Connexion  •  M’enregistrer

CICR colis

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

CICR colis

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carnoy456  Nouveau message 04 Jan 2012, 18:11

Bonjour,

Un historien avec lequel je suis en relation (travaillant à la Maison Méditérannéenne des Sciences Humaines à Aix en Provence) me dit que SEUL le CICR était habilité à transmettre du courrier aux déportés et à leur faire parvenir des colis. Etait-ce vraiment le cas ? N'y avait-il pas d'autre moyen ?
Merci


 

Voir le Blog de carnoy456 : cliquez ici


Re: CICR colis

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 04 Jan 2012, 19:53

Bonsoir,
Je ne sait répondre directement à la question posée à savoir si d'autres moyens existaient. Par contre de multiples références soulignent les distributions de colis du CICR, avec un exemple que je connais mieux à Dachau. Ce sont ces colis, distribués aux seuls français (sur quels critères ?) qui sauvèrent les déportés vosgiens raflés en septembre 1944.
Une source: PY Bernard "Dans le malheur de Dachau j'ai trouvé un bonheur" 194 pages Saint Paul Editions 1995 (nouvelle édition dont je ne connais pas la date). Un livre très émouvant, un auteur toujours de ce monde et très sympathique, mais ma réponse est peut-être HS ...
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7297
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: CICR colis

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 05 Jan 2012, 08:02

http://www.letempsarchives.ch/Default/S ... wMode=HTML

*******

La France de 1945, celle du général de Gaulle, n'oublia pas les bons services rendus par la Suisse. Dans un discours prononcé le 21 juin, le ministre des prisonniers de guerre exprima les sentiments que voici: "Le fait que, d'une façon générale, nos prisonniers de guerre sont rentrés en très bonne forme est un vrai miracle. Nous devons ce miracle au CICR et à la Suisse. Nous le devons aussi à la convention de Genève, dont l'amélioration à la lumière des expériences de la guerre est une tâche des plus urgentes."

Il évoqua en outre la profonde "francophilie" du peuple helvétique, en particulier en Suisse alémanique, où les sentiments étaient forts différents de ce qu'ils avaient été lors de la première guerre

(Edgar Bonjour Histoire de la neutralité suisse vol V p. 329)

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 465
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: CICR colis

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de carnoy456  Nouveau message 12 Jan 2012, 19:52

A travers la doc que j'ai récupéré (merci encore Christian27 !)au sujet du rôle de la CICR à Therienstadt (Terezin), je constata que les colis passaient de la CICR à la croix rouge allemande, avant de parvenir dans les camps.
Que sait-on au juste au sujet de la croix rouge allemande pendant la guerre ?
Question annexe, en forme de provocation: pouvait-on à la fois être membre du parti nazi et membre de la croix rouge ?


 

Voir le Blog de carnoy456 : cliquez ici


Re: CICR colis

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 13 Jan 2012, 07:44

Le CICR a demandé à l'historien Jean-Claude Favez d'étudier ces relations que tu mentionnes, le livre qui en est sorti s'appelle "Mission impossible". Il décrit bien effectivement toute les difficultés du CICR avec la Croix Rouge allemande forcément sous tutelle nazie.

Dans le livre de M-A Charguéraud L'étoile jaune et la Croix-Rouge on peut lire ceci à la page 77

Les Juifs devaient disparaître sans laisser de trace. À propos des Juifs français arrêtés, une communication allemande interne entre Paris et Berlin du 27 février 1943 explique bien la politique des Services de sécurité du Reich (RSHA). « Je serais reconnaissant si l'on pouvait faire comprendre à la Croix-Rouge qu'elle doit s'abstenir de demander des renseignements de cette sorte (...) des dizaines de milliers de Juifs ont déjà été déportés (...) de France et à la suite des ordres des Services de sécurité du Reich, il est interdit de fournir des données précises sur leur (...) résidence actuelle. »
À la fin de 1942, à une question au sujet d'informations sur les Juifs déportés posée par le Dr Junod du CICR, la réponse donnée par le département légal du ministère des Affaires étrangères allemand détaille la position nazie : « II est évident que la demande qui nous est soumise ne peut être acceptée. Si le CICR pouvait obtenir des nouvelles de la manière proposée, alors les membres de son Comité à Genève auraient à tout moment la possibilité de connaître approximativement le nombre de déportés israélites ainsi que l'endroit de leur déportation et leur sort (...). Ainsi par l'intermédiaire de la Croix-Rouge cette information pourrait être transmise aux ennemis de l'Allemagne". » On comprend mieux pourquoi le CICR fut réticent pour communiquer des informations dont ses délégués pouvaient avoir eu connaissance sur le terrain. Les Allemands étaient vigilants et en auraient tiré les conséquences.
Si les Allemands interdisaient toute communication avec les Juifs déportés dans les camps de concentration, a fortiori refusaient-ils toutes les visites de délégués dans ces camps, que ce soient des camps où n'étaient détenus que des Juifs ou des camps où se trouvaient également d'autres prisonniers. Pire, à quelques exceptions ponctuelles près, les nazis ne permirent pas l’envoi de secours

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 465
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: CICR colis

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de carnoy456  Nouveau message 28 Jan 2012, 19:15

Merci Christian27,

J'ai acheté le bouquin de Favez... Je vais m'y mettre dès que possible !


