Connexion  •  M’enregistrer

Parcours d’un déporté, André Hartmann.

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Parcours d’un déporté, André Hartmann.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de lejusticier  Nouveau message 05 Fév 2015, 14:54

Bonjour,

Parcours d’un déporté, André Hartmann.


Ivryen, André Hartmann a été arrêté pour son activité militante clandestine en 1940. Alors qu’il a tout juste 18 ans, il est déporté en mai 1943 vers le camp d’Oranienburg- Sachsenhausen près de Berlin. À l’occasion de la 6e édition de la Semaine de la Mémoire, le service des Archives municipales a recueilli son témoignage. Des extraits de cet entretien filmé sont accessibles en ligne

Séquence 1 (durée 3'40)

Militant aux Jeunesses communistes d’Ivry, A. Hartmann est arrêté en mai 40 pour distribution de tracts. Il est interné à la maison de correction de Lamothe-Beuvron puis à la prison militaire d’Orléans. Transféré en mai 43 au « Frontstalag 22 », le camp de Compiègne-Royallieu, il est ensuite déporté vers le camp de concentration d’Oranienburg-Sachsenhausen.


Parcours d’un déporté, André Hartmann (1)
envoyé par mairieivry


[b]Séquences 2 et 3 (durée 8' 53)[/b]

Récit de son internement au camp de concentration d’Oranienburg-Sachsenhausen, où il est affecté au commando Speer pour le recyclage de matériaux pour l’industrie de guerre.
- Arrivée au camp et premières impressions
- Le recrutement dans les commandos de travail


Parcours d’un déporté, André Hartmann (2)
envoyé par mairieivry



Parcours d’un déporté, André Hartmann (3)
envoyé par mairieivry


Séquences 4 et 5 (durée 5')

Entre le 20 et le 21 avril 1945, le camp est évacué par les SS en direction de la mer Baltique. Abandonné par les Allemands en déroute, il retourne en France dans un train de prisonniers de guerre et arrive à Paris en mai 45. Il revient sur l’expérience de la déportation et sur l’importance de la solidarité dans la résistance au système concentrationnaire.


Parcours d’un déporté, André Hartmann 4
envoyé par mairieivry



Parcours d’un déporté, André Hartmann 5
envoyé par mairieivry


Source: http://www.ivry94.fr/decouvrir-la-ville ... -hartmann/
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 257
Inscription: 29 Aoû 2013, 13:14
Région: AQUITAINE
Pays: FRANCE

Voir le Blog de lejusticier : cliquez ici


Re: Parcours d’un déporté, André Hartmann.

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 05 Fév 2015, 15:26

Bonjour et merci pour la mise en ligne de ce témoignage.
Juste une chose, tu a écrit: (mais je suppose qu'il s'agit d'une faute de frappe)
« Frontstalag 22 »
pour le camp de Compiègne-Royallieu, or il s'agit du n° 122
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61589
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Parcours d’un déporté, André Hartmann.

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de lejusticier  Nouveau message 05 Fév 2015, 15:56

Prosper Vandenbroucke a écrit:Bonjour et merci pour la mise en ligne de ce témoignage.
Juste une chose, tu a écrit: (mais je suppose qu'il s'agit d'une faute de frappe)
« Frontstalag 22 »
pour le camp de Compiègne-Royallieu, or il s'agit du n° 122
Amicalement
Prosper ;)


Bonjour,

J'ai fait un copier-coller et il est vrai que je ne me suis pas aperçu de la faute d'orthographe en question. :?

Quant à la dénomination du camp j'avoue mon ignorance en la matière. :oops: Merci d'avoir corrigé le numéro du camp.

Cordialement,

Yves
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 257
Inscription: 29 Aoû 2013, 13:14
Région: AQUITAINE
Pays: FRANCE

Voir le Blog de lejusticier : cliquez ici



Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 04:08
par: pierma 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 00:36
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:13
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:01
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:58
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:20
par: pierma 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 21:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Hier, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Hier, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Hier, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll