Connexion  •  M’enregistrer

Les alliés connaissaient dès 1942 l'existence des camps !

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Igor  Nouveau message 08 Sep 2004, 20:36

Les Alliés préféraient donner la priorité à la victoire sur le nazisme. Pour eux plus tôt l'Allemagne serait vaincue, plus tôt les prisonniers des camps seraient libérés. Malheureusement quand la victoire a été remportée, plus de 6 millions d'hommes et femmes étaient déja morts.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Yves  Nouveau message 08 Sep 2004, 22:01

Charrette a écrit:pourquoi n'ont-ils pas fait intervenir les réseaux clandestins des mouvements de résistance pour saboter les voies ferrées, faire évader les déportés


oui, cela a été posé dans les Etats majors mais l'autre question qui s'est posée ensuite a été "que faire des prisonniers évadés ? où les cacher ? comment les nourrir ? comment monter de telles opérations sans griller les mouvements de résistance - par ailleurs essentiels pour les opérations de renseignement ?
Les réponses à ces questions tendaient à convenir que tout cela était matériellement irréaliste. On ne parle pas de morale dans les Etats majors mais de stratégie, d'objectifs et de guerre à gagner...


Charrette a écrit:détruire les fameuses chambres à gaz ?


Comment ? Les seuls à avoir réussi à le faire (de façon limitée et très temporaire) de façon efficace ce sont des membres de sonderkommandos (désolé j'ai oublié dans quel camp) au cours d'une révolte. Tous tués, les crématoires ne furent pas tous endommagés et furent rapidement remis en service

Charrette a écrit:Pourquoi les Alliés savaient-ils qu'il y avait à l'Est une extermination de populations civiles et n'ont rien fait pour l'empêcher ?
Pourquoi ?


cf la première question. les cibles prioritaires pour le bomber command était l'appareil industriel allemand, la désorganisation du potentiel logistique et la réplique aux bombardements du blitz (pression sur les civils pour affaiblir l'arrière)

Le choix a été pris en connaissance de cause, les grands du monde de l'époque connaissaient les grandes lignes de la solution finale (il est certes probable que nombreuxx furent ceux qui n'appréhendèrent l'abysse d'horreurs que cela impliquait), avec comme soucis de gagner la guerre militairement.

Ces questions se posent sur le plan moral (à mon sens) et non militaire. Dès lors, les opérations étant menées par des militaires et non par des philosophes, il ne faut guère s'étonner de tels choix mais cela fles place t'ils au même niveau que les perpétrateurs de ces actes innomables ?
Et combien d'autres innocents seraient-ils morts si la guerre avait duré plus longtemps ?


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Invité  Nouveau message 15 Sep 2004, 21:28

mea culpa, j ai voulu aller trop vite en postant cette image et en demarrant ce post avant mon demenagement, effectivement, cette photo a ete prise en 1944 et non 1942, cela dit, je maintiens que les allies etaient deja au courant de beaucoup de chose, de part des temoignages de ce qui ce passaient dans les camps...

peut etre aurait ils pu bombarder ces camps avec la RAF, c est cynique ce que je vais dire mais mourir pour mourir me direr vous, si ca aurait pu sauver des vies dans le futur et accelerer le cours des choses voir meme tuer le nazi mufti de jerusalem et Heinrich Himmler, frequent visiteur des lieux et des executions de masses...


Ps : desole pour l orthographe, clavier americain...


 

Voir le Blog de Invité : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 15 Sep 2004, 22:17

Assassiner un chef nazi n'était pas une mince affaire cf Heindrich .


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Yves  Nouveau message 16 Sep 2004, 09:24

[quote="James"] voir meme tuer le nazi mufti de jerusalem[quote]

Tu penses que son assassinat aurait fait une grande différence dans la mise en place de la solution finale... d'autant - pour autant que je saches - que la palestine d'alors était sous contrôle plutôt britannique, non ? Donc je ne vois pas trop dans quel sens va cette allusion.

