repliés, notamment d'Auschwitz et appartenant à de nombreuses nations, y compris des Français. Le commandant du camp se nomme Johannes Hassebroek.

Les commandants successifs du camp :
SS-Obersturmbannfuhrer Arthur Rodl 1941 -1942
SS- Haupsturmfuhrer Wilhelm Gideon 1942
SS – Sturmbannfuhrer Johannes Hassebroek (Hasselbröck, Hasselbrok????) 1943 – 1945
Image

Le camp est construit au flanc d'une des collines. Son plan est celui des autres KZ: un vaste quadrilatère de barbelés électrifiés entoure deux rangées parallèles de baraques, qui font face à une vaste place d'appel, de l'autre côté de celle-ci se trouvent les bâtiments des SS et des services, ainsi que le Bunker et, en retrait, le crématoire. L'originalité du KZ de Gross-Rosen réside dans la présence, sur la place d'appel, d'un curieux campanile supportant une cloche. C'est cette cloche qui rythme la vie des détenus, sonnant les rassemblements, les mouvements, les couvre-feux, etc., ainsi que les exécutions.

Image


De nombreux kommandos essaiment jusqu'à Breslau et Görlitz. Le principal est celui qui a la terrible tâche d'exploiter une immense carrière de granit, où le sort des déportés est aussi pénible qu'à la carrière de granit de Flossenbürg. C'est dans cette carrière que vont souffrir et mourir le plus grand nombre de détenus.
Image

Vue aérienne du camp de Gross Rosen

Toute action de résistance est évidemment impossible dans le camp central de Gross-Rosen. Mais il n'en va pas de même pour les kommandos extérieurs. Des tentatives d'évasion ont même lieu. La plus importante se produit dans le kommando situé à Brief. Une trentaine de Polonais travaillant dans un entrepôt maîtrisent leurs gardiens pendant leur trajet de retour. Certains endossent leurs uniformes et partent en direction de l'est avec ceux qui auraient dû les ramener au camp. Ayant rencontré par hasard une voiture de police et se croyant poursuivis, ils se réfugient dans une forêt voisine où, traqués pendant plusieurs jours, ils finissent par être repris et exécutés.
Liste des principaux Kommandos :
Aslau - Bad Warmbrunn Cieplice - Bautzen - Berndorf Bernartice - Blechhammer - Bolkenhain - Breslau - Wroclaw - Brief Brzeg - Brunnlitz Bruenec - Brusay Brzezowa - Buchwald Höhenwöse - Bunzlau Boleslawiec - Bunzlau Rauscha - Christianstadt - Dornhau - Dyhernfurth - Erlenbush - Eule - Falkenberg - Faulbruk - Frierland - Fürstenstein - Gadersdorf - Gassen - Gebhardsdorf - Gellenau - Gorlitz - Graben - Granefort - Grulich - Grunsberg - Gruschwitz Kruswica - Halbstadt Mezimesti - Hartmanndorf - Hirschberg Jelenia Gara - Hohenelbe Wrszlabi - Kaltwasser - Kamenz - Kittlitztrebben Kotlicki Trebin - Kursbach Grunthal - Landeshut Kamienogora - Langenblielau Lielawa - Larche Ludwigsdorf - Lehmwasser - Leszno Lissa - Mahrisch - Markstadt Laskowitz - Marzbachtal - Marzdorf - Mittelsteine - Neisse-Neusalz Oder Nova Sol - Niesky - Niesky Klein - Niesky Wittischenau - Oberalsstadt - Oberwustegiersdorf - Parschnitz Porici - Peterswaldau - Prausnitz Prusnica - Radisch - Rauscha - Reichenau Risznow - Reichenau Reichenbach - Reichenau Reichenberg Liberal - Schmiedenberg - Schotterwok - Seuferwassergraben - Striegau - Tannhausen - Waldenburg - Weiswasser - Wolsberg - Wustegierdorf Giercze Puste - Wustegierdorf Station - Wusteweltersdorf - Zittau.
En janvier, les déportés constatent que la population civile construit une immense tranchée sur la colline voisine et installe des défenses antichars. Des avions russes survolent de plus en plus fréquemment Gross-Rosen et le KZ. Au début de février, le grondement du canon s'amplifie dans le lointain. L'armée Rouge avance. La nourriture se fait de plus en plus rare. La brutalité des SS et des kapos tourne à la sauvagerie.
L’évacuation du camp est décidée en haut lieu. Cette évacuation s'est soldée par une effroyable hécatombe. Car les déportés affaiblis par les coups et les privations, enfermés pendant quatre ou cinq jours, sans nourriture, dans des wagons sans toit, sous des températures atteignant 25 à 30 °C en-dessous de zéro, périssent massivement. Les chiffres manquent. Mais on sait, par exemple, qu'un convoi parti le 28 février pour Dachau comprend 432 hommes: il n'en reste que 240 à l'arrivée et plusieurs dizaines vont mourir dans les jours qui suivent.
Le 5 mai 1945, les troupes soviétiques ne trouvent qu'un très petit nombre de survivants, les malades du Revier (infirmerie) ayant été massacrés au moment de l'évacuation du KZ.
L'insuffisance des sources ne permet pas de préciser le nombre des déportés de Gross-Rosen, ni celui des victimes. Olga Wormser-Migot parle de 60 000 à 70 000 détenus ayant travaillé effectivement. On estime en général que 200 000 personnes sont passées par le KZ et ses kommandos. Parmi elles, plus de 40 000 ont trouvé la mort à Gross-Rosen (non compris les prisonniers de guerre, soviétiques surtout, assassinés pratiquement dès leur arrivée au camp).