 

Voir le Blog de carnoy456 : cliquez ici


Re: CICR colis

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de lebel  Nouveau message 29 Jan 2012, 13:03

Christian27 a écrit:Le CICR a demandé à l'historien Jean-Claude Favez d'étudier ces relations que tu mentionnes, le livre qui en est sorti s'appelle "Mission impossible". Il décrit bien effectivement toute les difficultés du CICR avec la Croix Rouge allemande forcément sous tutelle nazie.

Dans le livre de M-A Charguéraud L'étoile jaune et la Croix-Rouge on peut lire ceci à la page 77

Les Juifs devaient disparaître sans laisser de trace. À propos des Juifs français arrêtés, une communication allemande interne entre Paris et Berlin du 27 février 1943 explique bien la politique des Services de sécurité du Reich (RSHA). « Je serais reconnaissant si l'on pouvait faire comprendre à la Croix-Rouge qu'elle doit s'abstenir de demander des renseignements de cette sorte (...) des dizaines de milliers de Juifs ont déjà été déportés (...) de France et à la suite des ordres des Services de sécurité du Reich, il est interdit de fournir des données précises sur leur (...) résidence actuelle. »
À la fin de 1942, à une question au sujet d'informations sur les Juifs déportés posée par le Dr Junod du CICR, la réponse donnée par le département légal du ministère des Affaires étrangères allemand détaille la position nazie : « II est évident que la demande qui nous est soumise ne peut être acceptée. Si le CICR pouvait obtenir des nouvelles de la manière proposée, alors les membres de son Comité à Genève auraient à tout moment la possibilité de connaître approximativement le nombre de déportés israélites ainsi que l'endroit de leur déportation et leur sort (...). Ainsi par l'intermédiaire de la Croix-Rouge cette information pourrait être transmise aux ennemis de l'Allemagne". » On comprend mieux pourquoi le CICR fut réticent pour communiquer des informations dont ses délégués pouvaient avoir eu connaissance sur le terrain. Les Allemands étaient vigilants et en auraient tiré les conséquences.
Si les Allemands interdisaient toute communication avec les Juifs déportés dans les camps de concentration, a fortiori refusaient-ils toutes les visites de délégués dans ces camps, que ce soient des camps où n'étaient détenus que des Juifs ou des camps où se trouvaient également d'autres prisonniers. Pire, à quelques exceptions ponctuelles près, les nazis ne permirent pas l’envoi de secours


Vichy a toujours pretendu ne rien savoir du sort des juifs deportés............avec ce genre de communiqué , il avait la conscience tranquille , sans chercher à en savoir plus !


 

Voir le Blog de lebel : cliquez ici


Re: CICR colis

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 29 Jan 2012, 14:19

Mauvaise pioche Léon. Le problème de Vichy, ce n'est pas le principe des camps de concentration mais d'extermination. Il y a des cas (ex: Dachau pour les français => politiques j'en suis certain, juifs je ne sais pas) d'expéditions de colis CICR destinés exclusivement aux français et qui ont sauvé bien des vies. Pourquoi le nier ?
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7297
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: CICR colis

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de carnoy456  Nouveau message 30 Jan 2012, 18:31

JARDIN DAVID a écrit: Il y a des cas (ex: Dachau pour les français => politiques j'en suis certain, juifs je ne sais pas) d'expéditions de colis CICR destinés exclusivement aux français


Je suis très intrigué par ton affirmation. Sais-tu pourquoi , dans le cas que tu cites, des colis expédiés par la CICR étaient EXCLUSIVEMENT destinés aux français ? Pourquoi pas aux autres ? D'avance, merci


 

Voir le Blog de carnoy456 : cliquez ici


Re: CICR colis

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de carnoy456  Nouveau message 30 Jan 2012, 18:36

lebel a écrit:Vichy a toujours pretendu ne rien savoir du sort des juifs deportés............avec ce genre de communiqué , il avait la conscience tranquille , sans chercher à en savoir plus !


David Jardin est surpris par ton commentaire.
A la vérité, moi aussi ! Peux-tu préciser ce que tu veux dire... Merci d'avance


 

Voir le Blog de carnoy456 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 7 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Bataille du Garigliano 
il y a 42 minutes
par: Aldebert 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 18:42
par: Lusi 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Aujourd’hui, 18:19
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 11:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 11:24
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Scroll