Connexion  •  M’enregistrer

Les juifs parisiens moins déportés que les autres ?

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Les juifs parisiens moins déportés que les autres ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de dominord  Nouveau message 07 Fév 2014, 16:43

Bonjour,
peut être ce sujet a-t_il deja été évoqué par le passé.
Je lis un texte de 2009 de Mr Marc André Charguéraud :
"Le 20 juin 1944, quelques semaines avant la Libération, une descente de la Gestapo dans les bureaux du Consistoire central des Israélites de France, rue Boissac à Lyon, est un échec. Par le plus grand des hasards, aucun membre du Consistoire ne s’y trouve et la police allemande repart bredouille. Les dirigeants du Consistoire décident alors de se cacher et de tenir leurs réunions dans la clandestinité.[1] Jusqu’alors le Consistoire se réunissait ouvertement au siège de l’association, sans que les Allemands n’interviennent. Une attitude étonnamment tolérante pour les nazis qui ont là, depuis de nombreux mois, l’occasion de décapiter le judaïsme français avec un minimum de moyens"...

"Le 11 janvier 1944, l’assemblée des rabbins français décide de recommander la fermeture des synagogues. « Considérant que le maintien des offices publics dans les synagogues est un danger pour les fidèles »...Pourquoi avoir attendu si longtemps ? La répression était prévisible. Les entrées et les sorties des synagogues étaient pour la Gestapo et ses séides français un endroit idéal pour les arrestations."...

Près de 15 000 Juifs ont été arrêtés et déportés en 1944, mais Paris est relativement épargné.[10] En avril 1944, par exemple, alors que 2000 Juifs sont appréhendés en province, ils ne sont que 200 à Paris. On se réjouit pour tous ces Juifs qui ont échappé à leurs assassins nazis, mais la question reste posée d’une stratégie nazie qui semble paradoxale. N’était-il pas plus facile d’arrêter les fidèles à la sortie des synagogues que 44 enfants innocents du foyer juif de la commune reculée d’Izieu dans l’Ain en avril 1944 ? N’était-il pas plus logique de se saisir des membres du Consistoire pendant l’une de leurs réunions au siège de l’institution au lieu d’enlever le 22 janvier 135 patients de l’hôpital Rothschild à Paris ou le 1er avril la presque totalité des pensionnaires israélites de l’hospice de Nancy ?[12] N’était-il pas plus aisé de s’attaquer aux Juifs qui déambulent dans les rues de Paris avec l’étoile jaune à gauche sur la poitrine que de rafler au petit matin en province des Juifs isolés encore endormis ?


merci aux spécialistes de la déportation de me donner leur avis
cordialement
Domi
Domi :sweet:
"Goddam it, you'll never get the Purple Heart hiding in a foxhole! Follow me!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4266
Inscription: 10 Aoû 2011, 19:56
Région: languedoc Roussillon
Pays: France

Voir le Blog de dominord : cliquez ici


Re: Les juifs parisiens moins déportés que les autres ?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 07 Fév 2014, 18:37

En fait à Paris il ne restait plus des masses de Juifs, à part les membres du Consistoire, de l'UGIF et quelques autres qui se terraient dans la crainte des arrestations. La plupart des autres ont été arrêtés bien avant, avec la rafle du billet vert ou celle du Vel d'Hiv. Et la majorité des Juifs de France vivaient à Paris et en banlieue en 1939. Certes bon nombre a réussi à se cacher à la campagne, et aussi en zone non occupée jusqu'en novembre 1942.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3253
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Les juifs parisiens moins déportés que les autres ?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de dominord  Nouveau message 07 Fév 2014, 18:46

je cite encore:
si on lit le témoignage de Maurice Brenner, trésorier de l’UGIF-Sud. Il se rend à Paris du 3 au 17 mai 1944. Il est étonné par une incroyable situation. En arrivant à Paris « il a une vision véritablement stupéfiante, le nombre de gens se promenant avec l’étoile (...) j’ai été surpris de voir tout ce monde afficher ostensiblement leur judaïsme, de voir des Juifs, jeunes et vieux, hommes et femmes, côtoyer Allemands et miliciens dans le métro, dans la rue et les magasins, de les voir se promener tranquillement sans que, apparemment, personne ne songe à les embêter. Ma surprise n’aurait pas été plus grande si j’avais aperçu des gens qui sur ordre des autorités auraient arboré la faucille et le marteau ou la croix de Lorraine. "
Il y a en effet à Paris plus de 10 000 Juifs vivant ouvertement chez eux, qui dépendent des secours dispensés par l’UGIF.Ils font partie des quelque 30 000 Juifs porteurs de l’étoile jaune, respectueux de la réglementation anti juive, qui ne sont pas entrés en clandestinité.
Domi :sweet:
"Goddam it, you'll never get the Purple Heart hiding in a foxhole! Follow me!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4266
Inscription: 10 Aoû 2011, 19:56
Région: languedoc Roussillon
Pays: France