La remarque de Savinien est assez judicieuse, l'assassinat de Heindrich a conduit à la destruction / massacre de plusieurs villages tchèques... Et après cela les dignitaires nazis ont encore plus soigné leur sécurité...


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Goupil  Nouveau message 16 Sep 2004, 10:20

Ayant un jour déclaré que :
Tuer un feldgendarme ne faisait pas avancer le schmilblick, c’était une connerie !
Mais que si Himmler passait à portée, c’était un devoir de tirer (acte lourd de conséquences, je le concède) !
Je me permet d’intervenir, parce que, si on suit le raisonnement d’Yves jusqu’au bout, toute action de résistance devient impossible à cause du risque de représailles ou d’échec, cf : l’attentat d’Hitler, etc.


 

Voir le Blog de Goupil : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Yves  Nouveau message 16 Sep 2004, 11:12

Ouh la mon Goupil tu vas bien plus loin dans la poursuite de mon raisonnement que je n'aurais jamais osé le faire.
Je n'entendais pas dire qu'au regard des risques de représailles toute action était impossible, mais plutôt que le précédent Heindrich (notamment) a rendu la prise de décision plus complexe.
Visiblement, les britanniques qui ont donné le ok au commando pour assassiner Heindrich n'ont par la suite plus autorisé d'action similaire.

Très certainement parce que l'impact n'était pas si "payant" que cela (la disparition de Heindrich n'a fondamentalement pas changé le cours de la guerre à que je saches) au regard du coût (vies humaines et image au sein de la population)...
Ensuite, ce type d'opération était assez complexe à monter et il semble que les britanniques + alliés ont plutôt axé leur travail vers des cibles plus stratégiques (raid à Saint nazaire, bataille de l'eau lourde) on va dire.

Voilà, je voulais juste évoquer le côté répercussions + prise en compte des conséquences qui rendaient les décisions plus difficiles à prendre... et non pas insinuer qu'il ne fallait pas faire ce genre d'actions.

Par rapport au feldgendarm, quelques anecdotes glanées de ci et de là (notamment un de mes grands oncles qui a "officié" au titre d'infirmier à la collecte des corps après l'écrasement du maquis de Saint Marcel - Morbihan), me laissent à croire qu'ils risquaient autant de se prendre des bastos par des soldats allemands que par des FFI ou FTP, non ?


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 16 Sep 2004, 15:19

Il faut aussi se rappeller que l'assassinat d'Heindrich fut pratiquement un assassinat suicide ( si je me souviens bien, un des exécutant était tuberculeux et les autres n'espéraient pas s'en sortir ). Cet assassinat arrangea d'ailleurs un peu tout le monde à cause des dossiers de Heindrich .

Mais assassiner un personnage comme Himmler c'était égalemment courrir le risque de le voir remplacer par quelqu'un de compétent !


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Goupil  Nouveau message 16 Sep 2004, 18:33

OK, 100 % OK ! avec Yves et Savinien, comme quoi il faut débattre parce que nous n’avons pas toujours la même perception des choses mais nous finissons par nous comprendre !

Yves, concernant le feldgendarme, je te réponds dans le post ad hoc sur Saint Marcel…
Parce que ma hantise c’est les Hors sujets et les représailles !


 

Voir le Blog de Goupil : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Invité  Nouveau message 16 Sep 2004, 20:56

je suis perplexe sur vos reponses, car si il ne fallait assassiner personne sous crainte de represaille, dans ce cas, on ne fait rien et on attend que l orage passe si je puis dire...
je pense qu un moment ou un autre, il faut avoir le courage de se lancer, quitte a prendre des coups si ca peut tout de meme faire avancer la reconquete...


 

Voir le Blog de Invité : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 1 minute
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 5 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 22 minutes
par: kfranc01 
    dans:  le cuirassé Courbet 
Aujourd’hui, 16:55
par: P. Vian 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
Aujourd’hui, 16:07
par: iffig 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
Aujourd’hui, 14:30
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 13:52
par: RoCo 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
Aujourd’hui, 12:29
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Scroll