Connexion  •  M’enregistrer

Shoah : la SNCF ouvre ses archives de 1939-1945

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Shoah : la SNCF ouvre ses archives de 1939-1945

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Margont  Nouveau message 03 Fév 2012, 22:14

LEMONDE.FR avec AFP | 03.02.12 | 21h35 • Mis à jour le 03.02.12 | 21h35

Shoah : la SNCF ouvre ses archives de 1939-1945

La SNCF a annoncé vendredi 3 février dans un communiqué qu'elle venait de déposer une copie de la "totalité" de ses archives numérisées de la période 1939-1945 au Mémorial de la Shoah à Paris en décembre 2011, au centre Yad Vashem à Jérusalem (Israël) et à l'Holocaust Museum de Washington (Etats-Unis) en janvier 2012.

"Par cette politique d'ouverture et de facilitation de l'accès, destinée à faciliter le travail des chercheurs", la SNCF entend "renforcer sa démarche de transparence sur le passé de l'entreprise". La SNCF, réquisitionnée par l'Etat Français, a transporté de 1942 à 1944 quelque 76 000 Juifs vers les camps de la mort.

"PÉRIODE CLÉ DE L'IDENTITÉ DE LA SNCF"

Il y a un an, le président de la SNCF, Guillaume Pepy, avait reconnu les responsabilités de l'entreprise, qui fut "un rouage de la machine nazie d'extermination" en cédant à la ville de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, un terrain de la gare d'où sont partis plus de 20 000 juifs vers les camps de la mort en 1943 et 1944.

En 2011, rappelle l'entreprise publique dans son communiqué, la SNCF a "franchi une nouvelle étape dans cette démarche de transparence en procédant à la numérisation de la totalité des documents d'archives" de la période 1939-1945, "une période clé dans l'histoire et l'identité de la SNCF". "Tous les documents historiques ont été saisis et numérisés. Aucun tri n'a été effectué, pour garantir un accès à la totalité des documents de la période", assure la SNCF.

Jusqu'au "regret" exprimé par son président, la SNCF, candidate pour un projet de ligne à grande vitesse Tampa-Orlando en Floride et pour l'exploitation d'une ligne à grande vitesse en Californie, était sommée par des élus américains de rendre des comptes sur son attitude pendant la guerre.


Sur le site du Monde.fr
« L’ennemi se déguise parfois en géranium mais on ne peut s’y tromper,
car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l’ennemi est à nos portes.
»
Pierre Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 813
Inscription: 19 Oct 2011, 01:45
Localisation: Grenoble
Région: Rhône-Alpes
Pays: France

Voir le Blog de Margont : cliquez ici


Re: Shoah : la SNCF ouvre ses archives de 1939-1945

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 04 Fév 2012, 00:28

Dommage que j'habite si loin de Paris, j'aurais aimé pouvoir lire ces documents.

A+


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Re: Shoah : la SNCF ouvre ses archives de 1939-1945

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 04 Fév 2012, 10:08

Et pourquoi pas une copie aux Archives Nationales ?
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7297
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Shoah : la SNCF ouvre ses archives de 1939-1945

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 04 Fév 2012, 13:06

Peut-etre que les documents seront en ligne prochainement? Ou ouvert aux historiens francais pour la recherche, je l'espère.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Shoah : la SNCF ouvre ses archives de 1939-1945

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 04 Fév 2012, 17:35

S'ils se trouvent au Mémorial de la Shoah, ils seront accessibles aux chercheurs, et même au plus grand nombre. C'est la politique du lieu. :) Quand aux Archives Nationales, étant donné que la SNCF a été incriminée pour son implication dans la Solution Finale, il semble normal qu'elle privilégie les institutions juives. Et aux AN, il est probable qu'elles n'eussent pas été accessibles,ou en tout cas pas en totalité, ainsi que d'autres documents jugés "sensibles". grossecolere ::dehors::
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3250
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Shoah : la SNCF ouvre ses archives de 1939-1945

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 04 Fév 2012, 18:32

Ah ?
Les Archives Nationales, c'est l'Etat. Pas de politique, pas de mode mais une institution publique, au service de tous. Ce n'est pas si souvent que je dis du bien d'une administration ! Pourquoi douter de la volonté d'ouverture des AN ?
Puisque tu as l'air de connaitre des
frontovik 14 a écrit:pas été accessibles,ou en tout cas pas en totalité, ainsi que d'autres documents jugés "sensibles".
C'est très grave comme accusation.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7297
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Shoah : la SNCF ouvre ses archives de 1939-1945

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 04 Fév 2012, 22:22

Non, ce n'est pas grave, c'est simplement que les archives sont consultables après un certain temps, qui varie, et peut aller jusqu'à un siècle, si ma mémoire est bonne. Quand aux sujets dits "sensibles", essaies de trouver des documents sur l'affaire Boulin, ou l'affaire de l'attentat de Karachi, je te souhaite bon courage. C'est ainsi, c'est la loi.
Par contre, des archives conservées par une institution privée comme le MS, sont consultables plus librement, enfin, si celui ci le veut bien. Et là, je leur fait confiance.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3250
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Shoah : la SNCF ouvre ses archives de 1939-1945

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Margont  Nouveau message 04 Fév 2012, 23:24

frontovik 14 a écrit:Par contre, des archives conservées par une institution privée comme le MS, sont consultables plus librement, enfin, si celui ci le veut bien. Et là, je leur fait confiance.