Voir le Blog de dominord : cliquez ici


Re: Les juifs parisiens moins déportés que les autres ?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de pierma  Nouveau message 07 Fév 2014, 22:49

C'est très étonnant cette situation. On aimerait avoir une explication.

Décidément cette guerre a connu les situations les plus étranges.

vétéran
vétéran

 
Messages: 687
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Les juifs parisiens moins déportés que les autres ?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 08 Fév 2014, 03:20

Peut-être qu'il est nécessaire dans cette discussion de faire la différence entre les juifs étrangers et apatrides et les juifs de nationalité française.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3992
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Les juifs parisiens moins déportés que les autres ?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 08 Fév 2014, 06:35

pierma a écrit:
Décidément cette guerre a connu les situations les plus étranges.


Qu'un passionné d'histoire écrive cela aujourd'hui confirme que le sujet "nazisme" a été à peine effleuré par la recherche, malgré des milliards d'heures de travail souvent sérieux, parce qu'il est énorme, dans les deux sens du terme : gigantesque et hors normes.

Je n'ai pas fouillé moi-même en détail ce sujet-là mais pense à première vue qu'il renvoie notamment à deux caractéristiques essentielles de ce mouvement (car le nazisme est mouvement, avant d'être idéologie) : la dissimulation et la prise d'otages.

S'il a pu autant massacrer, c'est parce qu'il laissait en vie. Des Juifs vivants et visibles, fréquentant les mêmes lieux publics que les SS, cela donnait l'espoir à ceux qui marchaient bien dans les clous de n'être pas tués, et bonne conscience aux non-Juifs qui ne les protégeaient ni ne les alertaient.

Et on pouvait les choper à tout moment, par exemple si Vichy ruait un peu dans les brancards.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5909
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Les juifs parisiens moins déportés que les autres ?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 08 Fév 2014, 08:50

Ou, peut-être, que le sujet a tellement été abordé que chacun attend que les candides cherchent un peu les réponses dans les sujets déjà abordés???

Souffler le chaud et le froid, faire semblant, donner l'apparence de....etc....n'est pas une originalité nazie.
Et si les nazis ont pu aussi facilement massacrer, c'est surtout parce qu'ils étaient les maîtres absolus des territoires qu'ils contrôlaient hors, peut-être, quelque exception telle qu'en France, ou pour avoir la paix pour massacrer à l'Est, ils ont laissé à un os à ronger aux marionnettes.
A n'en pas douter, si la guerre s'était éternisée, cette réserve de victimes aurait connu le même sort tragique que les autres.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3992
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Les juifs parisiens moins déportés que les autres ?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 08 Fév 2014, 09:07

On peut s'interroger aussi sur :
- une éventuelle différence de présence semi-paisible de ce type en 1944 dans les autres capitales européennes. Est-ce spécifiquement français ?
- la différence de traitement entre les juifs français de souche et les autres réfugiés en France : raisons ? résultats ?
- le pourquoi du côté "scoop" de cette information en 2014. Il y a bien les aspects non étudiés du nazisme que rappelle François, mais aussi une certaine volonté de dissimuler les différences de destinées entre groupes juifs.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7299
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Les juifs parisiens moins déportés que les autres ?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 08 Fév 2014, 09:40

Tri martolod a écrit:ils étaient les maîtres absolus des territoires qu'ils contrôlaient hors, peut-être, quelque exception telle qu'en France, ou pour avoir la paix pour massacrer à l'Est, ils ont laissé à un os à ronger aux marionnettes.
A n'en pas douter, si la guerre s'était éternisée, cette réserve de victimes aurait connu le même sort tragique que les autres.


Pleinement d'accord.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5909
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Suivante

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 33 minutes
par: iffig 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
il y a 34 minutes
par: Powerhouse 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
il y a 59 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 08:33
par: Didier 
    dans:  GMC gazogène ? 
Aujourd’hui, 08:17
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 01:26
par: Alfred 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:50
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:26
par: alain adam 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 19:21
par: brehon 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Trendiction Bot DE et 4 invités


Scroll