Sources :
http://moulinjc.pagesperso-orange.fr/Ca ... orosen.htm
http://la-loupe.over-blog.net/article-c ... 00396.html
https://www.holocaustmatters.org/false-hope/
http://www.elholocausto.net/parte03/cam17.htm
https://braultjp.wordpress.com/gross-rosen-1940-1945/
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66750
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le KZ de Groß Rosen

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 14 Mar 2018, 17:52

Image

La localisation de Groß Rosen


Image

Le plan du KZ de Groß Rosen


Image

La carrière de granit


Sources:
http://dachaukz.blogspot.be/2014/02/gro ... rt-16.html
http://katalog.terezinstudies.cz/eng/IT ... s/subcamps
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66750
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le KZ de Groß Rosen

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 14 Mar 2018, 18:11

Prosper Vandenbroucke a écrit:Très peu de Français y ont été détenus: tous provenaient, semble-t-il, de l'évacuation du KZ d'Auschwitz menacé par l'avance de l'armée Rouge.

Pas certain !
Dans les longues listes des déportés vosgiens de la vallée du Rabodeau, on trouve seulement 5 cas (sur 1000).
- 2 envoyés directement à GR en 1942, donc avant les grandes rafles. L'un a survécu.
- 1 passé préalablement par Auschwitz (rafle de 1944, décédé)
- 2 passés d'abord par Dachau suite aux rafles de 1944, et tous décédés à Gross-Rosen
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7641
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Le KZ de Groß Rosen

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 14 Mar 2018, 18:40

JARDIN DAVID a écrit:
Prosper Vandenbroucke a écrit:Très peu de Français y ont été détenus: tous provenaient, semble-t-il, de l'évacuation du KZ d'Auschwitz menacé par l'avance de l'armée Rouge.

Pas certain !
Dans les longues listes des déportés vosgiens de la vallée du Rabodeau, on trouve seulement 5 cas (sur 1000).
- 2 envoyés directement à GR en 1942, donc avant les grandes rafles. L'un a survécu.
- 1 passé préalablement par Auschwitz (rafle de 1944, décédé)
- 2 passés d'abord par Dachau suite aux rafles de 1944, et tous décédés à Gross-Rosen
JD


Oui JD, seulement il est bien écrit que Très peu de Français y ont été détenus. Cela ne signifie pas qu'il n'y en avait pas, seulement il ne faut pas oublier qu'au départ, le KZ Gross Rosen était destiné aux déportés polonais. Puis des prisonniers de guerre soviétiques y sont envoyés, ainsi que des Français et des Belges extraits des prisons allemandes où ils étaient détenus
En ce qui concerne les Belges le R.P. D. Duesberg et le Général Albert Bastin y sont décédés. Jean Quinet, René Bodart, le docteur André et d'autres y ont été détenus également.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66750
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le KZ de Groß Rosen

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 15 Mar 2018, 13:43

Le camp de Gross-Rosen fut évacué vers Dora-Nordhausen dans les premières semaines de 1945.
Le 11 février 1945, 3.260 prisonniers politiques venant de Gross-Rosen arrivent à Dora dont 74 Belges . Parmi ces détenus se trouvaient également et certainement des Français
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66750
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le KZ de Groß Rosen

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 15 Mar 2018, 18:15

C'est tout à fait possible. J'avoue manquer totalement d'information sur ce camp !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7641
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Le KZ de Groß Rosen

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Joldan  Nouveau message 15 Mar 2018, 23:46

Bonsoir,

Plusieurs officiers du SOE, dont des Français, ont péri au camp de Gross Rosen.
Voir : http://blog.nigelperrin.com/2014/06/lost-agents.html#.WqrpBn_A_4Y

Joldan
Les jours les plus sombres sont des veilles de victoire (Général Leclerc - 1947)

Colonel
Colonel

 
Messages: 274
Inscription: 26 Sep 2007, 18:45
Localisation: Haute Bretagne
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Joldan : cliquez ici



Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
il y a 14 minutes
par: Signal Corps 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 21 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 23 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 41 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  hommages 
Aujourd’hui, 15:51
par: Dog Red 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 14:53
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Résidence assignée aux Juifs à Châteauneuf-les-Bains 
Aujourd’hui, 14:47
par: AGAG 
    dans:  Explication Kriegsmarine Paris 
Aujourd’hui, 14:36
par: Loïc Charpentier 
    dans:  La liste de Varian Fry 
Aujourd’hui, 14:09
par: betacam 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DÉFAITE, LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 13:06
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Semrush et 6 invités


Scroll