Qu'on me corrige si je me trompe, mais le fait d'ouvrir (et de transmettre) les archives de la SNCF à des institutions privées (le Mémorial de la Shoah par exemple) découle de ce que le délai légal de "réserve" (je ne connais pas le terme exact) est désormais dépassé, non ? C'est certes sûrement aussi un geste destiné à redorer le blason de la SNCF, mais pas que.


Complément ce soir sur liberation.fr :

La SNCF ouvre ses archives de la Seconde guerre mondiale

La SNCF a franchi une nouvelle étape dans sa politique de transparence sur la déportation des juifs en annonçant vendredi qu’elle venait de déposer une copie de la «totalité» de ses archives numérisées de la période 1939-1945 dans trois centres de recherches et de témoignages sur la Shoah.

L’entreprise publique a précisé dans un communiqué qu’elle avait donné copie de la «totalité» de ses archives de la Seconde guerre mondiale au Mémorial de la Shoah à Paris, au centre Yad Vashem à Jérusalem et à l’Holocaust Museum à Washington.

«Par cette politique d’ouverture et de facilitation de l’accès, destinée à faciliter le travail des chercheurs», la SNCF entend ainsi «renforcer sa démarche de transparence sur le passé de l’entreprise».

Interrogé par l’AFP, l’historien André Kaspi, spécialisé de la Seconde guerre mondiale, a salué cette démarche «importante» de la SNCF : pour un historien «tout accès aux archives permet d’écrire une histoire conforme à la réalité». «La SNCF est accusée - à tort sans doute - d’avoir participé à la Shoah», a dit M. Kaspi qui s’est interrogé : «La SNCF était-elle suffisamment libre pour dire non aux Allemands et avait-elle les moyens de s’opposer à leurs demandes?»

Il y a un an, le président de la SNCF Guillaume Pepy avait reconnu les responsabilités de l’entreprise, qui fut «un rouage de la machine nazie d’extermination» en cédant comme lieu de mémoire à la ville de Bobigny (Seine-Saint-Denis) un terrain de la gare d’où sont partis plus de 20.000 juifs vers les camps de la mort en 1943 et 1944.

Réquisitionnée par l’Etat français de Vichy à la demande des autorités d’occupation allemandes, la SNCF a transporté 76.000 juifs de France dans des wagons de marchandises à travers le pays et vers les camps d’extermination entre 1942 et 1944.

Faciliter le travail des chercheurs

En 2011, rappelle l’entreprise publique dans son communiqué, la SNCF a «franchi une nouvelle étape dans cette démarche de transparence en procédant à la numérisation de la totalité des documents d’archives» de la période 1939-1945, «une période clé dans l’histoire et l’identité de la SNCF».

«Tous les documents historiques ont été saisis et numérisés. Aucun tri n’a été effectué, pour garantir un accès à la totalité des documents de la période», assure la SNCF.

«Pour faciliter le travail des chercheurs», poursuit la SNCF, une copie de ces archives numérisées a été déposée au Mémorial de la Shoah à Paris en décembre 2011, à l’Institut Yad Vashem à Jérusalem en décembre 2011 et à l’Holocaust Museum à Washington en janvier 2012.

«Par cette politique d’ouverture et de facilitation de l’accès», la SNCF entend ainsi «renforcer sa démarche de transparence sur le passé de l’entreprise».

Lors de la cérémonie du 25 janvier 2011 de transformation en lieu de mémoire de l’ancienne gare de Bobigny, Simone Veil, présidente d’honneur de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, déportée avec sa famille à Auschwitz-Birkenau en 1944, avait dit au président de la SNCF: «Je vous fais confiance, pour qu’on sache ce qui s’est passé».

M. Pepy venait d’évoquer les responsabilités de l’entreprise, qui, bien que «contrainte, réquisitionnée», fut «un rouage de la machine nazie d’extermination».

Arno Klarsfeld, avocat de familles de déportés au procès de Maurice Papon, avait affirmé le lendemain que «la SNCF n’est pas responsable des déportations car elle avait été réquisitionnée par les préfets pour les transports à l’intérieur de la France et qu’elle se trouvait ensuite sous l’autorité de la Reichsbahn» (chemins de fer du Reich).
(AFP)
« L’ennemi se déguise parfois en géranium mais on ne peut s’y tromper,
car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l’ennemi est à nos portes.
»
Pierre Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 813
Inscription: 19 Oct 2011, 01:45
Localisation: Grenoble
Région: Rhône-Alpes
Pays: France

Voir le Blog de Margont : cliquez ici


Re: Shoah : la SNCF ouvre ses archives de 1939-1945

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 04 Fév 2012, 23:39

Il y a un fil ouvert au sujet de la SNCF et la déportation ici:
viewtopic.php?f=49&t=28600&hilit=SNCF+et+d%C3%A9portation&start=20
et également ici:
viewtopic.php?f=49&t=29760&hilit=SNCF+et+d%C3%A9portation&start=40
et encore ici:
viewtopic.php?f=24&t=9230&hilit=SNCF+et+d%C3%A9portation&start=130
Employez le moteur de recherche du forum Image en tapant "SNCF et déportation", on en parle encore à d'autres endroits sur ce forum.
Le présent fil est donc verrouillé.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61589
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici



Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 44 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 56 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 58 minutes
par: iffig 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 22:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 22:20
par: pierma 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 21:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Aujourd’hui, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll