Connexion  •  M’enregistrer

Allemagne: la campagne d'affichage pour retrouver les criminels nazis porte ses fruits

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Allemagne: la campagne d'affichage pour retrouver les criminels nazis porte ses fruits

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 26 Nov 2013, 02:05

Le Figaro.fr

25-11-2013

Anne-Laure Frémont

`` Tard, mais pas trop tard``. En juillet dernier, le centre Simon-Wiesenthal avait lancé la campagne d'affichage ``Opération dernière chance II`` dans trois grandes villes allemandes, Berlin, Hambourg et Cologne, dans l'espoir de relancer la traque aux derniers criminels nazis. Ces quelques 2000 affiches incitaient le grand public à livrer toute information qui puisse aider la justice, avec une récompense de 25.000 euros si ces révélations mènent à l'arrestation et la condamnation d'un criminel. Ce lundi, le directeur du centre Wieenthal, Efraim Zuroff, assure que l'initiative porte ses fruits. Quatre octogénaires identifiés par le biais de cette campagne font en effet l'objet d'une enquête menée par les parquets de Berlin et Dortmund et par l'office allemand chargé des crimes nazis à Ludwigsburg, a-t-il détaillé lors d'une conférence de presse. Parmi ces suspects, une femme qui avait travaillé dans plusieurs camps de concentration.

Le directeur du centre se félicite de cet ``.norme succès``: au total, 285 personnes ont livré des informations concrètes, concernant 110 suspects, vivant dans 17 pays différents, mais en grande majorité en Allemagne. ``Je dois dire que les résultats obtenus lors de cette première phase ont été très surprenants pour nous. C'est aussi un message important pour les familles des victimes sur le chemin de la justice``, a-t-il déclaré, annonçant également que la campagne d'affichage allait être étendue à huit autres villes allemandes, parmi lesquelles Munich, Nuremberg ou Dresde.

Le procès Demjanjuk a changé la donne.

Pour le centre Wiesenthal, la traque contre les criminels du IIIe Reich est une course contre la montre, les survivants disparaissent peu à peu sans jamais avoir été inquiétés. ``Il y a eu environ 6000 personnes qui ont travaillé dans les camps comme gardiens ou dans les Einsatzgruppen (unités mobiles d'extermination). On estime que 2% d'entre elles sont encore en vie, soit 120 personnes, et la moitié ne peuvent pas être poursuivies pour des raisons médicales, cela fait donc 60 restants``, selon Efraim Zuroff.

Une campagne de ce genre avait déjà été lancé à partir de 2002 dans plusieurs pays d'Europe de l'Est. Grâce à elle, ``on a récolté 630 noms, parmi lequel 9 se sont avérés être des cas sérieux, qui ont été ajoutés à la liste des nazis les plus recherchés`` expliquait l'an dernier au Figaro, Efraim Zuroff, qui ajoutait toutefois que de nombreux pays ne coopéraient pas du tout pour expulser les suspects et les mener devant la justice. La campagne lancée cette année intervient toutefois à un moment particulier. Les crimes contre l'humanité sont imprescriptibles outre-Rhin, mais, avant 2011, la justice allemande ne poursuivait pas les gardiens de camp car elle exigeait des preuves de participation à des exactions. La condamnation en mai 2011 de John Demjanjuk a tout changé. Cet ancien garde du camp de Sobibor a été condamné à 5 ans de prison pour complicité dans l'extermination de plus de 27,000 juifs. Faute de témoins, sa participation aux meurtres n'a pas été prouvée, mais le tribunal a estimé que le seul fait d'avoir travaillé à Sobibor le rendait coupable de complicité de meurtres. Un tournant dans la traque des anciens nazis, qui a ouvert la voie à de futures poursuites. Ce qui pourrait epliquer le succès de la nouvelle campagne ``Opération dernière chance II``.

Depuis le procès des chefs nazis à Nuremberg en 1945-46, environ 106.000 soldats allemands ou nazis ont été jugés, 13.000 reconnus coupables et la moitié condamnés, selon l'Office central d'enquête sur les crimes du national socialisme.``

(Avec AFP)

http://www.lefigaro.fr/international/20 ... fruits.php


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his country, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2600
Inscription: 15 Fév 2009, 13:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Biographie du General des Waffen-SS Bittrich 
Aujourd’hui, 00:46
par: orpo57 
    dans:  Shelburn 
Hier, 23:36
par: dynamo 
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
Hier, 23:35
par: chouba 
    dans:  Le journal d'un confident d'Hitler retrouvé 
Hier, 23:29
par: thucydide 
    dans:  Le STO et LE RECRUTEMENT POUR LA SIDÉRURGIE ALLEMANDE 
Hier, 23:19
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Hier, 22:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Hier, 21:43
par: François 
    dans:  Massacre de Lambinet Nouans les Fontaines 29 et 30 août 1944 
Hier, 21:39
par: RACINE5136 
    dans:  avant mai 1940 
Hier, 20:16
par: alain adam 
    dans:  Site et unité d'entrainement près de Nimègue - Market Garden 
Hier, 19:24
par: oddball_67 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll